1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1morale jésuite, faite de règles et de contraintes imposées dans le but de restreindre la liberté et l’initiative individuelles,
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
2violence — le Paradis —, tantôt c’est l’autre qui impose son absolu. Une soumission au réel durement consentie, voilà ce que n
3 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Prévost, Tentative de solitude (septembre 1929)
3e que soutenu par le contrôle que les autres nous imposent », dit un héros de Mauriac. C’est un « homme seul » qu’a peint « par
4 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Miguel de Unamuno, Trois nouvelles exemplaires et un prologue (septembre 1929)
4inhumaine torture et conduit au crime. Et s’ils s’imposent comme types, c’est encore et uniquement par leur obsédante volonté. C
5 1926, Journal de Genève, articles (1926–1982). Le Dépaysement oriental (16 juillet 1926)
5amertume, où de Traz quitte le ton mesuré qu’il s’impose d’ordinaire. Mais j’avoue que m’a parfois un peu gêné cette présence
6 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
6renaissant, comment m’adapter à l’existence que m’imposent mon corps et les lois du monde, et comment augmenter ma puissance de
7 1926, Articles divers (1924–1930). Les Bestiaires, de Henry de Montherlant (10 juillet 1926)
7analysent sans fin, avant que d’être, Montherlant impose un tempérament lyrique d’une puissance contagieuse. Il y a là de quoi
8 1926, Articles divers (1924–1930). Soir de Florence (13 novembre 1926)
8mprendre ce lamento. Le ciel est un silence qui s’impose à nos pensées. Ici la vie n’a presque plus de sens, comme le fleuve.
9 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
9est parce qu’une sorte de sincérité les retient d’imposer aux héros ce rythme volontaire par lequel un Balzac les fait vivre. C
10 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
10i trop de talents intéressants, un écrivain qui s’impose avec des qualités et des défauts pareillement énormes. Il faut remont
11 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
11ette fièvre. Et comme la morale ne sait plus leur imposer de feindre encore ce que le cœur ne ressent plus, il suffit de quelqu
12 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Lecache, Jacob (mai 1927)
12’une beauté assez brutale, pour nous choquer et s’imposer pourtant. M. Lecache présente le problème juif avec une obstination à
13 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
13e se faire une volupté de la discipline qu’elle s’impose. Et voilà qui fait encore plus « Renaissance » : le costume est drapé
14ateur, retour de Vienne, un sculpteur qui saura s’imposer. Léon Perrin a compris tout le parti qu’on pouvait tirer des principe
15 manifeste un heureux équilibre entre le réalisme imposé par les sujets et un style qui sait rester ample, d’une simplicité no
14 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
16ommes croit pouvoir nous le désigner, veut nous l’imposer pour quelles fins assez basses, nous le savons… Mais pour Aragon, ce
15 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
17 et l’Esprit sont incompatibles, le monde moderne impose ce dilemme : « en être » ou ne pas en être, c’est-à-dire se soumettre
18 avec celles que le développement de la technique impose au monde moderne. Ces êtres, d’une espèce de plus en plus rare, qui s
16 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
19ennant tant de schillings, dans un décor banal et imposé, avec des femmes qui élargissent des sourires à la mesure de votre gé
17 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
20lus de machines. Jeu du chat avec la souris. On n’impose plus de résultats, on les fait trouver. Notez que cela revient au mêm
18 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
21e Yoga correspond au garde-à-vous ! par quoi l’on impose au corps une immobilité absolue. L’un et l’autre de ces exercices mon
19 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jules Supervielle, Saisir (juin 1929)
22 l’approche d’un silence partout pressenti, qui s’impose, qui apaise le vain débat de notre esprit : « Car l’on pense beaucoup
20 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
23en inquiétant : c’est à la sensibilité même qu’on impose une livrée. — « Je comprends, me dit-on. Vous êtes pour la fantaisie,
21 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
24re, il suffit d’un peu de décision. Jules César s’imposait de longues marches. Mais ne demandons pas à Barrès de quitter sa cham
22 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
25ne, Toepffer), lyriques (les Anglais). Ici, elles imposent une éthique. Là, elles prêtaient le romantisme de leur décor ; ici, p
