1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1mphante, à beau fixe. Pourquoi troubler le miroir innocent de ces eaux, ces âmes indulgentes à leur banalité ? Est-ce qu’ils ne
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Adieu au lecteur (juillet 1927)
2 il semble que certains n’attendent de nous que d’innocentes farces — ou bien de ces affirmations dont en vérité l’on n’a pas à se
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
3eux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis innocent puisque enfin il n’est pas dans ma valise, ce n’est que trop certain.
4 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
4eux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis innocent : puisque enfin il n’est pas dans ma valise, ce n’est que trop certai
5 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
5mphante, à beau fixe. Pourquoi troubler le miroir innocent de ces eaux, ces âmes indulgentes à leur banalité ? Est-ce qu’ils ne
6 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
6princes qui se tiennent autour d’elle. « Elle est innocente ! » s’écrient-ils, et le peuple s’agenouille comme devant une sainte.
7 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
7e ce roman sont ceux mêmes d’une jeunesse fruste, innocente jusque dans ses cruautés ; tout jugement serait ici mesquin, on l’acc
8 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
8is se chargent alors, parfois, dans la bouche des innocents, d’une humanité émouvante, — émouvante par l’erreur même. La femme po
9 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
9 le Chef bien-aimé, Père des Peuples, et pour ses innocentes victimes, vipères lubriques ; pour Franco et contre Franco ; contre D
10 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
10es mains en présence de la foule et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. » Ne vient-il pas d’avouer le
11 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
11dans lesquels ils firent réellement mourir tant d’innocents de tous sexes par milliers… qui fit passer nos manufactures aux étran
12 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
12es plus anormales. Nous n’irons pas loin avec ces innocentes caricatures. Il ne s’agit pas d’hystérie : rien n’est plus discipliné
13 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
13fiance, une proximité des choses vues, un langage innocent et raisonnable ; voilà le monde à son contentement ; à la mesure de l
14 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
14d’imagerie d’Épinal, malgré moi trop pareille aux innocentes peintures de paradis modernisé que vulgarise la propagande communiste
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
15d’imagerie d’Épinal, malgré moi trop pareille aux innocentes peintures de paradis modernisé que vulgarise la propagande communiste
16ement la mesure de leurs ambitions. Même si cette innocente remarque est juste du strict point de vue d’un artisan précieux de la
17espèce d’orgie, consommant la ruine de mon œuvre. Innocents petits corps mal emplumés, vous arrachiez les dernières radicelles qu
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
18fiance, une proximité des choses vues, un langage innocent et raisonnable : voilà le monde à son contentement ; à la mesure de l
17 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
19ume aussi la faute, et divinise un moi purifié, « innocent » ! De ces origines mystiques, la « fidélité passionnée » n’a gardé p
18 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
20e multiforme, insaisissable et saisissant : qu’un innocent, ou qui se croit tel, se voie privé de sa liberté pour des « raisons 
19 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
21 le Chef bien-aimé, Père des Peuples, et pour ses innocentes victimes, vipères lubriques ; pour Franco et contre Franco ; contre D
20 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
22au bureau de douane. Ce matin, il s’agissait de l’innocente biographie d’une femme de bien… — Est-ce un ouvrage politique ? me de
21 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
23sir, — une espèce d’animalité véhémente, et comme innocente… Mais jamais la Nature n’a rien produit de pareil. Vous sentez bien q
22 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
24in, ce jugement étant acquis, la reine passe pour innocente. Tristan l’est donc aussi, et l’on ne voit plus du tout ce qui s’oppo
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
25re, jusqu’au jour où il fut accusé devant le pape Innocent III d’avoir causé la mort de cinq cents personnes ! D’ailleurs, quand
26’on affirme tantôt que les Cathares tiennent pour innocentes les voluptés les plus grossières, tantôt qu’ils réprouvent le mariage
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
27s du xvie siècle, le langage érotique était plus innocent qu’à nos yeux. C’est nous qui sommes des névrosés, héritiers du « pur
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
28ume aussi la faute, et divinise un moi purifié, « innocent » ! De ces origines mystiques, la « fidélité passionnée » n’a gardé p
26 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
29ieu des Juifs « qui ne tient pas le coupable pour innocent. » Pourquoi demeure-t-il inaccessible ? Parce qu’il réside au ciel, e
27 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
30ette Ligue demande qu’au lieu de sacrifier tant d’innocentes victimes, et dans une posture si ridicule, on place sur les navires l
28 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
31 le Chef bien-aimé, Père des Peuples, et pour ses innocentes victimes, vipères lubriques ; pour Franco et contre Franco ; contre D
29 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Pour la suppression des visas (23 avril 1946)
32ul espion, tout en causant la perte de milliers d’innocents. Ils rendent vains les progrès matériels dont notre époque pourrait e
30 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’un retour
33ul espion, tout en causant la perte de milliers d’innocents. Ils rendent vains les progrès matériels dont notre basse époque pour
31 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le point de vue moral
34te, pour sauver son auguste face, qu’on a tué des innocents, femmes et bébés par centaines de milliers. — Que fallait-il donc fai
32 1946, Lettres sur la bombe atomique. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
