1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1in de redevenir serfs, serfs des syndicats et des capitalistes des villes. Mais dans une de ces provinces du Midi où le souvenir des
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
2 de concevoir un monde sans vieilles filles, sans capitalistes et sans gendarmes. Je sais bien ce que vous me direz : Les millions q
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3 plus que lui du type idéal de l’industriel et du capitaliste. Le succès immense de ses livres1, sa popularité universelle sont sig
4-estimer. Les griefs que les socialistes font aux capitalistes européens ne sauraient l’atteindre. Au contraire, il a résolu la ques
5de, seule méthode capable d’empêcher les abus des capitalistes. Du même coup, en supprimant l’esclavage financier de l’ouvrier, il s
6aphorismes sont assez révélateurs de la mentalité capitaliste américaine. Voici, par exemple, une définition de la liberté : La li
4 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
7s ne sommes plus les seuls à le dire. Beaucoup de capitalistes l’ont si bien compris qu’on peut les voir déjà préparer en sous-main
8, comme l’écrit Lefebvre, la seule « chance » des capitalistes. Il en est une moins coûteuse à risquer et qui consisterait à se lais
5 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
9yons se dresser contre la stérilisante convention capitaliste, contre le malthusianisme des virtuoses de la pensée sans douleur, co
6 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
10 a confondu sa cause avec celle de la bourgeoisie capitaliste. Mais c’est un parti de gens qui, ayant peut-être été chrétiens, veul
7 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
11eois protestant soit actuellement le type même du capitaliste conservateur. En réalité, dans ses pires errements, le protestantisme
8 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
12e l’étrange équivoque cultivée par la bourgeoisie capitaliste. De cette équivoque, sans doute pensa-t-elle jusqu’à la guerre pouvoi
13’optimisme puéril qui caractérise le xixᵉ siècle, capitalistes et industriels s’imaginaient — comme se l’imaginent aujourd’hui les b
14 conséquences nécessaires du machinisme en régime capitaliste. Si nous examinons les courbes d’accroissement de la productivité par
9 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
15e attitude humaine. Cette attitude, qu’on appelle capitaliste, est, en réalité, pour qui va au fond des choses, matérialiste et abs
16 biens matériels suivant une autre méthode que la capitaliste. Nous ne sommes pas disposés à défendre la répartition actuelle des r
10 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Positions d’attaque (décembre 1933)
17oses, il n’y a pas d’ordre concevable sur le plan capitaliste, au déterminisme duquel les soviets n’échappent pas. 3° La dialectiqu
11 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
18déjà que le roman bourgeois servait à toutes fins capitalistes. Nous risquons de voir, avant peu, cette même littérature « mise au p
12 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
19erre est une des pièces indispensables du système capitaliste. Mais ils s’arrêtent à la dénonciation des moyens et des personnes. L
20oute solidarité réelle, comme il était, en régime capitaliste, la guerre du droit et de la justice. Ces simplifications résument de
13 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
21se croient « réalistes » venir défendre le régime capitaliste au nom d’un « intérêt » de plus en plus fantomatique. Avec ceux-là no
14 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
22tension africaine », qui me paraît une rêverie de capitaliste en faillite. Et combien de formules dans le genre de celles-ci : « Da
23 de plan ». C’est un plan de bourgeois et même de capitalistes bourgeois. Et tel qu’il est, il ne peut aboutir qu’au « fascisme ». M
15 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
24réalistes » de la petite et de la grande économie capitaliste se trouvent pris au dépourvu, au beau milieu de leurs calculs : ils a
16 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
25l’hypocrisie plus ou moins consciente de certains capitalistes, de certains porte-paroles ou porte-plumes de la bourgeoisie, de nous
26isme, empêche la Révolution de s’arracher du plan capitaliste. Il alourdit, il entrave, finalement il paralyse brutalement, par le
27me, avait été un facteur décisif du développement capitaliste ; 2° La primauté de l’économique est au fond une croyance bourgeoise,
17 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Comment rompre ?
