1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les derniers jours (juillet 1927)
1 revue de langue française où l’on dise la vérité librement et pour elle-même. Nous regrettons de n’en pouvoir citer, faute de pl
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
2a me permet de leur faire remarquer d’autant plus librement qu’ils trahissent le destin profond de l’instruction publique, qu’ils
3 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
3es objets, c’est-à-dire notre capacité de choisir librement nos contacts, comme aussi de n’en pas choisir. (Et c’est dans ce déba
4 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
4 catholiques ; mais il se soucie peu d’examiner « librement », comme le veut la formule rationaliste, ou fidèlement, comme le vou
5 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
5ne autre orthodoxie que celle de l’homme exerçant librement sa vocation dans la communauté. Telle est notre Révolution, la seule
6 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — En dernier ressort
6s que la vision d’un homme non point parfait mais librement humain, ne peut exister autrement que sous l’espèce d’un appel à rest
7 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
7attaquable tant qu’elle reste pure, des personnes librement solidaires, telles qu’en forme l’éthique protestante. Seulement il fa
8 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
8eu. Nous nous sommes unis en vertu d’une décision librement consentie, afin de combattre nos ennemis et de ne pas tomber dans le
9 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
9communautaire seulement que la culture peut créer librement. Elle créera certes en toute liberté, selon ses voies, pour ses fins
10 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
10n’avons plus à supputer nos chances, ni à décider librement si oui ou non cela vaut la peine d’entrer dans la tourmente de la cit
11 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
11titre de cette œuvre nous engage à l’aborder très librement : « essai de théodicée et journal d’un pasteur ». Nous n’avons pas af
12 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
12ompte : car je sens, malgré tout, que je les fais librement, et tu viens me dire qu’elles sont prévues ! Et prévues par un Dieu é
13 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Luther contre Érasme (19 juin 1937)
13ie seulement que cette volonté puisse s’appliquer librement aux choses qui concernent le salut. Elle fait partie de notre nature,
14 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
14léfique, répond le symbole d’un engagement humain librement consenti devant Dieu ; un anneau nuptial retrouvé. Le premier tome —
15 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
15cun de ces voyageurs a le sentiment de s’en aller librement. Il se croit libre, et concrètement, il l’est. Bien que la statistiqu
16ensée rôde ici ? La mauvaise habitude de penser « librement » ? Le goût des chimères précises ? 4 novembre 1934 Cette note
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
17a plus franche hostilité. Tout porte à croire que librement ils ne se fussent jamais choisis. Mais ils ont bu le philtre, et voic
18on rival. Cela signifie qu’à l’obstacle désiré et librement créé par les amants, il substitue le signe de son pouvoir social, l’o
19er la fatalité extérieure à une fatalité interne, librement assumée par les amants. C’est le rachat de leur destin qu’ils accompl
20’à nos jours. Parcourons-les l’une après l’autre, librement. Nous ferons halte ici ou là pour vérifier telle origine nettement lo
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. Le protestantisme créateur de personnes
21attaquable tant qu’elle reste pure, des personnes librement solidaires, telles qu’en forme l’éthique protestante. Seulement il fa
18 1940, Mission ou démission de la Suisse. La Suisse que nous devons défendre
22 au-delà de nous-mêmes et par suite à penser plus librement, et avec plus de générosité. Et alors nous serons en état de mesurer
19 1942, La Part du Diable (1982). Le Diable démocrate
23. Que l’État lui refuse ce droit, le citoyen peut librement choisir entre la honte et la révolte. Sa révolte peut le conduire soi
20 1944, Les Personnes du drame. Liberté et fatum — Luther et la liberté de la personne
24ompte : car je sens, malgré tout, que je les fais librement, et tu viens me dire qu’elles sont prévues ! Et prévues par un Dieu é
21 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
25ait malsain. Et celui qui ne peut plus s’exprimer librement au sujet de la liberté, il la perd en feignant de la défendre encore.
26sur les cartes à jouer. Nous nous sommes inspirés librement des recherches — non encore publiées — de C. G. Jung. 23 octobre 1
22 1947, Combat, articles (1946–1950). « La tâche française c’est d’inventer la paix » (26 décembre 1947)
27où les tensions fécondes puissent s’exercer enfin librement. Un monde où l’on puisse « vivre ».
