1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
1 « vague de rêves », la logique, dernier agent de liaison de nos esprits, va périr. C’est du moins ce que proclame M. Breton en
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
2à qu’ils perdent même la problématique utilité de liaison qui était leur excuse dernière. Avouons-le : rien de ce qu’on peut ex
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Avant-propos
3 part la nécessité de tout cela qui me blesse, la liaison fatale avec la démocratie, de tout ce qui moleste ma liberté et sans
4 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
4mes humeurs et le chiffre de mes années, « peu de liaison ». C’est à l’intimité de mon regard avec les choses que je mesure ma
5 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5ividus au sens moderne. Nous retrouvons ici cette liaison mystérieuse entre la naissance de l’individu et le crime social. Enfi
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
6x foules le spectacle vivant de leurs travaux. En liaison étroite avec l’enseignement qui, à tous ses degrés, forme les esprits
7 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
7et travaillerons pour la seule cause ouvrière, en liaison organique étroite avec la lutte prolétarienne. » Lénine cite cette ph
8 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
8tions paysannes. Notre projet de service civil en liaison avec les corporations locales est la seule et unique solution qui ait
9 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
9vouées à une fin commune. Et voici qu’apparaît la liaison organique de ces deux phénomènes culturels : finalité de la civilisat
10 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
10eut obscurcir, aux yeux de mes contemporains, les liaisons essentielles du communisme et du capitalisme. Seule, une croyance ill
11e de sa pensée, j’entends le problème que pose la liaison de l’étatisme et d’une culture irresponsable. Faut-il marquer qu’un t
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
12négligentes, vagabondages, passages, glissements, liaisons, circulation… Thibaudet s’est parfaitement défini : « badaud de la Ré
12 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
13r ne rien dire des successives fidélités de nos « liaisons », et de tous ces Tristans qui ne sont au vrai que des Don Juan au ra
14ne telle menace dans l’échange de plaisir d’une « liaison ». Mais les modernes savent-ils encore la différence entre un destin
13 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
15i méritera plus tard son développement : c’est la liaison ou la complicité de la passion, du goût de la mort qu’elle dissimule,
16rûlure, et la conscience de ce qui brûle en nous. Liaison profonde de la souffrance et du savoir. Complicité de la conscience e
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
17ie siècle tenaient énormément au secret de leurs liaisons (ce qui les distinguerait, sans doute, des amants de tous les autres
18seoir ma thèse originelle que je réitère : sur la liaison profonde entre la cortezia et l’atmosphère religieuse du catharisme.
19 psychanalystes ne manqueront pas de voir dans la liaison malheureuse de Tristan et d’Iseut le résultat d’un complexe œdipien :
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
20nscience occidentale, le goût de la guerre. Cette liaison singulière d’une certaine idée de la femme et d’une idée correspondan
21 l’agressivité des soldats. Tout cela confirme la liaison naturelle, c’est-à-dire physiologique, de l’instinct sexuel et de l’i
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). L’amour action, ou de la fidélité
22r ne rien dire des successives fidélités de nos « liaisons », et de tous ces Tristans qui ne sont au vrai que des Don Juan au ra
23ne telle menace dans l’échange de plaisir d’une « liaison »). Mais combien d’hommes savent-ils la différence entre une obsessio
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
24ividus au sens moderne. Nous retrouvons ici cette liaison mystérieuse entre la naissance de l’individu et le crime social. Enfi
18 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
25s générales des découvertes particulières, et aux liaisons humaines qu’elles affectent. Comme partout en Amérique — mais dans no
19 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
26ns définir ces trois termes en insistant sur leur liaison fondamentale et sur leur nécessaire hiérarchie. Notre thèse étant la
20 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le savant et le général
27s générales des découvertes particulières, et aux liaisons humaines qu’elles affectent. Comme partout en Amérique — mais dans no
21 1947, Vivre en Amérique. Avertissement
28cations. J’ai choisi pour ma part d’être agent de liaison, Européen quoi qu’il m’arrive, et persuadé que l’amitié des deux nati
22 1947, Vivre en Amérique. Vie privée
29es en Amérique seraient sans doute Adolphe et Les Liaisons dangereuses. Ajoutons-y la poésie d’un Baudelaire, sa spiritualité se
23 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
30t des relations des sexes que je veux parler. Une liaison durable, en Europe, accédait naguère lentement à une espèce de respec
