1 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
1 confédérés, les plus prudents interviendront par arbitrage pour apaiser le différend, selon qu’il leur paraîtra convenable, et s
2articles du pacte primitif : assistance mutuelle, arbitrage, autonomie de l’administration et de la justice. L’esprit est bien le
3é ; garantie du régime interne de chaque membre ; arbitrage obligatoire « si quelque discorde vient à s’émouvoir entre les conféd
4e aux victimes d’une agression, et la procédure d’arbitrage, tenue pour sacrée, jouent dans le même sens : elles favorisent les p
5 devient de ce fait le plus faible. Si bien que l’arbitrage qui termine la guerre s’applique à sauver la face du vaincu, après av
6l’alliance jurée, dans l’assistance mutuelle et l’arbitrage, les meilleures garanties pratiques de leurs diversités et souveraine
7mentale détermine deux conduites constantes : — l’arbitrage, parce qu’une guerre ou un conflit de droits ne doit pas se terminer
2 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Un pays traditionnellement neutre »
8évalu. Ce qui est sûr, c’est que la pratique de l’arbitrage s’inscrit dans nos premiers pactes d’alliance et y survit à la disloc
9ût du compromis, leur empressement à proposer des arbitrages. C’est finalement la nature même de leurs alliances — entre eux et av
3 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
10 tant qu’il exerce une fonction de vigilance et d’arbitrage pour l’ensemble de la Fédération. À ce propos, il faut remarquer que