1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
1e pour son compte, tant il y apporte de pressante intuition, les « problèmes » qui contraignirent tel génie à produire son œuvre.
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
2ologue Toute méthode féconde est basée sur une intuition des faits qu’elle veut appréhender ; dans cette mesure, il est exact
3 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
3tre but que de préciser, par une voie négative, l’intuition d’une nouvelle mesure. Maintenant il faut repartir, il faut prouver,
4e ardente volonté d’expliquer et de justifier son intuition, rien qu’elle, dégagée de toute allusion impure ; Kierkegaard, si dés
4 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
5t-être au moins aussi sage de faire confiance à l’intuition. » — Tristesse de l’historien n’est-ce pas ? Et c’est pourtant celui-
5 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
6part, cette même attention prêtée aux signes, aux intuitions, aux rencontres fortuites en apparence, mais que l’âme prédisposée in
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
7re Cathares et troubadours ! Mais l’irrépressible intuition des « aventureux » que j’ai cités répond, avec notre bon sens : démon
8 Il est temps maintenant de pousser à l’extrême l’intuition directrice de cette recherche. Si la Dame n’est pas simplement l’Égli
7 1942, La Part du Diable (1982). L’Incognito et la révélation
9té. Et c’est seulement quand nous avons saisi par intuition le principe et la loi d’une structure que nous pouvons, dans la natur
10 mythe, je veux dire sans le secours des moyens d’intuition structurelle qu’il nous offre, il n’y a que des faits dits objectifs,
8 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
11endre. Il s’imagine que la belle Ève, grâce à son intuition fameuse, a trouvé le chemin du Ciel. « Das ewig weibliche zieht uns h
9 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
12us pouvons certes nous rendre insensibles à cette intuition poétique qui sonde les abîmes microscopiques de la matière, la grande
10 1944, Les Personnes du drame. Introduction
13rs nécessaires pour fortifier et pour nourrir ses intuitions. Avec leur aide, je pourrai désormais pressentir, dans une œuvre qu’i
11 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Vues sur Ramuz
14nnsthal. Toute méthode féconde est basée sur une intuition des faits qu’elle veut appréhender. Dans cette mesure, il est exact d
12 1944, Les Personnes du drame. Une maladie de la personne — Le Romantisme allemand
15part, cette même attention prêtée aux signes, aux intuitions, aux rencontres fortuites en apparence, mais que l’âme prédisposée in
13 1946, Journal des deux Mondes. Voyage en Argentine
16e sur l’astuce vitale, la pensée discursive sur l’intuition, et la culture du sentiment sur celle des sensations. Un jour ce qui
14 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
17d’imagination qui manque le plus à nos élites : l’intuition des mythes de notre âge et de leur dynamisme profond. Existe-t-il une
15 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
18 la montagne… Alors, cette ivresse des sommets. L’intuition de la grandeur. Et plus d’obstacle devant la pensée. Le Suisse s’appe
16 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
19re, mais non de la science. Einstein confirmera l’intuition de Descartes, qui fut aussi celle de Newton et de Kepler.   c) Les v
17 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
20ley rejoint enfin par l’expérience et le calcul l’intuition des plus vieilles cosmogonies religieuses : le monde ne s’est manifes
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
21manifesté, ou bien en se contentant à son sujet d’intuitions directes et vagues (sur la nature de l’atome, par exemple) qui ne per
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’exploration de la matière
22re, mais non de la science. Einstein confirmera l’intuition de Descartes, qui fut aussi celle de Newton et de Kepler58. c) Les ve
20 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Pour une politique de la recherche
23n simple. Certes, on ne finance pas un poème, une intuition ou une philosophie, mais on peut commander un tableau, une partition,
21 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
24i vastes soient-elles — et cherche à saisir par l’intuition et par la sensibilité aux mythes les structures intimes du panorama e
22 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
25esure antique et démesure moderne, ou les grandes intuitions tautologiques de l’Inde et les conséquences « dramatiques » de l’inca
23 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — Rudolf Kassner et la grandeur humaine
26esure antique et démesure moderne, ou les grandes intuitions tautologiques de l’Inde et les conséquences « dramatiques » de l’inca
24 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Deuxième partie — L’amour même
27ère sans que l’ait éveillé un premier regard de l’intuition. Les très jeunes gens l’ignorent encore ; la plupart des adultes ont
28 la plus vive peut très bien se suffire en soi. L’intuition qui se trompe n’est rien, le désir non-comblé n’est pas une sensation
29lité séparée. Dès qu’il est dissocié de l’amour d’intuition et de l’amour de sentiment, qui le précèdent et le situent dans l’amo
30e l’Amour même. La science actuelle, guidée par l’intuition d’Einstein, conçoit déjà la possibilité d’une explication unifiée des
31er, tuer, féconder. Correspond à l’Esprit et à l’intuition (Amour spirituel, regard intuitif, philia, agapè). Tempérament : mys
32 fondamentales de C. G. Jung : pensée, sensation, intuition, sentiment, bien que placées ici dans une succession différente, trad
33. Ce qui peut la retenir au bord du rien, c’est l’intuition directe de l’amour. C’est à cause de l’amour qu’il y a quelque chose,
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (I)
34pour ainsi dire pas.155 Mais voici l’une de ces intuitions typiquement herderiennes, c’est-à-dire géo-historico-lyriques, qui an
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (II)
35 pas le principe d’une société des États, étant l’intuition intellectuelle du moi politique ? Il est impossible que les forces de
