1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Simone Téry, L’Île des bardes (décembre 1929)
1alicieuse qui anime ses amusants portraits et ses commentaires parfois un peu copieux ; mais elle a la vertu de rendre contagieuse l
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Alix de Watteville, La Folie de l’espace (avril 1926)
2 qui eût gagné à être mise en action plutôt qu’en commentaires. Le talent de Mme de Watteville paraît mieux à l’aise dans la descrip
3 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
3rès la guerre. Aventure étonnante que celle de ce commentaire né de la détresse quotidienne d’un obscur pasteur de campagne, et dan
4 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
4’Humanité de Jésus d’après Calvin comme un simple commentaire de la pensée du réformateur. N’allons pas commenter à notre tour cett
5tes, l’auteur n’est pas de ceux qui conçoivent le commentaire comme une effervescence lyrique autour d’un texte. Son sujet d’ailleu
5 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
6sante, une poésie qui naît des faits, jamais d’un commentaire de l’auteur. La danse de la petite Eva Margareta, chaussée de galoche
6 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
7s d’accord avec Max Bonnafous, qui écrit dans ses commentaires : « La liberté ne se conçoit qu’en fonction d’un ordre sur lequel ell
7 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
8s du vivant de Nietzsche ne seraient guère que le commentaire. Je ne sais ce qu’il faut penser d’une allégation qui paraît à premiè
9i donc aux passages qui me paraissent prêter à un commentaire marginal, crayonné rapidement, à la volée, et sans autre ordre que ce
8 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
10ns pour tous. C’est pourquoi nous multiplions les commentaires, et par là même les malentendus. Et c’est aussi pourquoi nos disputes
9 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
11papales, donc simple catalogue de résultats, sans commentaires ni justifications. Serait-ce là le langage orthodoxe que je cherche ?
12vous croyez à cette autre parole qui est comme un commentaire de la première : « Ma grâce te suffit »33, vous retrouvez le sens de
10 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
13ationaliste d’une pensée qui ne serait rien qu’un commentaire tardif aux actions faites par les autres. Enfin, penser avec les main
14lance : la pensée est pondération ; à la rigueur, commentaire. Que la science vienne à s’en mêler, la tâche sera plus simple encore
15 philosophie, table de logarithmes, statistiques, commentaires, Larousse même ! Je vous ai couverts de mes signes, cornés, grattés,
11 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
16ations physiques très simples méritent chacune un commentaire. Elles résument en deux images exactes les conditions morales et écon
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
17ations physiques très simples méritent chacune un commentaire. Elles résument en deux images exactes les conditions morales et écon
18ant toutes les formes qu’on voudra, roman, essai, commentaires ou poèmes, la fiction n’étant plus qu’un alibi, ou peut-être une dern
13 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
19tait « faute » et ne pouvait donner lieu qu’à des commentaires édifiants sur le danger de pécher et le remords, devient soudain vert
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
20élité au suzerain, laissent passer sans un mot de commentaire tant d’actions aussi peu défendables ? Comment peuvent-ils nous prése
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
21ortezia la mystique de l’Amour divin. De nombreux commentaires du Cantique des Cantiques sont écrits pour les nonnes des premiers co
22oubadour, Guiraut Riquier, donnera de ces vers le commentaire suivant : « Les cinq portes sont Désir, Prière, Servir, Baiser et Fa
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
23s choisis entre mille en diront plus que tous les commentaires ici possibles, et trop tentants. (Dans leur nudité même, je sens trop
24t de citer le Triomphe de la Mort de d’Annunzio — commentaire admirable de Wagner — Anna Karénine, et presque tous les grands roman
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
25tait « faute » et ne pouvait donner lieu qu’à des commentaires édifiants sur le danger de pécher et le remords, devient soudain vert
18 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
26te. Ce ne sont jamais nos idées personnelles, nos commentaires et notre éloquence qui convainquent. J’ai entendu, il y a quelques se
19 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
27le du récit, se dégage une parabole. Au reste, le commentaire de Brod, publié en post-face au Château, rapproche de la certitude me
20 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
28ciaux publiés sous forme de longues dépêches ; de commentaires ou « colonnes syndiquées » (qui paraissent le même jour dans vingt au
21 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
29r une politique, appellent plus que les autres un commentaire. Une guerre de retard Sous la rubrique « Problème allemand », no
22 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
30, soit un quart d’heure de nouvelles et autant de commentaires, dans un bruit trépidant et en s’inspirant des directives des chefs l
23 1946, Journal des deux Mondes. Solitudes et amitiés
31pour moi : écrire des textes d’information et des commentaires politiques, diffusés par ondes courtes vers la France et retransmis d
24 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
32 s’y intéressent. Ce trait ou ce défaut mérite un commentaire, parce qu’il est, à mon sens, fort répandu dans les domaines les plus
25 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
33peu réfléchi. Nous attendions, dans la rumeur des commentaires et des regrets, et des vieilles polémiques projetées sur un avenir tr
26 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
34ciaux publiés sous forme de longues dépêches ; de commentaires ou « colonnes syndiquées » (qui paraissent le même jour dans vingt au
35de cette présentation, et vous les illustrez sans commentaires, selon le nombre de mots qu’on vous accorde. Et si possible, mais ce
36e loufoque peut révéler une situation mieux qu’un commentaire astucieux. Et le mystère humain peut être mieux saisi par un compte r
27 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
37ualité, indépendamment des interprétations et des commentaires ; b) le devoir qui incombe aux gouvernements de laisser chaque commun
28 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
38uivants dans mille échos, lettres à l’éditeur, et commentaires critiques sur le Congrès. Je quitterai l’Inde sans avoir voulu dire c
29 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
39. C’est une phrase de Miguel de Unamuno, dans son commentaire à Don Quichotte : Mets-toi en marche, tout seul. Tous les autres sol
30 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
40equel l’idée d’autarcie soit plus utopique. ⁂ Les commentaires et même les chiffres que nous avons donnés, concernant les conditions
31 1953, La Confédération helvétique. La famille et l’éducation
41tions. Ce n’est pas une presse de combat, mais de commentaires et de prudentes mises au point. Ajoutons que les articles du genre in
32 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
42ux s’amassent... Cette histoire vraie se passe de commentaires. Nulle autre, me semble-t-il, n’était mieux faite pour servir d’épigr
33 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
43 révéler. Quelques-uns de ces points appellent un commentaire. Au sujet du culte de la personnalité dont K. et tous les PC (obéissa
34 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
44crivains hongrois et tenté de marquer, sans autre commentaire, la solidarité qui nous contraint à rompre avec ceux qui les tuent.)
