1 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). La guerre est morte (5 septembre 1945)
1s au centre, retraites stratégiques, mordant de l’infanterie, ordres du jour électrisants et grands chefs adulés par des effectifs
2 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
2ettons-nous dans la situation. Pour transporter l’infanterie et les chars nécessaires à la conquête d’une île ou des bases ennemie
3 l’Amérique par la stratosphère. Que peut faire l’infanterie américaine ? Attaquer ? Où et quand ? Se défendre ? Contre qui ? On d
4fendre ? Contre qui ? On dit : « C’est toujours l’infanterie qui termine une campagne en occupant le terrain. Mais dans le cas d’u
3 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
5énéral Marshall. « Je vous abandonne volontiers l’infanterie, déclarait en substance l’amiral King, mais la marine saura prouver s
4 1946, Lettres sur la bombe atomique. La guerre est morte
6s au centre, retraites stratégiques, mordant de l’infanterie, ordres du jour électrisants et grands chefs adulés par des effectifs
5 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le savant et le général
7ettons-nous dans la situation. Pour transporter l’infanterie et les chars nécessaires à la conquête d’une île ou des bases ennemie
8 l’Amérique par la stratosphère. Que peut faite l’infanterie américaine ? Attaquer ? Où et quand ? Se défendre ? Contre qui ? On d
9fendre ? Contre qui ? On dit : « C’est toujours l’infanterie qui termine une campagne en occupant le terrain. » Mais dans le cas d
6 1946, Lettres sur la bombe atomique. L’État-nation
10ui tire aura gagné, quel que soit le mordant de l’infanterie ou la bravoure de votre colonel. (Il n’aura pas d’adversaires à comba
7 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le goût de la guerre
11endre à la Bombe. Elle augmente l’importance de l’infanterie, dit un général d’infanterie. Elle rend les armées de terre inutiles,
12te l’importance de l’infanterie, dit un général d’infanterie. Elle rend les armées de terre inutiles, réplique un amiral, mais ell
8 1946, Lettres sur la bombe atomique. Point de vue d’un général
13e de laboratoires pour les tanks, l’artillerie, l’infanterie, pour les fortifications, les voies stratégiques de chemin de fer, po
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — Ce « petit peuple pacifique… »
14ille chevaliers cuirassés, suivie d’une nombreuse infanterie recrutée dans les villes du Plateau, longe le petit lac d’Ägeri, atte
15 cents gentilshommes sont massacrés, tandis que l’infanterie prend la fuite. « Ce ne fut pas une bataille, mais comme une boucheri
10 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
16des communes contre la cavalerie des barons, ou l’infanterie bien alignée des princes absolutistes ; mitrailleuses desdémocraties