1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
1 il faut reconnaître que l’enquête des Cahiers du Mois donne un fort intéressant tableau des multiples réactions de l’Europe
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Hugh Walpole, La Cité secrète (décembre 1929)
2ski. M. Walpole, lui, commence son roman quelques mois avant que n’éclate le sinistre, et s’arrête au moment où l’on est sûr
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
3ue le cœur ne ressent plus, il suffit de quelques mois aux jeunes époux de la Maladère pour se déprendre de leurs rêves. Un
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Récit du pickpocket (fragment) (mai 1927)
4 de sleepings ; encore que… Bref, depuis quelques mois, je m’amuse à jouer le pickpocket. Cela permet, avec un minimum d’adr
5 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). L’ordre social. Le Libéralisme. L’inspiration (novembre 1929)
5le vous aime. Elle attend votre lettre depuis des mois. Je pense que ces lignes vous trouveront réunis. Avec ma bénédiction,
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
6ilices suisses fait des soldats en moins de trois mois. Si l’école appliquait en les transposant des méthodes de concentrati
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
7iens ; il pensait aussi que lui-même, à la fin du mois, devrait gagner sa pension et son écolage ; il pensait au sort de Tsu
8 1932, Le Paysan du Danube. La lenteur des choses — Petit journal de Souabe
8voir que ce qu’ils ont. 19 juillet 1929 Ces mois de Souabe m’apparaissent de plus en plus comme une retraite sensuelle
9 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
9Préface à une littérature, qu’on a pu lire ici le mois dernier. Ah ! nous sommes loin — (avec ces auteurs-là) — de ceux qui
10 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
10 anglo-saxons, s’étend rapidement depuis quelques mois en Allemagne, en Suisse, à Paris même. Né dans les universités, il pa
11 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
11 l’agitation dramatique qui règne depuis quelques mois dans les cercles antifascistes n’oserait pas même imaginer. C’est un
12 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
12me dès le principe. (Ce que nous écrivions ici le mois dernier.) C’est ici tout le problème que pose ce livre, et qu’il lais
13 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Introduction au Journal d’un intellectuel en chômage (août 1937)
13lantique. J’allai m’y installer avec ma femme, au mois de novembre, et j’y restai jusqu’à l’été. L’année suivante, ce fut le
14 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
14es dans l’esprit du lecteur philosophe. Déjà huit mois que nous sommes ici, —et combien de fois ne sommes-nous pas entrés da
15 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
15ale, que l’on verra se préciser ou se ramifier de mois en mois, nous avons réuni d’ores et déjà un certain nombre de textes
16 l’on verra se préciser ou se ramifier de mois en mois, nous avons réuni d’ores et déjà un certain nombre de textes qui para
16 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
17n’apporte rien. On ne peut pas recommencer chaque mois le procès d’une littérature qui se vante d’être « insignifiante », — 
17 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
18en de mieux à faire. J’étais chômeur depuis trois mois. On m’offrait un abri quelque part, une maison vide pendant l’hiver,
19 titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « en comptant tout ». Sa femme fait des lessives. En été ils pêchent
20des années ».   1er décembre Dépenses du premier mois dans l’île : ménage, manger et boire, 480 francs ; (en général tout e
21e pouvais plus, « perdre » une soirée, depuis six mois que je n’ai plus de travail fixe. Quand je m’arrêtais d’écrire, par f
22ur la dune) Il ne faut pas se mettre en colère au mois de janvier. C’est une saison abstraite, on n’atteint presque rien. Le
23ire. Nous l’avons nourrie sans espoir pendant des mois, la croyant trop vieille pour être mangée, sinon pour faire encore qu
24tit livre paru sans bruit il y a plus de dix-huit mois. Les hommes sont bons, du moins certains d’entre eux. Sur le moment,
18 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Ballet de la non-intervention (avril 1937)
25 qu’il est sur le point de s’en rendre maître. Un mois plus tard, que ce n’est plus qu’une question de temps. Au cours de ce
26 qu’une question de temps. Au cours de ce premier mois, les camps se sont formés en Europe : la Russie est pour le gouvernem
19 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Préambule
27ien de mieux àfaire. J’étais chômeur depuis trois mois. On m’offrait un abri quelque part, une maison vide pendant l’hiver,
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. N’habitez pas les villes !
