1 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
1e Le « Mouvement des Groupes », ou Mouvement d’Oxford, est un des faits spirituels qui serviront à fixer la signification d
2 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
2institue une nouvelle. Le livre qu’il publiait, à Oxford, en 1927, sur Marcel Proust et sa Révélation psychologique, en donner
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
3nt œcuménique. Et dans le mouvement des Groupes d’Oxford et dans le domaine pédagogique. C’est elle enfin qui pousse des milli
4 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
4nt œcuménique. Et dans le mouvement des Groupes d’Oxford. Et dans le domaine pédagogique. C’est elle enfin qui pousse des mill
5 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
5 derniers papes. Et les congrès de Stockholm et d’Oxford ont montré que les autres Églises n’entendaient pas demeurer en arriè
6 le sais, sont à l’œuvre, Mouvement des groupes d’Oxford, mouvement des groupes personnalistes, répandus en France et en Suiss
6 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). III. Organisation de la Ligue
7ndicalistes et corporatistes, membres du groupe d’Oxford et des groupes Esprit , « Éléphants » (de la Ligue des Sans-Subventi
7 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). VIII. La Ligue du Gothard vue par la presse
8 la Ligue des Sans-Subventions, par les groupes d’Oxford, par les compagnies d’assurance, etc. Ces messieurs de certaines réda
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. La bataille de la culture
9 derniers papes. Et les congrès de Stockholm et d’Oxford ont montré que les autres Églises n’entendaient pas demeurer en arriè
10 le sais, sont à l’œuvre. Mouvement des groupes d’Oxford, mouvement des groupes personnalistes, répandus en France et en Suiss
9 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
11bâtiments de l’Université, en style néogothique d’Oxford, dernier confort, s’espacent dans des parcs dont l’automne encore tiè
10 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le savant et le général
12âtiments de l’Université, en style néo-gothique d’Oxford, dernier confort, s’espacent dans des parcs dont l’automne encore tiè
11 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
13écoles de l’entre-deux-guerres à Paris, Berlin ou Oxford, plus virulentes, plus théâtrales, surtout moins tristes, parce qu’el
12 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
143 octobre, à 9 heures du matin. Les professeurs d’Oxford tenaient pour le 23 mars, même heure et même année. Buffon écrit un p
13 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience du temps historique
153 octobre, à 9 heures du matin. Les professeurs d’Oxford tenaient pour le 23 mars, même heure et même année. Buffon écrit un p
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — Perspectives élargies
16ation ; les jeunes seigneurs fraîchement sortis d’Oxford et de Cambridge, bien pourvus de guinées et flanqués d’un sage précep
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
17s laboratoires, ses salons. Elle a Venise, elle a Oxford, elle a Séville, elle a Rome, elle a Paris. Il y a des cités pour l’A
16 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
18i, à ce propos, un professeur indien enseignant à Oxford, le Dr Raghavan Iyer qui, lors d’un tout récent congrès européen, ent
17 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Campagne pour l’Europe des citoyens (septembre 1964)
19rme. Les prochains stages auront lieu à Vienne, à Oxford, à Paris, au Danemark et en Italie. 41. Le Conseil de l’Europe a ét
18 1965, Fédéralisme culturel (1965). I. « Toute culture est création de diversité »
20re culture commune, Padoue, Bologne, la Sorbonne, Oxford, Coïmbre ou Cracovie. Or s’il est vrai que la vitalité de notre cultu
19 1965, Fédéralisme culturel (1965). II. « Devenons nous-mêmes ! »
21enne, Assise, Bruges, Gand, Nuremberg, Barcelone, Oxford, Leyde ou Prague. L’originalité d’une culture ne vient pas seulement
20 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Fécondité des études régionales
22 des Eléates jusqu’aux logiciens de Vienne puis d’Oxford et aux structuralistes de Paris. Trois auteurs seront nos guides en c
21 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
23ew Kowarski et W.E. Groth. Le prof. Max Beloff, d’Oxford, fut chargé de condenser en un volume la substance des débats et les
22 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — L’autogestion politique
24se, Gand, Genève, Tolède et Montpellier, Coïmbra, Oxford, Gottingen, sont-elles « de taille européenne » ? Je ne sais. Elles o
23 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
25209), à Padoue (1288), à Cambridge (1229), puis à Oxford, Salamanque, Coïmbre, Prague, Cracovie, Tubingue… Les universités nai
26e. Ainsi des collèges qui apparaissent à Bologne, Oxford et Paris : ils forment au sein de ces villes des entités en quelque s
27gne, celle de Salamanque ; en Angleterre, celle d’Oxford ; chez les Turcs, le corps des Ulémas. Ces corps, étant les premiers