1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1ut-être à l’Esprit et dont certains des plus purs d’entre nous se préparent à tenter le climat, — j’avais rêvé sur ce passage d
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Gravitations (décembre 1929)
2« Quel est celui-là qui s’avance » avec ce visage d’entre la vie et la mort « où se reflète le passage incessant d’oiseaux de l
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3le sens d’une réalité morale absolue que certains d’entre nous eussent acheté au prix d’un martyre… Cette lassitude facile à ju
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
4le sens d’une réalité morale absolue que certains d’entre nous eussent acheté au prix d’un martyre… Nos jugements se rendaient
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
5s destructeurs de ce temps ont inspiré à beaucoup d’entre nous — encore que peu l’avouent. Car détruire, déblayer, et faire des
6 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
6 produit ceci (corruptio optimi pessima) que ceux d’entre eux qui perdaient la foi, — c’est-à-dire le principe animateur — n’en
7 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
7ut-être à l’Esprit et dont certains des plus purs d’entre nous ont voulu tenter le climat, — j’avais rêvé sur ce passage de l’é
8 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
8ares. Des ouvrières aussi, au regard irrité. Deux d’entre elles ont fait mine de s’asseoir, en face et à côté de moi, mais je n
9 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
9t des haines bavardes. Je veux parler ici de deux d’entre elles seulement, des fameux jumeaux ennemis qu’on voit partout insépa
10 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
10re. Ces quelques hommes, — je parle des meilleurs d’entre eux — ont certainement connu le désespoir de vivre, et c’est cela qu’
11 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
11ces dieux, tous, nous leur obéissons, et certains d’entre nous sont prêts à leur sacrifier leur vie même. Les noms de ces divin
12, l’opinion publique et la presse, auxquelles nul d’entre nous n’échappe, ni ne songe à échapper. La classe et la race : voilà
13intenant dégager le choix, la décision que chacun d’entre nous peut prendre. ⁂ Destin du siècle ou destin de l’homme ? Loi his
14docteurs de la loi voulurent éprouver Jésus, l’un d’entre eux se leva et lui dit : Mais qui est mon prochain ? Ce docteur se di
12 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
15’esprit : ce n’est pas une distinction. Et lequel d’entre nous peut dire qu’il a calculé la dépense ? Il faudrait bien savoir d
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
16s officieusement. Ils hésitent à poursuivre. L’un d’entre eux se laisse entraîner par des révolutionnaires qui préparent un cou
14 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
17rer dans le concret du christianisme. Une dizaine d’entre nous parlèrent, sans artifices ni gêne, ni excès d’aucune sorte. À pl
15 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Destin du siècle ou vocation personnelle ?
18ces dieux, tous, nous leur obéissons, et certains d’entre nous sont prêts à leur sacrifier leur vie même. Les noms de ces divin
19, l’opinion publique et la presse, auxquelles nul d’entre nous n’échappe, ni ne songe à échapper. La classe et la race : voilà
20intenant dégager le choix, la décision que chacun d’entre nous peut prendre. ⁂ Destin du siècle ou destin de l’homme ? Loi his
21docteurs de la loi voulurent éprouver Jésus, l’un d’entre eux se leva et lui dit : mais qui est mon prochain ? Ce docteur se di
16 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Sur la devise du Taciturne
22ps modernes. Il s’est même produit ceci, que ceux d’entre eux qui perdaient la foi, — c’est-à-dire le principe animateur — n’en
17 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
23e, me dis-je. Pourtant non, je n’apprends d’aucun d’entre eux qu’il ait commis la plus minime folie. Beaucoup « adhèrent » au c
18 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
24éateur de personnes63 Je souhaite que beaucoup d’entre vous, apercevant le titre de cette conférence, aient ressenti quelque
25 efficace de l’esprit totalitaire. Déjà, beaucoup d’entre nous ont repris au sérieux la théologie réformée. Il nous reste à pre
19 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
26— hic et nunc ! — « à la disposition » du moindre d’entre nous. Nietzsche croit faire un reproche terrible au christianisme en
20 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
27dans son salon pourra faire deviner quelques-unes d’entre elles. La conversation qui s’était égarée vers la politique, au desse
28cherchais. Je lus ceci : « Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des juifs, qui vint, lui, aup
29ité, en vérité, je te le dis ! »… Ô mes amis, qui d’entre vous a fait une telle expérience ? N’est-ce pas assez « existentiel »
