1 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
1n du siècle des Lumières et de la Déclaration des droits de l’homme. C’est une invention grecque, et sa naissance signale la naissance mê
2 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
2s. Si notre société est née de la Déclaration des droits de l’homme, il s’agit de donner à la société de demain une déclaration des devoi
3 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
3de mal de l’esprit de 89 et de la Déclaration des droits de l’homme, pour refaire après 150 ans les mêmes erreurs, dans un pays qui s’y p
4 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
4ins de la IIIᵉ République pour la Déclaration des droits de l’homme ou la Constitution de 1875, on aboutit au conformisme le plus plat et
5 1938, Esprit, articles (1932–1962). Revue des revues (septembre 1938)
5« nation » bretonne, du manifeste de Mounier, des droits de l’homme, de Jaurès, de la Commune, et l’on prend parti contre le racisme et l
6 1938, Journal d’Allemagne. Les jacobins en chemise brune
6de mal de l’esprit de 89 et de la Déclaration des droits de l’homme, pour refaire après 150 ans les mêmes erreurs, dans un pays qui s’y p
7 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
7e, il allait essayer, lui aussi, de pratiquer les droits de l’homme… Et puis l’on fut contraint de se rendre à l’évidence ; décidément, c
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
8n du siècle des Lumières et de la Déclaration des droits de l’homme. C’est une invention grecque, et sa naissance signale la naissance mê
9 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
9que et économique entre l’État totalitaire et les droits de l’homme. Conflit moral entre le collectivisme oppressif et l’individualisme a
10 1948, Combat, articles (1946–1950). Message aux Européens (14 mai 1948)
10dées et des biens. 2° Nous voulons une Charte des droits de l’homme, garantissant les libertés de pensée, de réunion et d’expression, ain
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
11lidement fédérée, au service de la liberté et des droits de l’homme universels. Sur cette union, l’Europe joue son destin, et chacun de n
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
12orce d’appel aux termes de liberté, d’homme et de droits de l’homme, nous ne pouvons pas nous contenter de les redéfinir sur le papier. C
13ction de salut public européen. La liberté et les droits de l’homme 8. Certains voudraient que cette action fût proclamée au nom de la dé
14formation). Enfin, Considérant que la défense des droits de l’homme est l’axe même de nos efforts vers une Europe unie ; Considérant qu’u
15dées et des biens. 2) Nous voulons une Charte des droits de l’homme, garantissant les libertés de pensée, de réunion et d’expression, ain
13 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
16prochains sur quatre points : Assemblée, Cour des droits de l’homme, mesures économiques, Centre de la culture. Décrivons rapidement les
17onsultatif » en Assemblée constituante. Cour des droits de l’homme. — On sait qu’une Charte des droits de l’homme vient d’être adoptée p
18es droits de l’homme. — On sait qu’une Charte des droits de l’homme vient d’être adoptée par l’ONU. Elle restera malheureusement inopéran
19États membres de l’union européenne, une Cour des droits de l’homme et une Commission d’enquête indépendante des gouvernements. Ces deux
14 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
20ministériel la création d’une Cour européenne des droits de l’homme, pouvoir supérieur aux États. Elle a créé plusieurs Commissions perma
15 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
21u moins par consigne ; une Espagne qui refuse les droits de l’homme, tout en adhérant cyniquement à l’Unesco ; une Angleterre qui se croi
16 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
22démocratie moderne. Plutôt qu’une déclaration des droits de l’homme, c’est une charte des devoirs communaux au sein d’une fédération libr
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — La spire et l’axe
23pas de Constitution écrite, ni de Déclaration des droits de l’homme ; et les Suisses ont refusé soigneusement — jusqu’à nos jours — de fo
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience de l’espace
24 naturel et préparer la Révolution française, les droits de l’homme et l’évangile de Karl Marx53. » Étonnant contrepoint de la nature et
19 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
25voire de condamner, telles que l’originalité, les droits de l’homme, le record, la gloire personnelle, la biographie et le portrait, la p
26 aussi nos structures sociales et politiques, les droits de l’homme et une extraordinaire avidité. Le sens réel de l’aventure échappe à l
20 1961, Preuves, articles (1951–1968). Pour Berlin (septembre 1961)
27 dépasse les calculs politiques et met en jeu les droits de l’homme. Le problème de Berlin se ramène à ceci qu’un régime qui se dit popul