28 titre de dédommagement. Salaire : 280 francs par mois « en comptant tout ». Sa femme fait des lessives. En été ils pêchent
29uir… 1er décembre 1933 Dépenses du premier mois dans l’île : Ménage, manger et boire, 480 francs ; (en général tout e
30illé beaucoup, mais je ne serai pas payé avant un mois. Or, un mois, ou même une semaine, cela compte quand on n’a plus rien
31, mais je ne serai pas payé avant un mois. Or, un mois, ou même une semaine, cela compte quand on n’a plus rien. Pour celui
32çon pratique de cette première expérience de deux mois, c’est que la liberté ne s’improvise pas. Qu’il faut la conquérir ave
33me bien décidé à renouveler ma tentative, dans un mois. Nous sommes partis ce matin à 5 heures, par l’autobus, ou « hustubus
34 cette laideur pour la première fois. Depuis deux mois j’ai vutous les jours les mêmes têtes de paysans et de pêcheurs, ni b
35fronter les hypothèses que je déduis, depuis deux mois, de mes petites observations sur l’île. La solitude rajeunit. Me voic
36e pouvais plus, « perdre » une soirée, depuis six mois que je n’ai plus de travail fixe. Quand je m’arrêtais d’écrire, par f
37la dune) Il ne faut pas se mettre en colère au mois de janvier. C’est une saison abstraite, on n’atteint presque rien. Le
38 somme dont j’ai besoin pour vivre ici pendant un mois ; le nom du mois où je ne recevrai rien restant indéterminé, et dépen
39besoin pour vivre ici pendant un mois ; le nom du mois où je ne recevrai rien restant indéterminé, et dépendant du seul capr
40ire. Nous l’avons nourrie sans espoir pendant des mois, la croyant trop vieille pourêtre mangée, sinon pour faire encore que
41aise humeur contre « le sort » depuis sept à huit mois que nous sommes dans l’île. Je n’étais pas fier. Ce matin, nous avons
42tit livre paru sans bruit il y a plus de dix-huit mois. Les hommes sont bons ! Du moins certains d’entre eux. Sur le moment,
43dans ces pages, mais ce peu m’a suffi pendant des mois, et qui sait si plusieurs de mes semblables ne seraient pas contents
21 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. Pauvre province
44e ouvrage allemand nous permettra de passer trois mois ou quatre sans trop de soucis matériels. La vie paraît un peu moins c
45oblige — car je gagne à peu près 1 000 francs par mois — nous avons engagé la mère Calixte pour donner un coup de main le ma
46mple, si je l’en crois, n’a guère vendu depuis un mois que pour 50 francs de légumes. Or, la vente des produits de son jardi
47 vieux, hommes et femmes, âgés de soixante ans au mois de juillet 1930 17 . Tous ceux qui ne bénéficient pas de la loi des a
48s dans l’esprit du lecteur philosophe. Déjà huit mois que nous sommes ici, — et combien de fois ne sommes-nous pas entrés d
22 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
49 poule. Elle n’a pas fait parler d’elle depuis le mois de novembre. Soudain, le 10 avril, elle se met à pondre, et avec tant
23 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
50e prétexte. Une immense littérature paraît chaque mois sur la « crise du mariage ». Mais je doute fort qu’il en résulte aucu
51ou de commerce qui changent au moins tous les six mois. Supposons, comme il est probable, qu’il se fixe enfin sur un type, c
24 1938, Journal d’Allemagne. Journal (1935-1936)
52ai donc accepté pour un an. Et me voici depuis un mois bientôt dans cette ville de l’Ouest, non loin du Rhin. Ancienne ville
53iers entrant dans la buvette qui m’a frappé (huit mois à peine qu’ils sont Allemands du IIIe Reich !). Puis deux ou trois in
54c ce que je retiens de mes observations depuis un mois. (Il ne s’agit que de très petits faits, qui peuvent décrire une atmo
55, les jeunes bacheliers sont obligés de faire six mois de camp de travail, deux ans de service militaire, et parfois une ann
56me fort compliqué de billets à terme. Aux fins de mois, la caisse de l’Université a peine à faire face à ses obligations. On
57 surveillance au cours de la quatrième semaine du mois, en sorte que les passants enhardis traversent la rue avec témérité a
58veuse mécanique au prix de 120 marks, (c’est deux mois de ménage). Durant les années qui précédèrent l’avènement d’Hitler, j
59mée à clé. Hier soir, il m’avait remis la note du mois de décembre. En plus des 70 marks prévus : 45 marks pour l’électricit
605 marks pour l’électricité et le gaz depuis trois mois. Dans l’idée qu’il y avait erreur, je l’ai fait venir ce matin. — Il
