1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1s « tabou » ; et c’est vertu que de favoriser son expansion. — Mais je trouve en moi ordre et désordre, raison et folie, etc. Si
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
2état de colonies économiques et culturelles par l’expansion normale de nos voisins ; [p. 139] ou bien nous recréerons notre comm
3 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
3état de colonies économiques et culturelles par l’expansion normale de nos voisins ; — ou bien nous recréerons notre commune mesu
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
4itique de s’opposer à la personne, de limiter son expansion, de combattre en définitive le réel que nous incarnons. Toute politiq
5 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
5itique de s’opposer à la personne, de limiter son expansion, de combattre en définitive le réel que nous incarnons. Toute politiq
6 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
6érieures n’ont plus d’autres causes. L’arrêt de l’expansion impérialiste eût été, à ce moment, le signal certain d’une révolution
7 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
7 » qui est « ailleurs », comme dit Rimbaud. Vie d’expansion indéfinie dans l’univers ou la divinité. Vie d’innocence retrouvée :
8r les formes ; c’est limiter, et ils aspirent à l’expansion indéfinie ; c’est définir par la parole et l’acte, et ils recherchent
9bligations, le culte des morts rétabli, le rêve d’expansion indéfinie, mais aussi le goût de la guerre (préfiguration de la mort,
8 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
10e » qui est « ailleurs » comme dit Rimbaud. Vie d’expansion indéfinie dans l’Univers ou la divinité. Vie d’innocence retrouvée :
11er les formes ; c’est limiter et ils aspirent à l’expansion infinie ; c’est définir par la parole et l’acte, et ils recherchent l
12bligations, le culte des morts rétabli, le rêve d’expansion indéfinie, mais aussi le goût de la guerre (préfiguration de la mort,
9 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Le rêve américain (9 novembre 1945)
13ain article, les motifs qui m’ont convaincu que l’expansion américaine n’est pas du tout à base d’impérialisme au sens européen d
10 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
14 de ses limites et à déborder sur le monde, cette expansion ne sera pas du tout à base d’impérialisme au sens courant du mot. Je
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
15 machines, et de nos armes. Pendant des siècles d’expansion irrésistible, impérialiste ou généreuse, l’Europe a diffusé sur la pl
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
16ndairement mais très effectivement, à l’abri de l’expansion soviétique. Ils ont tort, s’ils croient un instant que l’un des buts
13 1949, Réforme, articles (1946–1980). « Êtes-vous partisan du rapprochement franco-allemand ? » (29 janvier 1949)
17ux brusqueries ou impatiences américaines, et à l’expansion russe. On parle d’obstacles économiques à cette fédération. C’est oub
14 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
18ue de la Suisse, mais elle inaugure une période d’expansion spirituelle. La Confédération s’est stabilisée, elle a conquis le res
15 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
19ssus d’Athènes, de Rome et du Proche-Orient ; son expansion dans le monde entier ; l’exportation pêle-mêle de nos idéaux religieu
16 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
20ssus d’Athènes, de Rome et du Proche-Orient ; son expansion dans le monde entier ; l’exportation pêle-mêle de nos idéaux religieu
21 européenne en ouvrant des [p. 10] possibilités d’expansion aux manifestations locales et régionales de la culture. M. Schuman d
17 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
22e l’Asie, puisque celle-ci se verrait ouverte à l’expansion russe et chinoise. Mais assurer la paix définitive entre la France et
23nt alliée de l’Amérique, pourrait seule arrêter l’expansion communiste.) Mais l’Europe ne pourra s’unir en temps utile si le parl
18 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
24vés chargés de servir la culture nationale et son expansion : ce sont les « Relations culturelles ». L’apport du Centre a consist
19 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en mai 1954 : L’Europe bloquée (mai 1954)
25st de l’Asie, puisque celle-ci serait ouverte à l’expansion russe et chinoise. Mais assurer la paix définitive entre la France et
20 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
26n d’un au-delà ne se pose plus. Dans l’univers en expansion de l’Abbé Lemaître et de Gamow, né d’une explosion primitive, et qui
21 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
