1 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
1ur est venu de nous immiscer dans vos affaires. L’Indochine, la Corée ne vous regardent plus. Mais le problème allemand nous inté
2able : c’était la France, dont le sang coulait en Indochine, et qui allait décider du sort de toute l’Europe en ratifiant ou non
3de Diên Biên Phu : « La France vient de perdre en Indochine ses dernières divisions actives. Elle ne peut donc plus adhérer à l’a
4 tentative de résistance à son emprise. Annexer l’Indochine à l’empire communiste serait un moyen de rétablir la « paix » dans le
2 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
5ès de ratifier la CED, mais dont le sang coule en Indochine. La Conférence, proposée par la France, qui hélas « ne peut autrement
6ur est venu de nous immiscer dans vos affaires. L’Indochine ne vous regarde pas, mais le problème allemand nous intéresse beaucou
7 tentative de résistance à son emprise. Annexer l’Indochine à l’empire communiste serait un moyen de rétablir la « paix » dans le
3 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
8nt dominé la Mer du Bengale, conquis et dépassé l’Indochine. Les Hindous étaient en relations avec l’Afrique grâce aux navigateur