35ette Ligue demande qu’au lieu de sacrifier tant d’innocentes victimes, et dans une posture si ridicule, on place sur les navires l
33 1947, Doctrine fabuleuse. Don Juan
36désir, une espèce d’animalité véhémente, et comme innocente… Mais jamais la Nature n’a rien produit de pareil. Vous sentez bien q
34 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
37 jadis les piccinistes aux gluckistes paraît bien innocente et amicale au regard des exclusives catégoriques que prononcent les d
35 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
38que le mal est dans l’homme, et que la Nature est innocente, leur fait craindre que la technique augmente la capacité humaine de
36 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
39 par un paranoïaque. S’offrir pour une Relève des Innocents — ceux qu’ils durent condamner sur ordre, nous disent-ils — ne serait
40t bien, mais qu’ils étaient peuplés de millions d’innocents, condamnés comme « ennemis du peuple » au nom des intérêts « historiq
41 Rajk, nous ne disions pas que cet homme était un innocent : il avait les mains rouges d’un agent de la Terreur. Mais nous disio
42 embarras de logique diaboliquement imaginé par l’innocent Lewis Carroll, dont l’humour consistait à tout prendre à la lettre. A
37 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
43atroce ingérence dans la souveraineté nationale d’innocentes monarchies populaires. Mais voici que Madariaga nous met en mesure de
38 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
44me, eux selon la magie. Nulle « sagesse » ne nous innocente ; au contraire, notre foi nous condamne. La cruauté de l’Oriental est
39 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
45que le mal est dans l’homme, et que la Nature est innocente, leur fait craindre que la technique augmente la capacité humaine de
40 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). L’Europe de l’énergie
46 responsable, et non pas la machine, parfaitement innocente, ou la technique qui l’a produite. Dire que la machine domine l’homme
41 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
47 et sept mois, a le charme inquiétant, l’impudeur innocente et la pointe de vulgarité qui caractérisent la nymphet. Humbert Humbe
48, dans tout le monde visible le visage immense et innocent d’une petite fille ». Mais voici l’aveu décisif ; et cette ambiguïté
42 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
49 puisse voir un juge fédéral. Celui-ci le déclare innocent, lui serre la main et le fait relâcher. Mais sitôt sorti du bureau du
43 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
50taines conventions, protégeant chez la brute et l’innocent les premières chances de l’esprit, — ou mettant à l’abri des atteinte
44 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
51 et sept mois, a le charme inquiétant, l’impudeur innocente et la pointe de vulgarité qui caractérise la nymphet. Humbert Humbert
52, dans tout le monde visible le visage immense et innocent d’une petite fille ». Mais voici l’aveu décisif ; et cette ambiguïté
45 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Don Juan
53désir, une espèce d’animalité véhémente, et comme innocente… Mais jamais la Nature n’a rien produit de pareil. Vous sentez bien q
46 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
54 un ange. Je suis Don Juan, voyez mon corps, bête innocente… Ce qui se traduit en termes de morale par les deux « raisonnements »
47 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
55taines conventions, protégeant chez la brute et l’innocent les premières chances de l’esprit, — ou mettant à l’abri des atteinte
48 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — L’Europe des adversaires de l’Empereur
56rrêtés dans le développement de cette inclination innocente et bienfaisante, il se formerait bientôt en eux une sorte d’honneur c
49 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un problème séculaire : la Russie et l’Europe
57-là ! Ils se levaient et s’endormaient heureux et innocents ; les prés et les bocages s’emplissaient de leurs chants et de leurs
50 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
58tard, la bourgeoisie de Cologne s’adresse au pape Innocent II pour le supplier de diviser en deux paroisses la communauté unique
51 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
59 responsable, et non pas la machine, parfaitement innocente, ou la technique qui l’a produite. Dire que la machine domine l’homme
52 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Il n’y a pas de « musique moderne »
60 jadis les piccinistes aux gluckistes paraît bien innocente et amicale au regard des exclusives catégoriques que prononcent les d
53 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
61n’y eût pas eu de livre, c’est certain ; mais aux innocents les mains pleines. Je crois bien que les deux tiers de mes lectures s
62re affecté et transformé : nulle rhétorique n’est innocente pour un poète. Le processus formel qui intervient ici consiste en le
54 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
63 le Chef bien-aimé, Père des Peuples, et pour ses innocentes victimes, vipères lubriques ; pour Franco et contre Franco ; contre D
64s personnels compris — car il n’est pas de pensée innocente, de création sans sacrifice, d’incarnation sans doutes parfois tortur
55 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Le ludion, le contestataire et le prophète
65vation modifie son objet. Nulle description n’est innocente. La plupart des romanciers et quelques poètes du xixe et du xxe siè
56 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
66 Technique qui veut tout ça, la Technique qui les innocente ! Si les choses tournent mal, on dira que c’est la faute du Pouvoir,
57 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
67nation n’est pas tombé du ciel sur nos existences innocentes. C’est une réalité purement humaine — on était en train de l’oublier.
58 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
68 le Chef bien-aimé, Père des peuples, et pour ses innocentes victimes, vipères lubriques ; pour Franco et contre Franco ; contre D
59 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
69 doctrines des fascistes et des nazis. Ce lecteur innocent soupçonnera-t-il que l’impayable sérieux de notre jeune lévite est au
60 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
70presque impossible de parler de lui d’une manière innocente ou détachée, ni sans une sorte d’indirect acte de foi ou d’athéisme.