21 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
30 philosophique conduirait certainement la plupart d’entre nous à récuser la Vérité que les mystiques ont prétendu traduire, ce
22 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
3100 000 réformés, chassé de France les plus actifs d’entre eux. Les intendants peuvent envoyer au Roi des rapports annonçant « q
23 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
32 : nous y pensons tous plus ou moins, et beaucoup d’entre nous y travaillent. Il ne sera pas dit que l’homme chrétien est moins
33omis de cette justice ! ⁂ Il se peut que certains d’entre vous trouvent ces préliminaires terriblement théologiques. Il se peut
34 des nuages… Peut-être qu’un ou deux, ou beaucoup d’entre vous, sont en train de penser cela. Avant d’aborder le problème de l’
35ahit sa vocation première ? Je pense que beaucoup d’entre vous ont, dès longtemps, résolu ces questions, dans la mesure où cela
36e. Cela se passe au Japon, de nos jours. Certains d’entre vous connaissent probablement la biographie de Kagawa, le chef du jeu
24 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Le problème de la culture
37 de créer les germes d’un ordre nouveau. Certains d’entre eux se posent en révolutionnaires : c’est par un abus de langage. Pré
25 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
38ée, et comme « compensée » en apparence chez ceux d’entre ces prolétaires qui se jettent dans la politique et la critique des é
39élirantes qui les portent jusqu’aux étoiles. L’un d’entre eux prétendait même, on s’en souvient peut-être, en avoir éteint quel
26 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
40et des erreurs qu’ils en ont héritées, ce que nul d’entre leurs censeurs n’a osé faire. Ils tentent de penser avec leurs mains 
41e de ces faits, et qui pourraient tenter certains d’entre nous. Et par exemple, je me demande sérieusement si, dans nos conditi
27 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
42être ne serons-nous jamais aussi grands qu’aucune d’entre elles dans aucun de ces domaines particuliers. Mais notre grandeur es
28 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
43uit mois. Les hommes sont bons, du moins certains d’entre eux. Sur le moment, ce qui m’a le plus frappé c’est que je m’étais fâ
29 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
44 vivraient-ils autrement ? Bien entendu, certains d’entre eux sont morts ou vont mourir couchés sur une fortune de 100 000 ou d
30 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
45 vivraient-ils autrement ? Bien entendu, certains d’entre eux sont morts ou vont mourir couchés sur une fortune de 100 000 ou d
46 problème que je dis les concerner, et dont aucun d’entre eux n’a jamais eu la moindre idée. Si je remplaçais le mot « peuple »
47it mois. Les hommes sont bons ! Du moins certains d’entre eux. Sur le moment, ce qui m’a le plus frappé, c’est que je m’étais f
31 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
48l’indifférence auxquels sont condamnés la plupart d’entre nous. Le secret de ma mauvaise humeur, c’est qu’il n’y a plus de comm
32 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
49ans notre siècle49, et tendent à faire du moindre d’entre nous un prévenu. C’est le cauchemar du xxᵉ siècle. Le triomphe de l’É
33 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Le bon vieux temps présent (20 mars 1939)
50n vérité, ne l’avait vu. Mais déjà, pour beaucoup d’entre nous, ce fut simplement l’avant-guerre, les souvenirs de notre enfanc
34 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Directeurs d’inconscience (11 avril 1939)
51ndrait à la donner. Tant il est vrai que bien peu d’entre nous connaissent leurs maîtres véritables, ou s’en soucient. Meneurs
35 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
52s lieux communs : mais encore fallait-il que l’un d’entre eux, au moins, les eût créés !). Or dès qu’un historien se risque à f
53, à supposer que ce fût possible en soi, que tels d’entre les troubadours ignoraient les analogies de leur lyrisme et du dogme
54culière des hérétiques, l’on conçoit que certains d’entre eux aient voulu indiquer discrètement que leurs poèmes avaient un dou
36 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
55 dès le début de l’ordre, à plus de quatre-vingts d’entre eux. » De même, les nécessités de la stratégie sont sacrifiées à cell
37 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
56firment que l’hitlérisme sort de Luther. Certains d’entre eux nuancent leur jugement. Le cliché reste. Je vois bien quelles err
57evêtu quelque grade dans le parti hitlérien. L’un d’entre eux me déclarait même que tout en détestant les chefs nazis, « il se
38 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
58 États Scandinaves, et du plus purement luthérien d’entre eux, la Finlande. Si l’on me fait l’honneur de répondre franchement,
39 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). V. Des hommes nouveaux !
