1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1u’il est la seule attitude littéraire aujourd’hui concevable. Mais par quelles tricheries plus ou moins conscientes M. Breton peut
2 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
2liser ». Il faut que les pensées créées ne soient concevables qu’en elles-mêmes et comme à l’état sauvage, non par une explication
3 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Positions d’attaque (décembre 1933)
3s l’état présent des choses, il n’y a pas d’ordre concevable sur le plan capitaliste, au déterminisme duquel les soviets n’échappe
4 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
4tion de fait. La voici : le bien de tous n’est ni concevable ni réalisable aux dépens du bien de chacun ; il n’est que l’expressio
5 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
5as de comparaison possible, pas d’égalité humaine concevable entre deux vocations, une fois qu’elles sont reçues et qu’il s’agit d
6 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
6crée et qui éduque. Les vertus qu’il suppose sont concevables ; leur lieu commun, définissable : c’est l’acte d’incarnation de la p
7 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
7t se doubler d’une garantie. Et la seule garantie concevable est dans la force de la décision en vertu de laquelle on s’engage pou
8lité : les trois mots ne sont point séparables ou concevables isolément. Et tous les trois supposent un parti pris96, une attitude
9eçà du conflit. Pour cet homme-là le seul progrès concevable est dans la crise de sa sécurité, c’est-à-dire dans le drame passionn
8 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
10l. Il est en soi la liberté, et nulle autre n’est concevable… La justice est pour nous le respect du droit, et au-delà de la lettr
9 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
11 civilisation et nulle culture ne sont proprement concevables. Racine aussi, nous l’avons vu, croyait qu’on pouvait faire des tragé
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
12t se doubler d’une garantie. Et la seule garantie concevable est dans la force de la décision en vertu de laquelle on s’engage pou
13lité : les trois mots ne sont point séparables ou concevables isolément. Et tous les trois supposent un parti pris, ou mieux, une p
14eçà du conflit. Pour cet homme-là le seul progrès concevable est dans la crise de sa sécurité, c’est-à-dire dans le drame passionn
11 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
15s successifs pour étudier cette situation. Il est concevable qu’un dixième comité ait pour objet d’examiner l’activité des neuf pr
12 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
16elle implique, sont les seules bases actuellement concevables pour un ordre nouveau du monde. (La « religion de l’homme » que certa
13 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’attente
17ôt mis en œuvre… C’est qu’aucune œuvre n’est plus concevable quand l’avenir immédiat ne l’est plus. Toute création demande une va
14 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
18s successifs pour étudier cette situation. Il est concevable qu’un dixième comité ait pour objet d’examiner l’activité des neuf pr
15 1949, Réforme, articles (1946–1980). « Êtes-vous partisan du rapprochement franco-allemand ? » (29 janvier 1949)
19solution fédéraliste a l’avantage d’être au moins concevable, et il est impossible qu’elle soit pire que ce qui est. Le seul obsta
16 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
20 n’a les moyens de la financer. La seule solution concevable, c’est une campagne électorale organisée par les États, en vue de nom
17 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
21 n’a les moyens de la financer. La seule solution concevable, c’est une campagne électorale organisée par les États, en vue de nom
18 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
22 n’a les moyens de la financer. La seule solution concevable, c’est une campagne électorale organisée par les États, en vue de nom
19 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
23exprimer toutes les sagesses et toutes les folies concevables ; droit à la religion de notre choix, et droit de n’en choisir aucune
20 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Contre-offensive de la liberté
24exprimer toutes les sagesses et toutes les folies concevables ; droit à la religion de notre choix, et droit de n’en choisir aucune
21 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
25plus pour le moment. Le rôle du Centre ne devient concevable — mais alors il s’impose avec évidence — que si l’on tient que l’Euro
22 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
26e la personne libre et la fatalité, ne serait pas concevable hors d’un monde qui date ses années de la Crucifixion, hors d’un mond
23 1953, La Confédération helvétique. Le peuple suisse et le monde
27 institution unique en son genre. Et il n’est pas concevable qu’elle puisse être « adoptée » par aucun autre État isolé. Il n’est
24 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
28il inconcevable ? Retournons la question : est-il concevable que vingt nations européennes se laissent entraîner dans l’abîme par
25 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