27te contre les castes. La démocratie hellénique, l’expansion de la morale chrétienne, la Renaissance et la Révolution française ma
22 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
28spond — un tour de spire au-dessus — à celle de l’expansion chrétienne. De même que la prédication des « derniers temps » et d’un
23 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
29terait à l’infini : nous serions dans une phase d’expansion. La cosmologie des Hindous paraît alors moins éloignée de la vérité q
24 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
30n d’un au delà ne se pose plus. Dans l’univers en expansion de l’Abbé Lemaître et de [p. 181] Gamow, né d’une explosion primitive
25 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
31on ensemble et dans ses positions mondiales par l’expansion normale des grands empires, par l’hostilité latente du groupe de Band
26 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
32terait à l’infini : nous serions dans une phase d’expansion. La cosmologie des hindous paraît alors moins éloignée de la vérité q
27 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
33e décalage sans cesse croissant entre le rythme d’expansion de nos produits et celui de nos valeurs régulatrices est en train de
34ndustriel, de cet immense prolétariat, créé par l’expansion subite du machinisme dès le premier tiers du xixe siècle : — l’homme
28 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
35ue, le nationalisme arabe, la misère de l’Inde, l’expansion de la Chine, l’impérialisme soviétique, la tutelle américaine : tel e
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
36certain assèchement de l’âme et de ses pouvoirs d’expansion. De là cette impression que j’avais gardée de lui, et que je traduisa
30 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
37e, comme l’alchimiste, cette matière du cosmos en expansion, de l’atome élusif, des corps vivants, l’homme d’Occident ne cherche
31 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
38dilater, se répandre) signifie latitude, largeur, expansion. Ainsi l’expansion de l’Empire romain en Europe et dans tout l’orbis
39e) signifie latitude, largeur, expansion. Ainsi l’expansion de l’Empire romain en Europe et dans tout l’orbis terrarum connu à l’
40’époque, a pré-formé, selon Isidore de Séville, l’expansion de l’Église chrétienne. Le concept d’Europe reçoit ainsi un contenu r
41rmation des langues. Campanella se demande si « l’expansion » de Japhet dans les tentes de Sem ne peut pas signifier « domination
32 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
42 se projeter hors de soi-même, celui de [p. 43] l’expansion et de la conquête, de la découverte et de la colonisation. L’Europe e
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
43de la guerre et du droit de guerre ; tandis que l’expansion du commerce vers d’autres continents pose le problème d’un droit inte
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.6. En marge des grands plans, l’utopie prolifère
44ur les autres continents, et cela du fait de leur expansion économique. Les armes économiques sont devenues décisives : Ce ne so
35 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
45timisme) les problèmes que créera dans le monde l’expansion de nos concepts et techniques, ou comme il dit « des lumières et de l
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
46des peuples libres, Fichte constate d’abord que l’expansion coloniale est le grand péché de l’Europe : elle est inutile et immora
47furent aussi liés les uns aux autres, depuis leur expansion dans les provinces de l’empire romain d’Occident, par une même religi
48la Culture, qui comprendra tous les peuples. À l’expansion colonialiste, responsable de la division de l’Europe en nations hosti
49litiques, succédera donc un jour, selon Fichte, l’expansion triomphale de la culture européenne, portée par la Science et libérée
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
50révèle comme nature. Elle paraît commencer avec l’expansion de la république Romaine qui, dans sa soif de conquêtes et d’asservis
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
51e. De leur côté, invasion ; du côté de la France, expansion. Sur ce thème dialectique inépuisable, voici quelques pages inspirée
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
52l y a un siècle ou à peu près, à leur plus grande expansion. On ne peut plus rien faire avec eux si ce n’est les dépasser. Ils ne
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
53ui de l’évolution juridique comme dans celui de l’expansion mondiale. 298 « Pour construire le schéma de ce qui appartient en
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
54ologie, le Musée et le Laboratoire, etc.) sont en expansion vers Le Monde, l’appellent et s’en nourrissent, préparent son unité.