23 1947, Doctrine fabuleuse. La fin du monde
28uré le degré d’être de son être tel qu’il l’avait librement fait en le vivant. L’examen des raisons de survivre et leur introduct
24 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
29 danger qui guette l’Amérique, c’est l’uniformité librement acceptée, la pire espèce d’intolérance vis-à-vis des minorités qui vi
25 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
30té l’expression politique. — On ne peut pas juger librement, me répondent-ils, si l’on ne sait rien. Au lieu de 32 journaux de de
26 1948, Combat, articles (1946–1950). Message aux Européens (14 mai 1948)
31lui pose l’économie moderne. À défaut d’une union librement consentie, notre anarchie présente nous exposera demain à l’unificati
27 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
32ger. Quel que soit le nom du régime que se donne librement tel peuple de l’Europe, il trouvera sa place dans l’Union s’il respec
33lui pose l’économie moderne. À défaut d’une union librement consentie, notre anarchie présente nous exposera demain à l’unificati
28 1949, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est encore un espoir (8 décembre 1949)
34us n’arrivons pas, d’ici deux ans, à nous fédérer librement. Il ne dépend que de nous d’y réussir. Les jeux ne sont donc pas fait
29 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
35ans les éditoriaux du monde entier, d’autant plus librement qu’ils n’y étaient pas allés. L’événement s’est donc vu noyé sous un
30 1949, La Vie protestante, articles (1938–1978). Printemps de l’Europe (29 avril 1949)
36rand jardin de l’Europe où vous pourriez circuler librement, sans passeports ni visas, sans restrictions de devises, sans anxiété
31 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
37découverte dans les sciences, suppose des chances librement provoquées, des rencontres d’amour et de hasard, des passions folles
32 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
38en constater que c’est notre public européen qui, librement, propage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez
33 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
39n constater que c’est notre public européen, qui, librement, propage ces succès américains et leurs contrefaçons multipliées chez
34 1953, La Confédération helvétique. Le peuple et son histoire
40te des devoirs communaux au sein d’une fédération librement constituée par des égaux. En voici le début et la fin : Au nom du Se
35 1953, La Confédération helvétique. Le peuple suisse et le monde
41— prototype d’une Fédération d’États autonomes et librement associés — neutralité et collaboration internationale ne sont pas ant
36 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi nous persévérons (décembre 1955)
42 que l’on pense ailleurs, de respirer un peu plus librement, de changer d’air pendant quelques instants. Pour nous, les échanges
37 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
43ion contre l’imprévisible, voir du pays, cultiver librement tel petit délire personnel… (Et non pas « dominer la Nature ! ») À la
38 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
44oit paraître prochainement en librairie. Il s’est librement inspiré des débats et des conclusions de cet important groupe d’étude
39 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
45 liberté. Ce n’est pas qu’on n’aime plus être soi librement, ni vraiment qu’on renie la personne : mais on ne croit plus, on n’os
40 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
46humaines élémentaires, contre ceux qui chez nous, librement, approuvent le crime de Budapest, et contre les complices « objectifs
41 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
47, ce qui implique : que les pays de l’Est l’aient librement rejointe, qu’elle soit capable de défendre et d’affirmer son indépend
42 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Première partie. La Voie et l’Aventure — Où les voies se séparent
48, n’ouvre pas une voie vérifiable et qu’on puisse librement parcourir ; mais par le moyen d’une ascèse soumettant le corps et le
43 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’expérience du temps historique
49 liberté. Ce n’est pas qu’on n’aime plus être soi librement, ni vraiment qu’on renie la personne : mais on ne croit plus, on n’os
44 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — L’aventure technique
50ion contre l’imprévisible, voir du pays, cultiver librement tel petit délire personnel… (Et non pas « dominer la Nature » !) À la
45 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — Le drame occidental
51git d’une question de confiance — d’une confiance librement accordée (non par décision d’un parti) soit à un homme soit au régime
46 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le vocabulaire politique des Français (novembre 1958)
52ntre les deux régimes ? L’un serait une dictature librement choisie par la majorité, l’autre une dictature imposée par la minorit
53otion de respect, qui est une attitude réfléchie, librement consentie, tout bien pesé… « Je ne crois pas en Dieu, insiste Sartre
47 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
54insuffisants lorsqu’il s’agit de créer, d’innover librement. La vision du But Vous l’aurez remarqué : je n’ai guère parlé
