1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1s à la liberté… Et voici dans sa vie cette double venue de l’amour et du chant prophétique, confondant leurs flammes. Dix années
2 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
2phies, affirme-t-il, se disputent le monde. L’une vient de l’Orient, et insinue dans le monde romain les virus du christianisme,
3 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
3 ». N’est-ce pas une éclatante mise au point ? Et venant de l’auteur du Songe, d’un de ces hommes qui « descendirent » du front d
4 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Otto Flake, Der Gute Weg (septembre 1929)
4n a pu reprocher à ses tableaux de l’Europe qu’il vient de parcourir quelque superficialité, du moins faut-il le louer d’avoir c
5 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
5 un des premiers jours du printemps — l’heure est venue de la violence. Jeunes tempêtes, lavez, bousculez ! La parole est aux in
6 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
6és sur le marbre vulgaire d’une table de café. Je venais de m’asseoir et de commander une consommation. Comme d’habitude, un peu
7 me soutirer les quelque billets de mille dont je venais de régler le sort, puisque demain dès l’aube, j’irai tenter la misère au
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conte métaphysique : L’individu atteint de strabisme (janvier 1927)
8de strabisme (janvier 1927)d Comme le démiurge venait de peser sur le commutateur des étoiles… l’une, se décrochant sans plus
8 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
9s mots que j’écrivis à ma table en désordre où je venais de jeter mon col de smoking et un œillet, pauvre gentillesse d’une autre
10visage. Il aurait fallu courir après celle-là qui venait de tourner à l’angle de cette rue et qui avait votre démarche. Mais, pen
9 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
11rer plus aucun pardon. II Novembre 1926. Je viens de retrouver quelques pages écrites il y a un an, tel soir de colère où
12chacals, de déments. Et puis surtout, l’heure est venue de clore des discussions énervantes où s’épuise vainement une dialectiqu
10 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Adieu au lecteur (juillet 1927)
13is que jeunesse = révolution Tous les malentendus viennent de là. Nous sommes assez sages et assez fous pour ne pas en gémir et pou
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
14 importance.) Quant à l’autre « évidence » que je viens de citer, je découvris un jour qu’elle contient la cause déterminante de
12 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
15oique énergique d’un de ces coqs de village qu’on vient de jucher sur la flèche de l’édifice administratif. Et c’est ce qui s’ap
13 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
16cratie est l’aboutissement de l’évolution dont je viens de décrire la marche nécessaire 11. On ne manquera pas d’insinuer qu’à l
14 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
17endue à des intérêts politiques. C’était là, nous venons de le voir, son unique moyen de parvenir. Elle participe donc sur une va
15 1930, Articles divers (1924–1930). Le prisonnier de la nuit (avril 1930)
18 des cris perdus j’écoute encore une voix nue qui vient de dire ton nom même avec l’accent de notre amour et mon visage est immo
16 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
19léments de notre destin. La composante matérielle vient de l’emporter. Elle est en passe de gauchir notre civilisation à tel poi
17 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
20 les mœurs sont occidentales, les habitants, eux, viennent de tout l’Orient. « On pense à une Genève de l’Islam. » Il semble, à lir
18 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
21e fondateur de l’École de la Sagesse de Darmstadt vient de donner au Trocadéro trois conférences sur les problèmes fondamentaux
19 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
22ec un livre d’un rare prestige, Daphné Adeane. On vient de traduire un autre roman du même auteur16, et il nous aide à mieux déf
20 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
23du Mont-Blanc, et un grade de docteur ès lettres, vient de nous donner un livre bien utile22. En vérité, il fallait une sorte d’
21 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Éléments de la grandeur humaine, par Rudolf Kassner (octobre 1931)
