1 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
1sner serrait deux cannes dans ses énormes mains d’infirme — paralysé des jambes dès le berceau — mais sa maîtrise n’exerçait d’
2 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
2ouvements par un mal qui devait le laisser à demi infirme pour le reste de ses jours. Descendant d’un tram près de son domicile
3 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — Rudolf Kassner et la grandeur humaine
3sner serrait deux cannes dans ses énormes mains d’infirme — paralysé des jambes dès le berceau — mais sa maîtrise n’exerçait d’
4 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
4e et Fanon le soin de démontrer que cet exemple n’infirme en rien leurs thèses, ou ne compte pas. Je leur laisse à démontrer di
5 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
5qui ne saurait être niée ou contestée que par des infirmes de l’âme ou des débiles du spirituel, tous gens de pouvoir faible ou