1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
1le passage à la limite : car la plus grande crise imaginable, c’est l’arrêt absolu, suprême : le Jugement dernier. Le sens de l’ac
2 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
2t debout et le dirige, ni l’âme n’est humainement imaginable hors de la consistance qui la révèle et l’effectue. Corps et âme sont
3 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Taille de l’homme, par C. F. Ramuz (avril 1934)
3est là le point de la rupture avec tout humanisme imaginable — (l’homme sauvé par son progrès). 27. Pas la Nature de Rousseau, –
4 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
4 mode de vie purement socialiste n’est pas encore imaginable. Il dépend d’un ensemble économique qui n’a jamais été réalisé. Car l
5 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
5opagande est par nature contraire à toute culture imaginable. Il peut au plus favoriser l’instruction élémentaire des masses. Mais
6 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
6opagande est par nature contraire à toute culture imaginable. Il peut au plus favoriser l’instruction élémentaire des masses. Mais
7 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
7ement variées et fuguées. À défaut de tout résumé imaginable, j’aimerais citer ici une seule de ces « situations » que Lagerlöf no
8 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
8nent présentes, cessent d’être imaginées, ou même imaginables. Tout de même, après huit jours, les choses commencent à se situer. L
9 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
9s son enfance, et au-delà de toute « discrétion » imaginable pendant ses vingt dernières années ? Ce rapprochement, que je ne puis
10 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
10, depuis vingt ans. Comme si rien de pire n’était imaginable. Comme si le désordre était sans précédent et sans lendemain prévisib
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
11t le premier prétexte venu, le plus naturellement imaginable, le plus conforme à l’expérience quotidienne. (Le romantisme en trouv
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
12e je n’ose ni ne puis rien entreprendre. » Est-il imaginable que les troubadours aient vécu et chanté dans ce monde-là sans se sou
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
13tance ne trouve son équivalent dans nulle éthique imaginable de l’amour. C’est que la guerre échappe à l’homme et à l’instinct ; e
14 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
14 porte en soi les microbes de toutes les maladies imaginables. Et cet ennemi qui nous menace, il ne serait nullement suffisant de l
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. La bataille de la culture
15n soi les microbes de presque toutes les maladies imaginables. Et cet ennemi qui nous menace, il ne serait nullement suffisant de l
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. La Suisse que nous devons défendre
16it existé de tout temps, sans commencement ni fin imaginables, qui nous serait due sans discussion et même sans contre-partie, et q
17 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
17 disait l’Autre. Et cela du moins nous paraissait imaginable, cela ressemblait à quelque chose dont nous avions une idée naturelle
18 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Vues sur Ramuz
18le passage à la limite : car la plus grande crise imaginable, c’est l’arrêt absolu : le Jugement dernier. Le sens de notre crise d
19 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). La guerre est morte (5 septembre 1945)
19es cités deviendront mobiles — leur seule défense imaginable — et la circulation sera dégorgée dans l’invisible stratosphère… Quan
20 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
20u’il s’agissait de vie ou de mort, sans compromis imaginable. Je me rappelle ces écoles de Zurich rétablissant l’usage du dialecte
21 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’attente
21ces, la privation, d’ores et déjà, de tout avenir imaginable, — pour ceux qui la feront à coup sûr… La guerre qui vient n’augmente
22t depuis vingt ans. Comme si rien de pire n’était imaginable. Comme si le désordre était sans précédent et sans lendemain prévisib
22 1946, Journal des deux Mondes. Puisque je suis un militaire…
23nent présentes, cessent d’être imaginées, ou même imaginables. Tout de même, après huit jours, les choses commencent à se situer. L
23 1946, Lettres sur la bombe atomique. La guerre est morte
24es cités deviendront mobiles — leur seule défense imaginable — et la circulation sera dégorgée dans l’invisible stratosphère… Quan
24 1946, Lettres sur la bombe atomique. Tout est changé, personne ne bouge
25s unanimes déclarer qu’il n’existe pas de défense imaginable contre un raid atomique, et que cependant les généraux réclament au n
25 1946, Lettres sur la bombe atomique. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
26ions, et les unes sans les autres ne seraient pas imaginables. Si vous me dites maintenant que c’est mon gouvernement mondial que v
27ru longtemps que la guerre était le pire désordre imaginable à notre époque ; et que ceux qui la tenaient encore pour une nécessit
26 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le goût de la guerre
28s affirment et prouvent qu’il n’y a pas de parade imaginable, cette fois-ci. 3. Or, ils seraient seuls capables d’en trouver. 4. D
27 1947, Doctrine fabuleuse. Angérone
29à cette avarice anxieuse. Mais il est une manière imaginable de parler de l’amour sans malice : c’est de former quelques rythmes d
28 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
30 de transit et d’entrée, enfin toutes les preuves imaginables que vous êtes solvable, et de plus soluble dans l’américanisme. Après
29 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
31e monde entier. Il n’y a de Fédération européenne imaginable qu’en vue d’une Fédération mondiale. Il n’y a de paix et donc d’aveni
32ation mondiale. Il n’y a de paix et donc d’avenir imaginable que dans l’effort pour instaurer un vrai gouvernement mondial. Et le
30 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
33e monde entier. Il n’y a de Fédération européenne imaginable qu’en vue d’une fédération mondiale. Il n’y a de paix et donc d’aveni
34ation mondiale. Il n’y a de paix et donc d’avenir imaginable que dans l’effort pour instaurer un vrai gouvernement mondial. Et le
31 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