24t homme indiscret est distrait, et sa distraction vient de l’intérieur. Il ne peut jamais sortir de son moi sans trahison et cha
22 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
25-on dire, afin de simplifier. M. Thierry Maulnier vient de réunir en volume une suite d’études parues pour la plupart dans les p
23 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
26sespoir et de la nuit, par la foi seule, — qui ne vient pas de nous. Telle est la démarche paradoxale, « dialectique », de la vie ch
24 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
27, on devrait dire plutôt qu’il y remonte. Son art vient de plus bas, des origines, des éléments créateurs de sa race. Il a cette
25 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
28raînant la conscience. « Je vois que mes malaises viennent de ne m’être pas figuré assez tôt que nous sommes à l’Occident. » L’Occi
26 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
29e où je veux être, de ce suprême « choix » qui ne vient pas de moi, mais qui soudain me choisit, me saisit. Je parle de cette seule
27 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
30 les méthodes de la Révolution naissante. Les uns viennent de Marx, les autres de Proudhon ; de Hegel ou de Kierkegaard ; de la Rai
31eorges Izard, Emmanuel Mounier), ceux encore qui, venant de ces groupes, collaborent à Plans avec Philippe Lamour (Alexandre Marc
28 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
32s à la liberté… Et voici dans sa vie cette double venue de l’amour et du chant prophétique, confondant leurs flammes. Dix années
29 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
33st pas sans avoir reconnu que sa force persuasive vient de ce que seul, aujourd’hui, il prétend résoudre cette question, d’aille
34une attitude très nettement non-conformiste. Elle vient de donner un remarquable fascicule intitulé la Fin du bourgeois, au somm
30 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
35 assurément fort ancien, mais auquel notre époque vient de redonner une très vive nouveauté. Il est bien remarquable, en effet,
31 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
36et de son incomparable virulence ? Les essais que viennent de traduire MM. Pierre Maury et A. Lavanchy sous le titre Parole de Dieu
37s les paroles humaines sur Dieu, et la Parole qui vient de Dieu à l’homme. Universalité du rapport établi entre Dieu et l’homme,
32 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
38né permettra de goûter dans le détail ce que l’on vient de louer dans l’ensemble. C’est la même précision savoureuse dans le ren
33 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
39t le tyran, une main crée. Le temps est peut-être venu de penser avec ses mains. 26. « J’aime que les choses vous résistent e
34 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
40s ; d’autre part, en vertu des évidences que nous venons de poser, ce principe ne sera jamais effectif s’il n’entre pas immédiate
41er une confusion entre le spirituel, tel que nous venons de le définir, et le Saint-Esprit dont parle la théologie, réalité qui,
42otre action est la liberté, le risque. L’autorité vient de la personne, non de ce qui lui est le plus opposé. Il n’y a pas d’aut
35 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
43inconnue donne une réalité aux relations que nous venons de proposer, transforme l’équation sujet en vrai sujet, et l’équation ob
44a série d’« implications inexplicables » que nous venons de parcourir, il faut ajouter maintenant un dernier terme qui la résume
36 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
45vité que présentent ces perversions de l’Évangile vient de ce que les chrétiens s’y sont laissés prendre. C’est tout le procès d
37 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
46uvent sans autre raison que la certitude qui leur vient de pouvoir être utiles à tel endroit où Dieu leur dit d’aller. La chroni
38 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
47is. C’est Sara Alelia, de Mme Hildur Dixelius. On vient de le traduire du suédois9. ⁂ Qu’est-ce qu’un roman chrétien ? Une histo
39 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Une histoire de la Réforme en France (15 décembre 1934)
48 à la foi, dont Dieu seul juge. John Viénot — qui vient de mourir presque en même temps qu’un autre grand historien protestant,
49 origines à l’Édit de Nantes), le second tome qui vient de paraître10 témoigne de la volonté qu’avait l’auteur de ne décrire que
