1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
1lement désespéré. Un Musset moins frivole et plus pervers, moins sentimental et plus sensuel, moins spirituel et plus cinglant.
2 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
2aissant des parents inconsolables, ô sans cœur, ô pervers, ô disciple de Nietzsche ! » — Sous le poids de cette accusation, com
3 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
3 jeune pasteur fanatique, une dévote écœurante et perverse, — cela suffirait pour animer un roman romantique de la grande tradit
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
4des idéaux, des petites hypocrisies idéalisées et perverses auxquelles personne ne sait plus croire. Vous avez fait de la femme u
5 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
5’indiquer. Don Juan succède à Tristan, la volupté perverse à la passion mortelle. Et la guerre en même temps se « profanise » :
6 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
6 sorte d’effroi furtif, révélateur d’une présence perverse au sein même de l’insignifiance. L’exactitude impitoyable de ses juge
7des dieux à leur manière. Le résultat, que l’Ange pervers devait prévoir, sera nécessairement l’inverse de ce qu’ils voulaient.
7 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable X : Le Diable homme du monde (17 décembre 1943)
8 sorte d’effroi furtif, révélateur d’une présence perverse au sein même de l’insignifiance. L’exactitude impitoyable de ses juge
8 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
9lui qui vient les réveiller. Ils le tiennent pour pervers et masochiste. Et il est vrai que la conscience s’éveille généralemen
9 1947, Vivre en Amérique. Vie privée
10oise, issue des puritains, ait été l’une des plus perverses qu’ait jamais secrétée l’humanité, et que sa disparition assainisse l
10 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
11lui qui vient les réveiller. Ils le tiennent pour pervers et masochiste. Et il est vrai que la conscience s’éveille généralemen
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
12t des habitudes de culture périmées, ou peut-être perverses, comme le pensent et le disent nos voisins. Je songe à ces enfants, e
12 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
13s les roses et la malaria. Préservons ces réduits pervers. Tous les siècles de notre histoire ont déploré la décadence universe
13 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
14le veut être et croit qu’elle est. Son immaturité perverse me fascine. Le scandaleux héros (par antiphrase) de mon roman (éduqué
15ant, ceux qui ont lu Lolita avec plus d’amusement pervers que d’émotion, seront en droit de douter de la légitimité d’une inter
14 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
16en nous que leur image inversée, inexplicablement perverse et révoltante. Le dialogue était impossible. Puis il y eut le « dégel
15 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — Soulèvement des puissances animiques
17s les formes d’exhibitionnisme et de raffinements pervers qui attendent encore leur nom ; bref, la luxure, anxieuse ou complais
16 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
18le veut être et croit qu’elle est. Son immaturité perverse me fascine. Le scandaleux héros (par antiphrase) de mon roman (éduqué
19ant, ceux qui ont lu Lolita avec plus d’amusement pervers que d’émotion, seront en droit de douter de la légitimité d’une inter
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
20fin nos droits ! Et s’ils conservent leur système pervers et cruel, que la colère universelle s’abatte sur la tête branlante de
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — Puissance du mythe
21s actes du héros. Non certes dans l’idée sotte ou perverse de réduire le sublime au sordide ou seulement à l’insignifiant, mais
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
22 la rareté ou l’absence de situations extrêmes ou perverses, et l’intérêt presque exclusif porté au drame moral (même en amour) e
20 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
23nçoit le projet d’un déluge qui anéantira la race perverse et permettra une nouvelle création. Mais Athéna (jouant ici le rôle d