1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
1uvres hommes. Beaucoup, je le sais, résistent à l’intoxication, mais cela prouve simplement, une fois de plus, que l’homme du peuple
2 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
2a passion profane soit une absurdité, une forme d’intoxication, une « maladie de l’âme » comme pensaient les Anciens, tout le monde
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
3 donc pas en présence d’une faim, mais bien d’une intoxication. Et l’on a soutenu récemment, par les preuves les plus convaincantes,
4re96. Or, qu’elle soit physique, ou morale, toute intoxication suppose l’intervention d’un agent étranger, que l’instinct livré à lu
5s il est certain que l’érotomanie est une forme d’intoxication, et tout nous prouve que les Eckhart, Ruysbroek, Thérèse, Jean de la
6ns, mais à la douloureuse intensité du sentiment. Intoxication par l’esprit. L’histoire de la passion d’amour, dans toutes les grand
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
7ue la passion profane soit en réalité une forme d’intoxication, une « maladie de l’âme », comme pensaient les Anciens, tout le monde
5 1942, La Part du Diable (1982). Hitler ou l’alibi
8torité pour nations convalescentes relevant d’une intoxication totalitaire ; régime de la bouteille de lait distribuée par l’État po
6 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
9 complexe formé par la jobardise des foules, leur intoxication par le sensationnel, et les fausses déductions qu’elles tirent à coup
7 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
10l’histoire » (comme disent les médecins) de cette intoxication caractérisée250 à laquelle il rapporte expressément la faute des aman
8 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Passage de la personne à la Cité
11ns sa genèse, a été consciemment poussé jusqu’à l’intoxication chauvine par l’enseignement aux trois degrés, par quelques-uns des me
9 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
12roblème européen, l’antidote le plus efficace à l’intoxication nationaliste. On nous dit que les esprits ne sont pas mûrs pour l’uni