1 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
1e « pôle » serait choisi légèrement au sud‑est de Nantes. La région de Nantes figure ainsi le centre géométrique de l’univers
2isi légèrement au sud‑est de Nantes. La région de Nantes figure ainsi le centre géométrique de l’univers humain. On lira cela
3tre de l’hémisphère principal. Mais au sud‑est de Nantes, on ne voit rien, et autour de Berlin, des Russes. On cherche donc, p
2 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
4 quoi bon si Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Rouen, Lille, Strasbourg, Dijon, etc., si les départements, maîtres
3 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
5 hémisphère tombe en Europe, exactement au sud de Nantes, selon les auteurs américains, plus près de Londres, selon les auteur
6 continent. Ainsi, d’un point choisi au zénith de Nantes, assez loin de la Terre pour qu’avec l’aide d’un télescope le regard
4 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
7e ne vivra pas sans le pays gallo, sans Rennes et Nantes ; sans un corps et qui parle français dès qu’il compte, pèse et mesur