40 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
50 lui est subordonnée. La personne, telle que nous venons de la définir9, n’est pas un état, mais un acte. L’homme devient personn
41 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
51ctrines. Ceux qui nous posent la « colle » que je viens de résumer sont de deux sortes : des inquiets ou des cyniques. Les inqui
42 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
52duisaient au grand ouvrage dont le premier volume vient de paraître, La Révolution nécessaire.e Certes, on abuse du mot révolut
43 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
53 la critique interne des textes, mais aussi, nous venons de le voir, à des données psychologiques et historiques dont le dosage e
44 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
54? Ils s’en garderont bien, pour les raisons qu’on vient de voir. Ils n’appellent pas une sagesse, mais un homme. Ils délèguent a
45 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Personne ou individu ? (d’après une discussion)
55ans tous les cas, la vocation est une mission qui vient de l’extérieur, qui est d’abord tout objective, mais qu’il faut aussitôt
46 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Sur la devise du Taciturne
56sespoir et de la nuit, par la foi seule, — qui ne vient pas de nous. Telle est la démarche paradoxale, « dialectique », de la vie ch
47 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Antimarxiste parce que chrétien
57ns, ni rien. Il n’y a que la mort. Tout ce que je viens de dire, je voudrais qu’on le prenne au sens le plus littéral. Je crois
48 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — D’un Cahier de revendications
58e où je veux être, de ce suprême « choix » qui ne vient pas de moi, mais qui soudain me choisit, me saisit. Je parle de cette seule
49 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
59ui lui est subordonnée. La personne, telle que je viens de la définir, n’est pas un état, mais un acte. L’homme devient personne
50 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
60teurs « spirituels », et même que tout le trouble vient de là. L’économie purement matérialiste serait simple, mais elle n’exist
51 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
61nomme la théocratie. Les trois autres pays que je viens de nommer souffraient, eux aussi, à des degrés divers, et pour mille rai
62rs inconsciemment la structure du pouvoir qu’elle vient de renverser. Ainsi les Jacobins se firent centralistes comme les rois.
63conscience de notre force véritable, celle qui ne vient pas de nous, de nos « personnalités », mais de nos vocations, de nos personn
52 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Qu’est-ce que la politique ?
64éthode politique par excellence, au sens que nous venons de donner du politique. Elle consiste à faire la part, dans l’activité d
53 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
65 : « Défense de la Culture ». Toute la confusion vient de là. Car la culture qu’on nous propose de défendre, c’est elle, précis
66ans ce cas ! La panique de « l’union sacrée » qui vient de souffler sur notre élite en est l’ahurissant exemple. Du moins a-t-el
54 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
67a situation qui donne lieu à la proposition qu’on vient de lire ne saurait être celle d’une société équilibrée. Où est l’esprit 
55 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
68 Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)v Il vient de paraître au Mercure de France un volumineux choix de sentences, aphor
69st certain, c’est qu’un choix tel que celui qu’on vient de nous donner, nous restitue la totalité des thèmes de l’œuvre, sous un
56 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
70lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu ; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n
71 qu’il murmurait machinalement les paroles que je venais de lire. Nous perçûmes enfin quelques mots : il monologuait, les yeux fi
72parce qu’il savait que ce prophète, Jésus, “était venu de la part de Dieu”. Comment le savait-il ? Parce qu’on lui avait dit qu
57 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
73rpréter son signe. ⁂ Crainte et Tremblement, qui vient de paraître dans la belle collection philosophique de MM. Lavelle et Le
58 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
