1 1924, Articles divers (1924–1930). Conférence de Conrad Meili sur « Les ismes dans la peinture moderne » (30 octobre 1924)
1gés de chefs-d’œuvre, et plus conscients de leurs moyens d’expression. Très maîtres de leur technique (contrairement à ce que
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Les Appels de l’Orient (septembre 1929)
2des conclusions de ce genre : si nous trouvons le moyen de « suppléer à l’éducation historique des peuples chrétiens qui n’on
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3mpose d’un seul coup une grande misère, et par ce moyen nous met tout d’abord en présence, non de nous-mêmes, mais de Dieu. »
4 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Le Corbusier, Urbanisme (juin 1926)
4isation s’avoue trop fatiguée pour créer avec ses moyens matériels formidables des ensembles soumis aux lois de l’esprit et de
5 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
5ver par exemple que l’œuvre d’art ne peut être un moyen de connaissance personnelle. Après quoi il écrit : « II y a, en fait,
6 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
6ns, dans le domaine de la morale, que le meilleur moyen de se livrer à ses déterminants, c’est de mener la vie gratuite que r
7de plus secret dans la personnalité. Ce serait un moyen de connaissance plus intégrale de soi. Mais pour être moins pittoresq
8ne consolidation de l’individu mais avant tout un moyen de se connaître. Cependant, n’est-ce pas lui-même qui ajoutait que l’
9ut progrès moral. De la sincérité envisagée comme moyen de connaissance, le cas extrême d’un Crevel nous montre assez ce qu’i
10irais-je que c’est ma sincérité d’y aller par les moyens les plus efficaces ? Mais on nommera cela de l’hypocrisie. Soit, j’ac
7 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
11on contre lequel je ne saurais me prémunir par le moyen d’aucun de ces appareils à jugements garantis qui posent un critique
8 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Louis Aragon, Le Paysan de Paris (janvier 1927)
12se croie pas tenu de justifier ses visions par le moyen d’une métaphysique aussi prétentieuse qu’incertaine. Son affaire, c’e
9 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
13iment. Ce n’est qu’à force de discrétion dans les moyens qu’il parvient à une certaine puissance de l’effet, aux dernières pag
10 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
14e le premier film où l’on a fait du ciné avec des moyens proprement cinégraphiques. Ici le geste pictural remplace le geste de
15 de gestes ! » C’est une question d’épuration des moyens. Rendre le plus par le moins, c’est le fait d’un art à sa maturité. M
11 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
16qui nous fait oublier certaines morales d’extrême moyenne d’où sont exclues toutes grandeurs au profit de fuites lâches qu’on v
17dément nous sommes débordés, voyez vous-même, pas moyen de causer aujourd’hui… Quoi ?… Bon, bon, c’est entendu, on ne peut ri
12 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La part du feu. Lettres sur le mépris de la littérature (juillet 1927)
18ue la littérature. Que la littérature nous est un moyen seulement d’atteindre et de préparer d’autres choses, d’autres action
19ez que la poésie, l’état poétique, est notre seul moyen de connaissance concrète du monde. Mais c’est à condition qu’on ne l’
13 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Guy de Pourtalès, Louis II de Bavière ou Hamlet-Roi (décembre 1928)
20 Louis II, ce chimérique, disposait par hasard de moyens d’action puissants : s’il les a gâchés, c’est qu’il a eu peur, et s’i
14 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
21l s’efforce d’en réaliser l’objet par ses propres moyens, à un exemplaire ; puis, il fonde une usine pour multiplier les réali
22r pendant le temps convenable et à gagner, par ce moyen, de quoi vivre convenablement tout en restant maître de régler à sa g
23ur quoi repose la société ? Sur les hommes et les moyens grâce auxquels on cultive, on fabrique, on transporte. » « Toute notr
15 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
24tait le rêve raisonnablement organisé des esprits moyens, prosaïques et rassis qui tiennent aujourd’hui les charges de l’État,
16 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