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
36t son pamphlet Au-dessus de la mêlée, avait eu l’intuition du crime contre l’Europe et contre la civilisation, où les peuples av
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
37r tous. D’où provient cette présupposition ? De l’intuition de « l’esprit humain » dans lequel sont intégrées toutes les facultés
38a volonté, qui est probablement la cause de cette intuition que nous avons de l’unité des Européens. Tout cela est évidemment trè
39osophe (qui décrit l’Inde, entre autres, à coup d’intuitions fulgurantes), n’en vint à l’« analyse spectrale » de l’Europe qu’au t
29 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
40r la montagne… Alors cette ivresse des sommets. L’intuition de la grandeur. Et plus d’obstacles devant la pensée. Le Suisse s’app
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
41r la montagne… Alors cette ivresse des sommets. L’intuition de la grandeur. Et plus d’obstacles devant la pensée. Le Suisse s’app
42hilosophe. Mais plus généralement il traduira ses intuitions métaphysiques dans le langage de son milieu, la théologie de son Égli
31 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
43 ordre, psychologiques et moraux, qui ont guidé l’intuition des inventeurs et les ont disposés à trouver. Ainsi le promeneur dans
32 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Pour une politique de la recherche
44n simple. Certes, on ne finance pas un poème, une intuition ou une philosophie, mais on peut commander un tableau, une partition,
33 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
45 jeu dialectique de quelques principes dominants, intuitions religieuses, options de base qui informent non seulement l’évolution
34 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
46 écrites ou de sources à vérifier, une question d’intuition et d’accueil, et non pas de démonstration. Je lis la Vida de Rudel, p
35 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). « La religion du Progrès »
47a s’arrange », cette fois encore : ils en ont « l’intuition », ces apaiseurs ! Hélas ! Faire confiance au Progrès, ce serait fair
48n désespoir de cause faire confiance à la fameuse intuition ? Je reste convaincu qu’elle est la voie royale de la recherche fonda
49s conduire un Boeing 747 en faisant confiance à l’intuition, et qu’il est préférable d’analyser d’abord les effets combinés que l
36 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). « Passer de la croissance à l’équilibre »
50t des interactions que je viens de rappeler, ni l’intuition, ni le gros bons sens, ni l’aveugle foi dans le Progrès ne sauraient
51tres, Forrester aboutit à une conclusion que ni l’intuition, ni le bon sens, ni l’expérience acquise n’eussent été capables d’ima
52sent diamétralement les expériences acquises et l’intuition. À quoi l’on peut répondre qu’il n’est pas de domaine où l’intuition
53’on peut répondre qu’il n’est pas de domaine où l’intuition trompe davantage que celui de la prospective ; on y est plus que part
54ent dans la mesure où ils sont informés selon nos intuitions ; mais à égalité d’information il y a toutes les chances pour qu’ils
37 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
55l est fréquent, et c’est presque une loi, que les intuitions de type structurel — mathématique, logique, mais aussi politique — se
38 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
56n désespoir de cause faire confiance à la fameuse intuition ? Je reste convaincu qu’elle est la voie royale de la recherche fonda
57t conduire un Boeing 747 en faisant confiance à l’intuition, et qu’il est préférable d’analyser d’abord les effets combinés que l
58en. »115 Mais une fois reconnues ces limites à l’intuition et au calcul, il faut admettre aussi qu’une société humaine n’est pas
59scientifiques » échouent nécessairement là où les intuitions « sauvages » ont réussi. Un seul exemple, ici, me suffira. À la page
60rands noms.116 Certes, ils ont tous nourri leurs intuitions d’une connaissance directe et passionnée des phénomènes en jeu, socia
39 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — L’avenir sensible au cœur
61n désespoir de cause faire confiance à la fameuse intuition ? Je reste convaincu qu’elle est la voie royale de la recherche fonda
62t conduire un Boeing 747 en faisant confiance à l’intuition, et qu’il est préférable d’analyser d’abord les effets combinés que l
63vant ce texte : le gosse n’a pas une chance, sauf intuition, de deviner les manettes qu’il convient de manier. Et encore faudrait
64indre échange vivant, psychique ou sympathique. L’intuition peut nous informer sur le vivant par recours au savoir inconscient ac
65 : là, il s’agit de savoir ou d’avoir su ; et « l’intuition » du geste à faire ne pourrait être que réminiscence. Faute de quoi,
66’emploi. Mais une fois reconnues ces limites à l’intuition et au calcul, il faut admettre aussi qu’une société humaine n’est pas
67scientifiques » échouent nécessairement là où les intuitions « sauvages » ont réussi. Un seul exemple, ici, me suffira. À la page
68us grands noms. Certes, ils ont tous nourri leurs intuitions d’une connaissance directe et passionnée des phénomènes en jeu, socia
40 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — Deuxième histoire de fous : Hitler
69vé de tout l’être, enregistré au radar de quelque intuition subconsciente. C’est ainsi que je n’ai cessé de le prophétiser de son
41 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Contribution à une recherche éventuelle sur les sources de la notion d’engagement de l’écrivain (printemps 1978)
70e ardente volonté d’expliquer et de justifier son intuition, rien qu’elle, dégagée de toute allusion impure ; Kierkegaard, si dés
42 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
71t les poètes du mouvement décadent transforment l’intuition de l’épuisement du pouvoir créateur de l’Europe en nouveau principe c
43 1980, Réforme, articles (1946–1980). Les Nations unies des animaux (13 décembre 1980)
72ec le monde des animaux relève du sentiment, de l’intuition, de l’accueil aux mystères du vivant. Le fait bien établi que les ani