1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
1’une « ville contemporaine ». Pures géométries de verre et de ciment blanc, flamboyantes au soleil. Les vingt-quatre gratte-c
2 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Paul Éluard, Capitale de la douleur (mai 1927)
2coup d’oiseaux volètent, se balancent au bord des verres, se posent sur les cordes d’une lyre dont ils font grésiller l’accord
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3nfin sur l’écran : une danseuse sur une plaque de verre, vue par-dessous. Quelques miracles qui suivent sont embrumés dans mo
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
4e son monocle. Au petit matin, il se noie dans un verre à liqueur. Poisson dans l’eau, plumes dans le vent, poète au bar, le
5 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
5i passent des après-midi entières devant les deux verres d’eau que le garçon renouvelle de temps à autre, à lire des potins to
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 2. Description du monstre
6 portrait de Numa Droz attirait les mouches ? (Le verre en était toujours jaune.) Je n’ai ni le droit ni l’envie de dire du m
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
7 étages et marches. Deux ou trois tables avec des verres et des bouteilles sont placées au hasard dans l’espace vide où tourne
8 un peignoir noir et blanc… Je ne puis avaler mon verre de ce café trop amer qui pince la gorge. Dehors, nous ne parlons pas 
9ur de pêche rend démonstratif, dont on vide trois verres d’un trait en guise de salut. C’est alors que se déplient les cartes
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
10mais invisible. Lève-toi, pars, et sans vider ton verre, — il n’y a pure ivresse que de l’abandon — car voici qu’à son tour i
9 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
11ne. La nuit est chaude sur les collines. Un grand verre de bière à l’auberge déserte, ma pipe et mon chien qui bougonne. La p
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
12t été bien agréable si le wagon entier eût été de verre. À partir de Tennoji, le train s’arrêta à un nombre incalculable de s
11 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
13 étages et marches. Deux ou trois tables avec des verres et bouteilles sont placées au hasard dans l’espace vide où tourne la
14 un peignoir noir et blanc… Je ne puis avaler mon verre de ce café trop amer qui pince la gorge. Dehors, nous ne parlons pas 
15ur de pêche rend démonstratif, dont on vide trois verres d’un trait en guise de salut. C’est alors que se déplient les cartes
16mais invisible. Lève-toi, pars, et sans vider ton verre, — il n’y a pure ivresse que de l’abandon — car voici qu’à son tour i
12 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
17e arrose la pesante nappe aux dessins brodés, des verres, des coudes et des pipes de méditation, — des pièces vides où la lune
18te est jolie, très brune, avec un gros collier de verre bleu… Elle lève les yeux tout droit vers moi, une seconde, parle vite
19ne. La nuit est chaude sur les collines. Un grand verre de bière à l’auberge déserte, ma pipe et mon chien qui bougonne. La p
20nu ce contentement large de tout l’être devant un verre de vin allemand que l’on boit à petites gorgées, entre des bouffées d
13 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Châteaux en Prusse
21 bière, mais surtout du lait froid dans de grands verres : il n’est pas de boisson plus rafraîchissante, ni qui se marie mieux
14 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
22 qu’on leur attribuait. Cette tempête autour d’un verre d’eau, dans la salle étouffante de la rue Visconti, nous apprend tout
15 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
23ose d’une fourmi ailée qui danse au-dessus de mon verre de vin blanc.   Mai La mer est d’un vert bleu crayeux, très froide
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
24 y vivre ! y passer des soirées attablé devant un verre de petit vin, à regarder le carré de ciel pâlir et les murs qui devie
25de la maison. Nous avons trouvé des noix et bu un verre de vin, à la lueur d’une bougie. Heureux de nous retrouver chez nous,
26ose d’une fourmi ailée qui danse au-dessus de mon verre de vin blanc. Mai 1934 La mer est d’un vert-bleu crayeux, très
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
27té de porte-bougies inutiles et de pendeloques de verre taillé. Fascinant, ce lustre. Nous sommes éreintés et couverts de pou
28iques (« que vous avez la gorge brûlante après un verre »). Enfin ils se plaindront de ce que dans leur pays, il n’y a plus d