25 clôture ont à refaire l’étape. On obtient par ce moyen un peloton homogène, facile à surveiller. Mais en matière de sport, l
26t même de l’instruction ; la fin qui justifie les moyens et à quoi l’on subordonne tout, plaisir, goût du travail, qualité du
27 des veaux et des médiocres. 3.d. Le gavage Moyen de réaliser les précédents. Plus ou moins rationalisé. Son instrument
17 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
28e, on prétend faire apprendre la grammaire par le moyen de gesticulations appropriées : foin de ces analyses de textes absurd
18 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 6. La trahison de l’instruction publique
29s. C’était là, nous venons de le voir, son unique moyen de parvenir. Elle participe donc sur une vaste échelle à cette « Trah
30onnerait l’envie de se libérer — et peut-être les moyens. Vaste distillerie d’ennui, c’est-à-dire de démoralisation — qu’on se
19 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
31ge à vos maîtres respectés. La Démocratie, par le moyen de l’instruction publique, limite l’homme au citoyen. Il s’agit donc
20 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
32t obtenir une grande intensité avec un minimum de moyens. J’en citerai deux exemples : la discipline jésuite et le drill milit
21 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
33stes ; et cette passion de vivre au-dessus de ses moyens — c’est-à-dire au-dessus du Moyen — qui est caractéristique du Hongro
34-dessus de ses moyens — c’est-à-dire au-dessus du Moyen — qui est caractéristique du Hongrois. — « Comment peux-tu vivre si l
22 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
35s de la Terre. Non plus une foi commune, mais une moyenne de nos manières d’être. Une sorte de commun dénominateur… (Le christi
23 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
36s faits pour s’entendre : ce n’est pas un mauvais moyen de dégager la mentalité d’une époque — selon la dialectique de cet He
24 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
37non plus, car son œuvre écrite n’est encore qu’un moyen de servir et d’agir. C’est un homme sans partage et sans failles. Que
25 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
38it corps, irréfutable : dans l’esprit du Français moyen, « protestant » devint synonyme de « moraliste ». Était-ce qu’il y av
26 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
39, car elle remonte à Heine. Elle est un mythe, au moyen duquel on peut faire de l’agitation et de la propagande antireligieus
27 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
40déré, c’est-à-dire à un effort pour durer par des moyens humains, comme à l’abri des touches fulgurantes du Saint-Esprit. La p
28 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
41mais pour Ramuz ce qu’elle fut pour d’autres : un moyen de créer du mystère en brouillant les plans ; mais un moyen de rendre
42réer du mystère en brouillant les plans ; mais un moyen de rendre plus totale la vision. Tout, par ailleurs, indique chez Ram
29 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
43 paradoxe que la littérature de Goethe est un des moyens de silence dont il dispose. Ni plus ni moins que l’étude des sciences
30 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Querelles de famille, par Georges Duhamel (mai 1932)
44iche facile : décrire l’état d’esprit du Français moyen qui brandit son parapluie sous le nez de l’agent, invective les autom
31 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
45 ceci : s’entendre sur le meilleur ou sur le seul moyen d’en réchapper, — l’imposer. Ce n’est plus pour quelque « idéal » que
32 1932, Présence, articles (1932–1946). Cause commune (avril-juin 1932)
46 un système intéressant, abstraction faite de ses moyens d’actualisation. L’humanisme d’un homme de 1932 et qui veut vivre, au
47fondamental. Ensuite on confronte les buts et les moyens inséparables de ces fins. Tout cela nous dépasse et se meut sur un pl
33 1932, Le Paysan du Danube. Le sentiment de l’Europe centrale
48lement un défaut qu’il convient de guérir par des moyens appropriés, par une politique ou par une morale. D’une part l’on tien
34 1932, Le Paysan du Danube. Le Paysan du Danube — Voyage en Hongrie
49es ; et cette passion de vivre « au-dessus de ses moyens » — c’est-à-dire au-dessus du Moyen — qui est caractéristique du Hong
