1 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
1. Au contraire, à vouloir prendre une déclaration inaugurale pour un principe régulateur donné de la vie publique, comme l’ont fai
2 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
2 la Foi, l’Espérance et la Charité… » Le discours inaugural terminé, et à peine les applaudissements se sont-ils apaisés, une voi
3 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
3 la Foi, l’Espérance et la Charité… » Le discours inaugural terminé, et à peine les applaudissements se sont-ils apaisés, une voi
4 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
4as un accident, puisqu’au cours de la même séance inaugurale, M. Paul Ramadier ayant cru devoir dire : « Nous ne sommes pas ici po
5 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
5 est à la fois refus et témoignage. Notre concert inaugural, dans une église, était dédié à la mémoire des victimes de toutes les
6 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
6 me souviens d’un mot qu’il eut dans son discours inaugural, à propos de la Communauté des Six : « Seuls des sophistes peuvent no
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
7 inévitable » de l’union européenne. Son discours inaugural, dont on va lire les premières pages et la conclusion, préfigure les
8 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Vers l’Europe des régions [Entretien]
8européens à Montreux où j’ai prononcé un discours inaugural : j’étais engagé. Puis j’ai accepté de m’occuper de la partie culture
9 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
9ur de Churchill qui se rassied après son discours inaugural, en essuyant une larme de l’index, on voit Raoul Dautry et Paul Ramad
10 1968, Réforme, articles (1946–1980). Vers l’Europe des régions ? (30 novembre 1968)
10ropéens, à Montreux, où j’ai prononcé un discours inaugural : j’étais engagé. Puis j’ai accepté de m’occuper de la partie culture
11 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
11résentation du Rapport général, lors de la séance inaugurale du 8 décembre 1949. 3. Rappelons que ces rapporteurs de l’Est sont
12 1970, Le Cheminement des esprits. Diagnostics de la culture — Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
12 est à la fois refus et témoignage. Notre concert inaugural dans une église était dédié à la mémoire des victimes de toutes les t
13 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
13xte bref, qui me paraît, à le relire aujourd’hui, inaugural, et peut-être augural. Essai sur l’avenir81 Parabole des fées «