1 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
1t le déguisement, l’usurpation des apparences, le bluff éhonté ou subtil, bref, l’art de faire mentir les formes. À défaut do
2 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
2ensée, le respect de l’argent, le ton hâbleur, le bluff et le sentimentalisme qui font toute la démagogie, le culte du succès
3 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
3essionnelle, que dis-je, faute morale, finalement bluff impardonnable ! Je ne suis plus très sûr de ce que je lui répondis, m