1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1image de son âme ; j’ai voulu attirer là-dessus l’attention du médecin, mais il est plus difficile de se faire comprendre par un
2d’un des poètes auxquels notre temps doit vouer l’attention la plus grave — car il vécut dans ces marches de l’esprit humain qui
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3aché encore à se regarder chercher, absorbant son attention dans une sincérité si voulue qu’elle va parfois à l’encontre de son d
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
4 lui-même, bientôt — par un mouvement normal de l’attention — et fatalement c’est à la découverte d’une faiblesse que j’aboutis :
4 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
5 chimères. C’est ainsi qu’on fait une découverte. Attention qu’André Evard n’aille trouver une de ces machines à explorer l’au-de
5 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
6ès de lui. Ayant demandé un timbre pour attirer l’attention de la femme blonde — sans résultat —, il écrivit une adresse réelle,
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
7 vivent. C’est dire que l’œuvre mérite l’effort d’attention soutenue que plusieurs chapitres du premier tome risqueraient de lass
7 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
8nforme peu à peu une sorte d’instinct, libérant l’attention consciente. C’est ainsi que le voyant audacieux qui écrivit les chœur
8 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
9image de son âme ; j’ai voulu attirer là-dessus l’attention du médecin, mais il est plus difficile de se faire comprendre par un
10d’un des poètes auxquels notre temps doit vouer l’attention la plus grave — car il vécut dans ces marches de l’esprit humain qui
9 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
11s années, auprès de la critique bourgeoise, d’une attention d’autant plus sympathique qu’il criait fort et bien, mais mordait peu
10 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
12ire : voici ce qu’il faut faire, nous répondent : Attention ! le problème est plus complexe ! Non, les problèmes ne sont pas si c
13u siècle, et peut-être aurions-nous un peu plus d’attention pour les vrais problèmes de nos vies. Mais si les journaux disposent
11 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
14ruire certaines injustices criantes, détournant l’attention de l’injustice permanente et sournoise qu’il établissait parmi les ho
12 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Destin du siècle ou vocation personnelle ?
15ire : voici ce qu’il faut faire, nous répondent : attention ! le problème est plus complexe ! Non, les problèmes ne sont pas si c
16u siècle, et peut-être aurions-nous un peu plus d’attention pour les vrais problèmes de nos vies. Mais si les journaux disposent
13 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Fascisme
17 Il peut aussi distraire les esprits, détourner l’attention des faits réels, et couvrir ainsi la naissance et les premiers dévelo
14 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
18ruire certaines injustices criantes, détournant l’attention de l’injustice permanente et sournoise qu’il établissait parmi les ho
15 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
19es législateurs et les artistes à concentrer leur attention sur l’homme et son destin particulier. D’où le héros, d’où la statue,
16 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
20on l’ait négligé, me paraissent propres à fixer l’attention de quelques-uns sur une erreur très générale. Erreur métaphysique à l
21nt, publiait le Discours de la méthode. C’est une attention bienveillante de la chronologie. L’hommage rendu à l’auteur de ce pet
17 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
22 un meilleur travail éducatif. Car il porterait l’attention des hommes sur le concret de l’existence, les détournant de ce fameux
23’ont pas d’autre loi que cette volonté de plier l’attention aux phases d’un geste, d’une action ou d’une pensée. ⁂ Il reste la fa
18 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
24chandaient et achetaient avec une convoitise, une attention et une astuce inexprimables…63 » Mais voici Gide de son côté, observ
19 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
25nt de Heidegger et de Karl Barth pour imposer à l’attention de quelques-uns l’œuvre d’un écrivain dont, cependant, la puissance d
20 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
26cette expression douteuse, si elle peut attirer l’attention sur le rapport de vie ou de mort qui unit l’homme, être pensant, à so
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Jacques Benoist-Méchin, Histoire de l’armée allemande depuis l’armistice (mars 1937)
