1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1té comme on peut », avoue-t-il franchement. Il me semble bien paradoxal de vouloir unir dans une même philosophie la morale jé
2tres d’eux-mêmes, c’est-à-dire libres. Et cela me semble d’autant plus paradoxal que M. de Montherlant est justement un des pr
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
3se directement les principes de sa « révolution » semblent au contraire tirés de quelque terne manuel de philosophie ou de psych
4que nous sortirons d’une anarchie dont les causes semblent avant tout morales. Les tendances encore un peu vagues d’un groupe te
3 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
5ience de son propre génie, l’Europe d’aujourd’hui semble chercher dans une confrontation avec l’Orient, plutôt qu’une réelle c
6ulement qu’on a imaginé un péril oriental, car il semble bien que dans le domaine de la culture le péril n’existe que pour aut
4 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ernest Seillière, Alexandre Vinet, historien de la pensée française (octobre 1929)
7t morales du grand vaudois. Vraiment, tout ce qui semble viable et humain dans la critique moderne du romantisme, Vinet l’avai
5 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
8ui par leur élévation morale ou leurs souffrances semblent s’être le plus rapprochés du Christ ; et dans l’Église persécutée, le
6 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
9ange apaisement d’une vieillesse au soleil. Jouve semble avoir hésité entre plusieurs styles de roman. Un chapitre d’observati
10; si d’autre part l’évolution mystique de Paulina semble parfois un peu trop « classique » et prévue, l’originalité foncière d
7 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). René Crevel, Mon corps et moi (mai 1926)
11. Une intelligence parvenue au point où elle « ne semble avoir rien d’autre à faire que son propre procès », une intelligence
8 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, La Tentation de l’Occident (décembre 1926)
12ent point. Et alors le relativisme angoissant qui semblait devoir résulter de cette confrontation, s’évanouit : c’est bien plutô
9 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Avant-propos (décembre 1926)
13lleurs, plus que jamais, et plus que jamais, nous semble-t-il, notre revue a sa raison d’être. La vie d’aujourd’hui, on le sait,
10 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
14vais pas faire le procès, mais qui expliquent, me semble-t-il, pour une part, la dispersion des efforts artistiques. Tout ce mon
15me le Souvenir de l’Évêché. Décors et personnages semblent d’une matière idéale. Tout est lisse et parfait. Trop parfait seuleme
16s qui s’épanouissent sur les toiles de Meuron. Il semble toujours qu’il peigne entre deux pluies. Il aime ces heures où ciel e
17re se faisait trop lâche. Mais aujourd’hui la mue semble s’être opérée. Humbert est rendu à lui-même. Il atteint son équilibre
18unique une impression de puissance domptée et qui semble se faire une volupté de la discipline qu’elle s’impose. Et voilà qui
19ore pleinement sa vie propre. Depuis, Léon Perrin semble avoir évolué vers une plus grande harmonie de lignes. Je pense surtou
11 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
20eurtrir l’un l’autre. Pourtant, jusqu’au bout, il semble qu’un mot, un geste décisif, ou certaine amitié de la saison suffirai
12 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Montclar (février 1927)
21 ont un pouvoir d’éternité. » Il est juste, ce me semble, d’insister sur ce qui forme dans le récit de cette vie comme une arr
13 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Girard, Connaissez mieux le cœur des femmes (juillet 1927)
22érard de Nerval. Bientôt vous vous calmez. Car il semble aujourd’hui que ce globe dans son voyage « est arrivé à un endroit de
14 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
23Premiers appels d’autos dans la ville, mais il me semble que toutes choses s’éloignent de moi vertigineusement, par cette aube
15 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
24ramatique qui cerne le mystère d’un trait pur. Il semble que Cocteau ait réalisé là exactement ce qu’il voulait. Et pourtant c
16 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
25e et Jean Tharaud ! » Il y a des soirs où tout ça semble idiot. Il y a des soirs où une idée de la responsabilité s’empare de
17 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Adieu au lecteur (juillet 1927)
26es de ce que vous écrivez ! ») En définitive, il semble que certains n’attendent de nous que d’innocentes farces — ou bien de
18 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
27te la nuit une magnifique couleur orangée. Gérard semblait habitué à ces sortes de scènes. On reparla de l’inconstance viennoise
28a fatigue calme son lyrisme et son exaltation. Il semble se rapprocher de moi. Il me raconte de ces superstitions qui ne sont
