1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Conseils à la jeunesse (mai 1927)
1 formes : raison, jugement, simple bon sens, et l’ignorance systématique, le mépris enfin de tous les principes qui sont à la bas
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
2onsidère les thèses comme acquises : L’Éloge de l’ignorance, de M. Abel Bonnard, et Le Pédagogue n’aime pas les enfants, d’Henri
3se à l’école appauvrit l’homme de tout ce que son ignorance respectait, et ne lui donne à la place que des laideurs et de la prét
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
4e l’école actuelle est fondée sur une remarquable ignorance de la psychologie infantile. Où il y avait non-science, on a voulu ap
4 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
5» nous y pousseraient, à force de reniements et d’ignorance de nos richesses, de fausses hontes et de sourires complices. La ques
6réduire l’homme à sa seule virtu. Donc : refus ou ignorance des catégories de la grâce et du péché ; un certain ascétisme de la f
5 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
7nt du temps. « L’Éthique ne commence pas dans une ignorance qu’il faudrait muer en savoir, mais dans un savoir qui exige sa réali
6 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
8ierkegaard : « L’Éthique ne commence pas dans une ignorance qu’il faudrait muer en savoir, mais dans un savoir qui exige sa réali
7 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
9ans la bouche, il est vrai, de personnes que leur ignorance du marxisme excusait en partie. On croit toujours vrai ce qui a l’air
8 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
10eux qui n’en ont point, de ceux qui vivent dans l’ignorance des nécessités pratiques de notre ère. Situation aussi néfaste pour l
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
11n fait qu’une énorme combine montée sur un fond d’ignorance par quelques centaines d’arrivistes appuyés par les intérêts de quelq
10 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
12a vocation, je serai tenté de lui répondre qu’une ignorance de cet ordre est bien plutôt une espèce de refus… À chacun de s’exami
11 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
13 autres, il reproche de déshumaniser l’homme, par ignorance de sa nature véritable. Certes, nous sommes dans l’histoire, mais non
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
14urs leaders l’anthologie de la mauvaise foi, de l’ignorance, des préjugés crétinisants, des rancunes de personnes médiocres et de
13 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
15se plaint de ce que le parti socialiste « meurt d’ignorance », et il s’écrie : « Avez-vous étudié complètement, froidement, ce ge
14 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
16tunisme, ballottés entre l’opinion, qui traduit l’ignorance commune, et quelques principes sacro-saints dont ils ont perdu le sec
15 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
17 pouvaient pas durer dans la misère, l’envie et l’ignorance : une angoisse les travaillait, incarnée et mise en formules par les
16 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
18Allemagne rend très paradoxale cette similitude d’ignorance. [p. 104] La France, j’allais dire la jeunesse de la France, aurait
17 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
19t sans peine au fatalisme, au conformisme, dans l’ignorance où on les a tenus de l’incommensurable, éternelle beauté de l’acte qu
18 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
20u temps. Car « l’éthique ne commence pas dans une ignorance qu’il faudrait muer en savoir, mais dans un savoir qui exige sa réali
21ormé. On a trop dit que la pensée commence dans l’ignorance et dans le doute. On en a même tiré prétexte pour la maintenir religi
22quent du monde ; et celui-ci le leur rend bien. L’ignorance volontaire de cette situation est la seule garantie de ce qu’on nomme
19 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
23urs leaders l’anthologie de la mauvaise foi, de l’ignorance, des préjugés crétinisants, des rancunes de personnes médiocres et de
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
24s au temps où j’approuvais certains « Éloges de l’ignorance » plus sentimentaux d’ailleurs que machiavéliques. Je sais que l’igno
25taux d’ailleurs que machiavéliques. Je sais que l’ignorance — oui, au sens de l’école primaire — est un mal qu’il faudrait guérir
21 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
26ologie protestante. Il n’en reste pas moins que l’ignorance ou la méconnaissance courantes à l’égard de Luther, jointes aux diver
22 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
