1 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — D’une culture qui parle dans le vide
1 et des Œuvres complètes des classiques. C’est un corpus d’œuvres classées dont il s’agit de prendre connaissance si l’on veut
2 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
2-mirandolesque d’assumer tout ce qui existe en un corpus de conceptions réputées « adéquates », ne fasse parfois perdre de vue
3 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
3s qui appartiennent à la personne, comme l’habeas corpus, le droit de circuler, le droit de professer la religion de son choix
4 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Libertés « formelles » et libertés « réelles »
4rs crématoires, la valeur primordiale de l’habeas corpus. Il découvre soudain que la liberté humaine par excellence, comme l’a
5 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
5us seulement la liberté de la personne — l’habeas corpus — qui est contestée au xxe siècle, mais déjà son identité, le droit
6 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). … Et dona ferentes (Remarques sur la diffusion inégale de nos valeurs et de nos produits)
6vidu ou du groupe garantie par la justice (habeas corpus et droit d’association) ; le droit à l’opposition (majorité possible
7 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Naissance d’une Fondation
7us seulement la liberté de la personne — l’habeas corpus — qui est contestée au xxe siècle, mais déjà son identité, le droit
8 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
8ent être unis par l’imposition uniforme d’un même corpus de lois et de règlements de police, mais au contraire, c’est dans la
9 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’environnement
9agissent comme un malade qui invoquerait l’habeas corpus pour interdire qu’on lui arrache une dent ou qu’on lui impose une qua