29emps, s’il parlait à voix basse à son homard, qui semblait d’ailleurs endormi. En passant par la Freyung, nous vîmes un palais a
19 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, Les Conquérants (décembre 1928)
30qui parle au nom de l’auteur, je pense) : « Il me semble que je lutte contre l’absurde humain, en faisant ce que je fais ici… 
20 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
31de travail et de repos qu’il offre à ses ouvriers semblent bien apporter une solution définitive aux problèmes du surmenage et d
32qui les répandent. L’on ne pourra qu’y applaudir, semble-t-il, en souhaitant que les industriels européens s’en inspirent toujou
33 de Ford, sa « grande et constante ambition ». Il semble que toute sa carrière — pensée, méthode, technique — soit conditionné
34des clients, quel que soit l’état du marché. » Il semble que cela soit tout à l’avantage du client. Mais cherchons un peu les
35’on a de tel objet est satisfait ou a disparu. Il semble alors que l’industriel n’ait plus qu’à plier bagage. Mais c’est ici q
36e effort de création, tout le jeu de nos facultés semblent dirigés uniquement vers la production matérielle et vers la richesse
37sticiable encore de nos vérités essentielles ? Il semble bien que notre temps ait prononcé définitivement le divorce de l’espr
38ier qu’il en devient insensible et que la fatigue semble disparaître, l’homme s’abandonne à des lois géométriques. Un jeu de c
21 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
39e et qu’elle voit dans une autre lumière : « Tout semblait vivre au fond d’un insistant regard. » Le poète des Gravitations est
22 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
40ble à la défaite, au marxisme, au chômage, lequel semble d’ailleurs correspondre à son état d’esprit le plus naturel. Mais de
23 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
41récisément d’échapper à cette organisation. Or il semble bien que nous en soyons-là, s’il faut en croire les signes de révolte
24 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
42fait partie du conseil de la paroisse, et… » — Il semble qu’en attaquant ses idées et leurs réalisations on ait porté atteinte
25 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
43ement française — et nul ne s’en déclare gêné, me semble-t-il… 3. Si nous jetons sur les lettres parisiennes un regard distrait
44dinage mystique » sans l’accompagnement desquels, semble-t-il, nul Français ne saurait accepter sa révolte. Il y a bien quelques
26 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henri Michaux, Mes propriétés (mars 1930)
45court bientôt le risque de s’imiter soi-même : il semble au contraire qu’Henry Michaux, en se cantonnant franchement dans ses
27 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Pierre-Quint, Le Comte de Lautréamont et Dieu (septembre 1930)
46 littérature que Ducasse s’épuise à parodier.) Il semble qu’ici M. Pierre-Quint, malgré la liberté d’esprit dont il témoigne e
28 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
47ansigeant serait la seule conduite féconde. Il me semble que la servitude de l’homme moderne apparaît ici sous un aspect bien
48es favorables à la Hongrie, au moment où l’Europe semblait abandonner à son malheur ce peuple turbulent et déchu, suffirent à fa
29 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
49’Orient. « On pense à une Genève de l’Islam. » Il semble, à lire notre auteur, que ce mélange de représentants de ne ordre de
30 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
50t-on, par contre, le définir idéalement ? Il nous semble que cela supposerait d’abord une définition nette de notre foi : il f
31 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
51 non ; bien qu’il soit difficile, quelquefois, me semble-t-il, de savoir exactement quelle foi on a. » Plus tard elle avoue fran
52une conversion18, c’est une adhésion à ce qui lui semble être la vérité. Sa vraie conversion a lieu beaucoup plus tard, lorsqu
32 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
53l’homme, la montagne farouche, effrayante, leur a semblé incompréhensible ». C’est que le mystère des choses les attire moins
33 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
54! Il ne comprenait pas pourquoi ces deux mots lui semblaient avoir des rapports intimes et atroces. Quel horrible endroit, cet Osa
55ons changeantes qu’y imprimait la passion. Il lui semblait qu’il faisait une étude pratique de désordre mental dans une classe d
56ent d’une mesure parfaite dans l’appréciation. Il semble qu’il n’ait aucune peine à se juger impartialement, sans exagérer sa
57ude politique. Aux yeux d’un incroyant, ceci peut sembler vague. Mais le sens chrétien primitif n’est-il pas, avant tout, le se
34 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
58ns un cercle de paradoxes et de malentendus où il semble qu’un esprit de cette classe ne devrait pas supporter qu’on l’engage.