35 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
45n an, des articles obéissant au plan suivant : a) commentaires compétents et ardus sur la portée proprement scientifique de l’expéri
36 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
46, voici l’histoire, réduite à sa chronologie sans commentaires. Réalisations 1949. Au mois de février, avec la bénédiction de
37 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
4758, selon les directives du CEC, qui rédigera les commentaires. Le Conseil de l’Europe et la CECA ont accepté de participer à l’élab
38 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Comment définir l’Europe ?
48vais vous en énumérer très rapidement, sans aucun commentaire, une dizaine. Il y a, tout d’abord, la perte de la royauté mondiale q
39 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
49ettra, bien souvent, de substituer la citation au commentaire. Mais une chance plus bizarre vient servir mon propos. Je découvre en
40 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
50vous un mouvement politique ? Il me semble que le commentaire que je viens de vous donner de nos buts répond suffisamment à cette q
41 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
51i en lui.61 » Ainsi donc, et selon les admirables commentaires qu’Henry Corbin nous donne de la mystique soufi, « la totalité de not
52, ou leur demeuraient inconnues. Dès les premiers commentaires aux Védas, il apparaît que la négation du moi porte d’abord contre le
53râna, le Kamâ Soutra, le Mahâbhârata, les copieux commentaires sur le culte du phallus, aux traités des Pères de l’Église sur l’ascè
42 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
54quivaudrait à produire une Ilias post Homerum. Du commentaire de l’opéra lui-même (dont la pénétration proprement musicale est stup
43 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
55ettra, bien souvent, de substituer la citation au commentaire. Mais une chance plus bizarre vient servir mon propos. Je découvre en
44 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
56quivaudrait à produire une Ilias post Homerum. Du commentaire de l’opéra lui-même (dont la pénétration proprement musicale est stup
45 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
57i en lui.94 » Ainsi donc, et selon les admirables commentaires qu’Henry Corbin nous donne de la mystique soufi, « la totalité de not
58, ou leur demeuraient inconnues. Dès les premiers commentaires aux Védas, il apparaît que la négation du moi porte d’abord contre le
59râna, le Kamâ Soutra, le Mahâbhârata, les copieux commentaires sur le culte du phallus, aux traités des Pères de l’Église sur l’ascè
46 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
60 la Cour Suprême, y voient avec raison le premier commentaire de la Constitution fédérale, et l’un des monuments de la science poli
47 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
61itifs » et 2 articles additionnels. C’est dans le commentaire au « Deuxième article définitif » que réside l’essentiel de la pensée
48 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
62⁂ La première proposition n’entraîne pas de longs commentaires. Il est évident que des peuples, ne songent à s’unir que s’ils ont en
49 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
63 Une Europe unitaire, c’est finis helvetiae, sans commentaires. Mais une Europe fédérale, seule possible pour nous comme pour l’Euro
50 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
64vie, et socialiste combatif, Karl Barth publie un commentaire sur l’Épître aux Romains qui produit dans les milieux théologiques de
51 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
65la maison des hommes. » J’emprunte ces phrases au commentaire d’une étude d’opinion conduite à la veille de l’Exposition nationale
52 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
66vie, et socialiste combatif, Karl Barth publie un commentaire sur l’Épître aux Romains qui produit dans les milieux théologiques de
53 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La Suisse, dans l’avenir européen
67. Une Europe unitaire, c’est finis Helvetia, sans commentaires. Mais une Europe fédérale, seule possible pour nous comme pour l’Euro
54 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
68, les Sastras, Vedangas, Sutras, textes sacrés et commentaires — et si celui qui les lit à haute voix met l’accent sur la mauvaise s
55 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
69n. C’est une phrase de Miguel de Unamuno dans son Commentaire à Don Quichotte : « Mets-toi en marche tout seul, tous les autres sol
56 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
70, les Sastras, Vedangas, Sutras, textes sacrés et commentaires — et « si celui qui les lit à haute voix met l’accent sur la mauvaise
57 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
71es arts à venir, avançons quelques suggestions et commentaires dont l’utilité et la gratuité se révèleront peut-être un jour complém
58 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
72cela de citations qui n’appellent que très peu de commentaires. L’État-nation est le bien suprême Discours de M. Georges Pompid
59 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
73as encore apparue et demeure à peine imaginable. Commentaire Je me méfie des « bons prophètes », de ceux auxquels l’histoire donne
60 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
74ont si fréquemment tourmenté l’opinion publique. Commentaires de G. Gusdorf : « Napoléon organise une gendarmerie intellectuelle, d
61 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
75 reproche d’avoir jeté ce mot « décréation » sans commentaires ni développement : j’avais touché quelque chose d’important, disait-i
62 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
76de ces Lettres , qui en diront plus que de longs commentaires sur l’opinion que les fédéralistes — et d’abord mes amis de l’UEF — p