27. Deux personnages retiendront particulièrement l’attention : le colonel Maercker, fondateur des fameux corps-francs qui réduisir
22 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
28sion, à lire M. Lamm, qu’il n’eût pas accordé une attention extrême à Swedenborg du vivant de ce grand mystique. L’excellente ana
23 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
29ins qui le lisent, mais dans l’espoir d’attirer l’attention de ceux qui sont du côté du public sur l’importance civique de ces pr
24 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
30hamps ou à la côte, et je les écoute avec toute l’attention d’un apprenti ; de leurs souvenirs, parfois touchants, parfois comiqu
31isfaisants que nos rapports avec les hommes. Mais attention. C’est uniquement s’il y a dans l’homme une vocation surnaturelle, la
25 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
32hamps ou à la côte, et je les écoute avec toute l’attention d’un apprenti ; de leurs souvenirs, parfois touchants, parfois comiqu
33chandaient et achetaient avec une convoitise, une attention et une astuce inexprimable… » « Tout a été dit ou écrit sur Venise, j
34isfaisants que nos rapports avec les hommes. Mais attention : Si l’homme n’est que nature, il reste dans l’ordre naturel en tuant
26 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
35 mieux, avec une politesse pleine de réserve et d’attentions. On parle du domaine. Les deux femmes le dirigent seules depuis la mo
27 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
36lculer leurs chances de bonheur, on détourne leur attention du problème proprement éthique. En tentant de réduire ou de dissimule
28 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
37 l’Allemagne : c’est le régime seul qui retient l’attention. Et l’on n’a pas voulu donner de ce régime un tableau objectif et com
29 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
38ttus ; ils ont, au fond, ce qu’ils méritent. Mais attention : nous autres « démocrates », nous ne pouvons pas encore en dire auta
30 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
39en relever quelques points. Au départ, cette même attention prêtée aux signes, aux intuitions, aux rencontres fortuites en appare
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
40 livre VI. Mon ambition se borne à sensibiliser l’attention de mes lecteurs à la présence du mythe ; par suite, à les mettre en m
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
41ît pas croyable de la part d’hommes qui faisaient attention à tout, leurs erreurs étaient plutôt des erreurs d’intelligence que d
42ment confirmer une thèse quelconque en appelant l’attention du lecteur sur certains faits que la « science sérieuse » tient aujou
33 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
43’oraison, et que le mieux est de n’y faire aucune attention. » De même, à l’un de ses frères qui ne pouvait communier sans éprouv
34 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
44acteurs, les costumes, les décors164 retiennent l’attention dans le réel, imposent la présence du « jour », contredisent fataleme
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
45lculer leurs chances de bonheur, on détourne leur attention du problème proprement éthique. En tentant de réduire ou de dissimule
36 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
46e tant d’évidences, et d’avoir à les rappeler à l’attention d’esprits si distingués.
37 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
47aucune raison de décevoir une telle attente. Mais attention ! Cette interrogation pressante, il ne s’agit pas de lui offrir n’imp
48es législateurs et les artistes à concentrer leur attention sur l’homme et son destin particulier. D’où le héros, d’où la statue,
38 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Le silence de Goethe
49nforme peu à peu une sorte d’instinct, libérant l’attention consciente. C’est ainsi que le voyant audacieux qui écrivit les chœur
39 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Vues sur Ramuz
50ien meilleur travail éducatif. Car il porterait l’attention des hommes sur le concret de l’existence, les détournant de ce fameux
51’ont pas d’autre loi que cette volonté de plier l’attention aux phases d’un geste, d’une action ou d’une pensée. ⁂ Il reste la fa
40 1944, Les Personnes du drame. Une maladie de la personne — Le Romantisme allemand
52tre mystique et romantisme. Au départ, cette même attention prêtée aux signes, aux intuitions, aux rencontres fortuites en appare
41 1946, Esprit, articles (1932–1962). « Un divorce entre le christianisme et le monde ? » (août-septembre 1946)
53 qui fait enquête n’est pas celui d’une conquête. Attention.