26de l’héroïsme. Dans la lutte pour la vie que nous impose le monde contemporain, c’est l’habileté qui triomphe, et non plus la
23 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
27our. ⁂ [p. 630] Avant de tirer les conclusions qu’impose cette œuvre avec l’autorité d’une action, arrêtons-nous quelques inst
28i qui referme le livre de Kagawa, une certitude s’impose. Je la formulerai brièvement : Tant que l’on considère la « question 
29te et par conséquent plus troublante que celle qu’impose n’importe quelle attitude politique. Aux yeux d’un incroyant, ceci pe
24 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
30la brutalité paraît fausse, parce qu’elle [p. 18] impose un ordre arbitraire au prix d’un désordre. Mais à l’Allemand, cette s
31uère sensible : la vérité pour lui étant ce qui s’impose, il la confond assez naturellement avec ce qu’il impose. Confusion li
32, il la confond assez naturellement avec ce qu’il impose. Confusion liée au mouvement le plus profond de l’âme allemande, qui
33ication d’un accident social réductible à l’ordre imposé. Passant à la limite du sentiment, là où il prend une valeur d’acte o
25 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
34yennant tant de schilling, dans un décor banal et imposé, avec des femmes qui élargissent des sourires à la mesure exacte de l
26 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
35en inquiétant : c’est à la sensibilité même qu’on impose une livrée. — « Je comprends, me dit-on. Vous êtes pour la fantaisie,
27 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
36. 175] tournent, ou scintille une mer dorée. Tout impose un silence heureux.   Les plus proches voisins habitent à 40 km., plu
28 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
37 pensée, dont la vertu et la grandeur devraient s’imposer à nous tous. Goethe inutilisable, certes. Mais nous ne sommes d’aucun
29 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
38n savoir qui exige sa réalisation ». Phrase qui n’imposera le silence à personne, mais fera prendre les armes à quelques-uns. Ph
30 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
39e conviction intime et péremptoire s’élabore et s’impose dans le silence d’une vie : la loi de Dieu s’oppose à cette loi des h
31 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
40nie, toute la décence, toute la violence qu’elles imposent, des vérités actuelles, personnelles, dangereuses. Dites à nous-mêmes
41nt les pauvres en esprit. ⁂ Notre but n’est pas d’imposer des idées, un système nouveau, plus ou moins cohérent. Ce serait alim
32 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
42naturel n’en pouvait distinguer ; et surtout elle impose un choix d’ailleurs humainement impossible, là où l’homme naturel s’a
33 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
43nts créateurs de sa race. Il a cette même lenteur imposée par la nature, ce même besoin de précision utile. Ce n’est pas un art
44e page de ce livre lue avec cette lenteur qu’elle impose, nous replace dans la vision grande et efficace des choses les plus s
34 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
45choix universel et abstrait, mais des choix qui s’imposent avec une violence égale à celle de la tentation — c’est la même viole
35 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
46meilleur ou sur le seul moyen d’en réchapper, — l’imposer. Ce n’est plus pour quelque « idéal » que nous avons à lutter hic et
36 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
47es fondateurs de la Nouvelle Revue française pour imposer, par l’effet d’un snobisme inattendu, la mode des discussions éthique
37 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Saint-Évremond ou L’humaniste impur, par Albert-Marie Schmidt (octobre 1933)
48e n’est pas vain. M. Schmidt ne s’en laisse point imposer par la « réussite classique ». Il place Saint-Évremond, théoricien sp
38 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
49cre la pire gradation qu’une « civilisation » ait imposée à l’homme. Si nous refusons « l’ordre » établi, nous ne refusons pas
39 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — d. Pour une politique à hauteur d’homme
50me qui connaît les hommes ; cesse de s’en laisser imposer par les fameuses « nécessités de l’action » que de petits ambitieux d
40 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
51ister longtemps dans l’effort périlleux de le lui imposer de force. On a vu de ces fous : mais ils n’ont triomphé que par l’abd
52e condition de l’homme, et les conditions qu’elle impose. C’est pourquoi, seul, il peut aider les hommes et prendre au sérieux
53es, de parti pris accidentels, plutôt que de leur imposer un style indépendant [p. 31] de leur objet. Faire de la politique, ce
41 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
