1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1ces deux contrepoisons pouvaient être administrés ensemble. L’opération faite, il a pourtant fallu la justifier, ce qui n’a pas
2bnégation, sentiment du devoir de chacun envers l’ensemble (Montherlant insiste plutôt sur le sentiment des hiérarchies que sur
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
3t organisateur d’occidental se perdra ici dans un ensemble kaléidoscopique d’idées et de jugements contradictoires, et de termes
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
4 conséquences suppose qu’on ait perdu le sens des ensembles rationnels. Nous ne pensons plus par ensembles 7  : symptôme de fatig
5es ensembles rationnels. Nous ne pensons plus par ensembles 7  : symptôme de fatigue. Mais tout cela : dégoût universel, désir de
6ividuelle ; retrouver le sens social, le sens des ensembles et des proportions ; rééduquer les instincts du corps et de l’âme ; v
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
7r créer avec ses moyens matériels formidables des ensembles soumis aux lois de l’esprit et de la vie sociale, non plus à un oppor
5 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
8mme elle veut une conscience. Je fais partie d’un ensemble social et dans la mesure où j’en dépends, je me dois de m’employer à
6 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
9’a pas toujours échappé, mais qu’il domine dans l’ensemble et entraîne dans l’allure puissante à la fois et désinvolte de son ré
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
10dant au plafond. Après deux tangos, nous montions ensemble dans une chambre d’hôtel où l’on ne voyait d’abord qu’un bouquet tran
8 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Louis II de Bavière ou Hamlet-Roi (décembre 1928)
11Lois — son expression amoureuse du silence et cet ensemble idéal d’étudiant assidu aux sociétés de musique… » Barrès cherchait d
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
12ssin (et souvent les deux), (pour emplir et vider ensemble), (drôle d’occupation), (après combien d’heures…) ; et il y avait tou
10 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
13s l’Histoire, que l’on oblige les enfants à vivre ensemble dès l’âge de cinq ans, favorise le développement de leurs penchants l
11 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
14 se développer… Prenez un enfant de 6 ans… Mettez ensemble trois enfants… Je reconnais que les buts de l’école nouvelle sont hon
12 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
15savoir ce que l’autre pense. Elles ne mourront qu’ensemble. Il n’y aura qu’une oraison. Laïque. J’entends qu’on ne me conteste p
13 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
16iers, et qu’il paraît impossible de situer dans l’ensemble des constructions. C’est là qu’on entre. Murs nus. Un catafalque de b
17me ailleurs. Songez à ce qui forme l’opinion, cet ensemble de mythes sentimentaux qui gouverne les arguments. Ici je rentre dans
18’eau jusqu’à mi-corps, mythologique. Nous sortons ensemble de la petite ville aux rues de terre brûlante, aux maisons jaunes bas
14 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hölderlin, La Mort d’Empédocle et Poèmes de la folie (octobre 1930)
19aduisibles — pour que nous puissions contempler l’ensemble de l’œuvre de Hölderlin : l’inspirateur de Schelling et de Hegel, le
15 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
20hoses est celui d’un courant musical qui domine l’ensemble et le compose selon les lois d’une plastique exubérante. Quand je dis
21— On ferait connaissance à table d’hôte, on irait ensemble à Tihany, — elle a l’air d’être en Italie sur sa presqu’île, — par ce
16 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
22es, il lui rend l’humilité et la dignité qui tout ensemble lui conviennent. On le conçoit, ce n’est pas là se rendre la tâche fa
17 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
23s exposées. Il ne s’agit nullement de présenter l’ensemble des artistes protestants, il s’agit de manifester les préférences d’u
24s de plus vastes locaux, pourra donner accès à un ensemble aussi complet que possible d’artistes nés dans le [p. 276] protestant
18 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
25uf dans cette trilogie philosophique, mais un bel ensemble d’observations justes et souvent profondes sur les grandeurs et les m
19 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
26les du serpent qui charme à froid) — art qui tout ensemble se définit et se limite par l’épithète valéryenne d’exquis. On sait q
20 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
27des autres, mais elles s’étalent à la fois toutes ensemble. Dès l’année 1886, où il publiait son essai, Frommel donnait ainsi l
21 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
28ne sont véritablement réalisables qu’au sein d’un ensemble organique de mœurs, de climat et d’ambitions collectives, ensemble qu
29e de mœurs, de climat et d’ambitions collectives, ensemble que, tout indépendamment des réalités économiques et politiques, l’on
22 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
