1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1 douce et si grande… »11 Et Bettina terminant sa lettre sur Hölderlin : « Ce piano dont il a cassé les cordes, c’est vraiment
2r se marier… » — Et puis plus tard on encadre les lettres des amants, on propose le couple à l’admiration des écoliers en prome
2 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
3voici un homme, et non plus seulement un homme de lettres. Un homme en qui s’équilibrent déjà l’enthousiasme d’une jeunesse sai
3 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
4ongtemps impression. C’est grand dommage pour les lettres françaises qui risquent d’y perdre au moins deux grands artistes : Ar
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, La Tentation de l’Occident (décembre 1926)
5 lui répond de Chine. Nous sommes loin du ton des Lettres persanes : le Chinois s’étonne non sans quelque aigreur, et critique
5 1927, Articles divers (1924–1930). Conférence d’Edmond Esmonin sur « La révocation de l’Édit de Nantes » (16 février 1927)
6sujet que M. Esmonin, professeur à la Faculté des lettres de Grenoble, traita mardi soir à la Grande salle des Conférences, dev
7uer la Révocation. L’un d’eux s’indigne, dans une lettre à Louvois, de ce que « les dragons ont été les meilleurs prédicateurs
6 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
8e merveilleuse obsession. II lui écrit de longues lettres, sans les envoyer. Il apprend sa mort, et qu’elle l’aurait peut-être
9 qu’elles ont fait souffrir. Rendez-vous manqués, lettres perdues, aveux incompris, et peut-être, un quiproquo de destinées… Le
7 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Léon Bopp, Interférences (décembre 1927)
10embre 1927)ap Un jeune auteur raconte dans une lettre à une amie comment il a écrit, sur commande, une Promenade dans le Mi
8 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
11 Lettre du survivant (février 1927)f « Triste, mais vrai. » (Les journaux
9 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
12ais mon dernier papier, je lus mon nom en grosses lettres : c’était l’annonce du décès de mon père. » J’étais assis à la terras
10 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
13 La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)o I Parler littéra
14n’est dicible. (Depuis le temps qu’on sait que la lettre tue ce qu’elle prétend exprimer ; depuis le temps qu’on l’oublie.) Vo
11 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Daniel-Rops, Le Prince Menteur (décembre 1928)
15sparaît, néanmoins. Enfin, le Français reçoit une lettre trouvée sur le corps de son ami suicidé, pathétique confession qui do
12 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Sherwood Anderson, Mon père et moi et Je suis un homme (janvier 1929)
16e où il rappelle qu’il écrit la vie d’un homme de lettres. En réalité, on ne le voit pas encore apparaître sous cet aspect dans
13 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
17is les nouvelles de l’Opéra aussi sont en grosses lettres, et tout cela finira bien par s’arranger, comme au dernier acte d’une
14 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
18ultat —, il écrivit une adresse réelle, et mit la lettre dans la première boîte venue. Le lendemain, il reçut une réponse : « 
19ssé entendre qu’elle vous aime. Elle attend votre lettre depuis des mois. Je pense que ces lignes vous trouveront réunis. Avec
15 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
20gain de temps — je n’aurai plus qu’à renvoyer aux lettres A ou B, selon. A. Réponses du type : on ne peut pas aller contre l’ép
16 1930, Articles divers (1924–1930). Au sujet « d’un certain esprit français » (1er mai 1930)
21 gêné, me semble-t-il… 3. Si nous jetons sur les lettres parisiennes un regard distrait mais circulaire, comme dirait Aragon,
17 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
22 la proie de l’angoisse du courrier. J’attends la lettre, j’attends je ne sais quoi de très important… Trois déceptions par jo
23ux devantures des magasins de mode, et son nom en lettres géantes sur une montagne chauve, voisine de Budapest, témoignent des
24assion ? — C’est celui de la Hongrie14. 9. Une lettre de Matthias Corvin « Matthias, par la grâce de Dieu roi de Hongrie
18 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
25vions aux auteurs, nous recevions des livres, des lettres. Van Gogh, en qui nous aimions tout : le pasteur, le peintre et le fo
19 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
26u massif du Mont-Blanc, et un grade de docteur ès lettres, vient de nous donner un livre bien utile22. En vérité, il fallait un
20 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
27rs, recueil d’aphorismes, de « caractères » et de lettres, est en somme un plaidoyer pour André Gide. J’avoue qu’il sait dans u
28 de force : les critiques auxquels il adressa les lettres reproduites dans ce recueil en savent quelque chose, et le Père jésui
29 chimères. Tout, ainsi, devient inextricable. Les Lettres au cours desquelles Gide répond à ses critiques sont tout à fait sign
21 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
