1 1926, Journal de Genève, articles (1926–1982). Le Dépaysement oriental (16 juillet 1926)
1 ne croie pas, d’ailleurs, que l’attitude presque constamment critique de M. de Traz diminue l’intérêt vivant de son livre : cette
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
2 sont gouvernées par la seule logique d’un rythme constamment imprévu. Il s’agit moins de comprendre que de s’abandonner d’une cert
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
3r, ni d’aimer, ni même de douter fortement. C’est constamment mesuré, conscient, exquis, mais, pour tout dire, complaisant et sans
4 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
4ieur à la somme de toutes ces activités et domina constamment sa vie et son œuvre. Il n’y a peut-être pas d’individu plus significa
5 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
5 sont gouvernées par la seule logique d’un rythme constamment imprévu. Il s’agit moins de comprendre que de s’abandonner d’une cert
6 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
6et le jabot. C’est bien l’un des auteurs les plus constamment provocants de son siècle, — il faudra s’y remettre. Mais ici je m’ado
7 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
7idèle à lui-même, c’est-à-dire dans la mesure où, constamment, il reproduit la démarche de ses fondateurs : le retour à l’Évangile
8 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
8ur ceux qui n’ont pas le vertige — qu’à rapporter constamment ces deux attitudes l’une à l’autre, la positive et la négative, à exp
9 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
9diculement quand elles ne l’avouent pas — se veut constamment significative. La publication de cet étonnant petit livre sur Pétrarq
10poétique. Car l’« érudition » de Cingria reste si constamment précise et malicieuse qu’elle atteint à coup sûr le particulier de to
10 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
11certain défaut : Albert-Marie Schmidt domine trop constamment et trop aisément son sujet. Non point qu’il le maintienne arbitrairem
11 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
12t logiques d’une vérité, qui, à nos yeux, demeure constamment jugée par une réalité qui juge la logique même. Ce sont les condition
12 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
13 en a-t-il une autre ? — une attitude qui se mêle constamment à l’existence des chrétiens eux-mêmes. Ce n’est pas à dire que l’hum
13 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Humanisme et christianisme
14 en a-t-il une autre ? — une attitude qui se mêle constamment à l’existence des chrétiens eux-mêmes. Ce n’est pas à dire que l’huma
14 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
15ossible, le principe critique qui nous rappellera constamment la vraie nature, le caractère absolu de cette difficulté. La question
15 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
16khart, et surtout à son cher Tauler, dont il cite constamment les sermons. M. Chuzeville serait sans doute mieux inspiré s’il dével
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
17s de toutes parts et il nous faut marcher presque constamment sous le feu. Nous nous sommes unis en vertu d’une décision librement
17 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
18 dans la description du médiocre, de cette mesure constamment observée — voilà sa ruse— et qui nourrit enfin, comme sans le vouloir
18 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
19n ne décrira jamais son sens qu’en sous-entendant constamment la situation quand on parle de la fin, ou la fin quand on parle de la
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
20ur rester sain, mouvant, tendu, doit être orienté constamment par un léger excès de la composante « personnelle ». Il doit en perma
20 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
21l’excès, voire jusqu’à la grimace — qu’un Barrès, constamment tenté et enrichi par le génie du Rhin ? Pour nous qui n’avons pas les
21 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
22trop mauvais système si ses entreprises n’étaient constamment traversées par celles d’une passion contraire, qui est l’honneur. Car
22 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
23et entre nous une barrière sentimentale, une gêne constamment sensible. Et je n’ai nulle envie d’en prendre mon parti. Dans ce qu’i
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
24et entre nous une barrière sentimentale, une gêne constamment sensible. Et je n’ai nulle envie d’en prendre mon parti. Dans ce qu’i
25te relation, de cette tension, la résultante sera constamment dirigée vers lui-même, je veux dire vers son moi idéal, le plus haute
24 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
26ur rester sain, mouvant, tendu, doit être orienté constamment par un léger excès de la composante « personnelle ». Il doit en perma
25 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
27n’est plus que le retour sempiternel d’une ardeur constamment déçue. Le mythe décrivait une fatalité dont ses victimes ne pouvaient
26 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
28 façon d’ergoter qu’ils ont tous ! » gémit Alice, constamment réfutée par un formalisme délirant. Le pire, c’est que la plupart des
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
29s, si ordinaires soient-elles, dont on ne cherche constamment à établir le rapport avec la foi. Mais dans cette atmosphère de satur
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
30s savants, le fait est que sainte Thérèse utilise constamment, et même raffine la rhétorique courtoise. S’agit-il d’influences litt
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
31n’est plus que le retour sempiternel d’une ardeur constamment déçue. Le mythe décrivait une fatalité dont ses victimes ne pouvaient
30 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
32On l’y découvre enfin, et cela me paraît nouveau, constamment occupé de problèmes religieux. Mais d’une manière qu’il importerait d
31 1940, Mission ou démission de la Suisse. Neutralité oblige, (1937)
