1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1naire diversité — peut-être trop nombreuses — qui composent ce gros volume. Les points de vue sont si différents, si différentes
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Almanach 1925 (septembre 1925)
2se, Hofmannsthal… Les extraits de ces auteurs qui composent l’Almanach Fischer donnent une juste idée de ce que fut la littératur
3 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
3rience et d’un sentiment de convenance en quoi se composent le plaisir et la conscience de Mes limites. Je m’attache particulière
4 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
4les notes mêlées d’une symphonie qui va peut-être composer tous les bruits de la ville en un chant immense. Il passe une possibi
5 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
5nant à plein poing toutes ces petites misères, en compose d’un seul coup une grande misère, et par ce moyen nous met tout d’abo
6 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Les Bestiaires (septembre 1926)
6s insolences jolies et les subites violences, qui composent la séduction de cet « homme de la Renaissance », pour quelques descri
7 1926, Journal de Genève, articles (1926–1982). Le Dépaysement oriental (16 juillet 1926)
7 l’Orient. Tandis que s’accumulent les traits qui composent le portrait moral de l’Oriental, celui de l’Européen se précise dans
8 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
8s. Danger de faire mon autoportrait moral : je me compose plus laid que nature. Faut-il conclure avec Gide : « L’analyse psycho
9’action. En littérature : refus de construire, de composer ; impuissance à inventer. Car inventer, c’est se porter à l’extrême p
9 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
10, qu’il décore une bannière, fabrique une poupée, compose une affiche ou une mosaïque, c’est elle qui permettra de reconnaître
11nt Vincent, peintre, romancier et critique d’art, compose des coussins, des couvertures de livres, des étoffes, d’une somptueus
10 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Drieu la Rochelle, La Suite dans les idées (mai 1927)
12compris que certains des morceaux très divers qui composent ce livre sont bien mauvais, à côté d’autres magnifiquement jetés. Mai
11 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
13 par qui découvrîtes le charme de ces lieux. Vous composez un cocktail en guise de métaphore, avec une pensée tendre pour un ami
12 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
14e liberté particulière, et cent autres pareilles, composent, au total, la grande Liberté idéale et mettent de l’huile dans les ro
15particulièrement les autos et les tracteurs, mais composent en quelque manière, un code universel ! » Réjouissons-nous… Mais, com
13 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Sherwood Anderson, Mon père et moi et Je suis un homme (janvier 1929)
16 lui répondre d’un air connaisseur que c’est bien composé. J’avoue prendre cette autobiographie tellement au sérieux que j’ai é
14 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
17 et nostalgie des grandeurs de naguère, tout cela compose un visage romantique et ardent dont le voyageur s’éprend malgré lui,
15 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
18es : ils comprennent les théories d’Einstein, ils composent de la poésie pure, ils mesurent des sensibilités secondes et tout un
16 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henri Michaux, Mes propriétés (mars 1930)
19ulée par une constante mauvaise humeur, tout cela compose une atmosphère poétique très dense et active. Depuis longtemps — depu
17 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Pierre-Quint, Le Comte de Lautréamont et Dieu (septembre 1930)
20, sinon qu’il s’appelait Isidore Ducasse et qu’il composa vers sa vingtième année un vaste poème en prose intitulé Les Chants d
18 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
21lus exténuantes, et qui sait si tant d’erreurs ne composeront pas un jour une sorte d’incantation capable d’incliner le Hasard ? Ô
19 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
22 d’un courant musical qui domine l’ensemble et le compose selon les lois d’une plastique exubérante. Quand je dis que j’observe
23s que je n’ai pas envie d’élaguer ; dont je ne me compose pas de morceaux choisis16. Il y a une grande ville, un grand lac, une
24t, je traçais des plans d’œuvres sablonneuses. Je composais un traité des voyages : les titres en étaient de Sénèque ou de Swift,
20 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
25eut subsister qu’en tant que son génie parvient à composer les deux périls en une résultante qui est la civilisation. Appelons h
26 est la civilisation. Appelons humanisme l’art de composer pour la défense de l’homme et son illustration des puissances de natu
27’existence la poésie, ce sens du Réel. Je vois se composer en cette méthode — peut-être séculairement — ce que la « rationalisat
21 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
28Ainsi les incidents pathétiques de cette aventure composent en définitive une méditation sur le destin de l’homme. Chez Perken co
29ésespérée » devant la mort. Tout cela, dira-t-on, compose une figure originale certes, mais à tel point que sa portée ne saurai
30 intime adhésion. Nous avons tous en nous de quoi composer un semblable personnage, plus vrai que nous-mêmes parce que plus cohé
22 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
31 de représentants de ne ordre de toutes les races compose quelque chose d’assez hideusement provincial, au pire sens du terme.