30iers, et qu’il paraît impossible de situer dans l’ensemble des constructions. C’est là qu’on entre. Murs nus. Un catafalque de b
31me ailleurs. Songez à ce qui forme l’opinion, cet ensemble de mythes sentimentaux qui gouverne les arguments. Songez combien sou
32’eau jusqu’à mi-corps, mythologique. Nous sortons ensemble de la petite ville aux rues de terre brûlante, aux maisons jaunes bas
33hoses est celui d’un courant musical qui domine l’ensemble et le compose selon les lois d’une plastique exubérante. Quand je dis
34— On ferait connaissance à table d’hôte, on irait ensemble à Tihany, — elle a l’air d’être en Italie sur sa presqu’île, — par ce
23 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
35 nécessaire.   Cette noblesse terrienne, dans son ensemble, reste étrangère au capital. Comme les autres ils ont été ruinés par
24 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
36encore : comme si Dieu n’était rien d’autre que l’ensemble des lois de la nature. Ainsi la conception de la transcendance divine
37u Christ a modifié la nature même de l’homme et l’ensemble des données religieuses. Mais, d’autre part, il faudrait un libéralis
25 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
38a débilité morale du siècle ! Elle en figura tout ensemble le « bon goût », la mesure, et la suprême astuce. Toutefois, le dange
26 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
39uelques constations dépourvues de subtilité. 1° L’ensemble de cette oppressante cérémonie fit voir à l’évidence, une fois de plu
27 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
40nd par vie non seulement la vie naturelle, mais l’ensemble des relations humaines, la foi est ce qui rend la vie impossible (par
28 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
41 le pays des ressemblances. Regarde, tout y tient ensemble fortement, comme dans le tableau d’un grand peintre ». Ah ! la grande
29 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
42 essentiellement différente et qui enveloppe tout ensemble les catégories du bien et du mal : le péché. Le contraire d’un péché,
30 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
43plus ou moins réalisées, et constituent dans leur ensemble, du Moyen Âge à l’Amérique moderne, la grande Imposture dont nous avo
31 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
44 doctrine de l’acte rend un compte suffisant de l’ensemble du monde. Ce serait dire qu’elle constitue finalement la solution au
45 ce mot : l’accusation qui met en état de crise l’ensemble de ces affirmations et de ces négations, cette éthique et cette actua
32 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
46 dans le détail ce que l’on vient de louer dans l’ensemble. C’est la même précision savoureuse dans le rendu de l’esprit d’un te
33 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
47dre reçu, obéi et ordonnateur. Elle contient tout ensemble, dans l’instant de son existence, le motif absolu de l’action du chré
34 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
48es. L’individu est [p. 54] défini par rapport à l’ensemble, à l’espèce 11 . Il est une partie d’un tout : mais alors c’est le to
49 des droits — et par des droits tout relatifs à l’ensemble dont il dérivait. Il était donc fatal que le conflit individu-État fû
50l apparaît dès lors à l’évidence que le bien de l’ensemble ne peut exister qu’à partir du bien de chaque personne. Le bien de l’
51à partir du bien de chaque personne. Le bien de l’ensemble est comme une extension normale du bien particulier. La personne est
52dividu étant conçu par les juristes à partir de l’ensemble, ses droits dépendent, en pratique, du bon plaisir de l’État. Tout au
35 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
53sme, un certain optimisme évolutionniste, tout un ensemble de doctrines qui trouvent leur lieu commun dans la doctrine de l’imma
54 d’une croyance. S’il est vrai que l’homme est un ensemble de déterminismes, aucune liberté ne sortira jamais de son effort, ni
36 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
55 droits supérieurs de la personne par rapport à l’ensemble ; mais encore il pourra et devra affirmer que la seule communauté rée
37 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
56nd par vie non seulement la vie naturelle, mais l’ensemble des relations humaines, la foi est ce qui rend la vie impossible (par
38 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
57oins réalisées, [p. 104] et constituent dans leur ensemble, du moyen âge à l’Amérique moderne, la grande Imposture dont nous avo
39 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
58bre 1932, la Nouvelle Revue française publiait un ensemble de témoignages rédigés par de jeunes écrivains membres de groupes rév
40 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
59our but de rendre les antagonismes féconds pour l’ensemble du corps social. Elles cherchent à humaniser les hommes. Elles veul
60es. Le groupe de L’Ordre nouveau a exposé dans un ensemble de travaux de détail comment il entendait sauvegarder et orienter ces
41 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
61at vaguement pressenti de réussite permanente, un ensemble de [p. 175] facilités matérielles, une assurance contre tous risques.