59l’on « jette par-dessus bord » — comme l’écrit un d’entre eux — « tout ce qui faisait l’objet de leurs controverses ». Nous dem
40 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
60réateur de personnes2 Je souhaite que beaucoup d’entre vous, apercevant le titre de cette conférence, aient ressenti quelque
61 efficace de l’esprit totalitaire. Déjà, beaucoup d’entre nous ont repris au sérieux la théologie réformée. Il nous reste à pre
41 1940, Mission ou démission de la Suisse. Neutralité oblige, (1937)
62être ne serons-nous jamais aussi grands qu’aucune d’entre elles dans aucun de ces domaines particuliers24. Mais notre grandeur
42 1940, Mission ou démission de la Suisse. La Suisse que nous devons défendre
63nous et en dehors de nos frontières. Si quelqu’un d’entre vous me dit que pour sa part, il ne voit pas par quels moyens il pour
43 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
64et zéro franc à payer ses collaborateurs. Si l’un d’entre eux s’étonne, on lui répond que les temps sont difficiles. Je vois qu
44 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
65 ; d’autre part, l’importance sociale que chacune d’entre elles y revêt. On peut apprécier diversement cette interpénétration d
45 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
66venir contre toi des étrangers, Les plus violents d’entre les peuples ; Ils tireront l’épée contre ton éclatante sagesse, Et il
46 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du diable I : « Je ne suis personne » (15 octobre 1943)
67use qui le rend inoffensif aux yeux de la plupart d’entre nous. Car si le Diable est simplement le démon rouge et cornu des mys
47 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
68’esprit : ce n’est pas une distinction. Et lequel d’entre nous peut dire qu’il a calculé la dépense ? Il faudrait bien savoir d
48 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
69our leur Noël des petites bombes atomiques. Trois d’entre eux, à Brooklyn, viennent d’être blessés sérieusement en jouant à fai
49 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
70pour leur Noël de petites bombes atomiques. Trois d’entre eux, à Brooklyn, viennent d’être blessés sérieusement, en jouant à fa
50 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
71a présence active dans une culture. Les meilleurs d’entre nous les ont encore, tandis que les masses chez eux les fuient et que
51 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
72ait son modèle, mais qui est le seul, ou presque, d’entre nous, à ne point faire partie de la Ligue nouvelle. Les Deux Grands q
52 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
73veraines s’en moqueront. Il est évident que l’une d’entre elles, Bombe en main, essayera d’imposer sa paix à toutes les autres.
53 1946, Journal des deux Mondes. Le bon vieux temps présent
74n vérité, ne l’avait vu. Mais déjà, pour beaucoup d’entre nous, ce fut simplement l’avant-guerre, les souvenirs de notre enfanc
54 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
75 À moins qu’un seul, ici ou là, n’ouvre les yeux, d’entre les morts vivants. 26 décembre 1940 Un vrai Noël. — À chaque p
55 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
76pour leur Noël de petites bombes atomiques. Trois d’entre eux, à Brooklyn, viennent d’être blessés sérieusement, en jouant à fa
56 1946, Lettres sur la bombe atomique. Utopies
77flexe de honte, si j’en crois l’expression.) L’un d’entre eux imagine de creuser un grand puits sous le gratte-ciel nommé Empir
57 1946, Lettres sur la bombe atomique. La paix ou la mort
78veraines s’en moqueront. Il est évident que l’une d’entre elles, Bombe en main, essayera d’imposer sa paix à toutes les autres.