23 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
32ccèdent, et les livres sont fragmentaires, ils se composent d’une série de tableaux parallèles. Les parties n’en sont plus dérivé
24 1931, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sarah, par Jean Cassou (novembre 1931)
33dans le goût allemand, tels sont les éléments qui composent non sans paradoxe ce recueil de « motifs » romantiques et de frissons
25 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
34ifs, alliés à d’évidentes préoccupations morales, composent précisément ce que beaucoup se plaisent à nommer « un caractère prote
26 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
35nces accumulées dans l’exercice de ces activités, composerait des poèmes d’amour, des romans, des drames philosophiques, les meille
27 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
36rce qu’elles sont trop gênantes. Le livre est mal composé. Ses phrases courtes se pressent en paragraphes hachés, sur un ton un
28 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
37autres ouvrages de Jouhandeau, les aphorismes qui composent l’Éloge de l’imprudence paraîtront plus abstraits qu’ils ne le mérite
29 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
38traire de la souffrance. C’est pourquoi vos rêves composent toujours le même paysage de carte postale en couleurs, idéal inévitab
30 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
39lus exténuantes, et qui sait si tant d’erreurs ne composeront pas un jour une sorte d’incantation capable d’incliner le Hasard ? Ô
40 d’un courant musical qui domine l’ensemble et le compose selon les lois d’une plastique exubérante. Quand je dis que j’observe
41s que je n’ai pas envie d’élaguer ; dont je ne me compose pas de morceaux choisis11. Il y a une grande ville, un grand lac, une
42t, je traçais des plans d’œuvres sablonneuses. Je composais un traité des voyages : les titres en étaient de Sénèque ou de Swift,
31 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
43uelques fragments du « livre de sa vie », dont il compose chaque matin deux pages à la machine. Il y juge du monde en général,
44sse lente et majestueuse, et bientôt je me pris à composer des phrases, tout en allant comme en rêve sur l’herbe où s’étouffait
45e des bouffées de pipe, à l’auberge. Le charme se compose de voluptés du goût et de l’odorat, de lenteur et d’une certaine puis
46ocaux aussi à leur manière, et très éloignés, qui composent notre imagerie quotidienne du vaste monde. J’étais seul et tranquille
32 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
47rt à leurs fins. Elle dit : c’est bien écrit, mal composé, intéressant ; elle dose des influences, elle prévoit des succès ; el
33 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
48ié ce fait très simple : que la société doit être composée d’hommes réels. Nous avons tout calculé, sauf ce qui est en effet inc
34 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
49jouter dix-huit volumes de papiers posthumes, fut composée en l’espace de douze années. Le père de Kierkegaard avait passé son e
35 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
50Elle a son centre en chacune des personnes qui la composent, et n’est pas définie par autre chose que par ce centre. Elle est le
51 il est plus grand que chacun des éléments qui le composent. Il s’arroge des droits sur eux, bien qu’à la vérité il ne résulte qu
36 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
52us deux, apportant des aptitudes différentes, les composent en une force nouvelle. L’homme n’est humain que lorsqu’il manifeste s
37 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
53tal ou de l’État, — car c’est de tout cela que se compose le destin du siècle, — c’est témoigner tout simplement de son abdicat
38 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
54 et le Sénat ». Ils précisent : « La Chambre sera composée de 400 députés (?) élus au suffrage universel intégral (femmes compri
55») on adjoindra un Conseil national économique, « composé de représentants des intérêts économiques groupés dans le cadre profe
39 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — En dernier ressort
56llusionné ! C’est dans cette situation qu’ont été composés les essais qu’on va lire. Et si j’ose parler d’équivoque, c’est dans
40 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Destin du siècle ou vocation personnelle ?