28 a confondu sa cause avec celle de la bourgeoisie capitaliste. Mais c’est un parti de gens qui, ayant peut-être été chrétiens, veul
18 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Antimarxiste parce que chrétien
29s formes existantes ou théoriques de civilisation capitaliste. Je crois, comme André Philip l’écrivait un jour, que le capitalisme
30erons le travail, la nourriture et le logis. » Le capitaliste aussi disait cela, et bien d’autres choses auxquelles on ne croyait d
31ent nous le faire croire Benjamin Franklin et les capitalistes. Il est purement symbolique du péché d’abord, de l’obéissance à Dieu
19 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — D’un Cahier de revendications
32s ne sommes plus les seuls à le dire. Beaucoup de capitalistes l’ont si bien compris qu’on peut les voir déjà préparer en sous-main
33e l’écrit Henri Lefebvre, la seule « chance » des capitalistes. Il en est une moins coûteuse à risquer et qui consisterait à se lais
20 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
34erre est une des pièces indispensables du système capitaliste. Mais ils s’arrêtent à la dénonciation des moyens et des personnes. L
35 solidarité réelle, tandis qu’il était, en régime capitaliste, la guerre du droit et de la justice. Ces simplifications résument de
21 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Liberté ou chômage ?
36e l’étrange équivoque cultivée par la bourgeoisie capitaliste. De cette équivoque, sans doute pensa-t-elle pouvoir rester longtemps
37optimisme puéril qui caractérise le xixe siècle, capitalistes et industriels s’imaginaient — comme se l’imaginent aujourd’hui les b
38 conséquences nécessaires du machinisme en régime capitaliste. Sinous examinons les courbes d’accroissement de la productivité par
22 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Qu’est-ce que la politique ?
39achement borné aux seuls intérêts immédiats — les capitalistes n’ont pas vu plus loin que le bout de leur nez — d’autre part par une
23 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
40 tombent fatalement sous la coupe de la publicité capitaliste ; et d’autre part, les intellectuels jetés au chômage par la crise —
24 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Ni gauche ni droite (août 1935)
41nd elle se proclame « nationale » tout en restant capitaliste.) Défendre la culture, ce serait d’abord rendre aux mots-clés un sens
25 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
42de la mythologie féroce des ismes, de Marx et des capitalistes, des adorateurs de la mort, triomphe des chiffres et des laboratoires
26 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
43ait l’homme dans la cité ; que la mesure du monde capitaliste est l’argent, qui est une fausse mesure ; que la mesure du monde soci
44ement de service dans les casernes. Dans le monde capitaliste, la culture n’est plus guère qu’un luxe injustifié. Du simple fait qu
27 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
45suspect à leur orthodoxie laïque. Mais le système capitaliste vient donner à leur politique les puissantes sanctions que leur énerv
28 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
46de Presse, l’éloquence parlementaire et la jungle capitaliste. Mais le Comité de vigilance ne tient pas les leviers de l’action : c
47 ce qu’ils ne veulent pas : la guerre, l’anarchie capitaliste, la dictature, le Comité des Forges, la diplomatie moscoutaire, le pa
29 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
48ation ; des anabaptistes de Münster aux puritains capitalistes ; du Roi-Soleil, prince très chrétien, à Guillaume II et à son Gott m
49misère des bas-fonds et l’essor de la bourgeoisie capitaliste qui se développe très rapidement dans le Japon d’avant la guerre, il
30 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
50lus dur que celui qui existe encore dans les pays capitalistes. L’avantage d’une commune mesure donnant un sens aux moindres tâches
51atz de commune mesure, dans les régimes bourgeois capitalistes, c’était l’argent. Mais le crédit s’écroule, et la mesure devient le
31 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
52invention technique se voient soumises, en régime capitaliste, à la spéculation, aux profits commerciaux, au jeu abstrait des trust
53r encore son capital : cercle vicieux typiquement capitaliste. Ainsi l’éditeur cesse d’être un artisan au service du livre. Il met
54usion de tout ceci est évidente : c’est le régime capitaliste, ce sont ses méthodes « abstraites » centralisatrices et gigantiques,
55n moyen au service de l’édition. 2° Le gigantisme capitaliste ou étatique est proscrit par le mode général d’organisation à base lo
32 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
56achement borné aux seuls intérêts immédiats — les capitalistes n’ont pas vu plus loin que le bout de leur nez —, d’autre part par un
33 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
57e l’esprit inventeur ; enfin que c’est le système capitaliste qui est responsable de la crise, et non pas le machinisme et l’électr
34 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — D’une culture qui parle dans le vide
58ls exercèrent une fonction productive (tout aussi capitaliste qu’elle fût), leur pouvoir resta inébranlable ; dès qu’ils passèrent
35 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
59’il est besoin, de tout scrupule la conscience du capitaliste — auquel personne ne posera plus de question gênante — et il privera
60e, ou encore de Sirius, et les laïcs marxistes et capitalistes, ou encore ceux qui n’ont d’autre parti que celui de leurs intérêts.
