1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’autre œil (février 1927)
1, désignant d’un doigt impitoyable son flanc déjà meurtri, la suivaient en hurlant : « Bas-toi là, bas-toi là ! »… Est-il plus
2 1944, Les Personnes du drame. Sagesse et folie de la personne — Kierkegaard
2ère, le ricanement puissant et le message d’amour meurtri de Kierkegaard traversent notre âge comme cette pierre et ce mot grav
3 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
3ve, réaliste utopique, « en une sorte de sérénité meurtrie ». Mussolini et les raisins Plus tard, c’est à la veille de l’a