35 choisissant parmi toutes les tâches possibles et imaginables celles-là seules qui nous paraissent urgentes et susceptibles de solu
32 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
36ais tout cela, et cent autres choses possibles et imaginables, supposerait que l’on traite la culture comme but en soi, non comme a
33 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
37leur ratification. En revanche, le meilleur texte imaginable, conciliant miraculeusement des intérêts parfois contradictoires, ne
38nt de sérieux. Il n’est qu’une seule indépendance imaginable, et elle ne peut avoir qu’un seul sujet dans notre Europe du xxe siè
34 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
39 tout cela, comme cent autres choses possibles et imaginables, supposerait que l’on traite la culture comme but en soi, non comme a
35 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le pouvoir des intellectuels (juillet 1957)
40ait tel des autres à sa table, ce qui est à peine imaginable, ils n’auraient pas grand-chose à se dire, à supposer qu’ils trouvent
36 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
41partis dans une fédération Tout cela n’est pas imaginable dans un régime fédéraliste, qui est politique et non politicien. Le P
37 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
42l’un et l’autre, et malgré toutes les différences imaginables, on retrouve la même conviction que la Russie fécondée par le génie o
38 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — L’amour et la personne dans le monde christianisé
43oit pas un seul équivalent chrétien — existant ou imaginable — du Kama Soutra, des Tantras, de tant d’autres traités d’érotisme da
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — L’Europe des adversaires de l’Empereur
44s. Il a tout tenté, il a épuisé toutes les formes imaginables de gouvernement, pour se passer de maîtres ou pour restreindre leur p
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
45ngloutie par une catastrophe dont les causes sont imaginables ? Les réponses que Ton va citer ne sont peut-être pas les meilleures,
41 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
46es Idées — car là sans doute toutes les synthèses imaginables existent déjà en puissance ; et pas non plus qu’elle s’inscrive devan
42 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
47s Idées, — car là sans doute toutes les synthèses imaginables existent déjà en puissance — et pas non plus qu’elle s’inscrive devan
43 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
48re, il prête et il invite à toutes les confusions imaginables. Pourtant, on ne peut plus l’esquiver. Il domine toute espèce de réfl
44 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
49des groupes minoritaires, et tous les pluralismes imaginables, culturels et sociaux, économiques et politiques, administratifs et f
45 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
50nde, dans la paix. Je ne vois pas d’autre réponse imaginable au défi que l’Histoire nous pose dans les termes les plus précis et s
46 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
51ou ces spéculations abstraites sans nulle utilité imaginable) qui font sourire l’économiste, l’homme d’affaires et l’homme politiq
47 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
52ient à l’infini, sans nouveauté mesurable ou même imaginable. L’homme échappe donc au temps et à sa dégradation : le retour éterne
48 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
53onde dans la paix. Je ne vois pas d’autre réponse imaginable au défi que l’Histoire nous pose dans les termes les plus pressants e
49 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
54 et de s’incarner. Point de participation civique imaginable dans un État-nation centralisé (marxiste, capitaliste ou qualunquiste
50 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
55nde, dans la paix. Je ne vois pas d’autre réponse imaginable au défi que l’Histoire nous pose dans les termes les plus précis et s
51 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
56ique, par suite, aucune révolution réelle ne sont imaginables. Tant qu’on laissera nos États-nations affirmer en dépit de tout leur
57que écologique — quelle politique en soi est-elle imaginable ? Toutes les réalités sérieuses une fois déduites, que reste-t-il ? L
52 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
58introduction. Il n’y a pas de « juste frontière » imaginable, dès lors qu’elle est polyvalente. Et cela n’irait pas mieux si on la
53 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). V. Grandvaux : assemblée annuelle du Pen-Club de Suisse romande
59 d’une manière responsable pour toutes les causes imaginables, non pour l’Europe, qui jusqu’ici ne compte pas un martyr. Serait-ce
54 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
60risme n’est pas encore apparue et demeure à peine imaginable. Commentaire Je me méfie des « bons prophètes », de ceux auxquels l’
55 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
61lieu naturel par nos techniques est déjà mieux qu’imaginable. Sa réalisation pratique et généralisée, pour toutes les classes et t
62 nos passions. Deux issues me paraissent dès lors imaginables. 1. Nous poursuivons notre effort technique (maîtrise de l’énergie a
63e. Or, l’ennui diffère en ceci de tout autre défi imaginable, qu’il naît de l’absence même de menaces définies. (On ne peut pas s’
64ent ignorées ou négligées de nos jours, aussi peu imaginables pour nous que pouvait l’être pour les savants du xviiie siècle la de
56 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
65ique, par suite aucune révolution réelle, ne sont imaginables. Tant qu’on laissera nos États-nations affirmer, en dépit de tout, le
66que écologique — quelle politique en soi est-elle imaginable ? Toutes les réalités sérieuses une fois déduites, que reste-t-il ? L
57 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
67s et moyens d’un tel « retour » soient facilement imaginables, je dis seulement que la survie de la culture européenne dépendra de
58 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
68iques. Une guerre franco-allemande n’est pas plus imaginable aujourd’hui qu’une guerre entre deux cantons suisses ou deux États am
59 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. La défense de l’Europe
69ue massive venant de l’Est (seul cas sérieusement imaginable aujourd’hui, toute agression d’un de nos pays contre l’URSS étant exc
70mes Quels que soient les scénarios imaginés ou imaginables, avec ou sans les « Américains », avec ou sans les armes nucléaires,