74 dans son introduction aux Trois traités que l’on vient de rééditer12. Le grand mérite de cette introduction, c’est qu’elle nous
59 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
75a lutte des Ligueurs et de l’Union calviniste. Il venait de se faire catholique et, mal assuré dans son nouveau parti, il voyait
60 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
76 le colonel de la Rocque a jugé que l’heure était venue de réfléchir et de s’expliquer. La fatalité qui pèse sur son mouvement s
61 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
77ssible — justement : l’impossible — pour hâter la venue de ce règne, nous ne sommes plus que des menteurs, et notre prière nous
78ais parce qu’il a reçu un ordre, et que cet ordre vient de Dieu. « Ne vous conformez pas à ce siècle présent, mais soyez transfo
62 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
79, on devrait dire plutôt qu’il y remonte. Son art vient de plus bas, des origines créatrices de sa race. Il a cette lenteur qu’i
63 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
80sition, de la culture séparée, qui sous nos yeux, vient de se renouer au cœur de la construction socialiste. La théorie économis
81t le désir d’une mesure plus vivante. La scission vient de s’opérer, et seule l’inquisition intellectuelle exercée par les chefs
64 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
82vrage littéralement énorme (hors de la norme) qui vient de paraître sous un titre dont l’apparence paradoxale est typique de l’e
65 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
83t encore de paravent cédera à la première poussée venue de l’extérieur. Ni Louis XVI, ni Kerensky, ni Schleicher n’ont su faire
66 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
84éthode politique par excellence, au sens que nous venons de donner du politique. Elle consiste à faire la part, dans l’activité d
67 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
85out de même qu’elle a eu Bonaparte, qui lui aussi venait de la « gauche ». Le national-socialisme est le socialisme total L
68 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’Arche de l’Alliance
86 peuple, celle que lui prêchent ses prophètes. Il vient de Dieu, il va vers Dieu, et c’est la loi de Dieu qui le conduit. C’est
69 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure soviétique
87admettre que les définitions de la culture que je viens de citer selon de Man rendent compte de ce qu’il y a de plus vivant dans
88ition, de la culture séparée, qui, sous nos yeux, vient de se renouer au cœur de la construction socialiste. La théorie économis
89t le désir d’une mesure plus vivante. La scission vient de s’opérer, et seule l’inquisition intellectuelle exercée par les chefs
70 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
90 qu’une conséquence accessoire des erreurs que je viens de décrire. C’est un certain péché contre l’esprit que je redoute, et no
91la publication des écrits de jeunesse du prophète vient de confirmer. Que l’esprit pur, chez les marxistes, ait abdiqué devant l
71 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
92vertu : le réalisme Tout le malheur de l’homme vient de ce qu’il ne pose pas les problèmes dans leur réalité, c’est-à-dire qu
93n homme pour trancher. Tout le malheur de l’homme vient de ce qu’il fuit devant les alternatives absolues. La première vertu d’u
94e, en France, pressent déjà que son affadissement vient de ce qu’elle a perdu le contact avec les menaces quotidiennes. Elle se
95qui nous ont appris à nous méfier des maîtres. Je viens de nommer Nietzsche, — Nietzsche qui, le premier, substitua délibérément
96te évidence monumentale : que tout notre désordre vient de ce que les centres auxquels se rapportaient jusqu’à présent la sociét
72 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
97plus exactement, je suis heureux de l’aveu que je viens de m’en faire. Comment ne l’ai-je pas fait plus tôt ? Pour peu que je ra
98t qui donnent leur vrai sens aux remarques que je viens de formuler. Premier fait : l’équilibre social doit être quelque chose d
99 il connaissait peut-être déjà la pensée et qu’il vient de voir de près une heure durant. Il a pu corriger ses préjugés. Et la p
73 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
100l soit utile de parler dans Esprit de tout ce qui vient de paraître, sous prétexte que c’est « important » ou « intéressant » ou
74 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