57ié ce fait très simple : que la société doit être composée d’hommes réels. Nous avons tout calculé, sauf ce qui est en effet inc
41 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
58us deux, apportant des aptitudes différentes, les composent en une force nouvelle. L’homme n’est humain que lorsqu’il manifeste s
42 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
59 libre et la persona ou fonction sociale, dans un composé original dominé par la foi. Si la foi venait à disparaître ou à s’alt
43 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
60ment, mais bien de ceux que l’on enseigne, et qui composent la notion courante de l’esprit pur : ce sont ces lieux communs inoffe
61 lendemain dans laquelle on parvient assez vite à composer son équilibre, sont pour l’esprit autant de gains certains lui offran
44 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
62us permettra de situer honnêtement les essais qui composent ce numéro de Hic et Nunc. Qu’il soit donc bien établi : 1° que les ef
45 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
63d’humaniste et ses yeux vifs de Méditerranéen lui composent un visage classique, que d’aucuns n’hésitent pas à comparer à celui d
46 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
64 une carrière dans le « monde des lettres » et se composent un prestige !) Il invente ses histoires, secrètement animées par « le
47 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
65 à l’avenir culturel des régimes totalitaires. Le composé hitlérien d’irrationalisme romantique et de positivisme jacobin, et d
48 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
66nationalisme. En vérité, les deux termes dont se compose le nom du parti hitlérien n’ont rien d’antinomique. Ils sont exacteme
49 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Fatalités du rationalisme bourgeois
67er notre foi. Mais il n’est pas dans sa nature de composer longtemps avec les illusions qu’elle sait utiliser dans la période co
50 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure nationale-socialiste
68mmunauté. Le « Nationalsozialismus » n’est pas le composé hybride de nationalisme et de socialisme que la traduction française
51 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
69champ aux possibilités les plus inattendues52. Le composé hitlérien d’irrationalisme romantique et de positivisme jacobin, et d
52 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
70 politique ou d’une épouse. Et c’est ainsi que se compose l’éthique de l’homme moyen, cette irréalité si rassurante, si bourgeo
53 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
71 le temps, l’espace et toutes les limitations qui composent notre condition recréent sans cesse une différence. Que l’être et l’e
72Elle a son centre en chacune des personnes qui la composent, et ne peut être définie par autre chose que par ce centre, — par l’É
73 il est plus grand que chacun des éléments qui le composent. Il s’arroge des droits sur eux, bien qu’à la vérité il ne résulte qu
54 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
74p humiliant pour qui se flatte d’une image de soi composée dans la solitude : tant qu’on ne s’est pas avoué devant les autres, o
55 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
75’enfance retrouvée — qu’on lise les souvenirs qui composent Morbacka 16 — voilà le milieu-mère de l’imagination. C’est une légend
56 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
76préfecture, un vieux docteur au fichu caractère a composé de sa longue expérience, de ses rancunes, de son amour caché, et de s
77, bel ouvrage dont le détail m’intéresse. Le fils compose des cartes postales illustrées avec des bouts de timbres-poste découp
57 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
78nnonces de ventes immobilières. Les propriétés se composent généralement d’une vingtaine ou d’une trentaine de parcelles, dont be
58 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
79préfecture, un vieux docteur au fichu caractère a composés de sa longue expérience, de ses rancunes, de son amour caché, et de s
80, bel ouvrage dont le détail m’intéresse. Le fils compose des cartes postales illustrées avec des bouts de timbres-poste découp
81nnonces de ventes immobilières. Les propriétés se composent généralement d’une vingtaine ou d’une trentaine de parcelles, dont be
82s les plus richement assimilables. Il choisit, il compose, il n’accepte que des matériaux purs et nobles. Il s’accomplit enfin
59 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
83out lien spirituel, et de ces illusions lentement composées par la culture, qui voilent et colorent, et rassemblent, et qui font
60 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
84» et « demeure en dehors des conditions normales, composé, arrangé, factice, bizarre ». À quoi j’applaudis des deux pattes. Mai
61 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
8585 que d’ordonner cette anarchie latente et de la composer symboliquement dans nos catégories morales. Rôle d’exutoire, rôle civ
62 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