36 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Décadence des lieux communs
61 sera invoquée par la concurrence et l’oppression capitalistes, par les intellectuels anarchistes ou libéraux, par la presse d’oppos
37 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure soviétique
62lus dur que celui qui existe encore dans les pays capitalistes. L’avantage d’une commune mesure donnant un sens aux moindres tâches
38 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
63atz de commune mesure, dans les régimes bourgeois capitalistes, c’était l’argent. Mais le crédit s’écroule, et la mesure devient le
39 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
64rrait dire encore qu’une seule chose intéresse le capitaliste moderne : les moyens d’accumuler la richesse, et le potentiel qu’elle
65potentiel qu’elle représente. D’où l’ascétisme du capitaliste, type Ford ou Stinnes — son affectation de vie simple et son mépris d
40 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
66stinguée », et codifiée légalement par le système capitaliste. En même temps que le toi, l’Occident redécouvre les éléments de tout
41 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
67is la légitimité de la propriété. — Dans le monde capitaliste des monopoles privés, la personne humaine, cette grande force spiritu
42 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
68re fort au-dehors. L’esprit bourgeois, l’économie capitaliste, une paresse spirituelle entretenue tyranniquement par nos écoles, la
43 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
69be sous les pieds » à la guerre. Mais le geste du capitaliste, qui eût été la plus belle farce de l’Histoire, a soulevé d’universel
44 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
70 De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par
71dre la propriété contre les mauvaises raisons des capitalistes, ou comme il dit : « libérer de la dialectique des propriétaires les
45 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
72 Historique du mal capitaliste (janvier 1937)z On a voulu, parfois, identifier le phénomène capit
73z On a voulu, parfois, identifier le phénomène capitaliste à la civilisation occidentale. C’est un point de vue des plus contest
74ce forcément schématique des exemples d’évolution capitaliste que nous donnerons. Le capitalisme des Romains C’est par l’usa
75ciété romaine est livrée aux mécanismes de la loi capitaliste. La concentration des terres et de l’argent62 entre les mains d’une c
76que de ses rentes, c’est-à-dire de l’exploitation capitaliste du monde qu’elle a conquis. Or cette exploitation de l’Empire ne rest
77tion, au début de notre xiiᵉ siècle, du phénomène capitaliste, se signale par une transformation immédiatement sensible des rapport
78laine flamands introduisent dès lors les méthodes capitalistes de la division du travail et du salariat. Ils font travailler à domic
79t désormais divisée en marchands de gros, patrons capitalistes, chefs de gouvernement, ou classe dirigeante ; en corporations artisa
80es corporations, tantôt sous la coupe directe des capitalistes. Parfois ce prolétariat trouve un appui auprès des artisans et les ai
81s alliances : les corporations font bloc avec les capitalistes qu’elles viennent d’ébranler sur le terrain politique, et, avec eux e
82 effet, du xiiiᵉ au xivᵉ siècle, le développement capitaliste a modifié la condition des campagnes. Le bourgeois s’est mis à achete
83ère crise économique « fonctionnelle » du système capitaliste. Les marchés connus et exploités sont saturés. Les grandes banques it
84orporation de métier dans le cycle d’exploitation capitaliste. La population urbaine cessant de croître, les corporations stabilisè
85ces eût pu ouvrir une ère de prospérité. Mais les capitalistes et les classes moyennes n’osèrent, par égoïsme de classe, recourir à
86sée. Cette économie n’est plus la chose des seuls capitalistes, mais aussi de l’État, qui lui impose des lois générales. L’État est
87producteurs (dont dépendent ses revenus). Rois et capitalistes font du prolétariat une armée industrielle soumise à une rude discipl
88chissement national. Une fois de plus, la logique capitaliste mène à la guerre. La vente des privilèges et offices étant, avec l’em
89ches, y faire son beurre, et devenir à son tour « capitaliste », usurier, s’élevant parfois jusqu’au rang de financier, maltôtier,
90t quelle date il assigne à l’origine du phénomène capitaliste. Une lecture superficielle risquerait d’induire en erreur à cet égard
91vélé de nouveaux aspects essentiels de la maladie capitaliste. Il n’a fait qu’inventer ou perfectionner les véhicules les plus rapi
92e idéale des nouveaux maîtres, la rationalisation capitaliste s’accélère désormais plus qu’on n’osait l’imaginer au xviiiᵉ. C’est e
93 tous les continents. C’est la période d’euphorie capitaliste. Elle entraîne rapidement l’impérialisme colonisateur (par le jeu tou
46 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
94anique et permanente de sa condition dans l’ordre capitaliste, soit que, socialistes, ils se bornent à utiliser l’argument politiqu
47 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
95 de soie artificielle. Le cycle normal du progrès capitaliste est clos. Lyon a drainé toute la richesse indigène de ce département.