61 est en jeu là-bas : il m’a fallu, sur place, des mois pour la comprendre. Je m’étonne après coup de mon aveuglement, comme
62e Inquisition. Précisément, l’Ordre nouveau de ce mois-ci m’apporte une remarquable étude de Pierre Gardère sur la psycholog
25 1938, Journal d’Allemagne. Conclusion 1938
63 informés prophétisent la chute du régime pour le mois suivant, — depuis cinq ans. Or, chaque mois apporte, régulièrement, u
64ur le mois suivant, — depuis cinq ans. Or, chaque mois apporte, régulièrement, une extension précise des pouvoirs du Führer,
26 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
65 Français notre province : il a séjourné de longs mois en Vendée et dans le Midi. Son Journal d’un intellectuel en chômage t
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
66 depuis deux ans ; enfin je l’ai rédigé en quatre mois. Ceci me rappelle le mot de Vernet, à propos d’un tableau qu’il venda
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
67r la « femme dévote » pendant les quatre premiers mois, comme un domestique, dormir dans la même chambre qu’elle, puis à ses
68bre qu’elle, puis à ses pieds. Pendant les quatre mois suivants et tout en continuant à la servir comme avant, il dort dans
69e même lit, du côté gauche. Pendant encore quatre mois, il dormira du côté droit, après ils dormiront enlacés, etc. Tous ces
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
70 rameau dans l’eau profonde, on le retrouve trois mois après « garni d’une infinité de diamants mobiles et éblouissants ». T
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Amour et guerre
71. Pendant une année entière, tous les premiers du mois, un chevalier anonyme viendra déployer, devant la fontaine, une tente
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe contre le mariage
72e prétexte. Une immense littérature paraît chaque mois sur la « crise du mariage ». Mais je doute fort qu’il en résulte aucu
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
73endresse qu’il lui avait portée d’abord. Après un mois, il revient à elle, proteste de ne pas s’être épris ailleurs, et de n
33 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
74en janvier de cette année, et cela fait déjà cinq mois passés. Ce délai nous permet de comprendre, d’avouer nos fautes et ce
34 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
75; et de la Suisse, telle que nous la voyons en ce mois de juillet de 1940. Ce ne sera pas une conférence bien bâtie, je tien
76ie, j’imagine qu’elle pourrait garder pendant des mois, peut-être des années, un grand espoir et une grande fierté, parce qu
35 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
77nt. Son journal refusa d’insérer ma réplique. Six mois plus tard, le pacte hitléro-stalinien la présentait en termes officie
36 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). I. Naissance de la Ligue
78 I. Naissance de la Ligue Au mois de juin 1940, une douzaine d’hommes se réunirent pour tenter de mettr
37 1940, Mission ou démission de la Suisse. La Suisse que nous devons défendre
79 que les libertés qu’il s’agit de défendre, en ce mois de janvier 1940, sont avant tout nos libertés politiques. Je répondra
38 1942, La Part du Diable (1982). L’Incognito et la révélation
80oir aussitôt attaquée par les oiseaux. Depuis des mois elle en était réduite à ne sortir qu’en voiture fermée. Jugeant elle-
81éances commencèrent aussitôt. Après deux ou trois mois, l’état général de cette dame s’était notablement amélioré. Elle dorm
39 1945, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique de la vie quotidienne (19 octobre 1945)
82, en Italie, en Allemagne et en France : quelques mois et j’étais acclimaté. J’oubliais que le pays n’était pas le mien. C’é
83 et je suis sûre qu’il comprendra très bien… » Un mois plus tard. Jim et Joe boivent ensemble à la santé du couple réuni. Il
40 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Les résultats de la guerre (21 décembre 1945)
84ts de la guerre (21 décembre 1945)l Depuis des mois, les grandes manchettes sur huit colonnes ont disparu de la première
41 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Deux presses, deux méthodes : l’Américain expose, le Français explique (4 avril 1946)
85e celle qui vient d’interrompre pendant plusieurs mois la production de la General Motors, vous trouverez tous les jours les
42 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