62liste n’est pas encore imaginable. Il dépend d’un ensemble économique qui n’a jamais été réalisé. Car le Plan Quinquennal n’est
42 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
63irmation de la nécessité de reprendre à la base l’ensemble de l’organisation économique, et de ne pas se contenter de réformes p
64les partis aux prises dans la presse évitent avec ensemble de poser les questions fondamentales, et se cantonnent dans des lutte
43 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
65irement toute espèce de souci de la cité dans son ensemble, et de son destin créateur. Et quand tout va mal, quand la crise est
66elles de la race et de la nation, qui donnent à l’ensemble un dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en
67tions sont des questions de vie ou de mort pour l’ensemble de la nation. Ceux qui leur donneront une réponse efficace, donneront
44 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
68aisies telles qu’elles se présentent au sein d’un ensemble vécu. Le grand service rendu par la phénoménologie, c’est de nous avo
69 sans tenir compte du sens et de l’intention de l’ensemble. La « totalité d’expérience et d’actions vécues » que Scheler étudie
45 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
70meilleurs critiques de ce temps 51 a porté sur l’ensemble de ses écrits : Kierkegaard fut le dernier grand protestant. On ne p
46 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
71ils ne se retrouvent que pour aller se faire tuer ensemble devant Rio de Janeiro, au cours d’un combat acharné contre une sectio
47 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
72la perspective dans laquelle il faut considérer l’ensemble des écrits de Kierkegaard, et qui est celle du Point de vue explicati
48 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
73des hommes et des femmes qui couchaient tellement ensemble qu’ils en étaient perpétuellement imbriqués comme les pièces d’un puz
49 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
74ment dit, l’individu n’est conçu qu’à partir de l’ensemble du corps social, comme un élément numérique, indifférencié, objectif.
75e d’aucune description objective. Par rapport à l’ensemble humain, la personne est par excellence le terme premier, dont dépend
76. [p. 378] Le droit de la personne à primer sur l’ensemble demeure indéfendable s’il n’est pas imposé par le fait humain primord
77s et âme sont un seul et même être ; ils naissent ensemble et meurent ensemble, ils sont une seule et même « chair ». C’est une
78l et même être ; ils naissent ensemble et meurent ensemble, ils sont une seule et même « chair ». C’est une étrange erreur que d
50 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
79 docteurs de la Réforme nous l’enseignent, avec l’ensemble vague et contradictoire d’idées, de sentiments, d’habitudes pieuses,
51 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
80our but de rendre les antagonismes féconds pour l’ensemble du corps social. [p. 17] Elles cherchent à humaniser les hommes. E
52 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
81idée, même assez grossière, de la richesse de cet ensemble, que de lire avec eux les quelques pages de la première partie intitu
82que nos contemporains ont cessé de croire, dans l’ensemble, que le salut était déjà venu. Ils se sont mis à croire de nouveau qu
53 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
83contradictions de Kierkegaard renvoient dans leur ensemble à l’unité suprême, celle de la foi. Elles appartiennent à sa vision d
84isés, visible. C’est pourquoi sa pensée, dans son ensemble, évoque plutôt l’image d’un court-circuit que celle d’un foyer dynami
54 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
85 la pensée. C’est ainsi que l’histoire devient un ensemble de lois, et non plus une chronique des actes. On tend à ne garder de
55 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
86 informulé, un fait sentimental et tellurique, un ensemble de goûts et d’habitudes qui ne comporte ni orgueil ni modestie, [p. 6
56 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
87e. Ils travailleraient en toute confiance dans un ensemble organiquement articulé, c’est-à-dire dominé par une commune mesure.  