96le est notre situation — celle du monde bourgeois capitaliste, mais aussi celle des dictatures, d’une manière encore plus frappante
97te alors ce journal ! Leur seule force contre les capitalistes, et surtout contre leurs suppôts, ces retraités radicaux ou socialist
98 ou tel qu’il est devenu après x années de régime capitaliste parlementaire et laïque, le peuple ne sait plus voir le réel. Proviso
99ent des hommes qui ne supportaient pas la société capitaliste, disaient-ils ; mais dès qu’ils en étaient sortis, ils découvraient q
48 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. L’été parisien
100ends crier de toutes parts au mauvais citoyen. Le capitaliste est l’ennemi public en URSS, le communiste en Europe, le fasciste à L
49 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
101nts, c’est l’incapacité où se trouvent les États, capitalistes ou soviétique d’ailleurs, d’occuper leurs chômeurs autrement qu’en le
50 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
102 la bouche, ils représentent le type vulgarisé du capitaliste insolent. Goebbels et les Führers locaux n’ont pas eu de peine à conc
103rdre ».) Ils n’ont fait que rétablir la situation capitaliste, et retarder l’inévitable, j’entends le règlement de comptes avec les
104nds : non, ils en ont peur. On me dit qu’ils sont capitalistes et bourgeois. Je réponds : non, ils tournent le dos à tout cela, vers
51 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
105st en somme que la continuation de la concurrence capitaliste par des moyens plus onéreux pour le pays, sinon pour les grandes comp
52 1940, Mission ou démission de la Suisse. Neutralité oblige, (1937)
106re fort au dehors. L’esprit bourgeois, l’économie capitaliste, une paresse spirituelle entretenue par nos écoles, la tentation de c
53 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
107t d’ailleurs être les mêmes. (« Réactionnaires et capitalistes internationaux »)… Nos descendants diront de notre siècle qu’il fut c
54 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable démocrate
108les causes des maux du siècle. Si nous sommes des capitalistes, nous croyons qu’en déplaçant vers nous ces mêmes objets, nous sauver
109en délivrer. Ces signes — Hitler, Staline, ou les Capitalistes, selon les cas, les méchants en général — ces signes personnifient de
55 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
110e Ézéchiel, lorsqu’il s’adresse à nos démocraties capitalistes et commerçantes : Fils de l’homme, dis au prince de Tyr : Ainsi parl
56 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
111les causes des maux du siècle. Si nous sommes des capitalistes, nous croyons qu’en déplaçant vers nous ces mêmes objets, nous sauver
57 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
112rain de détruire à coups de décrets socialisants, capitalistes et centralisateurs. Point d’usine au village, mais quatre églises : l
58 1946, Esprit, articles (1932–1962). « Un divorce entre le christianisme et le monde ? » (août-septembre 1946)
113ent en dehors d’eux », c’est-à-dire sur des bases capitalistes, nationalistes et libérales, avec quelques emprunts au christianisme.
59 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
114vriers et patronaux, et la substitution au régime capitaliste (centralisateur et individualiste à la fois) d’un régime coopératif.