54 par l’exemple des dictatures ! L’ordre extérieur imposé par l’État, au moyen des violences qu’on sait, peut très bien n’être
42 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
55eudo-scientifique et déterministe, comme celle qu’impose actuellement le marxisme-léninisme, ne peut être que conservatrice. E
43 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
56re immuable, de la mesure (ou hiérarchie) sociale imposée. C’est une doctrine pessimiste, une politique de la camisole de force
57hrétien est dans l’instant, hic et nunc ; l’ordre imposé par une politique est dans l’évolution, dans la durée. Mais il faut q
44 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
58naturel n’en pouvait distinguer ; et surtout elle impose un choix, d’ailleurs humainement impossible, là où l’homme naturel s’
45 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
59meilleur ou sur le seul moyen d’en réchapper, — l’imposer. Ce n’est plus pour quelque « idéal » que nous avons à lutter mainten
46 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
60t humainement impossible au moment même où elle l’imposait sur le plan de l’État. On ne le vit pas tout de suite : l’État commen
61de facteurs plus ou moins abstraits, artificiels, imposés du dehors et purement statistiques. Le lien entre les hommes ne repos
62 milieu inerte lui propose ou que l’État veut lui imposer. Le héros véritable, la personne dans sa pureté, c’est l’obstacle irr
63ebout, de l’homme en acte. Non pas une morale qui impose un certain nombre de vertus officielles, et qui prenne pour modèle le
47 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
64e ? Si les hommes renoncent ? Si le confort moyen imposé par l’État détend tous les ressorts de la création personnelle ? S’il
48 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
65s passions sans rapport aux idéaux qu’il s’agit d’imposer, — et ce sont les mêmes passions, — discourir dans les mêmes lieux et
49 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
66ément sacré reparaît dans une société et tend à s’imposer par la force, comme ce fut le cas dès le xiie siècle, on se retrouve
50 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
67s de la communauté. Elle n’est pas une obligation imposée par l’État ou la nation, mais, au contraire, l’État et la nation ne s
51 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
68ation ? Tel est, je crois, le problème central qu’impose ce livre, et l’on admettra bien, quelque opinion qu’on ait sur le poi
52 1934, Présence, articles (1932–1946). L’œuvre et la mort d’Arnaud Dandieu (1934)
69tension que son visage rendait visible, ou mieux, imposait à la vue, comme l’image même de la « personne » 12 , et comme le symb
53 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Une histoire de la Réforme en France (15 décembre 1934)
70tralisé, géométrique, conçu dans l’abstraction et imposé par la violence. Pour soutenir un tel dessein, il s’agit d’établir un
54 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
71ur l’ensemble demeure indéfendable s’il n’est pas imposé par le fait humain primordial. Le droit divin n’est pas un droit huma
55 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
72e l’univers, et son recours à la raison pour leur imposer le silence. Ordre géométrique, loi des choses muettes, mesure des app
73défend brutalement, et plus il se défend, plus il impose à la Nature sa tyrannie, moins il comprend le sens de sa haine anxieu
74er mot a été prononcé. ⁂ L’effort de l’homme pour imposer au monde — mais sans comprendre sa question — un ordre « humain », — 
56 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
75t humainement impossible au moment même où elle l’imposait sur le plan de l’État. On ne le vit pas tout de suite : l’État commen
76de facteurs plus ou moins abstraits, artificiels, imposés du dehors, et de plus en plus inhumains. Le lien entre les hommes ne
77 milieu inerte lui propose ou que l’État veut lui imposer. Le héros véritable, la personne dans sa pureté, c’est l’obstacle irr
78ebout, de l’homme en acte. Non pas une morale qui impose un certain nombre de vertus officielles, et qui prenne pour modèle le
57 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
79ne trompe pas. « L’effort de reconstruction qui s’impose doit donc être entrepris dans le respect de toutes les diversités d’o
58 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Kierkegaard, Dostoïevski, Barth (23 février 1935)
80re de cet homme s’épuisera dans le seul acte de l’imposer. Après cet acte, semblable au prince Hamlet — autre Danois ! — il tom
59 1935, Esprit, articles (1932–1962). Albert Soulillou, Nitro (février 1935)
81laisser mûrir ses livres ; d’attendre qu’un sujet impose sa forme propre, ses proportions et ses « valeurs », dirait un peintr
60 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