29 vital est-il inconcevable ? Mais, plutôt, est-il concevable que vingt nations européennes se laissent entraîner dans l’abîme par
26 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
30a révolution. Deux formules d’ordre sont en effet concevables à ce moment. Il y a l’Église et sa fraternité fondamentale dans l’amo
27 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
31le multipliée, elles demeurent seules visibles et concevables. L’individu, en revanche, disparaît et s’annule. La même raison veut
28 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
32s’honorent d’autant, une vraie neutralité devient concevable, aux yeux des rescapés du neutralisme. Il y a enfin quelques motifs l
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — Le Château aventureux
33a révolution. Deux formules d’ordre sont en effet concevables à ce moment. Il y a l’Église et sa fraternité fondamentale dans l’amo
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience du temps historique
34le multipliée, elles demeurent seules visibles et concevables. L’individu, en revanche, disparaît et s’annule. La même raison veut
31 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
35fférents selon l’état des mœurs. Point de passion concevable ou déclarée en fait, dans un monde où tout est permis. Car la passion
32 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
36liser ». Il faut que les pensées créées ne soient concevables qu’en elles-mêmes, et comme à l’état sauvage, non par une explication
33 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
37s laquelle ni l’homme ni l’amour ne seraient même concevables. Il ne s’agit ici ni du dualisme trop facilement nommé manichéen, opp
34 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
38se finale de la science est de rendre l’existence concevable ». Le mythe est une « image du monde en raccourci » et, sans le mythe
35 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
39 sens de la physique actuelle. Don Juan n’est pas concevable sans Tristan, et sans lui n’eût pas vu le jour. Mais ce lien de genès
40biologique et physique. En effet, nulle vie n’est concevable hors de la tension permanente, voire de la lutte (latente ou déclarée
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
41férents selon l’état des mœurs. Point de passion concevable ou déclarée en fait, dans un monde où tout est permis. Car la passion
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
42se finale de la science est de rendre l’existence concevable ». Le mythe est une « image du monde en raccourci » et, sans le mythe
43 sens de la physique actuelle. Don Juan n’est pas concevable sans Tristan, et sans lui n’eût pas vu le jour. Mais ce lien de genès
44biologique et physique. En effet, nulle vie n’est concevable hors de la tension permanente, voire de la lutte (latente ou déclarée
38 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — Rudolf Kassner et la grandeur humaine
45liser ». Il faut que les pensées créées ne soient concevables qu’en elles-mêmes, et comme à l’état sauvage, non par une explication
39 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
46s laquelle ni l’homme ni l’amour ne seraient même concevables. Il ne s’agit ici ni du dualisme trop facilement nommé manichéen, opp
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
47 Mazzini pour l’Italie ; mais voilà qui ne paraît concevable que dans le cas d’une nation non-unitaire, c’est-à-dire de structure
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
48 des poèmes du classicisme allemand est aussi peu concevable sans la liturgie de l’Église, que l’idéalisme allemand sans la théolo
49an Quinquennal, aucune machine électronique n’est concevable. Elles excluent toute socialisation, toute production en série et tou
50que chose de neuf : c’est que l’une ne serait pas concevable sans l’autre : Le contenu de la liberté se révèle par deux phénomène
42 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
51n de centaines de milliers de techniciens. Il est concevable et faisable de les fabriquer en série au prix de l’éducation générale
43 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
52i de l’Université ? Trois solutions me paraissent concevables. a) La première, souvent proposée, consisterait à imposer des cours d
53 son ambition maîtresse. b) Une deuxième solution concevable consisterait à réfréner la spécialisation. Je la tiens également pour
44 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
54i de l’Université ? Trois solutions me paraissent concevables. a) La première, souvent proposée, consisterait à imposer des cours d
55 son ambition maîtresse. b) Une deuxième solution concevable consisterait à réfréner la spécialisation. Je la tiens également pour
45 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
56formules leur sont proposées, et sont en principe concevables. a) L’Europe des États (faussement dite des patries, expression d’ail
46 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
57e dialogue entre ces deux hommes n’était même pas concevable, et de fait il n’a pas eu lieu. Leurs disciples (pasteurs et théologi
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
58ut simplement le seul régime d’union qui paraisse concevable et possible pour un continent composé de nations aussi diverses et ja
48 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