30uvres. Délimiter un « parti protestant » dans nos Lettres, n’était-ce point, d’abord, céder à la tentation d’un nationalisme re
22 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
31des écrivains ? C’est par la chose écrite, par la lettre justement qu’ils s’opposent le plus. Pourtant Rimbaud ne fut jamais u
23 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
32ra le moins imparfaitement. Je ne t’envoie qu’une lettre. « Présence » et « réalisation », ces deux thèmes de ton enquête sur
24 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
33 la proie de l’angoisse du courrier. J’attends la lettre, j’attends je ne sais quoi de très important… Trois déceptions par jo
34ux devantures des magasins de mode, et son nom en lettres géantes sur une montagne chauve, voisine de Budapest, témoignent des
35assion ? — C’est celui de la Hongrie9. ix Une lettre de Matthias Corvin « Matthias, par la grâce de Dieu roi de Hongrie
25 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — La Tour de Hölderlin
36i douce et si grande…14 » Et Bettina terminant sa lettre sur Hölderlin : « Ce piano dont il a cassé les cordes, c’est vraiment
37r se marier… » — Et puis plus tard on encadre les lettres des amants, on propose le couple à l’admiration des écoliers en prome
26 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
38hapelles envahies par les sapins. C’est dans une lettre de l’auteur de la Rose de Thuringe. J’ai répondu : Je ne sais pas si
27 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
39ui qui me la pose. Répondre du tac-au-tac, à la « lettre » de la question, c’est un procédé électoral qui peut être utile à so
28 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
40rs grâce à des inventions poétiques jouant sur la lettre même, c’est-à-dire sur ce qu’il y a de plus significatif dans un écri
29 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
41on. Il y aurait quelque chose de nouveau dans les lettres si tous les essayistes étaient tenus à rendre un compte public des fi
30 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
42répète avec le latin cet adage bourgeois avant la lettre : primum vivere, deinde philosophari. Cynisme ou naïveté ? Car il est
31 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
43à Job. Et ce sont alors d’étranges et magnifiques lettres sur la détresse humaine devant Dieu, que le héros adresse à « son mue
32 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
44te des correctifs que pourrait lui apporter telle lettre de Marx à Engels, ou telle conséquence imprévue du jeu de bascule dia
33 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Antimarxiste parce que chrétien
45ases finales du Manifeste communiste, à certaines lettres de Engels, etc. Les philosophes de Moscou sont loin d’être d’accord l
34 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
46bite loin de Paris, et les nouvelles du monde des lettres, qui me parviennent, me paraissent de jour en jour plus absurdes. Ils
35 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
47 les autres font une carrière dans le « monde des lettres » et se composent un prestige !) Il invente ses histoires, secrètemen
36 1936, Esprit, articles (1932–1962). Note sur nos notes (novembre 1936)
48 nées d’une révolution, non d’une émeute dans les lettres. Pour qu’une école se crée, il faut qu’une base commune existe, qui n
37 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
49lles je résume leurs croyances ne sont pas « à la lettre » catholiques, je dis : 1° que cela tient à ce que cette « lettre » e
50ques, je dis : 1° que cela tient à ce que cette « lettre » est, pour nous tout au moins, pratiquement insaisissable ; 2° que c
51oins, pratiquement insaisissable ; 2° que cette « lettre » ne saurait m’importer davantage qu’au théologien catholique, lequel
52l a reçu l’imprimatur !) ; 3° que ce n’est pas la lettre et la formulation des dogmes qui m’importent, mais la manière dont on
53 de l’interpréter, voire de le contredire dans sa lettre. Je suis certain de ne pas forcer le moins du monde l’antithèse lorsq
38 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
54 et vivante compilation de notes, de journaux, de lettres, de fragments de sermons, de boutades, d’analyses philosophiques, de
39 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
55e du paradoxe moral, pour un immoraliste avant la lettre nietzschéenne. Admettons que la suite ait fait voir l’énormité de cet
40 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Échos (janvier 1936)
56ure désintéressée. Quel est le jeune amoureux des Lettres qui aura gardé assez de fraîcheur d’Âme et de goût des choses de l’Es
41 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Sur le déclin du Moyen Âge
57 ; il fallait leur concours pour la rédaction des lettres et pour les discours publics et solennels32. » Ainsi le glissement de
58la moins équivoque. Sadolet chargé d’adresser une lettre pastorale aux Genevois pour les ramener dans le giron de l’Église, to
42 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure nationale-socialiste
59ande, de chœurs parlés, des Schlagworte écrits en lettres gigantesques sur des banderoles aussi rouges en Allemagne qu’en URSS.