101iats : ils seront révolutionnaires au sens que je viens de définir. Mais avant toute action précise, il importe de rendre à notr
75 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
102ns procèdent de l’Éternel et lui sont liés : nous venons de lui, nous retournons à lui, il est en nous lorsque l’Esprit dit la Pa
76 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
103t excessivement rares.) Les débats passionnés que vient de soulever le fameux projet de loi Jean Zay démasquent un autre aspect
77 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
104ne l’étude du phénomène à ses racines : M. Béguin vient de nous le donner, avec une maîtrise qui le met du coup au premier rang
78 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
105t géniale. Le jeune pasteur Karl-Artur Eckenstedt vient de se brouiller avec sa belle fiancée, Charlotte Löwensköld. En la quitt
106ge et sauve. ⁂ Rien de plus passionnant, pour qui vient de lire les Löwensköld, que de retrouver dans les souvenirs publiés sous
79 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
107t à l’autobus pour arrêter le courrier. L’autobus vient de partir. Il faut téléphoner au chef-lieu, faire rouvrir au passage le
108on plus avertie que la leur sur les sujets que je viens de nommer. Ils ne se doutent pas que c’est de cela précisément qu’un écr
109e par la factrice. Une grosse enveloppe cachetée, venant de l’étranger. En-tête d’une fondation littéraire. Il faut d’abord signe
80 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
110r demain soir entendre la réponse. La mère Renaud vient de m’apprendre que l’orateur est le pasteur du chef-lieu. Il paraît qu’i
111mière fois depuis je ne sais combien d’années, je viens de trouver dans un ouvrage littéraire la solution d’une question précise
112r, sommé d’approuver ou de refuser en fait ce que venait de dire le conférencier, alors, alors il y aurait eu à discuter ! Mais j
81 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
113t à l’autobus pour arrêter le courrier. L’autobus vient de partir. Il faut téléphoner au chef-lieu, faire rouvrir au passage le
114on plus avertie que la leur sur les sujets que je viens de nommer. Ils ne se doutent pas que c’est de cela précisément qu’un écr
115r demain soir entendre la réponse. La mère Renaud vient de m’apprendre que l’orateur est le pasteur du chef-lieu. Il paraît qu’i
116mière fois depuis je ne sais combien d’années, je viens de trouver dans unouvrage littéraire la solution d’une question précise.
117r, sommé d’approuver ou de refuser en fait ce que venait de dire le conférencier, alors ! alors il y aurait eu à discuter ! Mais
118ut-être alors y en a-t-il plus qu’on ne croit… Je viens de regarder pendant un bon moment les consommateurs attablés autour de m
119. Confort profond dans cet inconfort matériel. Je viens de relire mes notes de Taillefer. Il me semble déjà que l’ambiance où j’
120me un chien. Et après, eh bien, les malheurs sont venus de partout. On a retrouvé la chèvre. Mais elle est toute changée. « Je l
121: — Alors, on se promène ? 14 juin 1934 Il vient de m’arriver quelque chose qui prouve certainement quelque chose, mais D
122e par la factrice. Une grosse enveloppe cachetée, venant de l’étranger. En-tête d’une fondation littéraire. Il faut d’abord signe
123s, — car ils oublient souvent de piquer ce qu’ils viennent de déterrer si furieusement. Comme ces bavards qui soulèvent vingt probl
82 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
124ui voudraient lui parler. Le petit exemple que je viens de citer, c’est une espèce de calembour qui ne joue que sur des sons. Ma
125ace : celle d’être devant un film dont la musique vient de se taire. Une vie sans accompagnement profond. Dès qu’on a perçu ce s
126plus exactement, je suis heureux de l’aveu que je viens de m’en faire. Comment ne l’ai-je pas fait plus tôt ? Pour peu que je ra
127et qui donnent leurvrai sens aux remarques que je viens de formuler. Premier fait : l’équilibre social doit être quelque chose d
128 il connaissait peut-être déjà la pensée et qu’il vient de voir de près une heure durant. Il a pu corriger ses préjugés. Et la p
129syndicat d’incapables. Ils vous diront que le mal vient de l’État — et cela veut dire : de ceux qui font les lois sans rien savo
83 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. L’été parisien
130llée (Je ne l’ai retrouvée que ce matin). Mais je venais de voir, le temps d’une lancée névralgique, l’inutilité de penser dans u
