1 1948, Suite neuchâteloise. I
1 Le voyage, quand j’étais enfant, c’était quitter Couvet pour Neuchâtel, le « Vallon » pour le « Bas », l’école pour les vacan
2 pour le souvenir. Voici les toits, le clocher de Couvet, la petite gare qu’on traverse en trois secondes — disparus sans lais
2 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut dénationaliser l’enseignement [Entretien] (8 décembre 1972)
3t l’école primaire, jusqu’à l’âge de douze ans, à Couvet, dans le Val-de-Travers, et le Collège latin à Neuchâtel. Ensuite, pa
4stoire suisse, s’il ignore celle de sa région ? À Couvet, j’ai tout appris sur les Waldstätten (y compris, beaucoup de choses