43 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
60 modèle scientifique que se conforment l’art, les lettres et la philosophie modernes. Et la morale qui correspond à tout cela ?
44 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
61ngoisse, et fuient soudain en gémissant. J’ai des lettres à porter à l’autobus. Il faut s’éloigner du village. De nouveau le no
45 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
62rfaitement défini : « badaud de la République des Lettres, ayant sa place à la terrasse du café de leur commerce, emboîtant le
63 Bergson.) Nous n’aimons plus cette autarchie des Lettres, où les problèmes réels, sociaux, métaphysiques, viennent tout juste
46 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
64e phrase merveilleuse qu’ils ont fait imprimer en lettres grasses : « Tout notre programme municipal tient en un seul mot : nou
65e aux chômeurs, pose de deux nouvelles boîtes aux lettres ; ouverture d’un chalet de nécessité pour hommes et dames sur la plac
47 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
66alent ». (La discontinuité de notre chronique des Lettres ne traduit d’ailleurs pas nécessairement des intermittences de la pro
48 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
67, c’est une autre « école suisse » qui domine les lettres françaises ; après Rousseau : Constant et Staël, et toute la petite c
49 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
68de enveloppe contenant un manuscrit. « Est-ce une lettre ? — Non. Est-ce un imprimé ? — Non. C’est tapé à la machine. — Est-ce
69a confirmé qu’un manuscrit s’affranchit comme une lettre. Il faut donc que je m’exécute, sinon c’est lui qui sera forcé « d’y
70commandé. Ensuite, il faut comprendre : c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste l
50 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
71t des bourgeois, grands acheteurs d’offices et de lettres de noblesse, et grands prêteurs. La Nation, c’est alors la noblesse,
51 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
72ande enveloppe contenant un manuscrit. Est-ce une lettre ? — Non. — Est-ce un imprimé ? — Non. C’est tapé à la machine. — Est-
73a confirmé qu’un manuscrit s’affranchit comme une lettre. Il faut donc que je m’exécute, sinon c’est lui qui sera forcé « d’y
74r tout autre pays, pour toute autre époque de nos lettres) je pense que ce n’est pas par hasard que tous les grands artistes on
75 dans vos forêts ou les animaux qui y paissent » (Lettre à Guez de Balzac, 13 mai 1631). Ce n’est pas Descartes qui eût écrit
76ecommandé. Ensuite, il faut comprendre :c’est une lettre et un chèque. C’est un prix. Un prix dont je connaissais tout juste l
77maison pour l’hiver prochain, dans le Gard. Autre lettre : une invitation à passer quinze jours dans un camp avec des amis en
52 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
78mplacer, n’ont plus d’autorité sur l’esprit de la lettre. Aussi bien nous parlons au hasard, pour ne pas dire dans le vide (il
79nageait dans une flaque d’eau de pluie, plusieurs lettres à peine lisibles. Un froid terrible ; la salamandre à vider et à rall
80 « Ce cochon-là » n’a pas répondu, et pourtant la lettre était recommandée. Alors il a été voir « une personne encore plus com
81te personne lui a conseillé d’écrire une nouvelle lettre recommandée « à la charge du destinataire ». Eh bien, qu’est-ce que v
82e phrase merveilleuse qu’ils ont fait imprimer en lettres grasses : « Tout notre programme municipal tient en un seul mot : nou
83e aux chômeurs, pose de deux nouvelles boîtes aux lettres ; ouverture d’un chalet de nécessité pour hommes et dames sur la plac
53 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
84anceté. J’ai reçu cet hiver, d’un jeune nazi, une lettre significative, et à certains égards, fort émouvante. La raison profo
54 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
85n à tort, entretenus par le capitalisme. Dans une lettre fameuse adressée par Lénine à la camarade Zetkin, le chef décrit ce d
55 1938, Esprit, articles (1932–1962). Suite à « La passion contre le mariage » (décembre 1938)
86iage » (décembre 1938)aq Nous annoncions deux lettres dans notre dernier numéro. Une erreur de montage a fait sauter la sec
87 réponse de Rougemont. La voici : Au sujet de la lettre du R. P. Lavaud — je n’ai rien voulu dire d’autre que cela même que p
88 mais bien son fondement biblique, À propos de la lettre de Miatlev. — Non, je ne « prétends pas classer Lawrence parmi ceux q
