1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Pierre-Quint, Le Comte de Lautréamont et Dieu (septembre 1930)
1devanciers. Son sadisme n’est pas beaucoup plus « horrible » que celui des rêveries de certaines pubertés ; quant à l’amour, Mal
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
2aient avoir des rapports intimes et atroces. Quel horrible endroit, cet Osaka ! Les endroits surpeuplés sont terribles ! Nous t
3sirs. L’un était de se sauver au plus vite de cet horrible endroit et de jeter les principes philanthropiques à tous les vents ;
3 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
4u venir y faire ; il se demande à quoi rime cette horrible « Histoire », illustrée par les plus sanglants malentendus, sans cess
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
5péché)54. L’homme naturel a beau dénombrer tout l’horrible, et tout épuiser, le chrétien se rit du bilan ! » Pourquoi ce rire sc
5 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
6 quoi il s’agit. Il n’y a plus qu’à perpétrer une horrible inconvenance, un de ces scandales héroïques qui vous valent l’amour d
6 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Humanisme et christianisme
7u venir y faire ; il se demande à quoi rime cette horrible « Histoire », illustrée par les plus sanglants malentendus, sans cess
7 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
8création d’un « homme nouveau ») se termine par d’horribles brûlures — ou par l’intervention de Staline-Métaneire. Pourquoi Gide
8 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
9tate que la crise matérielle est devenue, par une horrible dérision, la dernière obsession commune aux régimes par ailleurs les
9 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
10ché) 48 . L’homme naturel a beau dénombrer tout l’horrible, et tout épuiser, le chrétien se rit du bilan ! » Pourquoi ce rire sc
10 1946, Journal des deux Mondes. La route de Lisbonne
11aniser suffisamment cette misère-là. Il circule d’horribles histoires sur la mise au pillage des campagnes par les chefs locaux,
11 1946, Lettres sur la bombe atomique. L’État-nation
12erain, dont ils font finalement un dieu, créant d’horribles confusions d’idées qui se terminent en carnages périodiques. Autre ex
12 1947, Doctrine fabuleuse. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
13e vous soupçonnerait-on de sadisme, ou de quelque horrible projet de subversion sociale… Le peintre. Et l’on n’aurait pas tort.
13 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
14res Amours. On m’a conspué. J’ai seize ans. C’est horrible. Mon seul amour doit rester mon secret. Je la guette à midi, quand el
14 1948, Suite neuchâteloise. VII
15res Amours. On m’a conspué. J’ai seize ans. C’est horrible. Mon seul amour doit rester mon secret. Je la guette à midi, quand el
15 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
16êcha de penser au saut et d’avoir cette sensation horrible de trac au creux de l’estomac ». Signal, saut, manipulations conforme
16 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — L’Europe des lumières
17; à considérer nos beaux discours et nos procédés horribles, tant d’humanité dans les maximes et de cruauté dans les actions, une
17 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
18es jeunes filles violées, c’est que tout cela est horrible, c’est qu’il suffirait d’un geste des gouvernements d’Europe pour l’e
18 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
19’objet d’une espèce d’adoration, se signale par d’horribles sacrifices humains. Il a une armée de femmes. Le Dahomey n’a pas 1 mi
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — « Un pays traditionnellement neutre »
20algré les pamphlets qui maudissaient « le monstre horrible, infâme et répugnant de la neutralité »36, l’opinion générale des Lig
20 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Le civisme commence au respect des forêts
21re et urbanisme (un peuple qui tolère des maisons horribles, genre plan courant, trahit par là son manque de civisme) et aménagem
21 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). « L’écrivain engagé, tel que je l’imagine et l’appelle »
22té des personnes et des groupes, non la puissance horrible des États-nations. Et ce que nous attendons du meilleur écrivain, c’e