1 1927, Articles divers (1924–1930). Conférence d’Edmond Esmonin sur « La révocation de l’Édit de Nantes » (16 février 1927)
1ts seront du moins catholiques, si les pères sont hypocrites », écrit Madame de Maintenon. Mais bientôt l’on voit la France se dép
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
2desquels il ne fallait pas différer, profondément hypocrite donc, et le cerveau saturé d’évidences du type 2 et 2 font 4, ou : to
3 1932, Le Paysan du Danube. Le sentiment de l’Europe centrale
3convenaient mieux au rococo des sentiments qu’à l’hypocrite gravité des politiques. Ce projet, d’autre part, flattait un certain
4 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
4ssus tout leur religion, étaient autant de moyens hypocrites — ou peut-être sincères — de duper systématiquement le monde — et peu
5 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
5 valeur en soi de l’idéal. Cependant ces discours hypocrites ne font en somme que célébrer une situation de fait. Je répète que ce
6 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
6SS », mais les magnats de l’industrie lourde sont hypocrites quand ils payent des auteurs pour dénoncer le « sans-dieuisme » sovié
7 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
7SS », mais les magnats de l’industrie lourde sont hypocrites quand ils payent des auteurs pour dénoncer le « sans-dieuisme » sovié
8 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
8s de sentiment. Et pourtant, ma sensiblerie n’est hypocrite que parce qu’elle reste pratiquement insuffisante. Elle est plus just
9 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
9if. Ou peut-être encore, ce qui est pis, comme un hypocrite qui a trouvé le moyen de vivre sans travailler. Il m’a décrit son exi
10 est probable qu’on l’ignore. (Ne disons rien des hypocrites et des naïfs qui croient que louer « l’esprit de pauvreté » dispense
11s de sentiment. Et pourtant, ma sensiblerie n’est hypocrite que parce qu’elle reste pratiquement insuffisante. Elle est plus just
10 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable démocrate
12 vue. Vulgaire et séduisant, pharisien et voyou, hypocrite et cynique à la fois, repoussant mais non moins fascinant, il est san
11 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
13 nos contemporains, n’ont pas dit « Dieu », moins hypocrites. Mais ils ont dit Nation, ou Race, ou Classe. Dans ces trois entités
12 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
14 convaincante que l’homme « moral » n’était qu’un hypocrite, un faible, un refoulé ou un raseur. Mais la guerre nous montre autre
13 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VII : La cinquième colonne (26 novembre 1943)
15e vue. Vulgaire et séduisant, pharisien et voyou, hypocrite et cynique à la fois, repoussant mais non moins fascinant, il est san
14 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable XI : Le Diable dans nos dieux (24 décembre 1943)
16idualiste. Les suivants, nos contemporains, moins hypocrites que leurs prédécesseurs, n’ont pas parlé de « Dieu ». Mais ils ont di
15 1946, Journal des deux Mondes. Solitudes et amitiés
17pour en sortir, un jour ou l’autre, me paraissent hypocrites ou faciles à réduire. « Gagner sa vie », dit-on, mais en vivant ainsi
16 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
18pose que les Américains seraient notablement plus hypocrites que les Européens. Or s’il existe une différence entre eux et nous, à
19s c’est bien à cela que vous pensiez — elle n’est hypocrite qu’au niveau des standards collectifs. Je m’explique. Les vieux et le
20lus aucun tabou. Ni les uns ni les autres ne sont hypocrites lorsqu’ils affirment que la sexualité est le péché, ou au contraire q
21faire des exigences contradictoires, il devient « hypocrite » aux yeux des deux partis et de l’Europe. Ce sont des barbares. Oui
17 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
22le comédie, illustrant d’une manière touchante ou hypocrite l’ardeur qu’on met à plaire au Maître indiscuté. Supposez que l’on re
18 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
23éveloppés, qui l’useront vite, ignorant les soins hypocrites dont nous avons su l’entourer. A. (chuchotant). — Et après ? R. — Nos
19 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
24mmun : lâcheté devant l’opinion publique et refus hypocrite de la former, ou d’abord de la consulter. 4. — Non, car l’Europe ne p
20 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
25e les « Européens » sont insondablement naïfs, ou hypocrites. Oh ! cher François Mauriac, comment vous expliquer qu’il y a dix fau
21 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
26 et condamnable de le nier au seul nom d’une très hypocrite humilité — qui serait alors le masque d’un orgueil refoulé et transfo
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
27u’ils opposent au moralisme « embourgeoisé » et « hypocrite » des « soi-disant chrétiens ». Toutefois, ces motivations spirituell
23 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Fécondité des études régionales
28iversités et les favorisent. Au-delà des systèmes hypocrites et inefficaces d’alliances entre États-nations souverains qui n’admet
24 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Pourquoi j’écris (30-31 janvier 1971)
29tirent de la déraison devient invraisemblable. » Hypocrites auteurs, mes semblables, mes frères ! dont je connais trop bien les
25 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
30nt, n’ait vu dans ces manœuvres qu’une aimable et hypocrite dépravation. Ainsi écrit René Nelli (E. T., p. 100). À ces lignes,
26 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
31 est devenu la forme la plus courante de l’excuse hypocrite qui passe le mieux, même (ou surtout ?) auprès d’un « public averti »
27 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
32nd nous buterons sur cette absurdité parfaitement hypocrite mais reçue sans broncher par toute la presse occidentale, attendons-n
28 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
33jacobins. Et le reste est fédéralisme, solidarité hypocrite permettant en réalité aux Autres d’intervenir dans les affaires intér