55e conséquences qu’elle suppose, sa vertu inouïe d’expansion, peut faire passer, et à bref délai, quelques mauvais moment au Conti
56 spirituels, etc. Fruit de l’hellénisme après son expansion, le monde hellénistique reflua sur la terre maternelle et en fit un n
57s ordres de vie, si diversement développés dans l’expansion du monde contemporain. Elle seule est en mesure de redonner actualité
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
58conomique ; [p. 412] Soucieux de concourir par l’expansion de leurs productions fondamentales au relèvement du niveau de la vie
43 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
59e, comme l’alchimiste, cette matière du cosmos en expansion, de l’atome élusif, des corps vivants, l’homme d’Occident ne cherche
44 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
60e, pourrait servir de rempart à l’Europe contre l’expansion russe. Pour ces raisons patriotiques et politiques, et par goût de l’
45 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
61phie qu’il faudrait aller demander le secret de l’expansion européenne ? Un coup d’œil sur la carte des densités de peuplement de
62celle des Grandes Découvertes précisément et de l’expansion vers le monde, était bien moins peuplée que la Chine et que l’Inde, e
63 Europe ne connaît pas encore le christianisme. L’expansion missionnaire des chrétiens, durant le premier millénaire de notre ère
64Mayas et jusqu’au Pérou des Incas. Mais c’est une expansion chrétienne et non spécifiquement européenne. En revanche l’expansion
65e et non spécifiquement européenne. En revanche l’expansion colonialiste, du xviiie au xxe siècle, a été, de toute évidence, pl
66phet, l’Europe et les armes, et la promesse d’une expansion indéfinie : dilatatio, latitudo, selon la Vulgate et les Pères. Dilat
67titudo, selon la Vulgate et les Pères. Dilatatio, expansion, c’est le mot-clé. Retraçons maintenant les étapes de cette expansion
68mot-clé. Retraçons maintenant les étapes de cette expansion planétaire. Vues dans le raccourci des siècles, elles évoquent les mo
69par erreur des Amériques, et ce fut le début de l’expansion séculaire, économique, politique et religieuse, d’un petit cap de l’A
46 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
70ci notre aventure mondiale ? Ces secrets de notre expansion sont-ils encore vivants et agissants ? Examinons pour commencer la si
71nçoit qu’il fonctionne alors comme le foyer d’une expansion énergétique irrésistible. Tel est le secret du dynamisme européen et
47 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
72uratom et le Marché commun, aujourd’hui en pleine expansion. La commission culturelle, enfin, avait demandé l’institution d’un Ce
48 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
73 puis Herder, Bentham et Fichte avaient dénoncé l’expansion coloniale comme un péché mortel de l’Europe, en ce sens qu’il devait
74tuel, je me l’explique, en résumé, comme suit : L’expansion coloniale d’États rivaux, pour criminelle qu’on veuille la juger, a r
75rifiables indiquent une tendance prononcée vers l’expansion de notre culture dans les colonies libérées. Le retrait des Anglais d
49 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
76s tenir compte des frontières. L’OECD annonce une expansion globale de 50 % pour l’ensemble atlantique d’ici dix ans… L’Amérique
77nt — vainement d’ailleurs — en garde contre notre expansion inévitable. Ils n’ont sauvé de la sorte que nos principes, compromis
50 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
78e posent le contact des cultures, la technique, l’expansion démographique, la diffusion mondiale de la civilisation occidentale e
51 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour une métropole régionale Aix-Marseille-Étang de Berre [Avant-propos] (juillet 1963)
79, des [p. 8] députés, des dirigeants de comités d’expansion économique ou de la chambre de commerce, et enfin les représentants d
52 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
80gration de main-d’œuvre européenne nécessaire à l’expansion de notre économie a dû passer de quatre-vingt-dix mille personnes en
81n’est pas le Marché commun qui les amène. C’est l’expansion de l’industrie suisse, aux destinées de laquelle l’auteur de la décla
82e Marché commun, mais il a le devoir de freiner l’expansion de l’industrie suisse, cause directe du « mal » en question, si c’en
53 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
83sante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où ré
54 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
84sante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où ré