88éer des êtres dirigeants qui conservent une vue d’ensemble, qui contemplent le jeu de la vie et qui y participent, tantôt ici, t
57 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
89normales, et le mieux qu’on puisse espérer pour l’ensemble, c’est la stérilisation de l’une ou de l’autre — mais qui peut mesure
58 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
90 à côté d’un rouge vif un vert violent pour que l’ensemble « chante ». Lui. — Belle composition esthétique ! Je vous dis que vo
59 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
91i est quelque chose de littéralement démesuré, un ensemble de signes abstraits : SDN, BIT, URSS, SFIO, CGT, NSDAP, un monstrueux
92rme mauvaise du monde, ce sera pour l’incroyant l’ensemble des abus et des désordres dont il souffre ; — pour le chrétien, ce se
93de quel droit pouvons-nous l’annoncer ? Est-ce un ensemble de réformes, un programme révolutionnaire ? Est-ce l’utopie d’un aven
60 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
94cadence de notre culture provient à mon avis d’un ensemble de causes économiques, politiques et morales, dont les « intellectuel
61 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
95on veut être un « homme cultivé ». C’est aussi un ensemble de disciplines scolaires. C’est enfin, d’une manière [p. 32] encore p
62 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
96ouffrent obscurément de leur séparation. Ils sont ensemble et ils sont seuls. Ils sont pressés les uns contre les autres et étra
97commune, cet idéal commun que nous devions servir ensemble dans la fraternité que crée l’œuvre unanime, nous les cherchions en v
63 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
98devient chef en donnant à sa suite (Gefolgschaft, ensemble de ceux qui obéissent) des preuves convaincantes de son pouvoir d’act
99omment une telle mesure va-t-elle pouvoir régir l’ensemble des activités intellectuelles ? Comment s’appliquera-t-elle [p. 108]
64 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
100rouve fort en peine de reprendre sa place dans un ensemble très rigide, qu’il n’a pas réglé dès le début, et qui ne prévoit pas
65 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
101ictions en apparence, mais dans le fond et dans l’ensemble cynique, sceptique et pessimiste. Facilités virtuelles et pessimisme
102, qui épouvante les libéraux, n’est en fait que l’ensemble des conditions pratiquement nécessaires pour assurer à chaque homme d
66 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
103Ainsi l’esprit « moderne » nous apparaît dans son ensemble défini par la phrase fameuse de M. Teste : « Je me voyais me voir. »
104eux et mystérieux appareil intellectuel. C’est un ensemble des plus composites de conventions techniques, de conventions de lang
105i curieux prestige, nous saurons qu’il invoque un ensemble de lois, un ensemble de dogmes et de déterminismes figurant à ses yeu
106ous saurons qu’il invoque un ensemble de lois, un ensemble de dogmes et de déterminismes figurant à ses yeux la vérité en soi, l
107la débilité morale du siècle. Elle en figura tout ensemble le bon goût, la mesure, et la suprême astuce. Toutefois le danger d’u
67 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
108te que je n’aie repris une dernière fois dans son ensemble ma déduction, pour la pousser enfin au-delà de ses dernières prudence
68 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
109crocosme d’un pays, d’un paysage et [p. 157] d’un ensemble de coutumes. Les rythmes du temps s’y inscrivent aussi bien que l’all
69 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
110dictions en apparence mais dans le fond et dans l’ensemble cynique, sceptique et pessimiste. Facilités virtuelles et pessimisme
111la qui épouvante les libéraux n’est en fait que l’ensemble des conditions pratiquement nécessaires pour assurer à chaque homme d
70 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
112permis à son Église de séparer ce qu’il avait mis ensemble… Et non seulement l’Église a cessé de faire ce que Jésus-Christ avait
113nnez de ce qu’on sépare ce que Jésus-Christ a mis ensemble, et qu’on donne le corps à manger sans donner en même temps le sang à
114e a donc le pouvoir de séparer ce qu’il avait mis ensemble, de cesser de faire ce qu’il avait fait, et les apôtres suivi, et mêm
71 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
115es circonstances et causes secondes, il formule l’ensemble des conditions permanentes dont la réunion donne à chaque chose son d