48 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — Problèmes de la personne aux prises avec les mythes
55rencontres, et les choix que nous croyons décider librement — on admet qu’il serait superflu de le démontrer une fois de plus. Qu
49 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Premiers plans d’union
56, le genre humain, pareillement, se consacre très librement et très aisément à sa tâche propre, lorsqu’il jouit du repos et de la
50 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
57l’on respire. Ils la connaissent, ils y circulent librement, ils y entretiennent un commerce continuel d’idées, de colloques, de
51 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — Les grands desseins du xviie siècle
58t-ce, de voir les hommes aller de part et d’autre librement, et communiquer ensemble sans aucun scrupule de pays, de ceremonies,
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
59 nations (civitas gentium) » croissant sans cesse librement, qui s’étendrait à la fin à tous les peuples de la terre. Mais comme,
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — Synthèses historico-philosophiques (II)
60a Russie, « colonie de l’Europe » qui va s’ouvrir librement à notre culture, mais bien l’Asie et l’Amérique… Franz von Baader (17
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914) — Un idéal de compensation : les États-Unis d’Europe
61t pas sans le concours actif de tous ses membres, librement unis ; Que l’association ne peut se constituer vraiment et librement
62e l’association ne peut se constituer vraiment et librement qu’entre égaux, puisque toute inégalité entraîne une violation de l’i
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — « Tout s’est senti périr »
63lés à nous tirer de nos décombres, ils le firent, librement ou non, puis s’en retournèrent chez eux, sans insister, mais édifiés
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique
64sormais entend vivre et peut vivre en configurant librement son existence, sa vie historique, à l’aide d’idées rationnelles et po
65il en soit ainsi ; car, s’il devait choisir (même librement) selon des critères empruntés à d’autres, cela profiterait peu à son
66ités. Dans la maison nouvelle, on se sentira plus librement Breton, Vende, Polonais, Basque, Crétois ou Sicilien315. Une distinc
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
67lui pose l’économie moderne. À défaut d’une union librement consentie, notre anarchie présente nous exposera demain à l’unificati
58 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
68ange des produits du travail — toute une vitalité librement ordonnée, faite de tensions multiples, entrecroisées. Esquissons main
69 la prosodie. Chaque voix s’affirme à sa manière, librement et passionnément, et concourt, en tenant sa partie contrastée, à l’ho
59 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
70 l’Europe, d’où le mal est venu, réussit à s’unir librement, achevant ainsi son aventure et faisant le monde en se faisant. Le no
60 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
71t, j’ai demandé à Denis de Rougemont de commenter librement et, au besoin, de rectifier ce que je me proposais d’écrire sur lui.
61 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Campagne pour l’Europe des citoyens (septembre 1964)
72 se croyaient enfermés, des militants de l’Europe librement fédérée — c’est-à-dire solidement unie dans ses fécondes diversités —
62 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
73s dimensions des universités nouvelles pourraient librement s’accorder aux optima que votre Conférence se préoccupe d’établir et
74pas une image du monde : on la cherche en commun, librement. Au sein des colloques, règne une liberté spontanément disciplinée pa
63 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
75s dimensions des universités nouvelles pourraient librement s’accorder aux optima que votre Conférence se préoccupe d’établir et
76pas une image du monde : on la cherche en commun, librement. Au sein des colloques, règne une liberté spontanément disciplinée pa
64 1965, Fédéralisme culturel (1965). I. « Toute culture est création de diversité »
77 parties, mais strictement limitée par le contrat librement conclu entre ses membres. Ainsi la Suisse a préservé l’autonomie de s
78tution, vingt-deux États souverains ; ils se sont librement fédérés pour créer une force commune, après des siècles de dissension
79affinités réciproques pourra de nouveau s’exercer librement sans plus tenir compte des séparations arbitraires posées au xixe si
65 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
80 aller voir de plus près. J’irai donc me promener librement dans notre paysage culturel, prenant des notes comme on le fait parfo
66 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
81ais d’autre part, il doit préparer l’élève à agir librement, selon son jugement, une fois sorti de l’école. Il doit donc d’une pa
82 personnalité qui assume son risque dans la Cité, librement, en innovant. Cependant, la santé de l’art consiste à maintenir en éq
83art, comme le civisme, est un moyen de s’exprimer librement en tant qu’homme responsable — selon la formule européenne. Voilà pou
67 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
84ont se mettre à vivre et respirer de plus en plus librement. Les États-nations les maintenaient dans le cadre rigide de frontière