131e dis avec d’autant moins d’amertume qu’un espoir vient de m’être donné. Une feuille de papier-machine avec ce petit poème en pr
132anger. Moyens de communication : 2 autobus pour venir de Chartres. 2 autobus pour retourner à Chartres. Le samedi 3 dans les d
84 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
133ans la guerre moderne. Aussi bien, la page que je viens de citer ne propose-t-elle pas la non-résistance, mais au contraire une
85 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
134u mariage catholique sur les trois chefs que l’on vient de rappeler. Elle niait tout d’abord le sacrement, comme n’étant établi
86 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
135ut). À vues humaines, la guérison de nos passions viendra de l’État, ce Sauveur anonyme qui assumera le poids de toutes nos fautes
87 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
136ers à s’apercevoir du paradoxe politique que nous venons de définir. Ils eurent l’habileté de baser leurs revendications, à la fo
88 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
137 : « Défense de la Culture ». Toute la confusion vient de là. Car la culture qu’on nous propose de défendre, c’est elle, précis
138ans ce cas ! La panique de « l’union sacrée » qui vient de souffler sur notre élite en est l’ahurissant exemple. Du moins a-t-el
89 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
139 trois espèces des plus diverses. Le juif dont je viens de parler se confond presque avec le type européen du libéral. Il en est
140ail sur les Nouvelles Nourritures de Gide, que je viens de recevoir et lui ai prêtées. Il s’étonne sincèrement du communisme aff
14115 janvier 1936 Conversation avec un SA. — Il vient de passer son doctorat, et fréquente encore, par occasion, mon séminaire
142été fermées à double tour. Une heure. Le discours vient de prendre fin. Un chant : le Deutschland über alles. Des portes claquen
90 1938, Journal d’Allemagne. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
143ivre aveuglément vos ordres avant que l’idée vous vint de lui demander les siens. Mais le Führer a prévu l’objection, et il la
91 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
144bandonner au premier signe du destin, parce qu’on vient de remplir les limites du réel et d’accomplir un seul instant parfait.
92 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
145 de l’Église occidentale. Le concile de Constance venait de mettre fin au Grand Schisme de la catholicité. Au pape d’Avignon, au
93 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
146es dogmes essentiels du christiani‌sme. « L’Amour vient de Dieu, appartient à Dieu et tend vers Dieu. » Le vieux fou de Transjor
147 travers la vraie créature, c’est l’amour qui est venu de Dieu, rendu aux hommes par le Christ, cette Agapè qui seule sauvera l
94 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Le bon vieux temps présent (20 mars 1939)
148» Après Vienne, avec Prague, c’est une Europe qui vient de mourir. Europe du sentiment, patrie de nostalgie de tous ceux qu’a to
149e, presque d’une insouciance… C’est tout cela que vient de mettre en question l’usurpateur du Hradschin. Et dès lors qu’il l’a m
95 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
150rétienne ? Cette question, qu’une revue de jeunes vient de poser aux écrivains et aux sociologues, on voudrait qu’elle atteigne
96 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
151 cet égard trois termes : liberté et justice, qui viennent de notre fonds, et le néologisme espace vital. On ignore trop souvent qu
97 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
152e paysage et par le danger, M. Denis de Rougemont vient de publier L’Amour et l’Occident, livre qui va, sans doute, susciter des
153a sans l’anéantir, eut des millions de partisans. Venue de Macédoine, elle gagna la France par le Piémont. Les cathares rejetten
98 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
154ons toujours décevantes : ce n’est pas elle qu’il vient de posséder… Ô haine de leurs vérités faibles ! La Vérité est morte ! Re
99 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
155ues » collectives ? Certaines catégories que nous venons de dégager pourraient guider notre analyse. Le mouvement hitlérien, dans
100 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
156xe siècle. D’où la première étude d’ensemble que viennent de publier les Cahiers Protestants. Je suis heureux de l’occasion qui m’