58 1946, Lettres sur la bombe atomique. La guerre des gaz n’a pas eu lieu
79oit loué, nous avons repris nos sens. Et beaucoup d’entre nous pressentent déjà que la Bombe est en train de se dégonfler, pour
59 1947, Doctrine fabuleuse. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
80quelques-uns déjà se permettent d’en parler. L’un d’entre eux, l’autre jour, me demandait son adresse. Je me suis fait un plais
60 1947, Doctrine fabuleuse. L’ombre perdue
81et qui défie l’expérience, l’on s’étonne qu’aucun d’entre eux n’ait songé à se justifier. L’on s’étonne qu’aucun non plus n’ait
61 1947, Doctrine fabuleuse. La fin du monde
82ises souffre mal qu’on y passe outre, et très peu d’entre eux possédaient la pleine assurance de l’être. L’Institut de l’Opinio
62 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
83a présence active dans une culture. Les meilleurs d’entre nous les ont encore, tandis que les masses, chez eux les fuient, et q
63 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
84r suite, les espoirs et les rêves des plus actifs d’entre nous ont émigré. La bourgeoisie, dans son ensemble, se contente d’un
64 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
85raineté absolue. L’union, la paix, que la plupart d’entre eux désirent, ne peuvent pas être leur affaire, pour des raisons absu
65 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
86viennent, et parfois les mêmes phrases. Certaines d’entre elles figurent presque littéralement dans les essais que je publiai d
87t s’engager. Mais c’est, en fait, pour la plupart d’entre eux, une démission de la pensée, un alibi. Pour qu’une pensée soit ef
88r suite, les espoirs et les rêves des plus actifs d’entre nous ont émigré. La bourgeoisie, dans son ensemble, se contente d’un
66 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
89raineté absolue. L’union, la paix, que la plupart d’entre eux désirent, ne peut pas être leur affaire, pour des raisons absurde
90péter partout les mêmes clichés désabusés. Aucune d’entre elles n’eût avoué qu’elle préférait la guerre à la fédération (puisqu
67 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
91ions des gouvernants, et dans la presse. Certains d’entre vous, j’imagine, pensent que l’union est en bonne voie, et que notre
92gens au pouvoir. L’union, la paix, que la plupart d’entre eux désirent, ne peuvent pas être leur affaire, pour des raisons absu
68 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, on vous attend encore au pied du mur ! (4 octobre 1950)
93irais pas si je ne savais très bien qu’une partie d’entre vous m’approuve et qu’une autre ne dit pas non. Dans un mouvement de
94 voulez rien faire, allez-vous-en ! Mais beaucoup d’entre vous veulent agir et je les supplie maintenant, au nom de l’Europe, d
69 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
95moins, c’est votre volonté de les surmonter. L’un d’entre vous le rappelait récemment : le premier devoir de l’obstacle, c’est
96se dans un édifice inachevé. Mais si quelques-uns d’entre vous, comme je le crois, sont fédéralistes, qu’ils le disent, qu’ils
70 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
97 qu’un chacun peut voir de ses yeux. Et plusieurs d’entre vous, je le sais, s’en affligent. (On peut penser que ce n’est pas su
71 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Cinquième lettre aux députés européens : « Méritez votre nom ! » (19-20 août 1950)
98irais pas si je ne savais très bien qu’une partie d’entre vous m’approuve, et qu’une autre ne dit pas non. Dans un mouvement de
99 voulez rien faire, allez-vous-en ! Mais beaucoup d’entre vous veulent agir, et je les supplie maintenant, au nom de l’Europe,
72 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
100appartenir à la famille européenne. Sinon, chacun d’entre eux va compter dans ma liste les quelques noms de son pays et n’en ti
73 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
101moins, c’est votre volonté de les surmonter. L’un d’entre vous le rappelait récemment : le premier devoir de l’obstacle, c’est
102se dans un édifice inachevé. Mais si quelques-uns d’entre vous, comme je le crois, sont fédéralistes, qu’ils le disent, qu’ils
74 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
103 qu’un chacun peut voir de ses yeux. Et plusieurs d’entre vous, je le sais, s’en affligent. (On peut penser que ce n’est pas su
75 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
104irais pas si je ne savais très bien qu’une partie d’entre vous m’approuve, et qu’une autre ne dit pas non. Dans un mouvement de
105 voulez rien faire, allez-vous-en ! Mais beaucoup d’entre vous veulent agir, et je les supplie maintenant, au nom de l’Europe,
76 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
106problèmes. Je n’ai guère parlé que du plus intime d’entre eux, tel que j’ai cru le pressentir : celui de l’homme entre le mythe
77 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Le drame de la liberté, aujourd’hui
107 derniers sacrifices pour les défendre ? Beaucoup d’entre nous, soyons francs, ne savent plus bien répondre à ces questions. C’
108, et en pleine connaissance de cause. Or beaucoup d’entre nous hésitent. C’est pour ceux-là, avec ceux-là, que je voudrais exam
78 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). L’anxiété de l’homme moderne