86si provisoires (elles durent de trois ans à trois mois) ; et de statut si variable (allant du rang de ministère non régulier
43 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
87armée de 10 millions d’hommes.) « Eh quoi ! trois mois déjà que nous sommes libérés et ils infestent encore nos bars ! » ⁂ A
44 1946, Combat, articles (1946–1950). Ni secret ni défense (19-20 mai 1946)
88 secret technique de la détonation, dans quelques mois les Russes l’auront, ou les Anglais, ou les Danois peut-être. Et je n
45 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
89n fit annoncer une expérience sensationnelle : au mois de mai ou de juillet, une ou deux bombes seraient jetées sur une flot
46 1946, Combat, articles (1946–1950). Post-scriptum (24 mai 1946)
90emps dans un état d’esprit d’Apocalypse. Mais dix mois ont passé, et rien ne se passe. Dieu soit loué, nous avons repris nos
47 1946, Combat, articles (1946–1950). Bikini bluff (2 juillet 1946)
91e Département de la Marine américaine. Depuis des mois, de nombreux organes de la grande presse américaine mettaient en gard
48 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
92le vieux routier n’avait su le faire en plusieurs mois. Les Anglais ont ce proverbe : « Ne changez pas de chevaux au milieu
49 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Demain la bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946)
93lle, beaucoup plus grave, projetée pour la fin du mois —, mais encore nous sommes dans un doute entretenu par nombre de sava
94avants quant à leurs effets immédiats. Depuis des mois, en Amérique, et hier en France, on nous prédit des catastrophes poss
50 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
95? J’ai surtout habité New York, à part les quatre mois que j’ai passés en Argentine à faire les conférences qu’impliquait ma
51 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
96 avec passion, pendant des heures, des jours, des mois. Combien de grandes pensées se nouèrent dans ce piège à méditations s
52 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
97rôle de la Bombe que l’on a suggérés ces derniers mois, j’en retiens deux : 1° Donner la Bombe aux petits pays pour qu’ils s
53 1946, Journal des deux Mondes. Journal d’attente
98i sera donnée en fait à ce problème, au cours des mois ou des années qui viennent. Paris, 21 avril 1939 Nuit blanche d
99exemple, de tel régime qui nous menace depuis des mois ? Serait-ce à cause de la menace ? Je ne le crois pas. S’il n’y avait
54 1946, Journal des deux Mondes. Puisque je suis un militaire…
100 place, et il s’étire interminablement depuis des mois. Tout est changé, la guerre est là, mais rien n’arrive. Et nous vivon
55 1946, Journal des deux Mondes. Anecdotes et aphorismes
101r la foi, grâce suffisante… Fin mars 1940 Au mois d’août de l’année dernière, le jour du pacte germano-soviétique, j’ai
56 1946, Journal des deux Mondes. Intermède
102t nous avions rêvé, sans oser croire que quelques mois plus tard il serait une réalité. L’opinion s’était ressaisie. Notre L
103eu que ce fût, voilà qui suffit à mes yeux. En ce mois d’août de 1940, j’estimais qu’elle avait réussi dans la mesure précis
57 1946, Journal des deux Mondes. La route de Lisbonne
104oujours les mêmes petites histoires… » Depuis des mois, c’est ce que répètent dix fois par jour les usagers de la radio. Le
58 1946, Journal des deux Mondes. Premiers contacts avec le nouveau monde
105vu. (J’ai reçu des fonds pour un séjour de quatre mois, et le voyage aller et retour.) 14 novembre 1940 Réaction d’Eur
106tive de vulgarisation ? Mais il y faudra quelques mois, et comment tenir tout ce temps-là ? Cercle vicieux. L’oratorio tiré
107ssent par là, m’assure-t-on, pendant les premiers mois d’un séjour à New York. Écrit une cinquantaine de pages, sans ratures
59 1946, Journal des deux Mondes. Voyage en Argentine
108châtel, bien entendu, où ils étaient il y a trois mois, et des répétitions de mon Nicolas de Flue, qu’ils n’ont toutefois pa
109 même temps qu’à Madeleine Ozeray qui est du même mois et presque du même jour. L’on s’y prête avec enthousiasme. Trois jour
110doit avoir un accident entre le 28 et le 31 de ce mois. » J’ai décidé de ne rien dire et je m’en excuse, mais il se peut aus
111ates. C’est pour la semaine prochaine, depuis des mois. 6. J’estime que le seul coup d’État qu’il faut prévoir sera fait pa
112ses stewards qui me rappellent notre croisière du mois d’août, restée fameuse. Ils ont l’air de penser, ma foi, que les temp