86ros. Mais de combien de complaisances secrètes se compose une « fatalité » ! Quant au coup de foudre, il est censé justifier le
63 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Victoire à Waterloo, par Robert Aron (février 1938)
87 Voilà l’épigraphe de l’ouvrage, qui par ailleurs compose bien d’autres thèmes : celui des îles, celui de la patrie perdue que
64 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
88rendent compte de la plupart des « gags » dont se compose le récit. Et parfois les pièges logiques ont une double détente par c
65 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
89ment celui du « rez-de-chaussée », mais celui que composent les agences et les rédacteurs politiques. Or un journal allemand : 1°
66 1938, Journal d’Allemagne. Conclusion 1938
90our les canons. Ces foules peuvent très bien être composées de pacifistes. Cela n’a aucune importance. Car ce qui compte, c’est l
67 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
91de nous. C’est notre liberté. Pendant que Mermoud compose son Bulletin de guerre, j’ai bien envie de vous dire un peu de quoi s
68 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
92ch en septembre, et pour lequel Arthur Honegger a composé une importante partition chorale. Le choix de ce sujet n’a pas été sa
93colas ont été bel et bien des drames protestants, composés par des disciples de Zwingle, voire dans des intentions de polémique
69 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
94 paroles, matériel avec l’aide duquel l’historien compose des faits, comme le poète une poésie. Que faut-il pour écrire un sonn
95a liberté, disons de l’imagination. De même, pour composer un « fait » d’histoire, il faut un certain nombre de renseignements f
70 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
96r qu’ici tout est symbole, tout se tient, tout se compose à la manière d’un rêve, et non point à celle de nos vies : les prétex
97ce qu’il veut dire sans le dire. Il lui arrive de composer en un seul geste ou une seule métaphore à la fois l’expression de l’o
98ondamne au supplice, c’est moi, moi-même qui l’ai composé… Et je l’ai bu à longs traits de délice !… 11.L’amour réciproque
71 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
99yrisme n’est pas hérétique. N’oublions pas qu’ils composaient leurs coblas et leurs sirventés selon les canons d’une rhétorique adm
100dieux. — Freud désigne du nom d’Œdipe le complexe composé dans l’inconscient par l’agressivité du fils contre le père (obstacle
72 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
101 chap II) ; elle eut même, paraît-il, l’idée d’en composer un en collaboration avec son frère Rodrigue. »117 Nous savons d’autre
102guë par excellence : une dogmatique manichéenne y compose des symboles d’attrait sexuel. Mais peu à peu, cette rhétorique se dé
73 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
103 a cent ans, ou presque, que Béroul et Thomas ont composé la légende de Tristan. La Croisade des Albigeois a saccagé la civilis
104 sujets qu’ils reprennent les induit simplement à composer d’interminables romans à clef. Polexandre est Louis XIII, Cyrus est l
105 le souvenir des Cathares et de leur mystique fut composé par l’un des plus purs romantiques : c’est l’épopée des Albigeois de
106 sauver sa forme, tandis que les individus qui la composent se prêtent obscurément, sous le couvert d’un refus, aux passions qui
107n refus, aux passions qui tendent à sa perte.) En composant Tristan, Wagner a violé le tabou : il a tout dit, tout avoué par les
108e besoin d’une brûlure nostalgique ; et tout cela composait une sorte de complexe que l’on prenait pour la « nature » elle-même,
74 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
109e est une offre de grande efficacité. Les soupirs composent son artillerie. Sa prise de possession est un embrassement. Sa tuerie
110que l’eau est impure.) De même la guerre était un composé d’excitations de l’opinion publique — qu’est-ce que la « revanche »,
111la passion romantique ne trouvait plus de quoi se composer un mythe ; ne trouvait plus de résistances choisies au sein d’une atm
75 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
112he que d’ordonner cette anarchie latente et de la composer symboliquement dans nos catégories morales. Rôle d’exutoire, rôle civ
76 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
113ros. Mais de combien de complaisances secrètes se compose une « fatalité » ! Quant au coup de foudre, il est censé justifier le
77 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
114vant comme l’a montré Joseph Bédier. Elles furent composées, pour la plupart, par des clercs, et dans des intentions précises : c
115r. Une seule, la Légende de Girard de Roussillon (composée entre 1150 et 1180 selon Bédier) contient un épisode d’amour courtois
78 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
116turgiques sont exactement le contraire : ils sont composés selon les goûts et les idées du pasteur ; ils ne se déroulent pas d’a
79 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
117 libre et la persona ou fonction sociale, dans un composé original dominé par la foi. Si la foi venait à disparaître ou à s’alt
