1 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Rolland de Renéville, Rimbaud le voyant (août 1929)
1blit entre la Yogabb telle que l’enseignaient les Upanishads et la tentative poétique de Rimbaud, l’on s’étonne qu’il ait fallu pl
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
2uittent ce monde vont à la lune — lit-on dans les Upanishads. — Or si un homme n’est pas satisfait dans la lune, celle-ci le libèr
3 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
3uittent ce monde vont à la lune — lit-on dans les Upanishads. — Or si un homme n’est pas satisfait dans la lune, celle-ci le libèr
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
4) qu’elle a déclarées anathèmes. En revanche, les Upanishads adoptent et favorisent une attitude inverse : l’acceptation de toutes
5 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
5cissante d’une âme divine. Ainsi parlent tous les Upanishads, et les premiers écrits canoniques du bouddhisme : il faut éteindre l
6utre est plein de dangers. (III, 35) Et dans les Upanishads : La vie n’a servi de rien à celui qui quitte ce monde sans avoir réa
7ennent capables de réponses. Sur cette phrase des Upanishads, sur le dialogue qui peut s’instituer à partir d’expériences re-connu
6 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — L’amour et la personne dans le monde christianisé
8d’autres traités d’érotisme dans les Védas et les Upanishads, reliant le sexuel au divin ; encore moins, des célèbres sculptures a
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
9cissante d’une âme divine. Ainsi parlent tous les Upanishads, et les premiers écrits canoniques du bouddhisme : il faut éteindre l
10tre est plein de dangers. (III, 35.) Et dans les Upanishads : La vie n’a servi de rien à celui qui quitte ce monde sans avoir ré
11ennent capables de réponses. Sur cette phrase des Upanishads, sur le dialogue qui peut s’instituer à partir d’expériences reconnue
8 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — Post-scriptum
12erme. » Ce procédé est bien connu de l’Inde : les Upanishads et les écrits tantriques le désignent sous le nom de vajrolî mudrâ ou
9 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
13gieuse, rituelle, symbolique : les Vedas et leurs Upanishads, le Mahabharata, les Sastras, Vedangas, Sutras, textes sacrés et comm
10 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
14gieuse, rituelle, symbolique : les Védas et leurs Upanishads, le Mahabharata, les Sastras, Vedangas, Sutras, textes sacrés et comm