60 1946, Journal des deux Mondes. Solitudes et amitiés
113 Mercredi des Cendres, février 1942 Depuis des mois, j’essayais de m’y mettre10. Mais je fuyais partout, dans la rue, dan
114la ville, et je les ai vus presque chaque jour le mois dernier. Mais ce soir-là, je n’avais rien à dire, et me demandais non
115on va démolir mon étage. Je louais cet atelier au mois et n’ai donc plus qu’à déguerpir sans insister. 16 avril 1942, 11
116es 11. Cela ne fait pas vivre son homme plus d’un mois, mais cela fait vivre un peu de culture française. 21 avril 1942
117re mon Diable abandonné dans un tiroir depuis des mois, et pour en récrire deux chapitres (sur « l’amour tel qu’on le parle 
61 1946, Journal des deux Mondes. L’Amérique en guerre
118morisation, — l’Amérique où les livres durent six mois ; où l’on néglige l’enseignement de l’Histoire ; où l’actualité prime
119us les types atteint le chiffre de huit mille par mois, que Roosevelt exigeait l’an dernier, — et il fut aussitôt traité de
62 1946, Journal des deux Mondes. Virginie
120édecin et me faire accorder un congé de plusieurs mois. Cela tombait bien, et non seulement pour ma santé. À mesure que la v
63 1946, Journal des deux Mondes. Le choc de la paix
121 on quitte un de ces petits appartements loués au mois, on met ses meubles sur le trottoir et le revendeur du coin vient les
122ew York — et il en vient beaucoup depuis quelques mois, — ils me demandent : « Que pensez-vous de l’Amérique ? » On leur dem
64 1946, Lettres sur la bombe atomique. Le point de vue moral
123urir le risque de prolonger la guerre de quelques mois ? N’employer que les bons vieux procédés tacitement approuvés jusqu’i
65 1946, Lettres sur la bombe atomique. Utopies
124de la première expérience d’explosion atomique au mois de juillet. » — « Carrizozo (New Mexico). Un chat noir est devenu à m
125o). Des poules qui n’avaient pas pondu depuis des mois se sont remises à pondre après l’expérience de juillet. » Mais ce ne
66 1946, Lettres sur la bombe atomique. Ni secret, ni défense
126 secret technique de la détonation, dans quelques mois les Russes l’auront, et les Anglais, ou les Danois peut-être. Et je n
67 1946, Lettres sur la bombe atomique. La tâche politique du siècle
127 ! Et que ferions-nous sans la Bombe ? Depuis des mois, les grandes manchettes sur huit colonnes ont disparu de la première
68 1946, Lettres sur la bombe atomique. La pensée planétaire
128ays de Galles n’auront plus de viande pendant des mois, parce que les péons d’Argentine se seront enfin organisés contre les
69 1946, Lettres sur la bombe atomique. La paix ou la mort
129ntrôle de la Bombe que l’on a suggérés depuis six mois, j’en retiens deux : 1. Donner la Bombe aux petits pays pour qu’ils s
70 1946, Lettres sur la bombe atomique. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
130n fit annoncer une expérience sensationnelle : au mois de mai ou de juillet, deux ou trois bombes seraient jetées sur une fl
71 1946, Lettres sur la bombe atomique. La guerre des gaz n’a pas eu lieu
131emps dans un état d’esprit d’Apocalypse. Mais les mois ont passé, et rien ne se passe. Dieu soit loué, nous avons repris nos
72 1947, Carrefour, articles (1945–1947). La France est assez grande pour n’être pas ingrate (26 novembre 1947)
132leur lenteur à répondre à nos SOS (eh quoi ! onze mois pour créer de toutes pièces l’armée de notre libération et pour la dé
73 1947, Doctrine fabuleuse. Le nœud gordien renoué
133 avec passion, pendant des heures, des jours, des mois. Combien de grandes pensées se nouèrent dans ce piège à méditations s
74 1947, Doctrine fabuleuse. Antée ou La terre
134raînements. Son manager l’a séquestré pendant des mois, ni vin, ni femmes, ni journées de paresse ou de promenade à l’aventu
75 1947, Vivre en Amérique. Prologue. Sentiment de l’Amérique
135, en Italie, en Allemagne et en France : quelques mois et j’étais acclimaté. J’oubliais que le pays n’était pas le mien. C’é
136et, je suis sûre qu’il comprendra très bien… » Un mois plus tard, Jim et Joe boivent ensemble à la santé du couple réuni. Il
76 1947, Vivre en Amérique. Vie politique
137si provisoires (elles durent de trois ans à trois mois) ; et de statut si variable (allant du rang de ministère non régulier
138e armée de 10 millions d’hommes.) Eh quoi ! Trois mois déjà que nous sommes libérés, et ils infestent encore nos bars !… C’e
77 1947, Vivre en Amérique. Vie culturelle et religieuse