55 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
85de Novare. Rien ne paraît plus pouvoir contenir l’expansion torrentueuse des Ligues. Leurs chefs au premier rang desquels Mathieu
56 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
86 [p. 155] D’où l’on est obligé de conclure que l’expansion de son économie conduit la Suisse à une dépendance croissante de l’ét
57 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
87fédéralistes ? Nous avons vu que c’est l’essor, l’expansion même de l’économie suisse qui nous rend toujours plus tributaires de
88 pour les raisons que l’on indiquait plus haut. L’expansion de la consommation d’énergie rend urgente la création de centrales nu
89État fédéral, n’est pas né d’autre chose que de l’expansion des besoins et activités de ces petites communautés. Il n’avait pas p
90urrait le risque d’enrayer tout le mécanisme de l’expansion économique, mais aussi de trahir l’esprit et la fonction du fédéralis
58 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
91jourd’hui dans l’ensemble de nos hautes écoles. L’expansion des universités, telle qu’on la voit requise en cette seconde moitié
59 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
92gration de main-d’œuvre européenne nécessaire à l’expansion de notre économie a dû passer de 90 000 personnes en 1950 à 800 000 e
93n’est pas le Marché Commun qui les amène, c’est l’expansion de l’industrie suisse, aux destinées de laquelle l’auteur de la décla
94e Marché Commun, mais il a le devoir de freiner l’expansion de l’industrie suisse, cause directe du « mal » en question, si c’en
60 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
95uante ans [p. 48] coupait la région de son aire d’expansion naturelle, Lille devient avec ses cités satellites la métropole de pr
61 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
96quement occidentale vers l’approfondissement et l’expansion du modèle des contraires en tension créatrice, nous le trouvons dans
62 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
97e-Bretagne — Continent) l’Europe n’offre plus à l’expansion naturelle des deux Empires américain et russe qu’un de ces vides dont
63 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
98s issus d’Athènes, de Rome, et de Jérusalem ; son expansion [p. 73] dans le monde entier ; l’exportation pêle-mêle de nos idéaux
64 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.2. Le civisme commence au respect des forêts
99adéquat sur les terres, importance excessive de l’expansion économique. La collectivité locale est une institution caractérisée p
65 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
100sante, comme autant de galaxies dans le cosmos en expansion vertigineuse que nous décrivent les astronomes contemporains. D’où ré
66 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
101ndustriels, de cet immense prolétariat créé par l’expansion subite du machinisme dès le premier tiers du xixe siècle : l’homme a
102’Est et de l’Ouest, quels ont été les effets de l’expansion technique dans le reste du monde ? Ici, le tableau change à vue. C’es
67 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
103uratom et le Marché commun, aujourd’hui en pleine expansion. La commission culturelle, enfin, avait demandé l’institution d’un Ce
68 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
104er, à émigrer, à exporter, et nous condamnent à l’expansion. Que ce mouvement ait été baptisé impérialisme paraît accidentel et r
105tes les créations que je viens d’énumérer sont en expansion vers le monde, appellent le monde, s’en nourrissent, et toutes prépar
106La crise de notre civilisation, provoquée par son expansion même — mais incomplète — va-t-elle devenir « mortelle », comme l’ont
69 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
107quement occidentale vers l’approfondissement et l’expansion du modèle des contraires en tension créatrice, nous le trouvons dans
70 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
108ent cinquante ans coupait la région de son aire d’expansion naturelle, Lille peut devenir avec ses cités satellites la métropole
71 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
109 des Anglais, quand on appelle cela « remarquable expansion » s’il s’agit de la France comme nation ? Victor Hugo, parlant des « 
110e. De leur côté, invasion ; du côté de la France, expansion ! Il suffit, on le voit, d’être du bon côté, pour que l’impérialisme
111se conquête des marchés » se mue en remarquable « expansion ». Mais pourquoi ouvrir les frontières, si c’est aux mêmes États-nati
72 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