82cette qualité de discrétion qui semble ici encore imposée par l’objet du livre. Roger Breuil nous révèle une espèce de Français
61 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
83 nation ? Tel est je crois le problème central qu’impose ce livre, et l’on admettra bien, quelque opinion qu’on ait sur le poi
62 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
84se de cette angoisse est dans les refoulements qu’imposent la morale, l’Église, les exploiteurs, la raison. Le rêve se trouve re
63 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
85ref, d’une époque où ce qu’on nomme l’esprit ne s’impose plus sans discussion. Lorsque l’État vient au secours d’une religion,
86éalisme. Une pratique assez longue, et d’ailleurs imposée, de cet état me permet d’affirmer sans ironie qu’il n’en est pas de p
87lturel, de droite ou de gauche, et qui saura leur imposer un conformisme monstrueux, ou le silence. Il n’y a pas de solution pr
64 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
88 à soi-même, comme s’il s’agissait là de thèses à imposer ! Nicodème le disait : On croirait que c’est vous qui exigez cette ex
65 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
89ont ils dépendent les paie pour enseigner ou leur impose de savoir (Université, Écoles normales, Académies, Éducation national
90 la première communauté personnaliste qui saura s’imposer et gouverner conformément à la mesure au nom de laquelle elle s’est c
66 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
91missement de l’État. Que peut valoir un « ordre » imposé brutalement de l’extérieur à deux partis, sans tenir compte des exige
92éformée, qui se refuse énergiquement à se laisser imposer « la religion du roi » ; — la faction « étatiste », plus ou moins con
67 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
93a Rocque. Et il ajoute, non sans logique : « J’ai imposé la priorité au plan d’action ». Mais qu’est-ce qu’un plan d’action sa
68 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
94ctrine, sociale, morale, économique, qui puisse s’imposer au grand nombre sans violences, sans mensonges, sans illusions, sans
95ystème, à développer ses conséquences sociales, à imposer enfin à ses adeptes un style [p. 412] de vie communautaire, que trava
69 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
96 mais voilà qu’au contraire certaines questions s’imposent à eux, avec une très grande violence, et dans des termes tout nouveau
70 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
97un moment héroïque de notre lutte contre la mort. Imposer l’ordre et la mesure humaine à l’anarchie des forces naturelles, voil
71 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
98hoses. Et quand elle a décomposé l’obstacle, elle impose un ordre arbitraire, une unité qui n’est pas celle de la vie, et qui
72 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
99nte. On pourrait concevoir par exemple une mesure imposée par l’État et qui se révèle incapable d’épouser, pour le vivifier, le
73 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
100el, pour Dante, que les outils que nous manions n’imposent pas leurs conditions à l’activité culturelle 26  : il ne faut pas que
74 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
101si les mots d’ordre sont faux ? Si l’ordre qu’ils imposent est arbitraire, ou s’il ne mise que sur l’indignité humaine ? Et si l
75 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
102st décisif : c’est qu’ils veulent l’un et l’autre imposer [p. 88] à leur peuple une conception et une pratique de la vie qui ob
103s’agit de construire. Mais que valent ces mesures imposées ? Quelle est la vérité des fins qu’elles servent ? Et si ces fins se
76 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
104 que les jeunes komsomols et brigadiers de choc s’imposent une morale ascétique, acceptent des privations de toute nature, et su
105? Pour nous borner à un exemple : les disciplines imposées par le Plan à la création artistique sont-elles vraiment des discipli
106r l’esprit. Il serait vain de le nier : la mesure imposée par le Plan et qui régit encore l’action pratique des communistes, es
107leux 45 . Il découvre que la mesure qu’on voulait imposer à son orgueil n’est encore qu’une immense caricature ; et que les fin
108éellement commune, encore qu’elle soit réellement imposée. Et je ne préjuge rien de l’avenir d’un peuple qui dispose de ressour
77 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
109ns, vous aurez grossièrement les conditions qui s’imposeraient en France à toute révolution de masses (qu’elle soit fasciste ou bolc
110fend bien qu’en attaquant. Le seul désir de durer impose donc à une dictature trois grandes tâches d’ordre culturel : a) la mi