35 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
59e Frommel exprime au sujet de Mon Frère Yves. Il semble, en effet, que les âmes du dix-neuvième siècle soient plus profondes
36 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sarah, par Jean Cassou (novembre 1931)
60comporte en soi quelque chose de déconcertant. Il semble bien que Jean Cassou trouve ici sa forme la plus personnelle et persu
37 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
61int de perdre toute efficacité dès la 2e page. Il semble que M. Paul s’adresse exclusivement à ce bourgeois au faciès atroce q
38 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
62ns la discordante après-guerre, Jean Schlumberger semblait devoir rester le seul tenant du classicisme romanesque ; mais voici q
63inutilité. Quant à l’auteur de Saint-Saturnin, il semble qu’une véritable préméditation — où l’on n’eût voulu voir qu’une pude
64s à bon compte sur un terrain où la compromission semblait pratiquement acceptable ? Nous avons trop souvent et bien trop volont
39 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
65e m’étais tourné passionnément vers eux ; mais il semble que ce ne doive pas être. Ils sont si cordialement ennuyeux quand ils
40 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
66 Ramuz, mais bien au contraire de ceci : qu’il me semble entendre pour la première fois la voix d’un de nos aînés, interrogean
41 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
67, conception à laquelle, par ailleurs, M. Duhamel semble fort attaché. Pourquoi récriminer sur quelques aspects superficiels d
42 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Cahier de revendications [Présentation] (décembre 1932)
68çaise, une communauté d’attitude essentielle ? Il semble que la solidarité du péril crée en nous une unité que n’ont su faire
43 1932, Le Paysan du Danube. Le sentiment de l’Europe centrale
69arte du Tendre de la nouvelle Europe centrale. Il semblait que les noms des traités de 19, Versailles, Trianon, convenaient mieu
44 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Un soir à Vienne avec Gérard
70te la nuit une magnifique couleur orangée. Gérard semblait habitué à ces sortes de scènes. On reparla de l’inconstance viennoise
71a fatigue calme son lyrisme et son exaltation. Il semble se rapprocher de moi. Il me raconte de ces superstitions qui ne sont
72emps, s’il parlait à voix basse à son homard, qui semblait d’ailleurs endormi. En passant par la Freyung, nous vîmes un palais a
45 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
73ansigeant serait la seule conduite féconde. Il me semble que la servitude de l’homme moderne apparaît ici sous un aspect bien
74es favorables à la Hongrie, au moment où l’Europe semblait abandonner à son malheur ce peuple turbulent et déchu, suffirent à fa
46 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
75e cette journée baignée de l’air des collines, il semble que mon sang ce soir la comprenne et lui réponde sourdement. La nuit
47 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
76alité, mais qu’elle s’est arrêtée au moment où il semblait qu’elle dût s’occuper de la durée du travail, de la question des sala
77uritain qu’ils veulent combattre ? Cette critique semble pouvoir s’appliquer également au groupement tout récent qui s’intitul
78 jusqu’ici d’édifier une doctrine originale. Elle semble reculer devant les conclusions radicales, par suite sans doute d’un m
48 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
79ant. Et la tristesse. « Le temps vuide » Il semble que la condamnation portée à l’origine des temps sur le travail-néces
49 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
80ns qu’il a inventés pour « gagner du temps » ? Il semble que tout ce que fait l’humanité se retourne contre elle-même). Que do
81moindre historiette sentimentale. Mais tout cela, semble-t-il, s’évanouit en fumée, comme les fusées d’une fête intempestive. On
