1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe de Tristan
1défendent l’honneur de Marc ? Même si la jalousie meut ces barons, ils n’ont du moins ni menti ni trompé, et ce n’est pas le
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Les origines religieuses du mythe
2ovençal est du genre féminin) qui chez Dante va « mouvoir le ciel et toutes les étoiles », et dont Guiraut nous dit ici qu’il p
3me » ? On peut penser que les troubadours étaient mus par des passions moins puériles… «  J’entrelace des mots rares, sombr
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Le mythe dans la littérature
4connaissance, le rejet ou l’acceptation de ce qui meut ou émeut les masses, et de l’anonymat des grands courants qui roulent
4 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
5e la créature finie » : Quand je vois l’alouette mouvoir De joie ses ailes à contrejour Qui s’oublie et se laisse choir Par la