111e donc en un effort intéressé des dictateurs pour imposer à l’esprit créateur aussi bien qu’à l’esprit des usagers de la cultur
112t. Bien que le parti national-socialiste prétende imposer à ses membres la dénomination de « croyants » (en vertu de l’article
113ci-bas » — entendez hors des tâches immédiates qu’impose le Parti. p. 104 47. Un moins à prolétariat et à territoire surp
78 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
114aquelle elle s’est constituée, mais que l’on veut imposer au tout, y compris la culture et la morale. Ce sont les nécessités de
115que personnels. 3° La constatation de cet échec s’impose non seulement à l’observateur étranger que je suis, mais aux chefs de
116les ne tiennent pas compte des faits qui nous ont imposé leurs conditions. b) Vous souffrez vous aussi, dans vos démocraties
79 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
117ion ; tel est le cas des mesures politiques que s’imposent les dictatures. Du court destin de la culture soviétique, depuis ving
118, ce telos qui anime tout, qui exige tout, et qui impose à tout la mesure de son espérance ? Car il ne s’agit de rien d’autre,
119 protester contre les conditions accidentelles qu’impose sa réalisation, et qui lèsent beaucoup d’intérêts, dont certains sont
120é, qui est l’activité sociale ou politique. Elles imposent des disciplines qui valent pour le « producteur » ou pour « l’Alleman
80 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
121ses immédiates ? Difficultés actuelles, optimisme imposé, ces deux traits définissent l’atmosphère des nations rajeunies de l’
81 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
122omique le fait bien voir. La discrimination qui s’imposait, du fait de l’invention des machines, entre le travail créateur et le
123ts de l’esprit — premier paradoxe — a-t-elle pu s’imposer à des peuples entiers, alors que — second paradoxe — les clercs qui l
82 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
124atrice . Et c’est une tâche révolutionnaire qui s’impose à la France actuelle : non pas seulement pour le salut de l’Occident,
125, mais de le bien voir — où le choix qui nous est imposé n’est plus qu’entre vérités statistiques, et vérités personnifiées. O
126 n’est sentie tout d’abord que par l’auteur qui l’imposera. Tout acte créateur contient une menace réelle pour l’homme qui l’ose
127épugne à subir les conditions humiliantes que lui imposerait le réel tel qu’il est, il s’échappe dans l’imagination d’actions impo
128recs, l’homme dans la cité ; les Romains, l’ordre imposé par l’Empire ; le Moyen Âge, la théologie ; le siècle de Louis XIV, l
129essités de l’esprit et de l’éthique qu’elles nous imposent dans la situation où nous sommes, peut-être aurons-nous fait ce que d
130ur. En son principe, l’erreur fasciste consiste à imposer cette communion ; et du fait qu’elle l’impose, à la transformer en un
131 à imposer cette communion ; et du fait qu’elle l’impose, à la transformer en un « état » alors qu’elle devrait être un acte.
83 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
132ttrait plus aisément si l’auteur ne cherchait à l’imposer par le spectacle de ses propres luttes — où nous ne reconnaissons pas
84 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
133orme. Et non point de la forme toute faite, cadre imposé aux jeux d’une invention prévue, mais de la forme en devenir, express
134nal était celui du goût (c’est-à-dire des poncifs imposés par la cour de Louis XIV). ⁂ La même volonté d’incarnation se manifes
135ines créatrices de sa race. Il a cette lenteur qu’impose la nature du pays. Il participe de cette lourdeur originelle et unani
136e page de ce livre lue avec cette lenteur qu’elle impose, nous replace dans la vision grande et efficace des gestes les plus s
85 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
137 que les jeunes komsomols et brigadiers de choc s’imposent une morale ascétique, acceptent des privations de toute nature, et su
138? Pour nous borner à un exemple : les disciplines imposées par le Plan à la création artistique sont-elles vraiment des discipli
139r l’esprit. Il serait vain de le nier : la mesure imposée par le Plan et qui régit encore l’action pratique des communistes, es
140leux 58 . Il découvre que la mesure qu’on voulait imposer à son orgueil n’est encore qu’une immense caricature ; et que les fin
141éellement commune, encore qu’elle soit réellement imposée. Et je ne préjuge rien de l’avenir d’un peuple qui dispose de ressour
142aquelle elle s’est constituée, mais que l’on veut imposer au tout, y compris la culture et la morale. Ce sont les nécessités de
143que personnels. 3. La constatation de cet échec s’impose non seulement à l’observateur étranger que je suis, mais aux chefs de