72 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
116irement toute espèce de souci de la cité dans son ensemble, et de son destin créateur. Et quand tout va mal, quand la crise est
117elles de la race et de la nation, qui donnent à l’ensemble un dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en
118tions sont des questions de vie ou de mort pour l’ensemble de la nation. Ceux qui leur donneront une réponse efficace, donneront
73 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
119es habitants du village réunis, leur façon d’être ensemble, et surtout la jeunesse, d’ordinaire invisible, au point que je douta
120vais me présenter au conférencier et nous sortons ensemble. Dans la rue noire, un homme nous rejoint : c’est celui qui a présidé
121 s’en moquent agréablement, ils la réduisent à un ensemble de phrases correctes, quelquefois ingénieuses, et par définition inef
122nt pas ou n’ont plus coutume de se réunir, d’être ensemble pour causer. Le dimanche, ils « font la partie » chez l’un ou l’autre
123[p. 95] ouvrages « d’avant-garde » donnent dans l’ensemble une impression de crampe, de minutie maniaque, de méchanceté d’impuis
74 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
124dans le détail. [p. 156] C’est assez sage dans l’ensemble. Ils seraient moins pauvres, moins malades, etc., s’ils étaient plus
125qui est le château. Joie de voir un pays dans son ensemble, dans son unité [p. 170] naturelle et ancienne. Une même patine de cr
126 une profusion de fleurs violentes et d’orties. L’ensemble est imposant et comme démesuré dans ce paysage de vallons, de colline
75 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
127es habitants du village réunis, leur façon d’être ensemble, et surtout la jeunesse, d’ordinaire invisible, au point que je douta
128ais me présenter au conférencier, et nous sortons ensemble. Dans la rue noire, un homme nous rejoint : c’est celui qui a présidé
129 s’en moquent agréablement, ils la réduisent à un ensemble de phrases correctes, quelquefois ingénieuses, et par définition inef
130nt pas ou n’ont plus coutume de se réunir, d’être ensemble pour causer. Le dimanche, ils « font la partie » chez l’un ou l’autre
76 1937, Esprit, articles (1932–1962). Robert Briffaut, Europe (janvier 1937)
131it naguère quelques ravages dans le beau monde. L’ensemble est assez passionnant. Proust a fourni les personnages, Huxley certai
77 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
132 on croirait bien que c’est « la raison ». Mais l’ensemble du manifeste donne penser que c’est plutôt la tactique… Si le Françai
78 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
133 une profusion de fleurs violentes et d’orties. L’ensemble est imposant et comme démesuré dans ce paysage de vallons, de colline
79 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Éluard, L’Évidence poétique (juin 1937)
134liniens se font de ces réalités, nous combattrons ensemble. Mais avec cela nous n’aurons pas liquidé la religion et la patrie, n
80 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
135la génération d’après-guerre, en appelant ainsi l’ensemble des hommes qui ont aujourd’hui de 25 à 40 ans, est une génération par
81 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
136 évident, mais une littérature donnée, en tant qu’ensemble caractérisé par certaines formes, par certains partis pris, et par un
82 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
137ait luthérien 72 , comme Hamann) ait suivi dans l’ensemble cette deuxième voie. Sans doute aurions-nous ici une très belle occas
83 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
138 sont cela, dans la mesure où ils existent pour l’ensemble, — voilà les Suisses, grands Portiers de l’Europe, et mainteneurs de
84 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (I) (15 février 1937)
139t que c’est la société qui est mal faite dans son ensemble, étant faite de telle sorte qu’il n’y trouve pas sa place normale. Et
85 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
140iences de l’homme. Il était temps qu’un ouvrage d’ensemble reprenne l’étude du phénomène à ses racines : M. Béguin vient de nous
86 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
141 elle ne revêt sa signification totale que dans l’ensemble de la construction personnaliste. Le récent Manifeste de Mounier perm
87 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
142t de privilèges économiques. Là encore, ce fut un ensemble de mesures étatiques — sous l’Empire 68 — qui masqua pour un temps,
88 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
