1 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le goût de la guerre
1le rend les armées de terre inutiles, réplique un amiral, mais elle décuple l’importance de la marine. Seule l’aviation demeur
2 1946, Lettres sur la bombe atomique. Point de vue d’un général
2rs et pour les généraux de terre et de l’air, les amiraux ? Aucune. Ne voyez là aucune exagération. Personne ne saura ce qui se