42 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
54r marcher sur le pied. Ils ont les cheveux noirs, attention. Mais dans trois de leurs États, les dernières élections se sont pass
43 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
55? Quand je disais dans mon Journal d’Allemagne : attention, c’est très grave, ils ne songent qu’à la guerre, toute leur pensée e
56ouvera-t-on de nouveau désagréable que j’attire l’attention, cette fois-ci, sur un « péril allemand » d’une tout autre nature ? J
44 1946, Journal des deux Mondes. Avertissement
57nc plus qu’à distraire ce lecteur, à orienter son attention vers des objets que l’on suppose plus dignes de retenir son intérêt :
45 1946, Journal des deux Mondes. La route de Lisbonne
58-parleurs impérieux et lugubres ont réclamé notre attention. Nous n’avons plus rien vu que des grues et des mâts, pendant deux he
46 1947, Carrefour, articles (1945–1947). Fédération ou dictature mondiale ? (9 avril 1947)
59. Je n’ai d’autre ambition, ici, que d’attirer l’attention, d’une part sur la faiblesse des objections préalables qu’on oppose c
47 1947, Doctrine fabuleuse. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
60quelque trait qui n’est pas lui et qui détourne l’attention. C’est peut-être celui qui n’a pas fait tel geste ou telle action qui
48 1947, Doctrine fabuleuse. Angérone
61rvations suivantes : l’extrême concentration de l’attention sur un objet non corporel, œuvre d’art ou pensée d’un ordre difficile
49 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
62le catch phrase, la phrase qui attrape et force l’attention. Et peu importe qu’elle n’ait guère de rapport avec l’essence de votr
50 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
63e, travaille mieux, montre plus de scrupules et d’attention aux besoins véritables.   Familiarité. — J’ai connu des Français ami
64r marcher sur le pied. Ils ont les cheveux noirs, attention. Mais dans trois de leurs États, les dernières élections se sont pass
51 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
65 de conduite. Mais il peut être utile d’attirer l’attention sur des tics de langage qu’on croit inoffensifs, et qui dépriment en
52 1948, Suite neuchâteloise. VIII
66ai ces remarques un peu vives si elles attirent l’attention de nos éducateurs sur une disgrâce que l’habitude risque de rendre in
67dre insensible à certains. Dans ce domaine, faire attention suffirait presque à prévenir et à guérir. Il convenait qu’au terme de
53 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
68re quand tout le monde réarme à grands cris. Mais attention : les cris ne sont pas des armes ! La vérité, c’est que la Suisse neu
54 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
69ys. Quant à notre opinion publique, dont le peu d’attention disponible est absorbé par les élections, les crises nationales, les
55 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
70versité représente justement notre vrai titre à l’attention des responsables de l’Europe. Nous ne sommes pas les propagandistes d
56 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
71se son angle de vision. Pendant des mois, toute l’attention du monde va se concentrer sur le théâtre d’une bataille où l’Occident
57 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
72faire Deux événements politiques ont absorbé l’attention des Européens et des militants de l’Europe unie depuis l’été dernier 
58 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
73ère victoire du Kremlin. Pendant des mois toute l’attention du monde va se concentrer sur le théâtre d’une bataille où l’Occident
59 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
74 efficacité silencieuse et modeste, cette extrême attention portée à nos débats par un homme d’État du premier plan, me parurent
60 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
75ndant qu’il évoque, tout contribue à concentrer l’attention vitale du croyant sur la réalité, déchue mais consistante, de « l’ici
61 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
76l’effort de l’intelligence, de la mémoire et de l’attention. Elles ont formé une génération d’enfants que plus rien ne tient en r
62 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
77st rien sacrifier du tout, mais c’est détourner l’attention du fait même de la dictature, cause réelle et vraie condition des cri
78 trait de folie d’un dictateur qui doit retenir l’attention, mais le fait de la dictature. Ce n’est point par accident qu’un dict
63 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
79’en propose un exemple précis. Si l’on avait fait attention, tout simplement, quand les Russes annoncèrent partout leur intention