50essus de ses moyens » — c’est-à-dire au-dessus du Moyen — qui est caractéristique du Hongrois. — « Comment peux-tu vivre si l
35 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
51mps de ses journées, c’est pour mieux dominer ses moyens. Selon sa loi. Mais le moderne dit : « Je gagne » ou « je produis »,
52tant de publicité et de plans quinquennaux. Leurs moyens sont plus simples, plus élégants. Ni plus ni moins efficaces d’ailleu
53’idéalisme socialiste, démocratisation du confort moyen et de la TSF dans un monde où le libre divertissement de chacun sera
36 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
54res (serait-ce peut-être à cause des innombrables moyens qu’il a inventés pour « gagner du temps » ? Il semble que tout ce que
55 chose qu’on esquive comme l’ennui, par de petits moyens. L’homme menacé cherche à se rassurer, et d’abord en essayant de comp
56considéra que la lecture d’un livre n’était qu’un moyen de « passer une heure agréablement ». Le goût des idées, même et surt
57térature difficile », non pas qu’une intelligence moyenne éprouvât des difficultés à suivre les développements lumineux d’un An
37 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
58e, et vaut un peu mieux, si l’on estime ses seuls moyens. Elle comprend la plupart des auteurs qui se gaussent des deux premiè
59érature est condamnée à ne plus critiquer que les moyens de cette littérature. Elle les juge pour eux-mêmes, sans rapport à le
60 activités. C’est, pour un écrivain, ordonner les moyens de son art à ces fins. Il y faut bien autant de talent qu’en exige no
61certaine originalité de forme. Le raffinement des moyens artistiques est toujours un assez mauvais signe dans une société déca
62personnaliste rétablira la hiérarchie, rendra aux moyens d’expression leur importance de moyens. La personne est toujours orig
63rendra aux moyens d’expression leur importance de moyens. La personne est toujours originale quand elle est. Son seul souci es
38 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
64mêle trop — et qui a cherché à s’en tirer par ses moyens. Je cite : J’essayai de me sauver par l’esprit. Vous qui êtes França
65e jour, pressé de rentrer et ne disposant d’aucun moyen rapide, je hèle une auto. Le conducteur est seul. Il me prend volonti
39 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
66st l’événement de l’éternel dans le temps, par le moyen de l’homme, si l’homme n’est vraiment homme que dans l’acte qui fonde
40 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
67s, historiques, achevées, mortes comme toutes les moyennes, et dans ce sens, abstraites. Sur quoi peut bien se fonder une loi hi
68’en fait, ils nous dominent. Ne fût-ce que par le moyen de la presse. On peut dire, sans exagérer, que les journaux disposent
41 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
69r il ne faudrait sans doute pas se fier au tirage moyen d’un ouvrage « difficile ». Seul, Bergson, avec ses Deux Sources pour
42 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
70le encore, sérieusement, caractériser le chrétien moyen de ce temps ? C’est ici que l’ironie de Kierkegaard tourne son aiguil
71u christianisme de la chrétienté. Pauvre chrétien moyen, qu’as-tu souffert pour ta doctrine ? Tu souffres, il est vrai, mais
72es mythes de l’hégélianisme social. « Le meilleur moyen de s’en affranchir sera d’en revoir l’origine. Pour voiler le présent
73e ! ». Toute-puissance des mythes ! « Le meilleur moyen de s’en affranchir sera d’en revoir l’origine. » Seul, Kierkegaard sa
43 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
74ît comblé… Mais ce nous est-il autre chose qu’une moyenne entre le je des libéraux et le ils des collectivistes ? N’est-il pas,
44 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
75affirmer que le protestant d’aujourd’hui, dans la moyenne, soit trop bien appareillé. Il advient même que l’argutie papiste le
76rs combattirent le plus âprement. Le « protestant moyen » affirme son attachement au libre examen dans la mesure où cela le d
45 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
77La rénovation de l’homme ne se fera jamais par le moyen de mouvements de masse, ni par des organisations, ni par des corps co
78entrer en contact avec les hommes, il n’y a qu’un moyen : c’est de leur ouvrir sa maison. D’où les confessions privées ou pub