59e dialogue entre ces deux hommes n’était même pas concevable, et de fait il n’a pas eu lieu. Leurs disciples (pasteurs et théologi
49 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La Suisse, dans l’avenir européen
60formules leur sont proposées, et sont en principe concevables. a) L’Europe des États (faussement dite des patries, expression d’ail
50 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
61a basque ou de la Catalogne —, crises dont il est concevable qu’elles se résolvent un jour (soit par l’octroi d’un régime plus dif
51 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Vers l’Europe des régions [Entretien]
62penchés sur ce problème. L’union mondiale ne sera concevable que s’il existe une solide fédération européenne. Ce sera le point d’
52 1968, Réforme, articles (1946–1980). Vers l’Europe des régions ? (30 novembre 1968)
63penchés sur ce problème. L’union mondiale ne sera concevable que s’il existe une solide fédération européenne. Ce sera le point d’
53 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
64ment groupées à la Villa Moynier est parfaitement concevable, et même elle n’irait pas sans avantages — notamment financiers — pou
54 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
65nseignement supérieur, trois solutions paraissent concevables, a priori. La première, souvent proposée, consisterait à rendre oblig
55 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
66réateur et régulateur du cosmos le rend cependant concevable pour la foi. Il faut voir là sinon l’origine immédiate de la science,
56 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
67e la personne libre et la fatalité, ne serait pas concevable hors d’un monde qui date ses années de la Crucifixion, hors d’un mond
57 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
68uipuzcoa ou de la Catalogne —, crises dont il est concevable qu’elles se résolvent un jour (soit pas l’octroi d’un régime plus dif
58 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
69la régionalisation de nos pays ne serait même pas concevable s’il n’y avait l’horizon européen. Enseigner les réalités de la régi
59 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). « Passer de la croissance à l’équilibre »
70s mots : « Un équilibre mondial est théoriquement concevable. Savoir s’il pourra se réaliser est une autre histoire… Probablement,
60 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
71Proudhon, a soutenu que la vraie démocratie n’est concevable et pratiquée en fait que dans les petites communautés. « Plus l’État
61 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
72 cette fin du xxe siècle, il n’y a de révolution concevable et possible qu’au-delà des États-nations, malgré eux et contre eux s’
62 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). III. Venise : colloque sur le fédéralisme, modèle de l’Europe
73ment qu’on ne veut pas la fédération, seule forme concevable de l’union des peuples de l’Europe. Il faut opter. Voulons-nous l’Eur
63 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
74 toutes les autres religions, parce qu’elle n’est concevable, en effet, que dans une société travaillée par le message chrétien. I
64 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
75ister ; une société d’hommes creux esttout à fait concevable : elle pourrait même être assez bien organisée23. Ces derniers mots
65 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Passage de la personne à la Cité
76 Du bon usage de l’État Il y a un bon État, concevable et possible, et même réel : l’histoire en a connu plusieurs exemples,
77ister dans leur refus. Un monde de solitaires est concevable, mais ce serait nécessairement celui de la dernière génération de l’h
66 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Les variétés de l’expérience communautaire
78 dans le temps sans laquelle aucune société n’est concevable. Voici le fait irrécusable : toute communauté fermée (ordre religieux
79 communauté à la fois fermée et ouverte qui rende concevable la notion nouvelle de Communauté générale — je vais y venir — et lui
80 il n’y a plus de participation, ni de démocratie concevables ou réelles. Entre ces deux limites extrêmes de la polis primitive et
81dyllique. Cette manifestation de démocratie n’est concevable qu’avec un bon réseau de télécommunications. Démocratie directe et té
67 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
82l’aide desquelles la guerre de 1914 n’eût pas été concevable. Développements presque aussitôt suivis par l’agression européenne co
68 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
83l’aide desquelles la guerre de 1914 n’eût pas été concevable. Développements presque aussitôt suivis par l’agression européenne co
69 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Les Régions
84e fédération. Les Communautés économiques rendent concevables les notions d’entraide substituée à celle de concurrence, et de péréq
70 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
85t très active en tant que telle, est parfaitement concevable et vérifiable : la Souveraineté nationale nous le fait voir en 1984 m
71 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
86 n’a les moyens de la financer. La seule solution concevable, c’est une campagne électorale organisée par les États, en vue de nom