1 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
1uent plus, ils se cramponnent. Ce ne sont pas des colons, des défricheurs, mais de petits propriétaires qui se défendent avec
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
2uent plus, ils se cramponnent. Ce ne sont pas des colons, des défricheurs, mais de petits propriétaires qui se défendent avec
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
3ne suffit pas : il faut encore que l’entraide des colons crée des conditions matérielles plus favorables que celles des villes
4 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
4Unis ont été fondés par des groupes successifs de colons, la plupart exilés pour cause de religion. Seceders (séparatistes) de
5 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
5’ouest. Jusqu’à ce qu’enfin, au xixe siècle, les colons de la Nouvelle-Angleterre aient pu tendre la main à ceux des côtés de
6 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
6Unis ont été fondés par des groupes successifs de colons, la plupart exilés pour cause de religion. Tous ces pionniers étaient
7 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
7’Ouest. Jusqu’à ce qu’enfin, au xixe siècle, les colons de la Nouvelle-Angleterre aient pu tendre la main à ceux des côtes de
8 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
8Unis ont été fondés par des groupes successifs de colons, la plupart exilés pour cause de religion. Tous ces pionniers étaient
9 1953, La Confédération helvétique. La vie religieuse
9et ne se mêleront avec la population celte et les colons romains que lorsqu’ils auront adopté la religion catholique, au vie
10 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience de l’espace
10 Las Casas, « cet homme illustre voulut s’appeler Colon… mû par la volonté divine qui l’avait choisi pour réaliser ce que son
11aumes lointains jusqu’alors inconnus… Son nom fut Colon, c’est-à-dire repeupleur, nom qui convient à celui grâce à qui tant d
12aire : de même que dans son nom Cristobal précède Colon, la passion de la croisade et de la mission chrétienne ont précédé et
13t d’hypothèses extravagantes, c’était tout ce que Colon offrait aux princes d’Europe ; et les Rois catholiques de Castille-Ar
14idée de fonder un Empire. En effet, l’objectif de Colon n’était pas de conquérir une Amérique dont il n’a jamais cru qu’elle
15umaines sont là. Il y a certes la foi d’Abraham : Colon l’exalte en un passage sublime de sa lettre aux Altesses, datée « des
16 aventure humaine est aussi une erreur ; celle de Colon ne fut pas moins prodigieuse que le succès qui en résulta. Sa science
17e de celle qu’il attendait, tel fut le périple de Colon, cette parabole vivante, ambiguë et grandiose, de toute la recherche
18e médiévale : « Il est fort excellent », nous dit Colon, et « celui qui le possède fait tout ce qu’il veut dans ce monde et p
19ait ensuite un moyen de libérer Jérusalem. Enfin, Colon s’imaginait qu’en promettant de ramener des Indes des monceaux de mét
20’esprit de conquête, il est vrai que le départ de Colon suit de peu l’achèvement de la Reconquista et semble prolonger cet él
21 semble prolonger cet élan victorieux : mais sans Colon, l’énergie castillane se portait normalement vers l’Afrique. C’est l’
22 Le centre du monde est dans l’homme Jamais Colon n’a su ce qu’il avait trouvé, et que c’était un nouveau monde qui ne
23rigines jusqu’à Rousseau ? En ouvrant « l’Inde », Colon nous révélait le passé des sauvages et peut-être un Âge d’or, mais il
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère)
24 Nord. Partis de l’Asie-Mineure et de l’Égée, des colons remontent le cours du Vardar et du Danube pour aller défricher les fe
25e forêts, avancent lentement. Un autre courant de colons venus par mer des rives de l’Égypte actuelle et du Proche-Orient, rem
12 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
26amira, l’Europe a été lentement repeuplée par des colons venus d’une part de l’Asie Mineure le long du Vardar et du Danube, ju
13 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
27urtout par les récits de marins, de marchands, de colons pas nécessairement très cultivés, qui n’avaient pas compris grand-cho
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
28ui ne se mêleront avec la population celte et les colons romains que lorsqu’ils auront adopté la religion catholique, au vie
15 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
29issaient de nous que d’assez rares exemplaires de colons et de soldats, qui n’avaient rien de bien attirant. Aujourd’hui, le c