27ts. Je leur réponds qu’on ne m’a pas nommé dans l’ignorance de mes opinions : c’est ce qui assure ici ma liberté. Mon premier liv
28 parlent en réalité pour ou contre Blum, en toute ignorance d’Hitler. Vous, déserteurs de la bataille économique, vous qui export
23 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
29. Son illusion de liberté repose sur cette double ignorance. Le passionné, c’est l’homme qui veut trouver son « type de femme » e
24 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
30thique ne commence pas, dit Kierkegaard, dans une ignorance qu’il faudrait muer en savoir, mais dans un savoir qui exige sa réali
25 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
31u’on me reproche n’est imputable en vérité qu’à l’ignorance presque touchante de ce critique aussi présomptueux que bordelais. Qu
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
32nombre assez restreint, ce n’est pas toujours par ignorance, mais par souci de m’en tenir à l’essentiel. Les spécialistes me pard
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
33is Schlegel prouvait de la sorte que cette double ignorance était précisément son fait. On l’excusera d’ailleurs si l’on tient co
34origine cathare y transparaît nettement, malgré l’ignorance de l’auteur. Lancelot errant par la haute forêt parvient à un carrefo
35prenons presque toujours inconsciemment, en toute ignorance de cause, de fins et de risques encourus, en faveur d’une morale surv
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
36zzo, et railler ses disciples : « Sectateurs de l’ignorance, aveugles qui veulent juger des couleurs, oies essayant de rivaliser
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
37. Son illusion de liberté repose sur cette double ignorance. Le passionné, c’est l’homme qui veut trouver son « type de femme » e
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
38thique ne commence pas, dit Kierkegaard, dans une ignorance qu’il faudrait muer en savoir, mais dans un savoir qui exige sa réali
31 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). « Le matin vient, et la nuit aussi » (7 juin 1939)
39urs l’avantage d’une certaine inconscience, d’une ignorance dont la presse, de nos jours, nous prive avec acharnement. Du moins v
40illusion qu’on nomme généralement la paix : cette ignorance satisfaite du désordre et des injustices établies. La menace de guerr
32 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
41 la pluie. Mangeailles, arrêts, ahans, monotonie, ignorance des ensembles, objets numérotés, perdus, récupérés à la volée, c’est
33 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
42êmes, sur un passé de controverses et de coupable ignorance mutuelle. Notre amitié nouvelle, scellée par [p. 13] les premiers com
34 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). De Luther à Hitler (15 mars 1940)
43t qui se voudrait « machiavélique », tantôt d’une ignorance inqualifiable des faits les plus notoires et les plus importants de n
35 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). New York alpestre (14 février 1941)
44t et les rapports humains. Ils pensent, dans leur ignorance, que c’est une ville trop « européenne »… Mais moi, je m’y sens conte
36 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
45ce fantôme les a tourmentés pendant des siècles d’ignorance, et finalement la raison triomphante a dissipé notre illusion morbide
37 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
46mbre, de ses modes et de ses slogans ; dans notre ignorance du prochain ; dans notre refus enfin de tout Absolu qui transcende [p
38 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
47ombre, de ses modes et de ses slogans, dans notre ignorance du prochain, dans notre refus enfin de tout Absolu qui transcende et
39 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
48r ? Un moine qui a voulu se marier »… [p. 130] L’ignorance ou la méconnaissance courantes à l’égard de Luther, jointes aux diver
40 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
49urs l’avantage d’une certaine inconscience, d’une ignorance, dont la presse de nos jours nous prive avec acharnement. Du moins vo
50illusion qu’on nomme généralement la paix : cette ignorance satisfaite des injustices établies. La menace de guerre qui pèse sur
41 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
51 la pluie. Mangeailles, arrêts, ahans, monotonie, ignorance des ensembles, objets numérotés, perdus, récupérés à la volée, c’est
42 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
52i les rapports quotidiens. Ils pensent, dans leur ignorance, que c’est une ville « trop européenne »… Mais moi je m’y sens contem
