1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférences d’Aubonne (7 avril 1926)
1e soir avant pour les milieux d’ouvriers noirs au Cap. Sans toucher à des questions de partis, avec une passion contenue d’
2 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
2’est ce que fit le Concile du Vatican (1869-1870. Cap. 2 : de revelatione, de interpretatione S. Scripturae) en déclarant q
3 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
3guerre d’agression qui lui permette de doubler le cap de la désespérance. Et les régimes dictatoriaux sont nés dans une cri
4 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
4s bien de cela qui a fait au cours des âges, d’un cap médiocre en dimensions physiques, le cœur et le cerveau de l’humanité
5 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
5s bien de cela qui a fait au cours des âges, d’un cap médiocre en dimensions physiques, le cœur et le cerveau de l’humanité
6 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
6heure des bilans, mais celle de se demander si le cap est bien fixé, et de vérifier les commandes. Le programme du Centre e
7 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
7diminuant) de la population mondiale. Si ce petit cap a dominé la Terre pendant des siècles, s’il en demeure le Musée et le
8endrons la liberté de lire comme suit : Europe = cap de l’Asie multiplié par culture intensive Ayant en vue l’union de l’
8 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
9 pas vu le jour, et n’eût sûrement point passé le cap des ratifications parlementaires sans la préparation des esprits — ju
9 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). L’Europe de l’énergie
10 très peu de choses plus une culture. Si ce petit cap a dominé la Terre pendant des siècles, s’il en demeure aujourd’hui le
11 que je me permets de lire comme suit : Europe = cap de l’Asie multiplié par culture intensive. J’en demande pardon aux e
10 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
12et nous savons que le moment est venu de virer de cap, ou bien d’affronter la tempête et les orages désirés. Tous les deux
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
13et nous savons que le moment est venu de virer de cap, ou bien d’affronter la tempête et les orages désirés. Tous les deux
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère)
14 Paul Valéry la remarque que l’Europe n’est qu’un cap ou « un appendice de l’Asie ». Voici son texte le plus souvent cité à
15 ce qu’elle est en réalité, c’est-à-dire un petit cap du continent asiatique ? Ou bien l’Europe restera-t-elle ce qu’elle p
16lleurs encore Valéry nomme l’Europe une sorte de cap du vieux continent, un appendice occidental de l’Asie. Cela fit nagu
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
17diversité), tout un monde déchiqueté d’îles et de caps les attendaient. Car, voilà qui est aussi européen : aimer non seulem
14 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
18ux où il parle de l’Europe comme « d’une sorte de cap du vieux continent, d’un appendice occidental de l’Asie » mais qui n’
19céré depuis près de mille ans dans les limites du cap occidental, au surplus rétrécies par les Turcs à l’est et par les Ara
20uite à elle-même, ramenée dans les limites de son cap asiatique, et pas plus grande, notons-le bien, qu’elle ne le fut au M
15 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
21 J’ai retracé l’aventure inouïe des habitants du cap occidental de l’Asie, étendant leur puissance sur tous les continents
22je le répète, que l’Inde ou que la Chine. Mais ce cap et ses habitants, longuement travaillés, tourmentés, fécondés par une
16 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — L’Europe contestée par elle-même
23, intellectuelles, et que la culture sur ce petit cap n’est pas un luxe, mais la condition même de notre vie. Et nous avons
17 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
24 pour la furieuse diversité qui caractérise notre cap : car de l’ensemble européen ne font pas seuls partie ceux qui le nie
25 d’énergie Ce qui a fait que l’Europe, « petit cap asiatique », a découvert la terre entière sans être jamais découverte
26endrons la liberté de lire comme suit : Europe = cap de l’Asie multiplié par culture intensive. Or, cette culture dont l’
18 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
27rre, c’est le chômage, il est temps de changer de cap, de se fixer d’autres buts, et d’inventer d’autres moyens d’y aller.
19 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
28non seulement l’urgence accrue d’un changement de cap, mais une plus grande lisibilité de l’évolution, qui peut faciliter c
29ante. Alors, nous — chacun de nous — changeons de cap, changeons de buts, ordonnons nos moyens à ces buts — recréons la com
20 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
30rre, c’est le chômage, il est temps de changer de cap, de se fixer d’autres buts, et d’inventer d’autres moyens d’y aller.
21 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
31ous le voyons déjà. Il faut absolument changer de cap, inventer ! Toute ma description de la crise, bien qu’écrite au prése
22 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
32non seulement l’urgence accrue d’un changement de cap, mais une plus grande lisibilité de l’évolution, qui peut faciliter c
23 1977, L’Avenir est notre affaire. Conclusion. « Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? »
33ante. Alors, nous — chacun de nous — changeons de cap, changeons de buts, ordonnons nos moyens à ces buts — recréons la com
24 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
34désastres, et de leur donner tort en changeant de cap. Votre critique de l’État-nation porte-t-elle aussi sur la Suisse ? C
25 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
35e nucléaire, ne serait-il pas temps de changer de cap ? De réviser les dogmes du progrès matériel, de la croissance illimit
36ut imaginer, vouloir et réaliser ce changement de cap. Il y a peu de chance que ce soit le tiers monde : sa passion dominan
37elle soit aussi la première capable de changer de cap et de rectifier la conception du « Progrès » qu’elle a lancée dans le
26 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’économie
38ment très différent, d’un véritable changement de cap. 2.La crise Les questions sans réponse se multiplient Vue
27 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’énergie
39ble, il serait temps d’envisager un changement de cap, et de revoir toute la politique européenne de l’énergie — ou pour mi
28 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’environnement
40s, transfrontalières ou régionales. Changer de cap Certes, il n’est pas question que tous les citoyens et citoyennes