109nt des millions d’hommes en Occident, et dont nul d’entre nous n’est tout à fait indemne. Une psychose ne se réfute point par l
79 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
110els des œuvres seront commandées. Pour la plupart d’entre eux, des remplaçants ont été suggérés. L’ensemble de ces noms (une vi
80 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
111maine — de chaque personne humaine. Pour beaucoup d’entre nous l’expression est passée au rang de cliché. Mais l’historien juge
81 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
112regarder dans les yeux, quand ils savent que deux d’entre eux sont probablement des mouchards — et que le dixième homme est dan
113clure ? Je pense qu’il ne se trouvera pas un seul d’entre tous ceux qui sont ici présents, poètes, romanciers, critiques et phi
82 1953, La Confédération helvétique. Les institutions politiques
114semblée et sont immédiatement rééligibles. Chacun d’entre eux dirige un ministère ou département fédéral. L’un d’entre eux est
115 dirige un ministère ou département fédéral. L’un d’entre eux est élu chaque année président de la Confédération. Il ne peut ex
83 1953, La Confédération helvétique. Institutions et aspirations économiques
116t de vacances, et même des hôtels, dont certaines d’entre elles sont propriétaires. La lutte pour l’amélioration des salaires e
117emarque que les plus libéraux ou « fédéralistes » d’entre eux ne sont pas les derniers à revendiquer la « manne de l’État ». Le
84 1953, La Confédération helvétique. La famille et l’éducation
118Plus de 800 000 gagnent leur vie, et pour 525 000 d’entre elles, le métier représente l’occupation principale. Cependant, elles
85 1953, La Confédération helvétique. La vie religieuse
119nait le mieux au tempérament du plus grand nombre d’entre eux. Calvin, dès son arrivée à Genève, s’est heurté à des résistances
86 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
120estivals, ainsi que d’aider à faire connaître tel d’entre eux dans tel autre pays. L’organisation de « pèlerinages musicaux » s
87 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
121ite. Qu’en est-il du choix des savants ? Beaucoup d’entre eux, et non des moindres, ayant été conduits par leurs travaux bien a
88 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
122yranniques, la mort. Bientôt, les plus spirituels d’entre les hommes concevront Dieu comme semblable à leur Bien : il sera bon,
89 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’exploration de la matière
123ite. Qu’en est-il du choix des savants ? Beaucoup d’entre eux, et non des moindres, ayant été conduits par leurs travaux bien a
90 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
124yranniques, la mort. Bientôt, les plus spirituels d’entre les hommes concevront Dieu comme semblable à leur Bien : il sera bon,
91 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
125bien d’autres rêves. Il serait surprenant que tel d’entre eux se révèle à jamais utopique, et démontrer qu’il l’est représenter
92 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
126tions, si incomplètes que soient encore plusieurs d’entre elles, mais la séance continue. Regard sur l’avenir Cependant,
93 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
127ordre. On se disputera les mêmes hommes. Beaucoup d’entre eux reculeront devant le risque de devenir des vagabonds professionne
94 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). L’Europe de l’énergie
128ale et spirituelle — sinon native — de la plupart d’entre vous ; patrie surtout de cette culture particulière qui devait invent
129 simple : « Qu’est-ce que l’énergie ? » Plusieurs d’entre nous essaient de répondre : c’est plutôt vague, c’est maladroit, ce n
130otre union. Il me reste à souhaiter que plusieurs d’entre vous consacrent désormais à cette union vitale — comme je l’ai fait d
95 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
131’Europe existait bien avant les nations, et nulle d’entre elles ne saurait lui survivre. Elles peuvent la tuer par leurs rivali
96 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
132-t-on cités dans cette publication les noms de 89 d’entre eux ! Les enquêtes scolaires ont touché 880 maîtres et 4 664 élèves,
133econnues, ne manqueront pas d’encourager certains d’entre eux à tenter à leur tour des entreprises analogues. 29. Bulletin d
97 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
134ise du pouvoir par Fidel Castro. Je lis dans l’un d’entre eux le récit des dernières heures d’un partisan de Batista, condamné
98 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
135 illustrent, au même titre que ceux qu’on a cités d’entre les amis de Kassner, la seule littérature digne du nom ; et l’on ne s
136que Kassner soit resté, jusqu’ici, le moins connu d’entre eux, si l’on songe à ce dont parle la presse dans ses rubriques dites
99 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
137: il fallait les libérer, et permettre à beaucoup d’entre eux de reprendre la lutte dans l’armée de Sikorski. D’autre part, si
100 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
138dividu sont dissociées, Don Juan peut régir telle d’entre elles, Tristan telle autre. La filiation des mythes ne pose guère de
139elles que soient ses ressemblances avec plusieurs d’entre eux — c’est, d’une manière précise, qu’il n’admet qu’une tendance, la