43 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
53i les rapports quotidiens. Ils pensent, dans leur ignorance, que c’est une ville « trop européenne »… Mais, moi, je m’y sens cont
44 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
54dis que le bon sens américain trahit une certaine ignorance des conditions premières de la vie spirituelle. Les uns préfèrent les
45 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
55ranche reconnaissance des droits de tous. 41 L’ignorance mutuelle dans laquelle vivent les différents groupes, tant linguistiq
46 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
56t au nom d’idéologies sectaires, combinées avec l’ignorance, ou jouant sur elle. Dans plusieurs de nos pays européens, aujourd’hu
47 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
57tenues par la propagande soviétique. À cause de l’ignorance ou de la mauvaise éducation historique de l’opinion et de ceux qui di
58 les patries, ces craintes absurdes, [p. 3] cette ignorance, cette mauvaise éducation historique, et cette inconscience tragique 
48 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
59a résulté du fait qu’on laissait le public dans l’ignorance de la vraie situation européenne, des vrais buts du Traité, du Traité
60au dans la mer. Comment s’étonner après cela de l’ignorance presque totale où sont restés nos peuples et leurs élites, devant le
49 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
61 servi la liberté, ne font preuve que d’une belle ignorance de l’histoire. Les grandes révolutions européennes n’ont jamais renve
50 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
62ement partisans, méfiances non fondés, et surtout ignorance de la vraie situation. Le Centre européen de la culture a été fondé
51 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
63 dans son désir de paix, à la faveur de sa double ignorance des réalités russes et staliniennes (ou post-staliniennes). Pour les
52 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
64 même pas l’élève le plus ignare, car il voit son ignorance acceptée comme la norme ! Quant aux plus intelligents, ils trouvent d
53 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
65ommun, tuer n’est vraiment grave qu’aux yeux de l’ignorance. Qu’on découpe la victime en tranches ou qu’on l’épargne, elle ne ser
54 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
66 servi la liberté, ne font preuve que d’une belle ignorance de l’histoire. Les grandes révolutions européennes n’ont jamais renve
55 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 11. Où l’Aventure et la Voie se rejoignent
67aut prendre des mesures efficaces pour liquider l’ignorance, la faim et la maladie 95 . » Cette phrase mérite un examen sérieux.
56 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
68e vue partisans de la gauche et de la droite, les ignorances américaines et les astuces tactiques fascistes et communistes, ce pet
69le seul dénominateur commun ne saurait être que l’ignorance de la nature et du nom même des réalités en présence. Il ne s’agit do
57 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
70des ignorants et des enfants : c’est vrai, mais l’ignorance et la puérilité font la force principale de l’opinion publique. Rien
71er. Eux aussi jouent et gagnent à tout coup sur l’ignorance et la puérilité d’une opinion qu’ils ne savent pas et ne veulent pas
58 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
72, ce sera que l’électeur n’y aura rien vu, dans l’ignorance où il est des premiers rudiments de l’attitude et de la pratique fédé
59 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
73 guérit de sa cécité — c’est-à-dire de sa superbe ignorance du monde animé par ses œuvres — Diez del Corral, bon Espagnol, ne man
60 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
74es autres, et prétend les résoudre seul, en toute ignorance des solutions déjà tentées ou trouvées ailleurs. Chacun s’épuise à dé
61 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
75its à temps à ce jeune homme élevé dans une folle ignorance des réalités de la chair, eussent au moins prévenu le drame du mariag
62 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
76mentales en proie au désir égoïste, qui naît de l’ignorance et qui entraîne fatalement les attachements à l’illusoire ; d’où l’ac
77le est le commencement des êtres enveloppés par l’ignorance, et que le désir conduit à de criminelles renaissances. » 98 Le but
78infini, pour nos mesures. Les peuples sont dans l’ignorance malheureuse des origines et des fins de ce qu’ils croient, bien qu’il