79e sauraient le nier. Mais qu’il y ait là aussi le moyen de faire tomber les barrières morales qui séparent nos contemporains,
46 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Une histoire de la Réforme en France (15 décembre 1934)
80 resterait à prouver qu’on est digne. Le meilleur moyen d’éviter ce danger serait sans doute d’envisager l’histoire d’une rel
47 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
81aliste. Mais ils s’arrêtent à la dénonciation des moyens et des personnes. Le danger est beaucoup plus profond : il est dans l
48 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
82ont. Voici trois manifestes qui, chacun selon ses moyens, témoignent d’un désir de changer quelque chose à cette mécanique qu’
83manciper un individu, c’est d’abord lui donner le moyen de vivre par son travail, dans un cadre qu’il connaît et qu’il accept
84(sic) de dégrèvements fiscaux » ; ou « … un cours moyen qu’aurait fixé, après des tâtonnements inévitables, un gouvernement é
85impuissance du régime à se sauver par ses propres moyens. Le plan Doumergue est purement politique, administratif si l’on veut
49 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — L’engagement politique
86réduit intérieur, l’État moderne a su trouver les moyens de venir la brimer. Non tant, d’ailleurs, par des interdictions qu’el
50 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
87rait pour cela qu’on leur offre un programme, des moyens d’en sortir, une nouvelle direction d’activité. Vont-ils se tourner v
51 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — En dernier ressort
88ue politique d’autruche. On se passionne pour des moyens, et c’est pour oublier les fins dernières. Pourtant la seule politiqu
89 seule politique vraie serait celle dont tous les moyens seraient vraiment ordonnés au vrai but assigné à la vie de l’homme. L
90rai but assigné à la vie de l’homme. Le souci des moyens et de leur convenance à l’idéal qu’on sert peut sembler très naïf au
91t droit à faire de la politique ceux pour qui nul moyen ne saurait être utilisé, qui ne porte en lui-même la loi et l’image d
52 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Destin du siècle ou vocation personnelle ?
92s, historiques, achevées, mortes comme toutes les moyennes et, dans ce sens, abstraites. Sur quoi peut bien se fonder une loi hi
93’en fait, ils nous dominent. Ne fût-ce que par le moyen de la presse. On peut dire, sans exagérer, que les journaux disposent
53 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Personne ou individu ? (d’après une discussion)
94tatures ! L’ordre extérieur imposé par l’État, au moyen des violences qu’on sait, peut très bien n’être que la fixation bruta
54 1934, Politique de la Personne (1946). Primauté du spirituel ? — Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
95 par-dessus tout leur religion, étaient autant de moyens hypocrites — ou peut-être sincères — de duper systématiquement le mon
96sion de l’État, sont sans commune mesure avec les moyens qu’il met en œuvre. Ou mieux encore : les moyens du marxisme sont inc
97 moyens qu’il met en œuvre. Ou mieux encore : les moyens du marxisme sont incapables d’engendrer les fins désirées, parce qu’i
98la nécessité, on ne crée pas des personnes par le moyen des dictatures, pas plus qu’on ne fait de l’éternité en accumulant si
99trave, finalement il paralyse brutalement, par le moyen de la dictature étatiste, l’élan créateur, spirituel de la Révolution
100même. Force nous est donc de partir du marxisme « moyen », théorique et vulgarisé, celui précisément que l’on expose aux mass
101s capable que le marxisme d’entraîner les classes moyennes, d’utiliser leur « idéalisme » impénitent. D’autre part, la réalisat
55 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
102olitique et notre foi : la politique s’occupe des moyens, et néglige bientôt les fins, ou prend les moyens pour des fins ; la
103moyens, et néglige bientôt les fins, ou prend les moyens pour des fins ; la foi ne veut connaître que les fins, et risque ains
104que les fins, et risque ainsi de sous-estimer les moyens. Ou encore : pour le politique pur, il s’agit toujours d’un ordre éta
105ère aussitôt dans l’histoire ; et le problème des moyens, s’il doit rester subordonné à l’origine et à la fin, est cependant i
106lle le Royaume de Dieu, non le royaume de l’homme moyen. Contre le réactionnaire, il affirme que l’ordre établi ne saurait êt