143ir de la résolution que parce qu’ils vibrent tous ensemble : c’est bien d’ici qu’il faut partir ! Chaque journée verra désormais
89 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
144 dans ses grandes lignes, est intimement liée à l’ensemble de notre attitude révolutionnaire personnaliste. Quiconque a compris
90 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
145 18] national-socialisme par ce besoin de marcher ensemble, de chanter ensemble, de boire et de penser ensemble. En réalité, ce
146sme par ce besoin de marcher ensemble, de chanter ensemble, de boire et de penser ensemble. En réalité, ce phénomène est aussi v
147emble, de chanter ensemble, de boire et de penser ensemble. En réalité, ce phénomène est aussi vieux que les Allemagnes ; il ne
148 cours de politique et d’économie. Nous chantions ensemble. On nous interrogeait. La plupart des soirées libres, nous les passio
149 à côté d’un rouge vif un vert violent pour que l’ensemble « chante ». Lui. — Belle composition esthétique ! Je vous dis que vo
150orriblement tendus. Je suis seul et ils sont tous ensemble. 12 mars 1936 Le journal de ce matin écrit : « Lorsque le Führer s
151, vraies et vraisemblables une à une, mais dont l’ensemble me laissait une impression assez confuse. Capitalisme et socialisme,
152rée par Karl Barth et la théologie dialectique, l’ensemble des chrétiens luthériens et calvinistes qui refusent de laisser « met
91 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
153 elle fit même un sacrement ; l’autre exaltait un ensemble de valeurs d’où résultait — en principe tout au moins — la condamnati
92 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
154emps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence. Je dis cela p
93 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
155certaine mesure (que nous aurons à préciser) d’un ensemble de règles et de cérémonies qui n’est autre que la coutume de la cheva
94 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
156 dès le iiie siècle de notre ère, syncrétisant l’ensemble des mythes du Jour et de la Nuit tels qu’ils s’étaient élaborés en Pe
157ions hardies » ont aussitôt dressé contre elles l’ensemble de nos érudits. Wechssler s’est vu traiter de « doctrinaire » — suprê
158es 31 , permet aujourd’hui de connaître dans leur ensemble et dans certaines de leurs variations, les dogmes de l’« Église d’Amo
159ypothèse d’une influence de la psychanalyse sur l’ensemble du surréalisme : coïncidence des dates, analogie de thèmes fondamenta
160dental du langage de l’amour-passion. 10. Vue d’ensemble du phénomène courtois Revenant après de longues années sur les problè
161quivoques et à revêtir la forme d’un mythe. De l’ensemble de ces convergences, il est temps de tirer la conclusion : L’amour-pa
95 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
162 simple poème. Il n’en reste pas moins que dans l’ensemble, et si l’on considère surtout le principe interne de l’action, Trista
163stinct sexuel « dévoyé ». Le xixe siècle, dans l’ensemble, n’est jamais plus heureux que lorsqu’il peut « ramener » le supérieu
96 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
164 jusqu’à un communisme total. Nous retrouvons cet ensemble de traits non seulement chez les Frères du Libre Esprit et les Ortlie
165 chercher cette satisfaction serait folie. Mourir ensemble ! (Mais silence ! ceci paraît exalté, et pourtant c’est si vrai !) Vo
166 le désir charnel qui les sépare encore. Ils sont ensemble et pourtant ils sont deux. Il y a ce et de Tristan « et » Isolde qui
97 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
167 tributaires — inconsciemment bien entendu — d’un ensemble de mœurs et de coutumes dont la mystique courtoise a créé les symbole
168ne manière vraiment radicale : ils détruisaient l’ensemble de ses forces en achetant d’un bloc son armée. Quand ils n’y arrivaie
169e. Mais cela ne peut qu’augmenter la tension de l’ensemble, personnifié dans la Nation. De 1933 à 1939, l’État-Nation d’Hitler d
98 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
170 elle fit même un sacrement ; l’autre exaltait un ensemble de valeurs d’où résultait — en principe tout au moins — la condamnati
99 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
171emps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence. Je dis cela p
100 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
172ionnelles très générales, et d’autre part, par un ensemble inextricable de questions de droit isolées et mesquines. L’histoire,