139 celle que l’on vit interrompre pendant plusieurs mois la production de la General Motors, vous trouverez tous les jours les
140eul. Un livre qui ne s’est pas vendu dans les six mois disparaît simplement du marché, et ne sera plus réimprimé. Quant aux
78 1947, Vivre en Amérique. Vie privée
141lle, parue dans le respectable New York Times, au mois d’avril 1946, exprime avec un grain d’humour l’attitude de la jeune A
79 1947, Vivre en Amérique. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
142z. Faute de quoi, elle vous renverra dans les six mois. C’est « entre ou sors ». Mais elle est aussi un pays en défense cont
143tes policières sur vous et vos parrains. Quelques mois plus tard, avec de la patience, de l’impatience, une bonne volonté pa
144lon les prévisions établies pour les six ou douze mois à venir. Le Français juge de la valeur d’une œuvre par référence aux
145vertige qui s’empare des Européens après quelques mois d’Amérique, précisons : de grande ville américaine. Les mesures ont c
146le vieux routier n’avait su le faire en plusieurs mois. Les Anglais ont ce proverbe : « Ne changez pas de chevaux au milieu
80 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
147êvant jusqu’à mes pieds. Par une chaude soirée du mois d’août 192…, un jeune homme, simplement vêtu d’un pantalon de flanell
81 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
148aventure Depuis quelques semaines, ou quelques mois, l’idée de l’union européenne a fait des progrès étonnants, sinon dan
149usser dans le dos, voilà qui est clair. Quelques mois plus tard, parlant au nom des gouvernants, et décrivant leur situatio
82 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
150nner les étapes d’une évolution qui s’accélère de mois en mois. De l’un à l’autre de ces textes, jusqu’aux résolutions du Co
151 étapes d’une évolution qui s’accélère de mois en mois. De l’un à l’autre de ces textes, jusqu’aux résolutions du Congrès de
152 parler. C’est ainsi que s’institua, au cours des mois qui suivirent les Rencontres, un débat général sur l’Europe et sa sit
153e. Tel est le dialogue qui se poursuit depuis des mois : choisir ou non entre les Blocs. Tout cela repose sur l’idée simple
154 au nom d’un idéal qui ne change pas tous les six mois, car il est la morale commune, et non pas une simple tactique. Et ain
83 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
155 que devait naître le Congrès de La Haye. Dès le mois de décembre 1947, un Comité de coordination des mouvements pour l’Uni
156marquer que depuis quelques semaines, ou quelques mois, l’idée de l’union européenne a fait des progrès étonnants, sinon dan
157sser dans le dos, voilà qui est clair. » Quelques mois plus tard, parlant au nom des gouvernants, et décrivant leur situatio
158sation », en proposant que soit élue dans les six mois, par le suffrage universel, et à raison d’un député par million d’hab
84 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
159e l’Europe ont accepté de nous donner, depuis des mois, aux dépens de leur œuvre personnelle, leur collaboration, leur temps
160mission culturelle pour La Haye fut constituée au mois de mars 1948. Elle avait pour mission (dans un délai de deux mois) de
1618. Elle avait pour mission (dans un délai de deux mois) de rédiger et de faire accepter par tous les organismes invitants un
85 1948, Suite neuchâteloise. VII
162ant jusqu’à mes pieds.   Par une chaude soirée du mois d’août 192., un jeune homme, simplement vêtu d’un pantalon de flanell
86 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
163istes se constituait et pouvait convoquer pour le mois d’août 1947, à Montreux, son premier congrès. Qu’étions-nous à l’époq
164ropéenne (Coudenhove-Kalergi) adhérèrent quelques mois plus tard, suivies, après La Haye, par le Mouvement socialiste pour l
165ments qui le composent, va se porter au cours des mois prochains sur quatre points : Assemblée, Cour des droits de l’homme,
166érence d’économistes européens, convoquée pour le mois d’avril à Westminster, essayera de dépasser le plan des absurdités of
87 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Découverte de l’Europe (octobre 1949)
167ulaire devait marquer — comme je l’ai dit ici, au mois d’avril — le vrai début de la bataille décisive. Il était raisonnable
88 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
168édérale. Tout le monde se trompe. Il a fallu neuf mois. En voici le récit exact. Neuf mois pour fédérer vingt-cinq États s