63 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
79 mission, qui est d’éliminer tous les restes de l’ignorance ou des erreurs dans les esprits humains. Il faut adjoindre également
64 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
80ent, comme les Tartares ont toujours vécu, dans l’ignorance, dans la disette, dans la barbarie. Comptez-vous pour peu de chose qu
81les-mêmes, et l’on ne voit plus que la paresse, l’ignorance et un despotisme brutal établis sur leurs ruines. Notre Europe n’a-t-
82s langages, retinrent longtemps l’Europe dans une ignorance grossière, s’il a fallu du temps pour effacer toutes les traces de la
83 peu suivis, furent conservés dans les mains de l’ignorance, comme des dépôts, pour être ouverts dans des temps plus heureux. L’i
65 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
84is, de la barbarie des peuplades africaines, de l’ignorance des sauvages, doit-elle peu à peu s’évanouir ? Y a-t-il sur le globe
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
85archie. Non, Européens, que notre enfance, notre ignorance et notre stupidité trouvent une fin ! Que ces injustes monarchistes r
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
86eçoit. … Enfin, il reste encore une chose, dont l’ignorance et la frivolité ne peuvent jouir, c’est l’association de tous les hom
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
87it de la femme, droit de l’enfant, abolition de l’ignorance, abolition de la misère, abolition du glaive sous toutes ses formes,
69 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
88mentales en proie au désir égoïste, qui naît de l’ignorance et qui entraîne fatalement les attachements à l’illusoire ; d’où l’ac
89le est le commencement des êtres enveloppés par l’ignorance, et que le désir conduit à de criminelles renaissances. 65  » Le but
90infini, pour nos mesures. Les peuples sont dans l’ignorance malheureuse des origines et des fins de ce qu’ils croient, bien qu’il
70 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
91re, « conduire dehors », conduire l’individu de l’ignorance au savoir, de l’instinct à la raison critique, du royaume du sacré in
92 même pas l’élève le plus ignare, car il voit son ignorance acceptée comme la norme ! Quant aux plus intelligents, ils trouvent d
71 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
93ons les continents qui avant elle vivaient dans l’ignorance la plus complète les uns des autres. Elle avait permis à l’humanité d
72 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
94apper — à l’exclusivisme, au fanatisme borné, à l’ignorance vaniteuse. Parce qu’il ne dispose pas d’un empire, il s’alimente à l’
73 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
95 cultures, les savoirs différents, c’est-à-dire l’ignorance du savoir des autres, et enfin, et surtout, l’oubli de l’unité, l’étr
96e la division de l’esprit et l’accroissement de l’ignorance mutuelle entre les directions de la recherche ? Les lévites adminis
97gime de spécialités académiques, à surmonter leur ignorance méthodique des domaines qui ne sont pas de leur département. Je repre
74 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
98 cultures, les savoirs différents, c’est-à-dire l’ignorance du savoir des autres, et enfin, et surtout, l’oubli de l’unité, l’étr
99e la division de l’esprit et l’accroissement de l’ignorance mutuelle entre les directions de la recherche ? En fait, et aux yeux
100gime de spécialités académiques, à surmonter leur ignorance méthodique des domaines qui ne sont pas de leur département. Je repre
75 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
101eligion. » 126 Et certes, aujourd’hui encore, l’ignorance mutuelle dans laquelle vivent les différents groupes, tant linguistiq
102le masochisme de certains écrivains auxquels leur ignorance des conditions réelles du progrès permet seule de se dire progressist
76 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
103apper — à l’exclusivisme, au fanatisme borné, à l’ignorance vaniteuse. Parce qu’il ne dispose pas d’un empire, il s’alimente à l’
77 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
104ue l’Université existe encore (routines, vanités, ignorance surtout, sans parler de la peur d’imaginer). Par-dessus tout cela, il
78 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
105 ceux qui, trop souvent, en toute indifférence et ignorance quant aux bases mêmes de notre civisme, ne font leur service que pour
79 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
106 entier. À tort ou à raison, par idéalisme ou par ignorance, en vertu de sa foi ou dans des vues impérialistes, elle a toujours c