82 albums de photos qui pour la première fois, nous semble-t-il, mettent sur notre table le monde tel qu’il est. Quel romancier po
50 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
83ncier le plus moderne, la littérature universelle semble n’avoir voulu mettre en figures nos désirs et nos ambitions que pour
84on refus de vivre. Mais il existe une sagesse qui semble bien n’être pas affectée de la dégradation immanente à toute solution
51 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
85les mesures humaines ou dans la folie divine ? Il semble bien que Saint-Évremond ait jusqu’au bout refusé de choisir. Il croit
52 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
86leur du travail et conséquemment du loisir. Il ne semble pas que rien l’y aide, dans l’époque. C’est qu’il a tout infecté, ou
53 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
87 des hommes devient folle et meurtrière. 4. Il me semble que la tâche de la théologie protestante à l’heure actuelle est de dé
88que… », — et « loyauté » par « humilité » ? Il me semble qu’alors les invariants chrétiens pourraient bien apparaître comme le
54 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
89u d’ailleurs avec une certaine « culture », il ne semble pas que ces deux auteurs aient eu le courage d’aller jusqu’aux derniè
90ul a poussé jusqu’aux réalisations effectives que semble devoir commander une foi véritable en l’humain. Le communisme est le
55 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
91oise, celle qui est née avec le romantisme, il me semble qu’on peut distinguer trois espèces de littérateurs. Première espèce 
56 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
92à déterminer le succès ou l’échec d’une œuvre. Il semblerait, dès lors, que leur autorité, — sinon de droit, du moins de fait — dû
57 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
93e l’homme, nous voici devenus bien inhumains ! Il semble que chacun porte le poids du monde et le sombre avenir du siècle. On
94oposition : qu’elle doit être vécue en avant.60 » Semble-t-il pas que le temps court plus vite depuis un siècle ? C’est que la f
58 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
95Nature : il est lui-même une question que Dieu ne semble pas entendre. L’homme antique, c’est Adam dessaisi de sa royauté ; et
59 1934, Journal de Genève, articles (1926–1982). Sara Alelia (25 mai 1934)
96rs passions étranges. Aussi, quelques enfants qui semblent incarner toute la poésie des contes scandinaves, une merveilleuse pet
60 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). L’Humanité de Jésus d’après Calvin, par Max Dominicé (24 mars 1934)
97pages précises, mesurées, et convaincantes. Il me semble que cette préface caractérise d’une façon remarquable l’évolution acc
61 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
98nes que le conformisme et la psychologie modernes semblaient avoir abolies dans le monde. C’est l’irruption de Dostoïevski dans la
62 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Une histoire de la Réforme en France (15 décembre 1934)
99seillers étrangers des rois et du haut clergé. Il semble bien que la pensée dominante, dans toute cette guerre faite à la foi
63 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
100rs. L’incident du 6 février les a fait réfléchir, semble-t-il. Nous serons bien les derniers à nous en plaindre. Nous avons pris
101ce genre de corporatisme (fasciste) développé qui semble correspondre d’ailleurs à une évolution actuelle générale ? Avons-nou
102l’inefficacité. Si j’ai souligné les points où il semble s’inspirer sinon toujours de nous, du moins de préoccupations qui son
64 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
103 main, la puissance de bouleversement concret. Il semblait que Dandieu incarnait cette image du « spirituel » tel qu’il l’a défi
104 l’humilité du serviteur d’une grande cause, [ne] semble-t-il pas qu’il se transforme en une espèce d’interrogation angoissée ?