169 fallu neuf mois. En voici le récit exact. Neuf mois pour fédérer vingt-cinq États souverains Au début de 1848, la Conf
170 du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août le peuple vote dans les cantons. Le 12 septembre, la Diète pro
171chi durant un siècle. Messieurs les députés, neuf mois avaient suffi pour fédérer 25 États souverains. Pensez-vous que l’His
172ir quelques minutes. La Suisse s’est unie en neuf mois. Il vaut la peine de s’arrêter devant ce fait, pour mieux se persuade
89 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
173édérale. Tout le monde se trompe. Il a fallu neuf mois. En voici le récit exact. Au début de 1848, la Confédération n’était
174 du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août, le peuple vote dans les Cantons. Le 12 septembre, la Diète pr
175chi durant un siècle. Messieurs les Députés, neuf mois avaient suffi pour fédérer vingt-cinq États souverains… Pensez-vous q
176ir quelques minutes. La Suisse s’est unie en neuf mois. Il vaut la peine de s’arrêter devant ce fait, pour mieux se persuade
90 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
177sance — si l’on peut dire ! — répondent après six mois que c’est prématuré, mais qu’il ne faut rien faire en attendant. Et l
91 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
178rai danger. Voici ce qu’écrivait, il y a quelques mois, M. Jean Thibaud, directeur de l’Institut français de physique atomiq
179opéen de la culture, qui s’est ouvert à Genève au mois de septembre sur l’initiative du Mouvement européen, et auquel le Con
92 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
180édérale. Tout le monde se trompe. Il a fallu neuf mois. En voici le récit exact. Au début de 1848, la Confédération n’était
181 du projet, qu’elle adopte le 27 juin. Pendant le mois d’août, le peuple vote dans les Cantons. Le 12 septembre, la Diète pr
182chi durant un siècle. Messieurs les Députés, neuf mois avaient suffi pour fédérer 25 États souverains. Pensez‑vous que l’His
183ir quelques minutes. La Suisse s’est unie en neuf mois. Il vaut la peine de s’arrêter devant ce fait, pour mieux se persuade
93 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
184sance — si l’on peut dire ! — répondent après six mois que c’est prématuré, mais qu’il ne faut rien faire en attendant. Et l
94 1951, Preuves, articles (1951–1968). Culture et famine (novembre 1951)
185la route birmane, il vient de rendre, en quelques mois d’essais cent mille tonnes de blé aux Indiens. Cette parabole permet
95 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
186la Route birmane, il vient de rendre, en quelques mois d’essais, cent mille tonnes de blé aux Indiens. Mais je me tairai. « 
96 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
187 Tous les textes des conférences seront soumis un mois avant la rencontre et distribués aux participants à leur arrivée afin
97 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
188 chefs-d’œuvre des arts modernes, qui a rempli ce mois de mai de Paris, a témoigné, a protesté pour la valeur créatrice de l
98 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en avril 1953 (avril 1953)
189lique, tout cela vient de se produire en quelques mois, à partir de l’automne dernier. Le scepticisme, qui paralysait les ré
190même que l’on déclarait « grotesque » il y a deux mois, le retour de M. Vychinski à la civilité puérile et honnête, la resti
191stes éprouvés qu’il appartiendra donc, durant les mois qui viennent, de mettre en valeur le côté positif de cette opération.
99 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
192e commençait tout juste à distinguer. Depuis deux mois, hors des milieux fédéralistes militants, personne ne parle plus de l
193 L’Europe vaut plus que les Européens En ce mois de juin 1953, il est plus facile que jamais d’être « pour l’Europe »,
194ore fatal ; mais tout peut le devenir en quelques mois : un peu plus d’engourdissement de l’opinion sous l’effet des « vapeu
195novation sociale et civique se déclenche dans les mois qui viennent, chacune de ces choses reste possible moyennant un mirac
100 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
196voit liée au sort de votre ministère. Au début du mois d’août, vous vous rencontrerez pour décider si le projet de Constitut
197assurer leur salut. L’assaut fut décidé après des mois d’attente. Byzance fut mise à sac. Les produits du pillage s’élevèren