1 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
1uisse, quand l’entrée en guerre des États-Unis me bloqua sur place. J’avais constaté que les conférences n’étaient pas un très
2 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
2 Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)r Notre Courrier, depuis des mois, s’est tu. Les lettres
3 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
3on, le faux problème des souverainetés aigrira ou bloquera les débats. L’éducation fédéraliste de l’opinion me paraît donc la pr
4 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
4rer par ces puissances, soit en marge de leur jeu bloqué, soit dans ce jeu s’il devait repartir. d) L’Europe neutre et unie de
5 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
5s élisent. Et les institutions européennes seront bloquées par les Parlements si ceux-ci ne subissent pas une pression populaire
6 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
6de mire et la cible après avoir assuré la hausse, bloquer le souffle, enfin tirer. Je faisais tout cela et ratais tout. La veil
7 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
7s moteurs remis en marche. Mais les roues étaient bloquées dans la boue. Il fallut évacuer l’avion à deux reprises, creuser sous
8 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’éloge, l’élan, l’amour, le monde ouvert à ceux qui s’ouvrent, cela existe… (2-3 février 1963)
8 Je sais bien que ce souci « quasi obsessionnel » bloque beaucoup d’esprits dans nos cantons romands. Un seul en a tiré une œu
9 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
9eut pour effet immédiat de ralentir et presque de bloquer tout le processus économique de la consommation, de l’investissement
10 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
10ait dire qu’elle n’est pas souhaitable, se trouve bloqué de nos jours par un sophisme. Les partisans de l’union immédiate exig
11 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les paradoxes de la vie économique
11 la circulation », boycotts et arrêtés municipaux bloquant ses activités subversives. À Berne, on saisit ses camions et on les f
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Interaction de l’économique et du politique
12it étrangère à notre tradition — l’on décidait de bloquer le processus au niveau de cet État pris pour terme absolu de l’évolut
13 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
13aux autres. Je prenais avec soin le cran d’arrêt, bloquais mon souffle, visais d’un œil, reposant l’arme de temps à autre pour r
14 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — L’Europe des régions
14us devons constater que la formule de l’État, qui bloque la construction de l’Europe, est elle-même en crise. Les exemples ne
15 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
15n. Tel est le malentendu tragique et ridicule qui bloque tous les efforts d’union, parce qu’il paralyse la pensée politique, n
16 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
16lisme, qui selon les cas interdit expressément ou bloque en fait : — la mobilité des étudiants et des enseignants ; — l’équiva
17n, les ondes, les tempêtes, la propagande ; elles bloquent les échanges qu’il faudrait favoriser, mais sont impuissantes contre
18étropole de son hinterland (Lille, Bâle, Genève), bloquant des processus de développement économique ou culturel (Aachen-Liège-M
17 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
19ais en fait toujours plus illusoire, sauf qu’elle bloque tout. Cet obstacle politique, en retour, est fomenté par la culture.
18 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). Genève, exemple européen ? (10-11 novembre 1973)
20anges avec elle brimées, ralenties, pénalisées ou bloquées par un cordon douanier qui ne sert à rien ni à personne, mais qui sym
19 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
21 créer. On ne peut rien animer, si l’on peut tout bloquer… Si donc on veut unir l’Europe, il faut partir d’autre chose que des
22e qui garde sa raison d’être dès lors que cela ne bloque plus l’évolution fédérative et peut même lui servir par exemple de re
20 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
23ce qui fausse ou fixe un équilibre écologique, ou bloque un cycle naturel, ou au contraire l’ouvre indûment. Pas seulement ces
24erception-conscience-rejet ou assimilation, en le bloquant au stade de la perception, sans possibilité de rejet délibéré ni d’as
21 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
25oir leur partie sur le tout, ils demeurent ce qui bloque l’avenir ; ce qui promet, par conséquent, de transformer la plupart d
22 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Naissance de la prospective
26lité que les expressions durcies, fixées et comme bloquées, de ceux de nos désirs que nous tenons pour avouables devant la socié
23 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Que tout appelle les Régions
27. Peu d’actions communes à ce jour : la frontière bloque tout. On nous disait : Votre Région n’est qu’une vue de l’esprit (mer
24 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — L’autogestion politique
28e Monde, et tant pis pour sespropres Régions ; en bloquant le plus clair de ses moyens sur une « défense nucléaire » incompatibl
25 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
29i conserve sa raison d’être, dès lors que cela ne bloque plus l’évolution fédérative et peut même lui servir, cas échéant, de
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
30ion européenne. Cette politique est actuellement bloquée tant à Bruxelles qu’à Strasbourg, par les souverainetés nationales, a
31s, ont été à maintes reprises faussés, enrayés ou bloqués par l’intervention des souverainetés nationales. « Ils avaient été co
27 1980, Journal de Genève, articles (1926–1982). Les journalistes sportifs ? On dirait qu’ils aiment les tyrans (31 mai-1er juin 1980)
32yait habillé comme un gardien de but, en train de bloquer un ballon. Au dos de celle-ci, il avait écrit de sa grande écriture,
28 1982, Journal de Genève, articles (1926–1982). Mes amis et Nerval (9 octobre 1982)
33vres de poche, à paraître à l’automne, ces tâches bloquant tout, écriture et lectures. À la seule exception d’une plongée de que
29 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
34e opérationnelle démontrable hormis sa faculté de bloquer les issues souhaitables et possibles en fait. Certes « rien n’existe
30 1984, Cadmos, articles (1978–1986). Chronique européenne : La préparation des élections européennes (printemps 1984)
35e décrocher un seul penny ». Elle se propose de « bloquer l’accroissement des ressources de la Communauté si la Grande-Bretagne
31 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
36endant des États constamment susceptibles de tout bloquer au nom de leur « souveraineté » sacrée, quoique de moins en moins vér