24 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
31âches : l’élargissement de nos mouvements et leur liaison, l’étude juridique des institutions à créer, la formation d’un Centre
25 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
32lignée par des avancements obliques du menton, en liaison stricte avec les mouvements des bras, des doigts et des chevilles, m’
26 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
33ent de celui de la culture. Il suppose certes des liaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent
34iaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent être favorisées quand elle ne s’établissent pas sp
27 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
35ent de celui de la culture. Il suppose certes des liaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent
36iaisons multipliées entre foyers de création. Ces liaisons peuvent et doivent être favorisées quand elles ne s’établissent pas s
28 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
37omment sauvegarder à la fois la distinction et la liaison de ces aspects ? Comment éviter à la fois un monothéisme indifférenci
29 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
38ance du grand public à l’idée des satellites ; b) liaison de cette idée avec des questions scientifiques assez ingrates et des
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
39manque ici, c’est l’idée grecque de mesure et, en liaison avec elle, l’idée de liberté. Seule l’idée de la mesure de l’homme re
40ils rapportent. Tous les deux établissent la même liaison entre le peu de cas fait de la vie humaine, et la négation de la pers
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où le drame se noue
41me quand il en oublie l’impulsion primitive et la liaison sublime avec nos buts derniers. 14. Alexandre était mort depuis plu
32 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — La spire et l’axe
42omment sauvegarder à la fois la distinction et la liaison de ces aspects ? Comment éviter à la fois un monothéisme indifférenci
33 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
43niversité de Genève, aidé par trois étudiants, en liaison avec M. Meyer-Heine, urbaniste en chef du ministère de la Reconstruct
34 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
44 au problème européen dans huit de nos pays (leur liaison étant assurée par le secrétariat de l’AIEE au Centre). Deux grandes a
35 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
45s jours, ne conduit qu’au divorce, ou s’épuise en liaisons banales. Il n’offre pas de support sérieux à ce que Freud a nommé un
46trouve beaucoup plus tard. Leur amour se déclare. Liaison clandestine. Ils sont de nouveau séparés par les péripéties de la gue
36 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
47 de l’Europe réuni sous les auspices du Comité de liaison des mouvements pour l’Europe unie, qui était en train de prendre corp
37 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
48s jours, ne conduit qu’au divorce, ou s’épuise en liaisons banales. Il n’offre pas de support sérieux à ce que Freud a nommé un
49trouve beaucoup plus tard. Leur amour se déclare. Liaison clandestine. Ils sont de nouveau séparés par les péripéties de la gue
38 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
50edites », car c’est ainsi que Gide qualifie toute liaison qui impliquerait quelque durée. (Il n’a d’ailleurs cessé de le redire
39 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — Post-scriptum
51l y a de social et de sexuel dans le mariage, les liaisons, etc. Non pour l’amour proprement dit. Car c’est l’amour qui pose les
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — L’Europe des lumières
52 divisions sont d’autant plus funestes, que leurs liaisons sont plus intimes, et leurs fréquentes querelles ont presque la cruau
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
53e, avant laquelle chaque Pays, n’ayant que peu de liaisons avec ceux qui l’environnaient, avait à part sa propre Histoire, et ap
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (I)
54n, dont l’un est censé d’être allié ; et dont les liaisons peuvent seules faire valoir les droits ou les désirs du Duc de Savoye
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (II)
55dération chrétienne de l’Europe, fondée sur « une liaison nouvelle et plus intime de la religion et de la politique », et sur l
44 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — De l’historisme au pessimisme
56des Papes romains et des Empereurs germains, la « liaison de l’Europe entière » n’a cessé de se développer et de s’affirmer. Ra
45 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
57en respectant leur nature particulière. Par cette liaison des deux principes se verront en même temps réconciliées les deux ten
46 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
58rès Europe-Afrique à Rome en 1960, et prépare, en liaison avec la Société africaine de culture, une seconde rencontre pour 1963
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — Les institutions et la vie politique
59le fut un temps pendant la dernière guerre. Cette liaison intime et quasi instinctive du militaire et du civique est peut-être,