18 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. L’été parisien
29ilhouette blanche d’un modernisme très classique. Verre et ciment, angles droits, propreté. Sur les trottoirs immenses, des e
19 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
30respondre à des symboles déterminés. La maison de verre par exemple, dans laquelle Tristan fou veut emmener Iseut, était dans
31e du Gwynfyd. Dans la Folie Tristan, la maison de verre n’est plus qu’une image émouvante née de la fantaisie poétique de l’a
20 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La route américaine (18 février 1941)
32de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de Champagne Renault !… Avez-vous vérifié votre niveau d’huile ?… L’É
21 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Vues sur Ramuz
33e, nous le retrouvons indiqué dans le chapeau, le verre, la lampe. Nous retrouvons le petit café vaudois autour duquel tourne
34stique raciale : c’est tout cela que symbolise le verre à pied saisi dans le mouvement du croquis. Et dans la lampe, il y a l
22 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Hollywood n’a plus d’idées (13 décembre 1945)
35e de soie grise, et déjà nous choquons nos petits verres de vodka. On l’a présentée comme « Miss G… » (prononcez Djie), ainsi
23 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Beekman Place (octobre 1946)
36es noires… Quelques jeunes gens viennent boire un verre, le soir. Un violoniste s’escrime à vingt reprises sur le deuxième Co
37 d’une terrasse obscure, un cliquetis de tiges de verre dans les highballs. Je rentre et j’aligne mes mots. Petits matins déj
24 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
38du fond un homme en veste de chasse qui tient des verres de whisky à la main. Deux femmes blondes entrent et vont s’asseoir un
39me apporte un plateau. On le renvoie chercher des verres et des bouteilles. Qui sont ces gens ? Elle dit : « Je ne le sais pas
25 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
40ement coupés et étagés, asphalte plane, parois de verre et angles droits, circulation horizontale et verticale, intensité sup
41 noires... Quelques jeunes gens viennent boire un verre, le soir. Un violoniste s’escrime à vingt reprises sur le Deuxième Co
42 d’une terrasse obscure, un cliquetis de tiges de verre dans les highballs. Je rentre et j’aligne mes mots. Petits matins déj
43vieilles lettres, de bouts de bois et d’éclats de verre. Des tas de neige noircissent au rebord des trottoirs. Les enfants qu
44u fond un homme en veste de chasse, qui tient des verres de whisky à la main. Deux femmes blondes entrent et vont s’asseoir un
45me apporte un plateau. On le renvoie chercher des verres et des bouteilles. Qui sont ces gens ? Elle dit : — Je ne le sais pa
46de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de champagne Renault !… Avez-vous vérifié votre niveau d’huile ?… L’É
26 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
47ement coupés et étagés, asphalte plane, parois de verre et angles droits, circulation horizontale et verticale, intensité sup
48ures du soir, s’assoit au living-room, accepte un verre, et me demande avec application ce que je pense du monde et de son tr
49ù vers six heures du soir se groupent autour d’un verre et d’un problème les écrivains, les jeunes professeurs, les logiciens
27 1946, Journal des deux Mondes. Voyage en Argentine
50s entrons à minuit dans son bureau. Il me tend un verre de whisky et une coupure de journal : c’est un article qui doit paraî
28 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
51ope, patrie du gothique, construit des églises en verre et ciment armé, des universités aérodynamiques. Elle imite la diploma
52es noires… Quelques jeunes gens viennent boire un verre, le soir. Un violoniste s’escrime à vingt reprises sur le deuxième Co
53 d’une terrasse obscure, un cliquetis de tiges de verre dans les highballs. Je rentre et j’aligne mes mots. Petits matins déj
29 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
54du fond un homme en veste de chasse qui tient des verres de whisky à la main. Deux femmes blondes entrent et vont s’asseoir un
55me apporte un plateau. On le renvoie chercher des verres et des bouteilles. Qui sont ces gens ? Elle dit : — « Je ne le sais p
30 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
56vieilles lettres, de bouts de bois et d’éclats de verre. Des tas de neige noircissent au rebord des trottoirs. Les enfants qu
31 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