80 1940, Mission ou démission de la Suisse. Esquisses d’une politique fédéraliste
118sentiel que les groupes, ou les individus qui les composent, gardent le droit, le souci et le goût de se rattacher à plusieurs or
81 1942, La Part du Diable (1982). L’Incognito et la révélation
119sa volonté réfléchie. Le minéral repose où il fut composé, la plante pousse où se fixa la graine, les animaux muets sont prison
82 1942, La Part du Diable (1982). Hitler ou l’alibi
120pleine figure, à la Wartburg, nous n’avons pas su composer une vision moderne du Diable. Seul Kierkegaard l’avait peut-être reco
83 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
121e chœur des églises, tandis que notre poétique se composait dans l’atmosphère des sectes manichéennes. Il n’est pas jusqu’aux gra
122 le mépris des biens terrestres et du bonheur. Ce composé ne saurait être aussi commun que les romans et l’opéra nous l’ont fai
123s faible, ou plus pur, ou qui n’est pas armé pour composer avec cette espèce-là de mal, il risque d’altérer ou de détruire l’obj
124 de ses propres fureurs. Rien de moins ne saurait composer les exigences d’une passion avec celles de la déficiente réalité, ave
84 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable II : Le menteur (22 octobre 1943)
125mentir par ses actes. Le minéral repose où il fut composé, la plante pousse où se fixa la graine, les animaux muets sont prison
85 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
126jouter dix-huit volumes de papiers posthumes, fut composée en l’espace de douze années. Le père de Kierkegaard avait passé son e
127pier de manière à pouvoir noter les phrases qu’il composait tout en marchant. À l’aube, il s’accordait quelque répit, errait sur
86 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
128que du Sud ou de l’Europe. Le reste du journal se compose de dépêches d’agences, récrites et délayées sous forme d’articles sig
87 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
129rné par ceux qu’on nomme les Trois Grands. Ils se composent d’un loup déguisé en mouton et de deux moutons vêtus de leur vraie pe
88 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
130s complets. Mais ces équipages seront entièrement composés d’animaux. Deux cents chèvres, deux cents cochons et quatre mille rat
89 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
131nstitutive. Il n’a pas à emprunter ici et là pour composer une mosaïque de mesures désirables, mais au contraire sa position pol
90 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
132lques taches de rosé clair ou de noir achèvent de composer une harmonie qui fait venir les larmes aux yeux. Premier bruit de pas
91 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
133 subversif. Une politique digne du nom devrait se composer de deux chapitres : un idéal de l’homme d’une part, et des mesures pr
134gement, relevant de la nature même de l’homme, ce composé d’automatismes et de libres pulsions, créatrices, de « gauche » et de
92 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
135, polonaise ou russe d’origine. L’autre moitié se compose de Canadiens français, d’Allemands, d’Italiens et d’une minorité d’An
93 1946, Journal des deux Mondes. Puisque je suis un militaire…
136tion Armée et Foyer de l’État-Major m’a chargé de composer un « bréviaire civique » à l’intention des troupes. Je passe des heur
137les sont, ni vulgaires ni belles en soi, mais les compose avec une liberté puissamment significative. Le sens des fins dernière
138ture, ce qu’il faut pour faire du grand art, pour composer des hommes et des paysages dans une architecture théologique, c’est à
139 volée d’une imagination qui se soucie d’abord de composer. Entre une épaule et une arcade, vous découvrez un lac entouré de cul
94 1946, Journal des deux Mondes. Anecdotes et aphorismes
140ion allemande !) Mi-juillet 1940 Je vois se composer de plus en plus nettement le plan de résistance civique, et le jeu de
95 1946, Journal des deux Mondes. La route de Lisbonne
141nnaît dans le portrait simplifié que la police en compose à toutes fins menaçantes. Songeons aussi que ces procédés s’appliquen
96 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
142, polonaise ou russe d’origine. L’autre moitié se compose de Canadiens français, d’Allemands, d’Italiens, et d’une minorité d’A
97 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’un retour
143lques taches de rose clair ou de noir achèvent de composer une harmonie qui fait venir les larmes aux yeux. Premier bruit de pas
98 1946, Lettres sur la bombe atomique. Paralysie des hommes d’État
144rné par ceux qu’on nomme les Trois Grands. Ils se composent d’un loup déguisé en mouton et de deux moutons vêtus de leur vraie pe
99 1946, Lettres sur la bombe atomique. L’État-nation
145rmées. En effet, supprimez ces trois éléments qui composent l’idée moderne de nation, et les nations réelles subsisteront intacte
100 1946, Lettres sur la bombe atomique. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
146s complets. Mais ces équipages seront entièrement composés d’animaux. Deux cents chèvres, deux cents cochons et quatre mille rat