68 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
85s pour un maître. Ces groupes pouvant se combiner librement et de manières variables, en départements, selon la nature des recher
69 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
86d’achat ni de transactions légales. Tout se passe librement, entre père et fils, on s’arrange, il y en a pour tout le monde… La f
87e mise en boîte et en valise, il se glissera très librement vers le vingt-et-unième siècle et la suite, en tant qu’inventeur d’un
70 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
88ation, mais qui jugeraient souhaitable de renouer librement des liens de type national, politique, non exclusifs, bien entendu, d
71 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
89homme se voit aujourd’hui en situation de choisir librement son avenir. Jusqu’à nous, point de choix économiques ni même peut-êtr
90 europea — fondée sur les communes et les régions librement fédérées du continent peut en offrir le modèle. Si l’on me dit mainte
72 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
91homme se voit aujourd’hui en situation de choisir librement son avenir. Jusqu’à nous, point de choix économiques ni même peut-êtr
92europaea — fondée sur les communes et les régions librement fédérées du continent peut en offrir le modèle. Si l’on me dit mainte
73 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
93rase tient pour « artificielle » toute communauté librement choisie par des peuples, et non pas imposée par des Rois, par la Forc
74 1970, Le Cheminement des esprits. Préface. Cheminements
94 chemin contraint mais rassure. Le cheminement va librement à l’aventure — et peut s’y perdre. L’homme qui chemine invente son it
75 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Éducation, civisme et culture
95munautaire, d’autre part, préparer l’élève à agir librement, selon son jugement, une fois sorti de l’école. Donc d’une part initi
96art, comme le civisme, est un moyen de s’exprimer librement en tant qu’homme responsable — selon la formule européenne. Voilà pou
76 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
97s dimensions des universités nouvelles pourraient librement s’accorder aux optima que votre Conférence se préoccupe d’établir, et
98pas une image du monde : on la cherche en commun, librement. Au sein des colloques règne une liberté spontanément disciplinée par
77 1970, Le Cheminement des esprits. Champs d’activité — Culture et technique en Europe et dans le monde
99ve de partir au hasard sur les routes, et d’aller librement vite et loin, qu’est née l’auto. On en trouve le récit détaillé dans
78 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
100homme se voit aujourd’hui en situation de choisir librement son avenir. Jusqu’à nous, point de choix économiques ni même peut-êtr
79 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
101ation, mais qui jugeraient souhaitable de renouer librement des liens de type national, politique, sujets à révision périodique,
80 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
102dans sa patrie. Vous avez donc pour la plupart et librement choisi l’union, non seulement en principe, pour la beauté de la chose
103s esprits et que les corps puissent y jouer aussi librement qu’ils l’imaginent. Ce ne sera pas un jardin à la française, parfaite
104uropéenne, fondée sur les communes et les régions librement fédérées du continent, peut seule en offrir le modèle. Si l’on me dit
81 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
105homme se voit aujourd’hui en situation de choisir librement son avenir. Jusqu’à nous, point de choix économiques ni même peut-êtr
106europaea — fondée sur les communes et les régions librement fédérées du continent, peut en offrir le modèle. Si l’on me dit maint
82 1971, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Dépolitiser la politique (printemps 1971)
107 —, à savoir une communauté où la personne puisse librement participer. C’était le défi que ma génération affrontait dans les ann
83 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Au défi de l’Europe, la Suisse (31 juillet-1er août 1971)
108s Européens qui éprouvent le besoin de s’associer librement par-dessus les frontières, ces « cicatrices de l’histoire », bornées
84 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
109 de faire et s’imagine, à tort ou à raison, faire librement. J’ai tenté d’isoler la passion comme on le fait d’un corps chimique
85 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). « Un monde fini »
110u’il lui faut pour survivre, c’est-à-dire à créer librement. Mais pour quoi ? Et vers quoi va-t-elle désormais ? Ces grandes ques
86 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). « L’homme se voit contraint de choisir librement son avenir »
111 « L’homme se voit contraint de choisir librement son avenir » Une certitude s’impose d’ores et déjà à notre esprit :
112’homme d’aujourd’hui se voit contraint de choisir librement son avenir personnel et celui de l’espèce humaine — et il y est contr
113r nous force à choisir notre avenir, à le décider librement, du même coup il nous met en demeure de formuler et de vouloir une po
114ans le carcan de l’État, ou créer des communautés librement liées par la foi ou l’espoir ?