80ement de lancer quelques satellites, détournant l’attention des badauds ; c) anticipations excitées sur les premiers satellites p
64 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’exploration de la matière
81ndant qu’il évoque, tout contribue à concentrer l’attention vitale du croyant sur la réalité, déchue mais consistante, de « l’ici
65 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
82e promotion que la Fédération saura ménager, de l’attention spéciale qu’elle portera aux meilleurs, des hiérarchies vivantes qu’e
66 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
83et les impose (en vertu d’une entente tacite) à l’attention des peuples et de leurs dirigeants. Et non seulement elle nous fabriq
84 votre jeu, monsieur. Vous essayez de détourner l’attention de la seule chose qui nous intéresse dans la politique d’aujourd’hui 
67 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
85passé. Ce n’est plus drôle du tout. Il faut faire attention. Car la science a déjà devancé nos poètes. « Dans cent ans, dit le pr
68 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Comment définir l’Europe ?
86ique de l’Europe. Je ne voudrais pas lasser votre attention en entrant dans le détail de cette démonstration, si passionnante qu’
69 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). L’Europe de l’énergie
87 la Bombe va nous détruire si nous ne faisons pas attention, on oublie simplement que les machines et la Bombe sont faites par l’
70 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
88s la société de demain, je voudrais attirer votre attention sur un fait incontestable et plus facile à chiffrer : l’accroissement
71 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
89l’effort de l’intelligence, de la mémoire et de l’attention. Elles ont formé une génération d’enfants que plus rien ne tient en r
90t les moyens d’abord physiques de concentrer leur attention. Je me permettrai de vous signaler à ce propos deux déviations du sen
72 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
91au seuil de notre enquête, et de sensibiliser son attention, je me bornerai à deux indications rapides, à titre d’exemples : 1° D
73 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
92e ce modeste organisme sera d’essayer d’attirer l’attention de la presse et de l’opinion sur l’existence d’un problème polonais.
93te du pays et de ses mœurs politiques, trop peu d’attention donnée à la variété des forces animant la vie publique : partis, conf
74 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
94et n’ont forcé qu’in extremis, par le scandale, l’attention de quelques-uns de leurs contemporains. Ce dépouillement extérieur co
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
95et n’ont forcé qu’in extremis, par le scandale, l’attention de quelques-uns de leurs contemporains. Ce dépouillement extérieur co
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Les grands desseins du xviie siècle
96nement. Il a attiré depuis quinze jours toute mon attention. Je me sens d’autant plus d’inclination à l’approfondir que plus je l
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — L’Europe des lumières
97peuples d’Europe, jamais auteur ne mérita mieux l’attention du public que celui qui propose des moyens pour mettre ce projet en e
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
98 envie d’être un Européen. » Ce qui retient notre attention dans son essai de 1800 intitulé Über den ewigen Frieden, c’est la cri
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (I)
99iculier et d’accorder à cet unique État toute son attention et sa collaboration. Son cercle s’élargit, il commence à faire dépend
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
100notre siècle : Il devient nécessaire d’appeler l’attention des gouvernements européens sur un fait tellement petit, à ce qu’il p
81 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour une métropole régionale Aix-Marseille-Étang de Berre [Avant-propos] (juillet 1963)
101 contemporains qui méritent le mieux de retenir l’attention du Centre européen de la culture, et du jeune Institut d’études europ
82 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
102ble. Elle ne peut vraiment consister que dans une attention en éveil permanent aux implications générales, aux ramifications inte
103ance créatrice, formerait un centre particulier d’attention. 2. Le rôle créateur de l’interaction des disciplines dans l’histoire
83 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
104ble. Elle ne peut vraiment consister que dans une attention en éveil permanent aux implications générales, aux ramifications inte