33l’excès, voire jusqu’à la grimace — qu’un Barrès, constamment tenté et enrichi par le génie du Rhin ? Pour nous qui n’avons pas les
32 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
34 c’est aussi une possibilité d’action spirituelle constamment maintenue dans la cité. Il faut connaître cet arrière-plan pour donne
33 1942, La Vie protestante, articles (1938–1978). Perspectives d’avenir du protestantisme (2 janvier 1942)
35e possible ; elle est l’Église qui accepte d’être constamment réformée et jugée par la Vérité même qu’elle annonce et dont elle doi
34 1942, La Part du Diable (1982). L’Incognito et la révélation
36dans notre état de créatures libres, c’est-à-dire constamment placées devant des choix, dans la contradiction et la perplexité, le
35 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
37’être aimé — et ensuite vient l’effort de plaire, constamment exalté par la certitude que Ton est aimé maintenant, et même si l’eff
36 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
38r accepté. Le « saut » dont parle Kierkegaard est constamment imaginé, mais jamais fait. Il n’y a pas de fait accompli : il n’y a p
37 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Le Journal d’André Gide
39On l’y découvre enfin, et cela me paraît nouveau, constamment occupé de problèmes religieux. Mais d’une manière qu’il importerait d
38 1944, Les Personnes du drame. Une maladie de la personne — Le Romantisme allemand
40 toute définition de la personne. Car nous sommes constamment tentés d’assimiler le Moi profond et ses secrètes impulsions à la Par
39 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
41les, et qui portent. ⁂ Savoir ne point se limiter constamment à la qualité. Car cela irait à préférer au vrai l’original, le différ
40 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
42oit d’une vérité aussi vieille que l’Europe, mais constamment méconnue ou niée, et souvent par la faute des élites parisiennes : le
41 1947, Doctrine fabuleuse. Antée ou La terre
43tise des forts, qui est de ne point faire honneur constamment à sa force. Noblesse oblige au tout ou rien : s’il perd une fois, c’e
42 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
44 c’est aussi une possibilité d’action spirituelle constamment maintenue dans la cité. Il faut connaître cet arrière-plan pour donne
43 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
45 que les distances sont plus grandes. Ils parlent constamment d’argent, sans la moindre pudeur, tandis que vous y pensez constammen
46 sans la moindre pudeur, tandis que vous y pensez constamment, en le cachant. Ils sont matérialistes, vous aussi. La différence est
47se vanter sans en avoir trop l’air, et se référer constamment à des coutumes anciennes pour excuser en souriant des injustices prés
44 1948, Réforme, articles (1946–1980). Roger Breuil qui vient de mourir était un grand romancier protestant (13 mars 1948)
48sait se faire entendre. ⁂ Ce mouvement de retrait constamment renouvelé ; cette manière de poser une question, ou plutôt d’indiquer
45 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
49ous leurs pires excès, parce qu’ils se trouvaient constamment retenus par des forces adverses, critiqués et remis en question soit
50rêcher l’engagement personnel, libre, efficace et constamment critique. Et je ne dis pas cela dans l’abstrait ; j’ai en vue des exe
51dix. Je pense aux crises économiques qui menacent constamment l’Amérique. Celle de 1930 eut pour effet de la réveiller, de l’humani
46 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
52e au contraire le secret d’un équilibre souple et constamment mouvant entre les groupes qu’il s’agit de composer en les respectant,
53 empiétements du pouvoir central. Et nous devrons constamment rappeler aux deux partis que le fédéralisme véritable n’est ni dans l
54s. C’est grâce à elle que nos fonctionnaires sont constamment rappelés au concret, et que nos législateurs sont obligés de garder u
47 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). L’anxiété de l’homme moderne
55ut en termes de monnaie, — mais la monnaie change constamment de valeur — la morale a perdu sa force contraignante et son prestige.
48 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
56r) que l’Essai de Denis de Rougemont demeure trop constamment abstrait. Les paysages sont, eux aussi, des agents de l’histoire. Il
49 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
57al les réflexes du peuple et de ses autorités ont constamment joué dans le même sens : aux dépens de la puissance matérielle et en
50 1953, La Confédération helvétique. Les institutions politiques
58rage entre cantons. Ses délibérations se voyaient constamment stérilisées par l’opposition d’un seul État. Pendant la brève période
51 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
59sur les fins. (Les « exigences de la technique », constamment invoquées, tranchent en dernier ressort.) Et la morale, déterminée pa
52 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
60 ordre, Chepilov ait gardé à Londres une attitude constamment ambiguë. L’Europe devant le nouveau défi Certes, le « monde ara
53 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — La spire et l’axe
61en fait, nous nous découvrons incapables de vivre constamment dans la foi. « Il n’y a pas un juste, pas même un seul », dit le même
54 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
62sur les fins. (Les « exigences de la technique », constamment invoquées, tranchent en dernier ressort.) Et la morale, déterminée pa
55 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — Les ambivalences du progrès
63 vérités accoutumées mais créatrice de certitudes constamment remises en question, typiquement occidentale par son style et sa déma
56 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
64rmation européenne méthodique se doit de rappeler constamment à l’opinion (et d’abord à ceux qui la font !) nous paraissent être le
57 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Comment définir l’Europe ?