56 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Monastère noir, par Aladár Kuncz (janvier 1938)
89lacés pour leur faire part de son état : mais les lettres n’arrivent jamais, ou demeurent sans réponse. Le courrier qu’on lui a
57 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
90ssayé de me rouler en interprétant adroitement la lettre du contrat. L’Allemand préfère en appeler à la nécessité qui ne conna
91mez vos ennemis », on nous explique que c’est une lettre morte (toter Buchstabe), et qui ne peut plus « nous aider ». En effet
58 1938, Journal d’Allemagne. Conclusion 1938
92réalistes ». J’ai reçu récemment d’Allemagne une lettre qui résume tout ceci. Elle est d’un jeune national-socialiste qui, ay
59 1938, Journal d’Allemagne. Instruction spirituelle donnée aux étudiants hitlériens, (Extrait de lettre d’un étudiant allemand)
93uelle donnée aux étudiants hitlériens (Extrait de lettre d’un étudiant allemand) « J’ai été convoqué par ma corporation à un
60 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Puisque je suis un militaire… (septembre 1939)
94e en nos pays. Aux parois, des versets bibliques, lettres d’argent et myosotis, autour de la photo jaunie du Chœur mixte en 191
61 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
95 cette chronologie !) Ainsi toute la partie de ma lettre relative à l’histoire « objective » se trouve être un mauvais résumé
96 je vous citerai en confidence deux phrases d’une lettre reçue hier, et relative à mon Amour : « Quand j’étais jeune, j’aurai
62 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
97t pour nous le respect du droit, et au-delà de la lettre d’un code, une manière objective de jauger les arguments de deux part
63 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
98c malice : — Les philologues ont un respect de la lettre qui leur cache parfois le sens profond des textes… Ils répugnent à l’
99ru il y a huit jours, m’a déjà valu de nombreuses lettres d’hommes et de femmes qui se trouvaient mal mariés. Ils me disent que
64 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
100ci celle de Luther en personne. Il écrit dans une lettre à Speratus : « Joignez le frère Claus à tous ceux qui ont témoigné po
65 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
101lisèrent l’Europe, et la rappelèrent au culte des lettres. Et ceci nous amène aux abords de l’époque où se forma notre mythe… ⁂
102, prend ainsi le caractère imprévu d’une sorte de lettre pastorale ! Et pourtant, je le relis et je me frotte les yeux… Commen
103encore que celui-ci, qui est franciscain avant la lettre). Et quant aux épithètes « réalistes » qui décriraient une dame « rée
104rines naturalistes et même matérialistes avant la lettre. Le « qui veut faire l’ange fait la bête » semble illustré par leurs
105puis publient largement, en poèmes courtois et en lettres, le premier grand roman d’amour-passion de notre histoire. Jaufré Rud
106 Bernard de Clairvaux eut beau protester dans une lettre fameuse contre « cette fête nouvelle que l’usage de l’Église ignore,
66 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Passion et mystique
107pisode : s’agissait-il d’amour profane — selon la lettre du Roman — ou d’un symbole de l’Éros lumineux, voire de l’Église d’Am
108leur de Dieu », les laudes de ses imitateurs, les lettres de sainte Catherine de Sienne, le Livre de la bienheureuse Angèle de
67 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
109qui vécut au xiie 152 et dont nous possédons les lettres à Abélard, évoque Iseut, Juliette et Mlle de Lespinasse, beaucoup plu
110dre de Rousseau. (Il insiste longuement, dans une lettre à son éditeur, sur son protestantisme et celui de ses héros : mais ma
111e la « religion » d’amour. Qu’on relise la grande lettre de Julie mariée (IIIe partie, lettre XVIII), analysant le passé des a
112se la grande lettre de Julie mariée (IIIe partie, lettre XVIII), analysant le passé des amants : on ne saurait dépister avec p
113eine Saint-Preux voit-il ses « vœux » comblés (I, lettre LV) qu’il se met à douter sombrement : « Non, ce ne sont point ces tr
114’autre, c’est toujours le mythe qui agit. Dans la lettre déjà citée où elle récapitule leurs épreuves, Julie appelle « sainte
115parfaite convenance à nos définitions du mythe…) Lettre de Diotima à Hölderlin : Hier soir, j’ai longuement réfléchi sur la
68 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