28ts que définit l’article 13 de la Déclaration des droits de l’homme proclamée par les Nations unies, dont l’URSS est membre : « Toute per
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
29voire de condamner, telles que l’originalité, les droits de l’homme, le record, la gloire personnelle, la biographie et le portrait, la p
30 aussi nos structures sociales et politiques, les droits de l’homme et une extraordinaire avidité. Le sens réel de l’aventure échappe à l
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
31us toutes les formes, la proclamation auguste des droits de l’homme ! Après de longues épreuves, cette révolution a enfanté en France la
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
32dées et des biens. 2° Nous voulons une Charte des droits de l’homme, garantissant les libertés de pensée, de réunion et d’expression, ain
33mité des ministres, le Secrétariat et la Cour des droits de l’homme de Strasbourg. Aussi n’est-il pas question de « lien fédéral » ni de
34nsi que par la sauvegarde et le développement des droits de l’homme et des libertés fondamentales. (c) La participation des Membres aux t
24 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
35Centre européen de la culture et d’une Charte des droits de l’homme) se déroulèrent dans l’habituelle confusion des congrès, bien illustr
36votée à l’unanimité : Centre culturel, Charte des droits de l’homme et Cour suprême, « instance supérieure aux États à laquelle puissent
25 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
37où dérivent l’Habeas Corpus et la Déclaration des droits de l’homme, qui définissent aujourd’hui, pour tous les peuples du Tiers Monde à
26 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
38ion d’un Conseil de l’Europe, doté d’une Cour des droits de l’homme et d’une Assemblée européenne. Neuf mois plus tard, le Conseil de l’E
27 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
39où dérivent l’Habeas Corpus et la Déclaration des droits de l’homme, qui définissent aujourd’hui, pour tous les peuples du Tiers Monde à
28 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
40rdre, ou n’ait instauré d’abord sa négation : les droits de l’homme et du citoyen n’ont pas été mieux bafoués que par Napoléon, qui impos
29 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Deuxième histoire de fous : Hitler
41 pour offense capitale toute action en faveur des droits de l’homme entreprise sur leur territoire : chacal est maître chez soi. Tout pe
30 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
42alville, Superphénix, et contre les atteintes aux droits de l’homme qu’entraîne fatalement une construction de cette dimension. Le nucléa
31 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
43gine : la Commission européenne de sauvegarde des droits de l’homme et sa Cour ; l’autre qui s’est développée dans les années 1960 : la C
44écisif dans la mise en œuvre et la protection des droits de l’homme. Dans plus de huit mille requêtes individuelles, des citoyens ont dem
45 ont été l’objet, de la part de la Commission des droits de l’homme et de la Cour, d’un examen objectif de leur cause et de jugements mûr
46ne des États en ce qui concerne le respect de ces droits de l’homme. Il est également unique en ce sens que les droits de l’homme sont, d
47homme. Il est également unique en ce sens que les droits de l’homme sont, dans la conception européenne, de véritables droits de l’indivi
32 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’économie
48ion (telles que la démocratie, le socialisme, les droits de l’homme) ou par rejet de ses croyances fondamentales, spiritualistes et unive
33 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’énergie
49elle Inquisition idéologique, donc aux dépens des droits de l’homme et des libertés démocratiques. Alors qu’en revanche, l’énergie solair
34 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
50nomies Raison d’État Respect inconditionnel des droits de l’homme Concurrence, compétitivité Complémentarité Prestige du chef de l’
35 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
51nts de la Cour et de la Commission européenne des droits de l’homme, et le substitut du Secrétaire d’État du Vatican — à n’avoir jamais e
52dées et des biens. 2. Nous voulons une Charte des droits de l’homme garantissant les libertés de pensée, de réunion et d’expression, ains
53aines. Il y a bien sûr le dramatique problème des droits de l’homme, et de la Cour de justice « capable d’appliquer les sanctions nécessa
54maine politique au sens large, incluant celui des droits de l’homme. Mais là s’arrête la comparaison avec l’éveil récent du souci culture
55ir dans la liberté et l’attachement solidaire aux droits de l’homme »98 et qu’« un tel épanouissement passe par la culture qui constitue
56 leur attachement inaliénable à la liberté et aux droits de l’homme… »99 En trois lignes, voici tranchés — à tort et à travers — trois p
57n attachement « inaliénable » à la liberté et aux droits de l’homme ? Les Régions. Le cas de la division du CE qui anime la Conférence