1 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
1).   N. B. — Le poème contient deux jeux de mots intraduisibles : « When thou hast done, thou hast not done » (vers 5) peut signifier
2 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
2t mêlé d’amour et de terreur, que ces mots soient intraduisibles en notre langue13 ? Alors que toute l’Allemagne des Novalis, des Sche
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
3 Et peut-être pressentons-nous — mais alors c’est intraduisible — comment il peut se recréer dans une vie ou dans une œuvre. 13.Du
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
4s M. Jeanroy — invoque le langage « d’une crudité intraduisible » d’un Marcabru et même d’un Rudel. Mais tirer argument de cette crud
5 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Goethe médiateur
5rtains mots éminemment goethéens, mais à peu près intraduisibles : la Tätigkeit, la Tüchtigkeit de Hermann et Dorothée, de Wilhelm Mei
6 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
6dès le xixe siècle, et qui se posaient en termes intraduisibles dans les catégories théologiques traditionnelles. Quant aux fidèles,
7 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
7phrases, à user de certains tours que je pressens intraduisibles, au sens le plus large du terme. Car il ne s’agit pas seulement, pour
8 1946, Lettres sur la bombe atomique. La pensée planétaire
8uire une langue : les problèmes nationaux restent intraduisibles pour qui ne peut y aller voir et sentir. Et notre époque n’est pas ce
9 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
9afé. Mais en France des amitiés se nouent — terme intraduisible en anglais — des amitiés exigeantes et suivies, attentives et agissan
10 1953, La Confédération helvétique. Le peuple suisse et le monde
10nuances familières, d’allusions locales, d’humour intraduisible. Néanmoins, du point de vue culturel, la Suisse alémanique n’a rien d