116n à tort, entretenus par le capitalisme. Dans une lettre fameuse adressée par Lénine à la camarade Zetkin, le chef décrit ce d
69 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
117ue C. G. Jung la peinture contemporaine. Dans une lettre à Stefan Zweig datée du 20 juillet 1938, qui relate la visite de Salv
118celot ». — … Il faut toute la préoccupation de la lettre, chez les déchiffreurs de vieux manuscrits, pour qu’une littérature e
70 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
119doute une propension fondamentale à préférer à la lettre du dogme l’esprit qui inspire et qualifie nos actions quotidiennes, f
71 1940, Mission ou démission de la Suisse. La bataille de la culture
120stinguais vaguement quelques versets bibliques en lettres lumineuses, et sur la table, devant moi, mon casque et la blancheur d
72 1940, Mission ou démission de la Suisse. Neutralité oblige, (1937)
121, c’est une autre « école suisse » qui domine les lettres françaises ; après Rousseau : Constant et Staël, et toute la petite c
73 1941, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Souvenir de la paix française (15 mars 1941)
122sol, un grand cercle entourant une inscription en lettres capitales bien arrondies : martine je suis aux champs Paix du
74 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
123ur les défauts économiques du New Deal, suivis de lettres d’abonnés discutant les opinions publiées les jours précédents. À côt
75 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Santé de la démocratie américaine (17 janvier 1941)
124que jour exprimée dans toutes ses nuances par des lettres aux journaux, des articles de magazines, des interviews, des débats c
76 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable démocrate
125qui se contentent d’exécuter leurs consignes à la lettre. Votre coefficient signifie Rouge. Vous sentez et pensez comme un Bla
77 1942, La Part du Diable (1982). Le Bleu du Ciel
126fs ne furent plus manifestes. Hitler m’indique en lettres gigantesques tout ce qu’il me faut combattre dans ma vie, tout ce qui
78 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Goethe médiateur
127ériences d’alchimie, ou, comme il le dit dans une lettre de cette époque, de « chimie cabalistique ». Je voudrais surtout rete
79 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
128hacun puisse les lire comme s’il s’agissait là de lettres écrites précisément pour lui, encore que leur contenu demeure fort éq
80 1944, Les Personnes du drame. Sincérité et authenticité — Le Journal d’André Gide
129doute une propension fondamentale à préférer à la lettre du dogme l’esprit qui inspire et qualifie nos actions quotidiennes, f
130rconscrire dans un domaine privilégié : celui des lettres et de leur morale, qui est l’esthétique. Les problèmes qui nous sont
81 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
131usqu’à ce que le président, ayant reçu cent mille lettres de protestation, décide que les transports doivent transporter, avant
132S’il rate, il sera vidé sans autres formes qu’une lettre personnelle du président, qu’il pourra lire le jour même dans le jour
82 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
133 un fait n’est qu’un signe dans une équation, une lettre ou une virgule dans une phrase, on ne peut le lire qu’avec tout le co
83 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
134ans. Ce qui fut sans doute tout bénéfice pour les lettres ? Je rapporte quatre manuscrits, dont trois sont terminés et vont êtr
135’articles intitulé Vues sur l’Amérique  ; et 18 Lettres sur la bombe atomique (qui seront traduites en anglais, en danois, e
136er entièrement à mes livres. Quelques-unes de vos lettres sur la bombe atomique ont paru dans Le Figaro ? Oui, elles ont causé
84 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
137 Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)b I — Dies iræ Princeton,
85 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
138inférieure. La rue huileuse, parsemée de vieilles lettres, de bouts de bois et d’éclats de verre. Des tas de neige noircissent
139ssance, me dirait un psychanalyste.) Les boîtes à lettres portent des noms en cek, nous sommes dans le quartier slovaque. Je gr
140es. Je vois Robert tomber la veste, lire quelques lettres, puis je l’entends dicter à sa secrétaire. Les passants me paraissent
86 1946, Journal des deux Mondes. Puisque je suis un militaire…