48 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
60é polonais, Angélique de Kostrowitsky. « De cette liaison naquit, le 18 avril 1880, à Rome, Guglielmo, Alberto, Wladimiro, Ales
49 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
61nsister sur ces deux derniers termes, et sur leur liaison nécessaire. L’homme européen, le citoyen d’une de nos démocraties, ne
62agit sous contrainte n’est pas responsable. Cette liaison fondamentale et indissoluble de la liberté et de la responsabilité es
50 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
63s, Silva, Voisin) et constituaient un « comité de liaison international des mouvements pour l’unité européenne ». Le 15 novembr
64omités nationaux, sans droit de veto du Comité de liaison. Dans la discussion qui suit, on sent fort bien qu’en chacun des dix-
65yau de gouvernement européen. Mais le « Comité de liaison des mouvements pour l’Europe unie » fixa comme objectifs au Congrès d
66 objectifs unionistes. Dira-t-on que le comité de liaison se rapprochait du « possible », c’est-à-dire de ce que l’on prévoyait
67 prouver qu’il partageait cette vue, le comité de liaison devait charger la Commission culturelle de rédiger le Préambule défin
68oposer au Congrès, mais sans préavis du comité de liaison, les trois documents polycopiés… Je sentais qu’au-delà de mon rapport
69ndant deux mois, et mis au point par le Comité de liaison à la veille même du Congrès, avait été imprimé en haut d’un long roul
51 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Témoignage sur Bernard Barbey (7-8 février 1970)
70re militaire de Barbey est singulière. Assurer la liaison ultra-secrète avec l’armée française en 1940, ce n’est pas rien, ni c
52 1970, Le Cheminement des esprits. Historique — Le mouvement européen
71âches : l’élargissement de nos mouvements et leur liaison, l’étude juridique des institutions à créer, la formation d’un Centre
53 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Éducation, civisme et culture
72nsister sur ces deux derniers termes, et sur leur liaison nécessaire. Juridiquement, un homme ne peut être tenu pour responsabl
73agit sous contrainte n’est pas responsable. Cette liaison fondamentale et indissoluble de la liberté et de la responsabilité es
54 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
74-économique, ethnique, culturel ou écologique, en liaison plus ou moins étroite avec une aire géographique qui variera d’ailleu
75ouve modifiée deux ou trois fois par siècle, sans liaison avec les deux autres rythmes, pour des « raisons » de force militaire
55 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
76également importantes d’insister sur l’asag et sa liaison essentielle avec le joy courtois. 1° C’est dans et par l’asag que la
77x fois excommunié ; la seconde fois à cause de sa liaison affichée avec la vicomtesse de Châtellerault, si bellement prénommée
78ie, la courtoisie, leurs luttes ouvertes et leurs liaisons secrètes. Les uns sont en relation de rivalité et les autres en conso
56 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
79one, programmés par la Rand Corporation. L’intime liaison de la prospective scientifique et de l’état de guerre ne peut manquer
57 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
80jeu dans le monde d’aujourd’hui, de décrire leurs liaisons réelles ou alléguées, d’évaluer quelques-unes de leurs interactions,
58 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La religion de la croissance
81as meilleure. Je lis dans une motion du Comité de liaison des maires des vingt-six plus grandes villes de l’Hexagone les phrase
82ge des plus lucides du Capital met en évidence la liaison — plutôt prévue que constatée — entre dégradation urbaine de l’homme
59 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
8359. La croissance industrielle est devenue par sa liaison avec la technique, elle-même liée à la guerre, la condition autant qu
60 1977, L’Avenir est notre affaire. De la prévision — L’avenir sensible au cœur
84one, programmés par la Rand Corporation. L’intime liaison de la prospective scientifique et de l’état de guerre ne peut manquer
61 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Les variétés de l’expérience régionale
85tation à la Région. Mais là aussi se manifeste la liaison nécessaire Régions-Fédération. Car c’est dans les Régions que se déci
62 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. L’économie
86 des transports pourrait reposer sur le besoin de liaisons ferroviaires rapides entre les grands centres décisionnels urbains, e
63 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Les Régions
87aux régionaux, manifestes, tracts et bulletins de liaison, tout cela traduisant la réalité montante d’un phénomène que seuls le
64 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Programme pour les Européens
88ste, et qui prévoit l’échec à terme, de la simple liaison : je ne m’engage à rien au-delà de ce qui me convient, tant pis pour
65 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
89la section « Armée et foyer », qui s’occupait des liaisons entre l’armée et la population et aussi du moral des troupes. Je m’y