115nce occidentale. D’autre part, si les démocraties capitalistes et individualistes triomphent, aucun problème ne sera résolu de ce fa
116tinait à parler de justice et de droit en restant capitaliste et nationaliste, et qui refusait de se fédérer. Hitler abat les barri
60 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
117le oblige à condamner tout ce qui, dans le régime capitaliste libre, frustre le prolétaire de sa chance d’homme, et l’empêche de ré
61 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
118voltent, mais la tyrannie qui les dicte. Le monde capitaliste est arbitraire et manifestement injuste : il ne tient aucun compte de
62 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
119rain de détruire à coups de décrets socialisants, capitalistes et centralisateurs. Point d’usine au village, mais quatre églises : l
63 1946, Lettres sur la bombe atomique. L’État-nation
120 soient latines ou anglo-saxonnes, socialistes ou capitalistes. Ce modèle est celui de l’État totalitaire, qui est l’état de guerre
64 1947, Carrefour, articles (1945–1947). « Jean-Paul Sartre vous parle… et ce qu’en pensent… » (29 octobre 1947)
121lent entre la dictature marxiste et la démocratie capitaliste. Merleau-Ponty a raison de dire qu’il « faudrait faire appel à la dém
65 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
122les idéaux de progrès collectiviste ou de progrès capitaliste qui ont quitté notre continent, mais, à leur suite, les espoirs et le
66 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
123les idéaux de progrès collectiviste ou de progrès capitaliste qui ont quitté notre continent, mais, à leur suite, les espoirs et le
124s droits individuels, comme le firent les requins capitalistes du siècle dernier, il crée dans la cité une anarchie. Cette anarchie
125négalité de salaires sans précédent dans les pays capitalistes. En Amérique, les ouvriers se mettent en grève et gagnent à peu près
67 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). L’anxiété de l’homme moderne
126craties, plus ou moins libérales et plus ou moins capitalistes. Tant qu’un certain minimum vital ne sera pas assuré à tout homme, ta
68 1953, Le Figaro, articles (1939–1953). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (25 juin 1953)
127 10 % cette fois-ci, pour le même prix. Quand les capitalistes, honnis du xixe siècle, exigeaient de telles normes, ou trois fois p
69 1953, Preuves, articles (1951–1968). « Nous ne sommes pas des esclaves ! » (juillet 1953)
128 10 % cette fois-ci, pour le même prix. Quand les capitalistes honnis du dix-neuvième siècle exigeaient de telles normes, ou trois f
70 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
129surances mutuelles, qui ne sont pas précisément « capitalistes ». Ce n’est pas entre les classes que l’on observe les plus grands co
71 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
130est esclave, quel que soit le régime qui l’exige, capitaliste ou communiste. Taylor a conçu l’ouvrier comme une machine humaine ent
72 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
131ait très inférieur à ce qu’il était dans les pays capitalistes et socialistes, dont pourtant les régimes ne se justifiaient pas au s
132sur les camps : nous ferions le jeu de l’Amérique capitaliste. » C’était faire simplement le jeu des camps. C’était faire le jeu de
73 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
133ui dépasse largement les intérêts d’une compagnie capitaliste et d’un dictateur acculé. L’URSS entre deux politiques Quand la
74 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
134est esclave, quel que soit le régime qui l’exige, capitaliste ou communiste. Taylor a conçu l’ouvrier comme une machine humaine ent
75 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
135pés d’adopter dans leur propre intérêt le système capitaliste américain, et de rejeter le système soviétique. Mais ce même paradoxe
136gets publics et privés23. Les États et les grands capitalistes de l’Europe de l’Ouest, quand ils proclament à chaque discours leur v
76 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
137 yeux du journal en question (pourtant bourgeois, capitaliste et nationaliste français), l’URSS fait prime, elle fait peur, elle fa
77 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
138e-deux ans, est déjà capable de défier l’économie capitaliste américaine, âgée selon lui de cent cinquante ans. « N’importe qui, ob
139Que K. se soit assez bien entendu avec les grands capitalistes, mais au plus mal avec les chefs syndicalistes, et que les vulgarités
78 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
140urels de Jdanov, c’était le signe d’une « panique capitaliste », donc d’une volonté de guerre chaude. Inutile de demander s’ils y c
79 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
141litaire, ou socialisme soviétique, une « doctrine capitaliste » officielle et imposée, et cela pour l’excellente raison que l’Ouest
142 pour l’excellente raison que l’Ouest n’est pas « capitaliste » de la même manière que l’Est est socialiste. Au surplus, le capital
80 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
143bie sont en pleine crise d’adaptation à l’habitus capitaliste. L’Occident découvre et publie le Hi-King, tandis que la Chine s’indu
81 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
144bie sont en pleine crise d’adaptation à l’habitus capitaliste. L’Occident découvre et publie le Hi-King, tandis que la Chine s’indu
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un problème séculaire : la Russie et l’Europe
145ie, aux fabriques, à la violence et à l’esclavage capitaliste. Telle est sa haute mission historique. Et certes, pour un théologien
83 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — Ce « petit peuple pacifique… »
146vent l’être les fascistes, les communistes ou les capitalistes, selon le régime du pays où le hasard les a fait naître. La guerre n’
84 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
147c les divers groupes professionnels, syndicaux ou capitalistes, des accords qu’il devra défendre devant un conseil vétilleux. Dans s
85 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
148ce qui est organisé dans ce pays : socialistes et capitalistes, coopératistes de l’ancienne école, petits détaillants et grossistes.