65 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
105nt le dosage et la valeur sont très variables. Il semble qu’un de ses principes soit l’élimination de tout ce qui, dans le tex
106ns bien la gravité de ce reproche. Mais M. Goguel semble d’avance l’avoir minimisé, en réduisant toute son œuvre aux proportio
66 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — En dernier ressort
107s et de leur convenance à l’idéal qu’on sert peut sembler très naïf au politicien de métier : c’est qu’il ne prend pas au série
67 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Personne ou individu ? (d’après une discussion)
108 voyez les absurdités qu’on peut en tirer ! Il me semble qu’il y a là une très grosse difficulté dans votre système. Réponse.
68 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Note sur un certain humour
109 VINote sur un certain humour Il me semble qu’une foi vraie ne va pas sans quelque ironie à l’égard des conflits
69 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Humanisme et christianisme
110u d’ailleurs avec une certaine « culture », il ne semble pas que ces deux auteurs aient été jusqu’aux dernières conséquences d
111ul a poussé jusqu’aux réalisations effectives que semble devoir commander une foi véritable en l’humain. Le communisme est le
70 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Antimarxiste parce que chrétien
112rs de choses radicalement différentes, même s’ils semblent parler des mêmes objets. Le grand service que le marxisme peut rendre
71 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — D’un Cahier de revendications
113çaise, une communauté d’attitude essentielle ? Il semble que la solidarité du péril crée en nous une unité que n’ont su faire
72 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Tactique personnaliste
114ine ». Je m’aiderai ici d’une image autorisée, me semble-t-il, par toute l’histoire des révolutions réussies. Dans le désordre p
73 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
115é bien tempérée et pour durer longuement. » Il me semble que le spectacle de l’Europe contemporaine donne raison au Réformateu
74 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Liberté ou chômage ?
116ur du travail et, conséquemment, du loisir. Il ne semble pas que rien l’y aide, dans l’époque. C’est qu’il a tout infecté, ou
75 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Loisir ou temps vide ?
117ant. Et la tristesse. « Le temps vuide » Il semble que la condamnation portée à l’origine des temps sur le travail-néces
76 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
118rer et assumer les risques de sa liberté. Il peut sembler paradoxal de soutenir que l’engagement d’une pensée suppose sa libéra
77 1935, Esprit, articles (1932–1962). Albert Soulillou, Nitro (février 1935)
119e aussi est vrai. À peine moins autobiographique, semble-t-il, que celui du jeune homme de tout à l’heure. Mais ici c’est un ouv
120mat standard : 224 ou 600 pages exactement. Il me semble que ce conformisme, dont on sait les raisons commerciales, couvre pas
78 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
121 des êtres, enfin cette qualité de discrétion qui semble ici encore imposée par l’objet du livre. Roger Breuil nous révèle une
79 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
122Mais Staline, on le sait, a condamné Einstein. Il semble bien que ces « barrages » et ce conformisme brutal soient en train de
80 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
123e. Mais pour l’affaire qui nous occupe ici, il me semble qu’il est suffisant de relever l’autorité que cette erreur confère au
124lestés par l’époque avec une vigueur qui devrait, semble-t-il, les réveiller. Toute notre formation scolaire et universitaire re
81 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
125e plus pieux… » jugez des autres ! Jugez de moi ! semble-t-il dire. Et c’est ainsi que l’incroyant se juge chaque fois qu’il pro
82 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
126 message existentiel de la Parole de Dieu ! Il me semble que c’est assez !   — Ici s’engagea un débat extrêmement confus sur l
127 son rêve. Ses lèvres remuaient pourtant. Il nous sembla qu’il murmurait machinalement les paroles que je venais de lire. Nous
128on anxiété. Mais le lieu ne s’y prêtait guère, me semblait-il : entre ces jeunes barthiens d’une part, si convaincus et si merve
129tée ? Quelquefois, lorsque je vous entends, il me semble que vous essayez plutôt de la conjurer par des formules théologiques.
