1 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). C.J.B. l’Européen, 1891-1974 (printemps 1974)
1 qui ne sont, après tout, que des spécialistes. « C.J.B. », comme nous l’appelions, était un homme de stature imposante et d’a
2e en soi, archétypal, avant tous titres décernés, C.J.B. n’avait pas seulement la prestance, mais la simplicité et la maîtrise
3tique intuitif et ses vues parfois prophétiques : C.J.B. ajoutait à la Suisse la dimension qui manque le plus à ce pays et que