86 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
149es. Nous décelions également, chez la bourgeoisie capitaliste, la dissolution du principe communautaire. L’affirmation de principes
87 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
150ionalisme militarisé, l’étatisme, le matérialisme capitaliste, le scientisme plat et la croyance aux toujours plus grands nombres.
88 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
151de profit et de PNB, c’est passer du matérialisme capitaliste et communiste à la mise en question du sens même de nos vies, et des
89 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
152de profit et de PNB, c’est passer du matérialisme capitaliste et communiste à la mise en question du sens même de nos vies et des v
90 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — Pronostics 1969 (une interview)
153ionalisme militarisé, l’étatisme, le matérialisme capitaliste, le scientisme plat et la croyance aux toujours plus grands nombres.
91 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Sur la fabrication des nouvelles et des faits
154 yeux du journal en question (pourtant bourgeois, capitaliste et nationaliste français), l’URSS fait prime : elle fait peur, elle f
92 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Pour une politique de la recherche
155uvent, notamment quand on pense en marxiste ou en capitaliste matérialiste, comme le font cinq sixièmes du genre humain. On entend
93 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
156halanstères de Fourier et les grandes entreprises capitalistes du canal de Suez et du canal de Panama. Ni la lutte contre l’ennemi c
94 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
157ons du siècle des lumières et du siècle bourgeois capitaliste ; nous pouvons répéter que notre industrie aboutit à l’enlaidissement
95 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
158 fondamentales que partagent dans la même ferveur capitalistes et communistes. Tout au contraire, le but que nous assignons à l’unio
159ginable dans un État-nation centralisé (marxiste, capitaliste ou qualunquiste, peu importe) de dix, trente ou cinquante millions d’
160e s’oppose au gigantisme américain, soviétique et capitaliste ; elle s’oppose à l’émiettement social de la démocratie individualist
161de profit et de PNB, c’est passer du matérialisme capitaliste et communiste à la mise en question du sens même de nos vies et des v
96 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
162de profit et de PNB, c’est passer du matérialisme capitaliste et communiste à la mise en question du sens même de nos vies, et des
97 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
163s États-nations étiquetés de gauche et de droite, capitalistes, socialistes et fascistes. Mais ce n’est pas là notre définition de l
98 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Post-scriptum
164xes que des gauchistes, cependant que des groupes capitalistes annonçaient qu’ils allaient « se défendre », faute d’imaginer même qu
165 Certaine gauche dénonce au contraire la manœuvre capitaliste et réactionnaire du Club de Rome contre le monde ouvrier, son niveau
99 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
166assez inégales.) Quel que soit le régime régnant, capitaliste ou socialiste d’étiquette, c’est encore l’État qui domine, expression
100 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
167cipe du désordre à l’intérieur de nos démocraties capitalistes était d’autant plus mal perçu et dénoncé que le danger totalitaire ét
168s rituels soit les contradictions des démocraties capitalistes, soit les systèmes totalitaires de toute couleur (le rouge, le noir e