83 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
130ut. Les prévisions des historiens de la pensée ne semblent pas peser bien lourd sur ses décisions souveraines. Comment expliquer
84 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Ni gauche ni droite (août 1935)
131d rendre aux mots-clés un sens commun. Mais il me semble qu’on a fait tout autre chose, au Palais de la Mutualité. Il me sembl
132out autre chose, au Palais de la Mutualité. Il me semble qu’on s’est entendu pour « cultiver » des équivoques verbales assez g
85 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
133ré comme une sécularisation du mysticisme. Il m’a semblé que cette perspective spirituelle était la seule que dégageât sans éq
86 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
134rdienne du statut de la personne ». Nietzsche, me semble-t-il, avait prévu et précisé l’action proprement culturelle de ce « con
87 1935, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). René Guisan : un clerc (1935)
135 dans leurs limites reconnues et acceptées. Il me semble que c’est la leçon que nous devons prendre de sa vie : la leçon toute
88 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
136mesure de l’homme, où tout, — sauf les églises, — semblait avoir été conçu pour demeurer à portée de la main, dans les limites o
137t se correspondre et s’ordonner si simplement, me semblèrent soudain, dans la réalité des villes modernes, privés de toute espèce
89 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
138 ne le font les scandales qu’ils dénoncent. Il me semble parfois que la meilleure éducation du genre humain consisterait en un
90 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
139s, l’esprit et l’idéologie de cette « tribu ». Il semble que l’auteur du Problème du Bien 13 se soit fait un glorieux devoir,
91 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
140 pas dans cette vision centrale et unitive. Il me semble que les neuf discours traduits par M. Paul Tisseau en reviennent tous
92 1936, Le Semeur, articles (1933–1949). Notre foi, par Emil Brunner (janvier 1936)
141ous « laissions Dieu être Dieu en nous ». Brunner semble vouloir nous amener à prier la prière de la foi : « Je crois, Seigneu
93 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Le problème de la culture
142s facile à définir, ni surtout à localiser. Il me semble qu’il est d’abord éprouvé par le sentiment, comme une espèce de tragi
143’a remarqué, qu’à précipiter le cours du mal. Ils semblent n’avoir d’autre rôle que d’attiser notre mauvaise conscience. Ce sont
94 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — D’une culture qui parle dans le vide
144e-même. Que nous enseigne cette évolution ? Il me semble qu’on peut en tirer une constatation des plus graves : c’est qu’il y
145ivement par les aspects économiques et moraux, il semble bien qu’il n’ait pas vu que si la puissance bourgeoise était promise
95 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Fatalités du rationalisme bourgeois
146sive, enfin sa norme de vérité et d’action, il me semble qu’on ne peut éviter un mot qui rend compte de tout cela avec plus ou
96 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’Arche de l’Alliance
147eux définitions que l’exemple du peuple hébreu me semble propre à bien concrétiser. Et d’abord, je dirai qu’une mesure est vra
148nce. Et si ces « clercs » viennent à trahir, — il semble bien que ce soit leur métier — s’ils oublient que le Dieu qu’ils serv
97 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Préambule
149 l’élan seul pour la saisir va préciser. ⁂ Il m’a semblé qu’à l’origine de notre crise et de la décomposition des vieilles mes
98 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
150 qui titube et se rejette vers l’ombre. Elle peut sembler pour l’heure tout à fait dérisoire et comme imperceptible à l’échelle
99 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
151. Était-ce envie de donner ou de recevoir ? Il me semble maintenant que j’écris, que c’est profondément le même mouvement, l’a
100 1937, Esprit, articles (1932–1962). La fièvre romanesque (janvier 1937)
152os du roman d’un débutant : « Les personnages n’y semblent naître et se nourrir que de la fièvre de l’auteur. » N’est-ce pas, en