141l authentique. Aux parois, des versets bibliques, lettres d’argent et myosotis, autour de la photo jaunie du « Chœur mixte » de
142plus de pertinence encore que de Napoléon, et les Lettres de Jacob Burckhardt. En 1871, il écrit à l’un de ses amis : « Le sort
143sol, un grand cercle entourant une inscription en lettres capitales bien arrondies : martine je suis aux champs   Paix du vil
87 1946, Journal des deux Mondes. Anecdotes et aphorismes
144ait deux choses. Primo, j’ai bouclé mes dossiers, lettres et papiers personnels, je les ai mis en lieu sûr et j’ai sorti mes un
145e, il passera. » La semaine passée, je reçois une lettre de « quelque part dans le Proche-Orient » et une autre des États-Unis
146jour, je donne raison à l’une ou à l’autre de ces lettres. Pas d’importance. Ce qui est important, c’est la certitude « qu’il p
147détail, facile et plutôt fastidieux : téléphones, lettres, coups de sonnette, vérifications, petits retards, noms à retenir san
88 1946, Journal des deux Mondes. Intermède
148uve dans mes papiers que des notes décousues, des lettres, un gros paquet de coupures de journaux concernant la Ligue du Gothar
89 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
149s passaient à mi-hauteur du bâtiment du Times, en lettres lumineuses qui couraient d’une façade à l’autre. Vers onze heures, un
150dis que défilaient dansantes et tremblotantes ces lettres jaunes : « Roosevelt emporte l’État de New York par 247 810 voix de m
151ur faire l’éloge d’un de ses produits, ou lire la lettre d’un client touché aux larmes par la qualité d’une soupe. Les chroniq
90 1946, Journal des deux Mondes. Voyage en Argentine
152ant été retirée. Mes valises sur le quai, sous la lettre R. Non, rien à déclarer… C’est ce qu’ils vont voir ! Un douanier avis
153r, pour rentrer en possession de mes conférences, lettres, journaux intimes, coupures de journaux, carnets d’adresses, manuscri
91 1946, Journal des deux Mondes. Solitudes et amitiés
154e le prendre de vitesse. 1er avril 1942 Une lettre du propriétaire m’apprend qu’on va démolir mon étage. Je louais cet a
92 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
155à des modèles anciens. (Que de pastiches dans nos lettres modernes !) Bien écrire, c’est régler ses moyens sur la fin que vise
93 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
156es. Je vois Robert tomber la veste, lire quelques lettres, puis je l’entends dicter à sa secrétaire. Les passants me paraissent
157inférieure. La rue huileuse, parsemée de vieilles lettres, de bouts de bois et d’éclats de verre. Des tas de neige noircissent
158ssance, me dirait un psychanalyste.) Les boîtes à lettres portent des noms en cek, nous sommes dans le quartier slovaque. Je gr
94 1946, Lettres sur la bombe atomique. La nouvelle
159tymologique et comparée d’anatomie et d’atome. Ma lettre vous paraîtra frivole, je le crains. Mais l’événement, il faut l’avou
95 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le point de vue moral
160 évêques, popes, rabbins et curés ont adressé des lettres à leurs journaux. Leur opinion moyenne est qu’il est criminel non poi
96 1946, Lettres sur la bombe atomique. Utopies
161 Et je décide de m’y abandonner le temps de cette lettre. Ce qui me stupéfie, c’est la paresse et la mollesse de l’imagination
162tion qui me venait à l’esprit dans une précédente lettre : la seule défense d’une ville est sa mobilité. J’entends bien : sa m
97 1946, Lettres sur la bombe atomique. Tout est changé, personne ne bouge
163ilitaire m’obligent à vous demander de relire mes lettres. J’avais tout réfuté d’avance. Mais je m’aperçois que votre attitude
98 1946, Lettres sur la bombe atomique. Paralysie des hommes d’État
164at… Mais c’en est trop pour aujourd’hui. Et cette lettre est déjà bien pesante. Avant que vous n’en receviez la suite, puissen
99 1946, Lettres sur la bombe atomique. Tous démocrates
165utez-vous moins poliment. Et je relève dans votre lettre les termes attendus d’« idéalisme », d’« optimisme béat », de « fanta
100 1946, Lettres sur la bombe atomique. Problème curieux que pose le gouvernement mondial
166e cavalerie à qui vous fîtes imprudemment lire ma lettre sur la mort de la guerre2 m’écrit que je suis un primaire. Il m’assur
167et d’ailleurs de n’importe quoi. Il ajoute que ma lettre, dans sa forme, est « nettement péjorative vis-à-vis de l’armée, de l
168s.) Ce colonel m’a donné une idée. En reposant sa lettre je me suis écrié : « Vivement la Bombe ! Suprême élément d’ordre ! »