57vieilles lettres, de bouts de bois et d’éclats de verre. Des tas de neige noircissent au rebord des trottoirs. Les enfants qu
32 1947, Doctrine fabuleuse. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
58 regarder l’objectif, et tenir à la main un grand verre de whiskey ? L’agent. Précisément… Veuillez me permettre… Ces six bo
33 1947, Doctrine fabuleuse. Contribution à l’étude du coup de foudre
59t la rituelle liqueur de pêche dont on vide trois verres d’un seul trait, en se regardant dans les yeux. Je me sentis pâlir vi
34 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
60e de soie grise, et déjà nous choquons nos petits verres de vodka. On l’a présentée comme « Miss G… » (prononcez Djie), ainsi
35 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
61on demande à Le Corbusier de bâtir des églises en verre et en ciment : je me souviens du temple protestant de Drancy, et de v
36 1947, Vivre en Amérique. Épilogue. La route américaine
62de daims… Les partis se réconcilient… autour d’un verre de champagne Renault !… Avez-vous vérifié votre niveau d’huile ?… L’É
37 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
63Ainsi l’Europe construit des églises modernes, en verre et en ciment armé, tandis que l’Amérique en est encore à bâtir des ég
38 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
64 de villégiature sont équipés d’immenses dômes de verre permettant d’admirer le magnifique panorama. Les plans sont faits pou
39 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
65voir le vieux serveur lui apporter aussi un grand verre d’eau, en disant simplement, sans le regarder : « Comme d’habitude, d
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère)
66La scène est dépeinte par huit plaques moulées de verre bleu, trouvées dans la cité mycénienne de Midea : il semble qu’elle f
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
67 sans ambage dans le sage dicton français : « Mon verre n’est pas grand, mais je bois dans mon verre »… La qualité, la variét
68 Mon verre n’est pas grand, mais je bois dans mon verre »… La qualité, la variété, le coin de terre, la vigne, le cru, la sai
42 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
69 dans toute l’Europe, on construit des églises en verre et en ciment armé, décorées par des peintres d’avant-garde : elles in
43 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
70ds ensembles aux blocs rectangulaires luisants de verre et de métal, d’usines blanches aux creux des collines, et d’églises o
44 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Stampa, vieux village… (15-16 janvier 1966)
71 bien saugrenues, et nous sommes allés prendre un verre sur la terrasse du Café de la Poste, au grand soleil. J’écrivais à ce
45 1966, Preuves, articles (1951–1968). André Breton (novembre 1966)
72an (qu’il haïssait), granit poli, brique enfumée, verre et ciment, que nous nous sommes rencontrés. Mais au long des années d
46 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
73ns la boîte-en-valise : reproduction de tableaux, verres, ready mades, croquis et idées qui composent l’œuvre complète de Marc
74hamp avait laissé choir et fixés sur la plaque de verre : mesure objective du hasard. On ne trouve guère ses œuvres peintes q
47 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
75tre vie le minéral, pratiquement immortel (métal, verre, plastique et béton) au végétal et à l’animal, dont la loi de dévelop
48 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
76des usines qui les retraitent, les fusent dans du verre et ces blocs de verre seront par la suite stockés dans des cavernes39
77raitent, les fusent dans du verre et ces blocs de verre seront par la suite stockés dans des cavernes39. Cependant, le physic
78raitent ces combustibles usés, les fusent dans du verre de façon à les rendre insolubles. Ces blocs de verre seront stockés d
79re de façon à les rendre insolubles. Ces blocs de verre seront stockés dans les cavernes de Lucens qui pourront les contenir
49 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
80ssant sous la même couverture « les peintures sur verre bavaroises, le graphisme populaire du folklore russe, les sculptures
50 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Utopie, technique. État-nation (printemps 1980)
81, elle nous compose un environnement de métal, de verre, de minéraux et de plastique, bref de matériaux non biodégradables ;
51 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
82ances payées. » Après cette insolence, on a bu un verre ensemble puis il m’a dit : « Alors vous avez bien compris : à partir