87 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
115eur administration, par des syndicats de communes librement associées en vue de résoudre tel problème et de gérer telle fonction
88 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
116 l’histoire, l’homme se voit contraint de choisir librement son avenir et de décider aujourd’hui les conditions de survie du genr
117 la notion de frontières bornées, celle de foyers librement rayonnants. L’État-nation qui règne seul, depuis un siècle, sur la sc
89 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). II. Strasbourg : la deuxième Table ronde du Conseil de l’Europe (« Promesses du xxe siècle »
118que ce qui compromet sa possibilité de se mouvoir librement, à la fois selon le naturel et selon le divin qui est en lui. L’alién
90 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
119puisqu’il s’agit d’un débat, vous pourrez y aller librement. Soyez aussi violent qu’il vous plaira. » Le lendemain soir, dès les
91 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
120 l’Histoire, l’homme se voit contraint de choisir librement son avenir et celui de l’espèce, et il s’y voit contraint du seul fai
121en train d’agencer les mécanismes ; et de choisir librement, c’est-à-dire délibérément, après mûre réflexion, en connaissance de
122us assumer sa liberté. Si nous ne choisissons pas librement notre avenir, il n’y aura plus d’avenir humain au-delà du cataclysme
92 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — Le grand litige
123t au contraire prêts à payer le privilège de dire librement ce qu’ils pensent. Lors d’un débat au Conseil général de l’Isère (déc
93 1977, L’Avenir est notre affaire. Système de la crise — La clé du système ou l’État-nation
124s que biologistes) dans nos pays de l’Ouest (donc librement) semblent passés aux ordres de l’État qui, à vrai dire, finance leurs
94 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Devenir soi-même
125evables. Il ne nous reste à décider, à déterminer librement que l’essentiel  : pourquoi voulons-nous vivre désormais ? C’est dans
95 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Les variétés de l’expérience communautaire
126s actuel ? Non, car l’homme et la femme y entrent librement, peuvent en sortir de même ou s’en trouver exclus sans que mort s’ens
127rs.   Toutefois, cette durée limitée des communes librement constituées n’entraîne aucune critique de la formule, ni de conclusio
128a pas comblé par ces jeux-là. Reprenons donc très librement toute la question de la Communauté en général, qui nous manque, au-de
129nation bouc émissaire, mis à mort pour que vivent librement les personnes, en volonté de responsabilité. Car c’est l’État-nation
130re de l’individu ; et puis il a fallu la recréer, librement, à un autre niveau, pour vivre en homme, et c’est devenir une personn
131pour « l’église » même, de les laisser s’exprimer librement, mais aussi de les traduire distinctement pour tous, écrit-il : « si
96 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — L’autogestion politique
132ble, mais le service des groupes qui le composent librement. Notons que la liberté de se rattacher à des ensembles différents, qu
97 1977, L’Avenir est notre affaire. Repartir de l’Homme — Stratégie
133ors admis, membre du club, il pourra s’y promener librement sans que personne s’enquière de ses attaches locales ; il sera de par
134n, le droit d’association et le droit de circuler librement sur la planète) ou « enfin concrète » (celle qui refuse tous ces droi
98 1978, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Bof ! disent les jeunes, pourquoi ? » (1er décembre 1978)
135 l’histoire, l’homme se voit contraint de choisir librement son avenir. Ce n’est donc pas dans une visée prométhéenne qu’il faut
99 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
136 nations (civitas gentium) » croissant sans cesse librement, qui s’étendrait à la fin à tous les peuples de la terre. Pour Hegel
100 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
137la paix elle-même : UER, Régions, PME, autonomies librement fédérées pour combiner les avantages des petites communautés et des g