56 1934, Politique de la Personne (1946). Principes d’une politique du pessimisme actif — Note sur un certain humour
107vre. Si tous les hommes n’arrivent pas au bonheur moyen, tout sera perdu. Si je crève de faim, tout sera perdu. Le chrétien d
57 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Antimarxiste parce que chrétien
108établissement sur la terre d’un état de bonheur « moyen » pour tous les hommes. On perd donc son temps à essayer une confront
109but. La fin est déjà présente dans l’origine. Les moyens, les modes de vie que cela entraîne, Jésus ne les dit pas, il n’en pa
110Le marxiste, au contraire, revendique d’abord les moyens. Il leur confère une sorte d’autonomie. Et le but final : la libérati
111on de l’individu, reste toujours hétérogène à ces moyens, qui sont, en l’espèce, l’organisation matérielle collective. D’autre
112l, elle ne sera nullement rendue possible par les moyens mis en œuvre37. Je veux simplement ici mettre en lumière l’opposition
58 1934, Politique de la Personne (1946). Idoles — Fascisme
113t qu’il est d’un autre avis que Léon Blum sur les moyens à employer pour « mettre en vacances la légalité ». Ainsi l’épithète
114isme ? Dans ce livre où je cherche à juger les moyens de la politique du point de vue de ses fins humaines, et ces fins à l
115ermes, par quelles fins elle entend justifier ses moyens. Le problème des fins humaines est assez clairement posé et résolu pa
116sme croit devoir jouer pour entraîner les classes moyennes, est un danger plus grand pour les Églises que la tragédie soviétique
59 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — D’un Cahier de revendications
117 ceci : s’entendre sur le meilleur ou sur le seul moyen d’en réchapper, — l’imposer. Ce n’est plus pour quelque « idéal » que
60 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Communauté révolutionnaire
118aliste. Mais ils s’arrêtent à la dénonciation des moyens et des personnes. Le danger est beaucoup plus profond : il est dans l
61 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
119, car rien n’est plus contradictoire. Le Français moyen, né social, et décidé à le rester, a besoin d’affirmer hautement qu’i
120’arrête ? Si les hommes renoncent ? Si le confort moyen imposé par l’État détend tous les ressorts de la création personnelle
62 1934, Politique de la Personne (1946). Problèmes de la révolution personnaliste — Tactique personnaliste
121n y prête la moindre réflexion : ils tiennent les moyens de l’action pour indépendants de ses fins. Qu’ils soient de gauche, d
122e, primo : que leurs fins ne justifient pas leurs moyens ; secundo : qu’ils se moquent de ces fins, quelles que soient, par ai
123écisément pour nous de purifier le monde de leurs moyens et de leurs idéaux, cette critique qu’ils nous font est naïve. Quand
124rt, évidemment, de raffiner sur la technique. Les moyens n’ont pas d’importance quand les fins sont mal définies. Mais nous vi
125 tactique personnaliste 1. Il faut déduire les moyens de la fin. (Les staliniens me paraissent prisonniers d’une maxime inv
126(Condamnation des partis purement électoraux, des moyens de propagande de masses, etc. Méfiance méthodique à l’égard de toute
63 1934, Politique de la Personne (1946). À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
127re qui nous est déclarée. Or le meilleur, le seul moyen de se défendre — surtout quand il s’agit des choses de l’esprit — c’e
64 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Loisir ou temps vide ?
128mps de ses journées, c’est pour mieux dominer ses moyens. Selon sa loi. Mais le moderne dit : « Je gagne » ou « Je produis »,
129tant de publicité et de plans quinquennaux. Leurs moyens sont plus simples, plus élégants. Ni plus ni moins efficaces d’ailleu
130’idéalisme socialiste, démocratisation du confort moyen et de la TSF dans un monde où le libre divertissement de chacun sera
65 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Groupements personnalistes
131ofondément enraciné dans le sentiment du Français moyen, si stérile, si stérilisant, si peu réaliste, si vainement irritant,
132 l’abolition de la condition prolétarienne par le moyen du service civil de travail78. L’analyse du aboutissait d’autre part
66 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Qu’est-ce que la politique ?
