1 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
1vre notre pensée évangélique ? Et voici que cette conjonction du poète philosophe et du théologien projette une vive lumière sur le
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
2 plus tard, le mouvement franciscain naîtra d’une conjonction semblable entre les « spirituels » (mais dans l’Église) et les poètes
3 1948, Suite neuchâteloise. VI
3semble se prêter à ces parenthèses du sort, à ces conjonctions clandestines, à l’incognito de la gloire. Je voudrais qu’on y élève u
4 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
4, né de la crise de Suez et des votes à l’ONU. La conjonction USA-URSS, si brève qu’elle ait été, et comme accidentelle, a suffi po
5 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). … Et dona ferentes (Remarques sur la diffusion inégale de nos valeurs et de nos produits)
5st qu’il se produisit à ce moment, en Europe, une conjonction sans précédent : celle de la science, s’établissant enfin sur les bas
6 à la notion de vocation personnelle. C’est de la conjonction séculaire de ces valeurs grecques et chrétiennes que procède l’idée d
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
7irs qui rendent la vie digne d’être vécue. De la conjonction d’une vingtaine de « mouvements fédéralistes », de quelques grands ho
8ants syndicalistes, intellectuels et économistes, conjonction difficile et improbable, réalisée en quelques mois par un extraordina
7 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
9i offrira la présidence. Et c’est ainsi que de la conjonction d’une vingtaine de mouvements fédéralistes ou unionistes, de quelques
10nts syndicalistes, intellectuels et économistes — conjonction combien difficile et improbable, pourtant réalisée en quelques mois p
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
11-t-on pas voulu qu’ils s’en mêlent. J’imagine la conjonction d’un Honegger, d’un Ramuz, d’un Appia et d’un Eberle… Tout le monde c
12des plus hauts spectacles de l’Europe. Mais cette conjonction n’a pas eu lieu. Notre théâtre est devenu ce qu’il est partout ailleu
9 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — L’Europe contestée par elle-même
13le xixe siècle. Cette passion collective, par sa conjonction fatale avec l’étatisme, la propagande et la technique industrielle, a
10 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
14i offrira la présidence. Et c’est ainsi que de la conjonction d’une dizaine de mouvements fédéralistes ou unionistes, de quelques g
15nts syndicalistes, intellectuels et économistes — conjonction combien difficile et improbable, pourtant réalisée en quelques mois p
11 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — L’avenir sensible au cœur
16l’a pas été. En fait, cette crise a résulté de la conjonction de deux séries de facteurs, d’où la guerre aussitôt suivie d’un embar
12 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Première histoire de fous : l’Auto
17mment prévoir, enfin, la crise de 1973, née de la conjonction des deux séries que je nomme l’Auto et Hitler, dans le monde arabe, p
13 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’Europe et le tiers monde
18le contraire qui est en train de devenir vrai. La conjonction de l’explosion démographique, de la rupture des équilibres habitués,