1 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
1du scepticisme né de la science cartésienne, de l’historisme, de la philologie, puis des systèmes sociologiques et philosophiques
2 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience de l’espace
2he occidentale. Les tenants attardés d’un certain historisme et de la superstition du « fait concret », ceux qui croient encore, s
3 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
3 4.De l’historisme au pessimisme Lorsqu’on passe sans transition des pages passionnéme
4enne du siècle. La position de Nietzsche devant l’historisme est nécessairement ambiguë, car sa vision de l’Europe est historique,