1 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
1 la France est divisée pendant un siècle en trois factions : — la faction catholique, dont l’opinion est clairement exprimée par
2ivisée pendant un siècle en trois factions : — la faction catholique, dont l’opinion est clairement exprimée par les Assemblées
3e de l’hérésie » (l’évêque d’Uzès en 1675) ; — la faction réformée, qui se refuse énergiquement à se laisser imposer « la relig
4 se laisser imposer « la religion du roi » ; — la faction « étatiste », plus ou moins contrôlée par le parti ultramontain, et d
5nté de tout le peuple 26. » C’est cette troisième faction qui a bénéficié de l’Édit de Nantes. C’est elle qui a su l’appliquer
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
6u peuple et divisée contre elle-même, grabuge des factions partisanes, vieillards aux commandes, presse « libre » aux ordres des
3 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
7u peuple et divisée contre elle-même, grabuge des factions partisanes, vieillards aux commandes, presse « libre » aux ordres des
4 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). V. Des hommes nouveaux !
8e sont pas compromis dans la cuisine de certaines factions, de certains fronts. Des hommes qui désirent une collaboration sans a
5 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
9ts, très puissants mais contradictoires, aux deux factions. Je dis puissants : les uns par la logique, le bon sens et le réalism
6 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
10blèmes en déléguant le soin de les résoudre à des factions irréductibles dont le souci dominant est de continuer le jeu, sans es
7 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le savant et le général
11ts, très puissants mais contradictoires, aux deux factions. Je dis puissants : les uns par la logique, le bon sens et le réalism
8 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
12 plus qu’il existe bel et bien aux États-Unis des factions isolationnistes et des factions impérialistes, et que ces minorités d
13ux États-Unis des factions isolationnistes et des factions impérialistes, et que ces minorités d’ailleurs plus bruyantes qu’effi
9 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
14de rêves et divisée non seulement par l’esprit de faction, mais parce que beaucoup de ses habitants espèrent ailleurs, et dans
10 1953, La Confédération helvétique. La vie religieuse
15 quant à la doctrine de l’État, ni d’écoles ou de factions irréductibles, comme celles dont les luttes séculaires ont déchiré ta
11 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
16u même Père. Il y a le Parti (mouvement, club, ou faction) et sa camaraderie conditionnelle13 dans la lutte contre l’ordre étab
12 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
17ndales trop certains et leur exploitation par les factions, les campagnes de presse, les accès de répression, les examens de con
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
18 tours : deux guetteurs vêtus de blanc étaient en faction sur chacune d’elles. Le grand-maître voulut faire voir au comte que l
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — Le Château aventureux
19u même Père. Il y a le Parti (mouvement, club, ou faction) et sa camaraderie conditionnelle38 dans la lutte contre l’ordre étab
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Les grands desseins du xviie siècle
20ont comme obligés d’être toujours contraires à la faction espagnole et d’Autriche, et confirmer tout cela par l’alliance de vos
16 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
21ulter. Pas de moyenne réelle dans les pays où une faction, une Église, une classe a tenté d’imposer ses règles, provoquant la v
17 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
22ulter. Pas de moyenne réelle dans les pays où une faction, une Église, une classe a tenté d’imposer ses règles, provoquant la v
18 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
23Mouvement de s’épuiser assez vite en querelles de factions et de personnes, ou en initiatives mal exploitées. À La Haye, Paul Re
19 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
24gnifie rien de plus que la rivalité des sectes ou factions dénommées « partis politiques », et n’a strictement rien à voir avec
20 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
25ngagée Ceux qui ne croient pas, avec certaines factions de la jeune université et le théâtre off-off-Broadway, que la révolut
21 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
26leviers de l’État, et jamais coup d’État d’aucune faction, des Conventionnels aux Bolcheviks, et des Nazis aux généraux de tout
22 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
27alvinistes et sociniens (anti-trinitaires), entre factions ou sectes, comme c’est le cas, si souvent, quand l’influence lourdeme