105ance créatrice, formerait un centre particulier d’attention. 2. Le rôle créateur de l’interaction des disciplines dans l’histoire
84 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
106eurent d’accident. En général, c’est par manque d’attention, et pour n’avoir pas cru aux conseils les plus simples. À une Suisse
85 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
107dans une fenêtre du Palais fédéral, pour forcer l’attention publique. En 1941, il distribue la fortune de sa société en parts soc
86 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La Suisse, dans l’avenir européen
108des terres du globe : c’est à quoi j’ai borné mon attention. Les avions de demain survoleront la Suisse en si peu de temps que la
109eurent d’accident. En général, c’est par manque d’attention, et pour n’avoir pas cru aux conseils les plus simples. À une Suisse
87 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
110aginaire bien au-delà de nos personnes, quoique l’attention soit évidente, concentrée. » Tout s’étant bien passé, les délégués s’
88 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
111s plasticages en Bretagne, qui parfois attirent l’attention légèrement irritée des journalistes. Tout cela dans la patrie de la c
112On a vu que la notion de région s’est imposée à l’attention des économistes d’avant-garde, puis des sociologues et des politologu
89 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
113uisibles dans la mesure exacte où ils absorbent l’attention, la détournent du but, ou le font oublier. 2. L’appel du but doit nou
114 brûler des gens comme moi. Je lui dirai : faites attention à l’Écriture, qui est, selon vos meilleurs docteurs, le critère exter
90 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
115 tout à fait le même sans sa présence et sans son attention. Il était à lui seul notre air de parenté, si différents ou opposés q
116rature en création, c’est ce qui avait mérité son attention. Être accepté par lui, c’était la preuve, pas toujours suffisante mai
91 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
117ar Maurice Druon. Ces Rencontres avaient alerté l’attention d’une large élite sur le problème européen. Elles avaient contribué à
92 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Objection de conscience : Denis de Rougemont répond (4 juillet 1969)
118emercier d’avoir, en publiant ma lettre, ramené l’attention de vos lecteurs sur le grave problème qui l’avait motivée : c’est ce
93 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
119t et stérilisent sans que personne semble y faire attention. C’est pourtant cela qui modifie radicalement le cadre de nos vies, l
94 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Le civisme commence au respect des forêts
120haine pour la nature. Simplement : il ne fait pas attention, obsédé qu’il est par le profit, par les gains immédiats. C’est cett
95 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Sur la fabrication des nouvelles et des faits
121et les impose (en vertu d’une entente tacite) à l’attention des peuples et de leurs dirigeants. Et non seulement elle nous fabriq
122 votre jeu, monsieur. Vous essayez de détourner l’attention de la seule chose qui nous intéresse dans la politique d’aujourd’hui 
96 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
123ble. Elle ne peut vraiment consister que dans une attention en éveil permanent aux implications générales, aux ramifications inte
124ance créatrice, formerait un centre particulier d’attention. 2. Le rôle créateur de l’interaction des disciplines dans l’histoire
97 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
125 vous apostropher ou seulement à solliciter votre attention. Car nous ne pourrons jamais rien faire ensemble s’il faut chaque foi
126intégration », qui s’est vu proposé peu après à l’attention méfiante des gouvernants — toute action populaire abandonnée. Et nous
98 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
127l’effort de l’intelligence, de la mémoire et de l’attention. Elles ont formé une génération d’enfants que plus rien ne tient en r
99 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
128 ses provinces rajeunies ? Dès 1966, j’attirais l’attention « sur la révolution que préparent ses universités… plus grave et sign
129On a vu que la notion de région s’est imposée à l’attention des économistes d’avant-garde, puis des sociologues et des politologu
100 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
130ans et mythes partisans, c’est-à-dire détourner l’attention des problèmes réels — aliéner l’intérêt civique. Dans le cas sicilien