144les ne tiennent pas compte des faits qui nous ont imposé leurs conditions. b) Vous souffrez vous aussi, dans vos démocraties l
145ses immédiates ? Difficultés actuelles, optimisme imposé, ces deux traits définissent l’atmosphère des nations rajeunies de l’
86 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
146gner d’une tactique qui paraît seule capable de l’imposer ? Ce n’est pas là toucher le fond réel de la situation historique. Et
87 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
147ble truchement de Heidegger et de Karl Barth pour imposer à l’attention de quelques-uns l’œuvre d’un écrivain dont, cependant,
88 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
148illiers. Dès lors, la « délégation du pouvoir » s’impose pour des raisons pratiques — dans les États centralisés — et il ne re
89 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
149smise légalement, ni démontrée par des textes, ni imposée par la brutalité. Autrement dit : l’autorité n’est pas [p. 3] le pou
150 « agit », ce qui crée, initie et invente, ce qui impose un ordre neuf à l’anarchie. Cet esprit-là, c’est l’autorité même. C’e
151eine lutte.) Il n’ose plus intervenir en force, s’imposer à ses risques et périls, reprendre la conduite des événements et modi
90 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
152s de la communauté. Elle n’est pas une obligation imposée par l’État ou la nation, mais au contraire, l’État et la nation ne so
91 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
153ût pour l’idéal du servage industriel que Staline impose au peuple russe ; que l’alternative actuelle n’est pas machinisme ou
92 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
154alement étatisées sont en effet les conditions qu’impose toute guerre moderne, civile ou étrangère. [p. 21] Ainsi les dictatu
93 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
155se l’homme de jouer la comédie de la force pour s’imposer aux autres, ou s’en imposer à soi-même. Ceux qui font des mentons d’i
156ie de la force pour s’imposer aux autres, ou s’en imposer à soi-même. Ceux qui font des mentons d’imperator, ceux qui frappent
157rminé que par rapport au train « normal » que lui impose sa vocation), il court un risque qui n’est pas son vrai risque. Il se
158 cela me vient. L’idée maîtresse qui de nouveau s’impose à moi, ici, c’est celle du peuple. Grande masse ! Et une existence né
94 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
159 propriétaires qui tiennent la région, et de leur imposer des mesures de progrès, de bon sens… — Au point de vue des classes, d
160 celle des grands journaux d’information. On leur impose une mystique confectionnée à l’usage des moujiks… Quel est l’homme sa
161à une équipe de techniciens et d’hommes de main d’imposer à ce peuple déprimé un cadre politique nouveau, qui lui permette de s
95 1937, Esprit, articles (1932–1962). La fièvre romanesque (janvier 1937)
162rien voulu de tout cela ! Mes personnages se sont imposés à moi etc. » Je n’ignore pas que des visions parfois bizarres et amus
163uvantes, souvent fort incertaines et monotones, s’imposent de cette manière au déprimé fiévreux. La question est ailleurs : va-t
96 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
164dire qu’une réflexion patiente — mais urgente — s’impose à nous sur ce point comme sur tant d’autres, dans la mesure où le per
97 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (II) : La grande misère de l’édition (22 février 1937)
165se faisaient un point d’honneur de découvrir et d’imposer certains auteurs originaux, donc peu vendables au début. Aujourd’hui,
98 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
166es classes, tels sont désormais ses mots d’ordre, imposés par les démagogues ambitieux. Les pourris « patriotes » comme Sylla e
167tributions et de jeux (gratuits également). Aussi imposent-ils la remise partielle des dettes, et certaines mesures agraires des
168seuls capitalistes, mais aussi de l’État, qui lui impose des lois générales. L’État est devenu l’arbitre souverain des conflit
99 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Chançay (mars 1937)
169itôt. On s’était compris bien avant. Créer, c’est imposer une forme à… Au « chaos » ? À la « nature » ? À un « donné » inorgani
100 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
170 grandeur de la nation… mythes qu’il faut ensuite imposer de force à la conscience de tout un chacun (ce qui prouve qu’ils ne s
171ce d’une sorte d’aristocratie prédéterminée qui s’imposerait de par un privilège acquis ; mais seulement à constater que c’est che
172purement doctrinale et personnelle qu’un Lénine s’imposa aux masses russes, divisées et désordonnées, contre l’armée, contre l
173re, il serait même totalement absurde, de vouloir imposer une mesure commune extérieure et unifiée à une fédération dont le pri