112quement occidentale vers l’approfondissement et l’expansion du modèle des contraires en tension créatrice, nous le trouvons dans
73 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
113n’est pas absente du Poitou dès les débuts de son expansion européenne. Elle y parvient à peu près dans le même temps qu’à Orléan
74 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
114re esprit réticent, à cause des succès mêmes de l’expansion dans tous les domaines — démographie, investissements, industrie, etc
115emps que la religion du Progrès aura pour dogme l’expansion indéfinie à n’importe quel coût humain et naturel, et pour unique art
116t cultivable) nous oblige désormais à passer de l’expansion sauvage à l’équilibre dynamique, c’est-à-dire à un système global d’i
117ui me paraît responsable plus que tout autre de l’expansion à outrance, je veux parler de la menace de guerre. Elle est de nature
118de la publicité, car la publicité vise des fins d’expansion, non d’équilibre. Et pour jouer son rôle d’initiation aux réalités du
75 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
119ui me paraît responsable plus que tout autre de l’expansion à outrance, je veux parler de la menace de guerre. Elle est de nature
120 vu se produire ces soulèvements. […] Limiter une expansion malsaine n’aurait pas été moins nécessaire que d’assurer l’autonomie
121sonnalisation détruit les engagements civiques, l’expansion excessive appelle la tyrannie, mais aussi la renaissance des régions,
76 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
122été — sa dis-sociation littérale — procède de son expansion même. D’une croissance sans frein naturel Mais la croissance démog
123nd aussi que les Pouvoirs imposent des bornes à l’expansion des Autres et délimitent son territoire sécurisant. Il a donc accepté
77 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
124prix Nobel, signent une déclaration favorable à l’expansion rapide des « nukes » (comme la jeunesse contestataire a baptisé les c
78 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
125eurs desseins qu’ils ont lié plus étroitement son expansion à celle de l’administration centralisée et de l’armée, contrôlant et
126tériels, de la consommation et de la « Défense », expansion coloniale, puis scientifico-technique et économique, provoquant de no
127rands États-nations soutenus par une industrie en expansion théoriquement illimitée et la soutenant, il y aura des guerres ou des
79 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
128ui me paraît responsable plus que tout autre de l’expansion à outrance, je veux parler de la menace de guerre. Elle est de nature
129 pas vu se produire ces soulèvements… Limiter une expansion malsaine n’aurait pas été moins nécessaire que d’assurer l’autonomie
130sonnalisation détruit les engagements civiques, l’expansion excessive appelle la tyrannie mais aussi la renaissance des régions,
80 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
131état de colonies économiques et culturelles par l’expansion normale de nos voisins ; — ou bien nous recréerons notre commune mesu
81 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
132eurs. En lieu et place de la croyance magique à l’expansion indéfinie et à tout prix, laquelle motive dans la population consomma
82 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
133les colonialistes puis les grands capitaines de l’expansion des machines, du béton et de la pollution universelle tirent cet orgu
134nation globale, Marx et Engels aperçoivent dans l’expansion territoriale de l’Angleterre, des États-Unis, la marche de l’humanité
135Ainsi, Engels peut écrire, en 1848, au sujet de l’expansion américaine : « En Amérique, nous avons été témoins de la conquête du
83 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
136 États-Unis, et par eux seuls, mais au prix d’une expansion rapide de leur production agricole, qui se trouve être particulièreme
137uyer la croissance de l’économie en général, et l’expansion des grandes entreprises. Quant au motif de la défense du continent (q
138ises au travers des frontières. Pour éviter que l’expansion industrielle de la Communauté ne se fasse au détriment du consommateu
139pour libéraliser les échanges internationaux. Son expansion économique confère à la Communauté des responsabilités particulières
84 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
140ions et des productions de masse. Par le jeu de l’expansion et des concentrations, l’industrie des Six puis des Neuf a pu se rapp
141ernements croient nécessaire d’augmenter encore l’expansion pour obtenir dans un proche avenir ce qu’on n’arrive déjà plus à obte