80 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
107ents partisans, méfiances non fondées, et surtout ignorance de la vraie situation. Le Centre européen de la culture a été fondé p
81 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
108es autres, et prétend les résoudre seul, en toute ignorance des solutions déjà tentées ou trouvées ailleurs. Chacun [p. 43] s’épu
82 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
109anoise, irlandaise ou croate. C’est un effet de l’ignorance entretenue par la passion nationaliste, les manuels des écoles primai
83 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
110 cultures, les savoirs différents, c’est-à-dire l’ignorance du savoir des autres, et enfin, et surtout, l’oubli de l’unité, l’étr
111e la division de l’esprit et l’accroissement de l’ignorance mutuelle entre les directions de la recherche ? Aux yeux d’un observa
112gime de spécialités académiques, à surmonter leur ignorance méthodique des domaines qui ne sont pas de leur département. Je repre
84 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
113 qui autrefois leur paraissait inévitable, dans l’ignorance où ils étaient de la simple possibilité d’une vie meilleure ou différ
85 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
114ere, conduire au-dehors, conduire l’individu de l’ignorance [p. 79] au savoir, de l’instinct à la raison critique, du royaume du
115s l’élève le plus [p. 81] ignare, car il voit son ignorance acceptée comme la norme ! Quant aux plus intelligents, ils trouvent d
86 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
116. Si j’avais pu mesurer vraiment l’étendue de mon ignorance, il n’y eût pas eu de livre, c’est certain ; mais aux innocents les m
117a perversité de ce monde rempli de mensonges et d’ignorance dans le peuple, de meurtres et d’adultères chez les princes, de simon
87 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
118vertu d’un mélange diplomatique d’hypocrisie et d’ignorance) par les frontières stato-nationales. C’est la division politique ou
119u prix de distorsions éhontées des faits. Ainsi l’ignorance sur les réalités immédiates est générale. 3. La presse, la radio, la
120enève et Lausanne en France voisine. Là encore, l’ignorance de ce qui se passe à quelques kilomètres de chez soi est générale. La
88 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
121s écologiques), déboisements inconsidérés, dans l’ignorance de ce qu’une forêt retient autant d’eau qu’un lac, en sorte que sa tr
122ésormais l’auteur ? L’anxiété qu’entretient cette ignorance est née des succès mêmes de la technique. Car l’homme qui veut agir s
89 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
123 risques ni ces besoins, et c’est de cette double ignorance que l’on déduit la certitude qu’il faut des centrales nucléaires. Que
90 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
124près la prochaine crête — c’est tout simplement l’ignorance où vivent la plupart d’entre nous quant à leurs véritables désirs, rê
91 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
125euvent donner aux ambitions d’un jeune paysan son ignorance du reste du monde, son puritanisme naïf, et le soutien de la morale u
92 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
126s, « qu’émotivité adolescente, naïveté politique, ignorance économique, et pur et simple opportunisme ». J’emprunte ces lignes à
93 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
127eur prix fantastique. La loi qu’il a votée dans l’ignorance, le peuple peut la rapporter demain. Mais il doit, aujourd’hui, en ap
94 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
128 nombreuses et déformables à souhait, au gré de l’ignorance ou de la malveillance. La définition la plus facile de l’écologie, et
95 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
129’argument ne vaut strictement rien, ne traduit qu’ignorance et myopie historique. II. Le « volapük » européen Du même président
96 1981, Cadmos, articles (1978–1986). Un falsificateur vu de près (été 1981)
130 mal interprétées ou truquées, mais ses silences. Ignorance ou mauvaise foi, — toujours cette cruelle incertitude — le fait est q
131uvertement) et militaire (clandestinement) dans l’ignorance où je me trouvais d’être le complice, bien plus : l’admirateur « ému 
97 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
132re du souverain : orgueil ou folie d’un monarque, ignorance populaire, égoïsme d’un corps élitaire ? Bodin répond par sa doctrine
98 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
133 passer ma vie. Quand j’ai commencé à mesurer mon ignorance en histoire, sur l’histoire de la passion, de l’amour, l’histoire du