65t le lieu du monde où sont conservés, cultivés et constamment renouvelés les grands secrets humains et divins de la personne, de se
58 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Pour une politique de la recherche
66Non seulement elle multiplie les doubles emplois (constamment dénoncés, toujours recommencés), mais encore elle fournit un prétexte
59 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
67yrisme qui sourd en dépit de l’acuité d’un regard constamment critique, l’infinie variété de l’investigation des relations humaines
60 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
68un temps, car il est toujours prêt, l’énergie est constamment présente en lui et le désir aussi. Il n’étourdit pas Zerline de bell
69e que « l’esthétique » et le « religieux » y sont constamment homologues, tous les deux irrigués d’énergie passionnelle, tandis que
61 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
70si le conscient et l’inconscient sont des notions constamment relatives au degré d’éveil et de lucidité de l’intellect, il n’en va
62 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
71yrisme qui sourd en dépit de l’acuité d’un regard constamment critique, l’infinie variété de l’investigation des relations humaines
63 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
72un temps, car il est toujours prêt, l’énergie est constamment présente en lui et le désir aussi. » Il n’étourdit pas Zerline de bel
73e que « l’esthétique » et le « religieux » y sont constamment homologues, tous les deux irrigués d’énergie passionnelle, tandis que
64 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — L’amour même
74ique », elle se garde de la déclarer, mais trahit constamment son intime conviction par des jugements et des indignations qui resse
65 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — L’amour selon les évangiles
75 sa naissance virginale. Pas une seule fois. Mais constamment, de sa filiation céleste, aussi promise à ceux qui aiment, « car quic
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
76 Ils n’avoient point d’ambassadeurs qui, résidant constamment dans chaque cour, fussent à portée d’épier tous ses mouvements et d’e
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (I)
77us abandonnées à l’aveugle hasard, se développent constamment et ainsi les produits de l’extérieur sont remplacés par ceux de l’int
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (II)
78sée, à l’éclaircissement de laquelle doivent être constamment subordonnées toutes les observations collatérales relatives à des pro
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
79 des grands États : Un seul danger mortel a paru constamment menacer l’Europe : l’écrasante puissance mécanique, qu’elle provienne
70 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
80turelle de l’évolution de nos recherches, un sens constamment alerté de leurs corrélations virtuelles et de la fécondité de leurs i
71 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
81turelle de l’évolution de nos recherches, un sens constamment alerté de leurs corrélations virtuelles et de la fécondité de leurs i
72 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
82nstituante, en 1848, l’adjectif « fédératif » est constamment employé dans le sens de l’unification du pays. Tout se passe comme si
73 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
83teur, il était le centre dynamique d’un événement constamment renouvelé, qu’il avait baptisé surréalisme, et qui était son idée de
74 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
84lacé par un jeu complexe et précis d’informations constamment vérifiées et mises à jour, toute question trouvant sa réponse quasi i
75 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
85ureux dans les villes, parce que le regard y bute constamment contre une muraille, ce qui crée un malaise physique inexplicable. Au
76 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
86ecueillir des signatures doit maintenir nos idées constamment actives dans les masses. Chaque meeting organisé par un de nos groupe
77 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
87matérialisme dialectique ; présenter sous un jour constamment favorable les relations entre la Bulgarie et sa « grande sœur Slave »
78 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Le civisme commence au respect des forêts
88s le concret de l’existence actuelle, nous sommes constamment obligés à des choix difficiles. Deux exemples : — Au cœur de la Savoi
79 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
89turelle de l’évolution de nos recherches, un sens constamment alerté de leurs corrélations virtuelles et de la fécondité de leurs i
80 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Pour une politique de la recherche
90Non seulement elle multiplie les doubles emplois (constamment dénoncés, toujours recommencés), mais encore elle fournit un prétexte
81 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — L’Europe des régions
91ra plus à ce « sacré national » auquel on achoppe constamment dans les discussions interétatiques. (Quand on invoque la souverainet
82 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
92acier au carbone, où le liquide bouillonnant doit constamment être refroidi et agité. Il y a plus de 300 millions de litres de ces
83 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
93 pas au moins deux solutions possibles. Détourner constamment l’imagination de la ligne de moindre résistance à ses désirs, et la r
84 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Passage de la personne à la Cité
94seulement) où le Souverain lui a fixé des limites constamment surveillées, précisées, adaptées, et qui permettent son fonctionnemen
85 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Les variétés de l’expérience régionale
95 de telle manière que la résultante vécue en soit constamment positive, c’est-à-dire qu’elle permette l’évolution des équilibres su
86 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
96 de vie propre et particulier, avec ses exigences constamment renouvelées mais imprévues et parfois exaltantes, celles de construir
87 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
97On sait que le thème est celui qui nous a le plus constamment requis et préoccupés ici même, comme en témoignent les cinq numéros s
88 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
98e et l’autre en fin de compte dépendant des États constamment susceptibles de tout bloquer au nom de leur « souveraineté » sacrée,