133création ; et à subordonner à tous les étages les moyens aux fins, les outils à l’idée directrice, les mécanismes matériels au
67 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
134intoxication énergique. Au lieu de rechercher les moyens de penser dans le réel et l’actuel, et de surmonter enfin ce vice qu’
68 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
135s suivantes : a) définition de la culture, de ses moyens et de son but final. b) qu’est-elle devenue en théorie et en pratique
136e en fait ou en droit — et quels doivent être ses moyens ? Les discussions seront introduites chaque matin par l’exposé des pr
69 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
137raliste, le politique. Je ne vois pas de meilleur moyen de donner aux lecteurs de Foi et Vie une idée, même assez grossière,
70 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les mystiques allemands du xiiie au xixe siècle, par Jean Chuzeville (2 novembre 1935)
138, nous dit-il, en effet, c’est « la recherche des moyens par lesquels l’âme arrive à transgresser ses limites charnelles et te
71 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
139 qui lui paraît peu scientifique. Il s’en tire au moyen d’allégories, et transforme sa maladresse en instrument de découverte
72 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
140s reportages et des biographies, c’est-à-dire des moyennes et des exceptions, de la statistique et du pittoresque. Mais où trouv
141 plus irritantes du monde. (Un sous-produit et un moyen pris pour fins.) Mais justement Lawrence ne croyait ni à l’un ni à l’
73 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les mystiques allemands du xiiiᵉ au xixᵉ siècle, par Jean Chuzeville (octobre 1935)
142mme le veut M. Chuzeville, que la « recherche des moyens par lesquels l’âme arrive à transgresser ses limites charnelles et te
74 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’Édit de Nantes et sa Révocation (mars-avril 1935)
143lorer ce qui s’est fait, ni de chercher par quels moyens Henri IV eût pu donner au conflit politique et religieux de son époqu
75 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
144les industriels et leurs Comités, la majorité des moyens et petits commerçants, et d’une façon générale tout ce qui, en France
76 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
145talité. Éduquer les hommes, c’est leur donner les moyens, justement, de transporter leur brutalité naturelle dans des domaines
77 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
146es autres ? A-t-il des lumières spéciales sur les moyens de résoudre la crise, d’organiser la production ou de conclure des tr
147guerre, soit en Russie, où Lénine triompha par le moyen d’une minorité infime, soit en Allemagne, où les partis de gauche, ma
78 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
148impression par exemple n’est jamais pour Ramuz un moyen de créer du mystère en brouillant les plans du réel, mais un moyen de
149 mystère en brouillant les plans du réel, mais un moyen de rendre plus totale la vision. Tout, par ailleurs, indique chez Ram
150s sont supprimés. Goethe cherche une économie des moyens, qui permette d’aller au-delà de ce que la civilisation lui donne de
79 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
151cette mesure, son incarnation très visible et ses moyens d’action ou même de contrainte : c’est le Plan55. Ainsi donc, la mesu
152De cette insuffisance de l’idéal — et non pas des moyens mis en œuvre pour l’atteindre — devait résulter une scission, et le d
153récédentes. 1. La ressemblance formelle entre les moyens d’approche du problème culturel mis en œuvre par les deux régimes, al
154ou l’Europe du xxe siècle Je ne connais qu’un moyen de résister à l’Europe, c’est de lui opposer le génie de la liberté.
155dons-les en face, connaissons-les : c’est le seul moyen de nous reconnaître. Ils ont fondé des religions dont le but est la f
80 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
156s pensées », celles dont l’aveu lui coûterait ses moyens matériels de vivre, mais dont l’acceptation virile constitue sa seule
157ournalisme, la condition du fonctionnaire et le « moyen de parvenir » qui parurent ici même l’an dernier ; de cette patience,
81 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
158ernellement suffisant, on ne cherche pas d’autres moyens de surmonter la séparation originelle. On craint au contraire que tou
159originelle. On craint au contraire que tout autre moyen, fût-il « déduit » de la Révélation, ne voile la réalité de l’abîme,
160ette seule chose nécessaire, de cette foi au seul moyen de salut qui ait été donné aux hommes. Il en va de même du purgatoire
82 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
161que nous réserve le Problème du Bien, c’est qu’au moyen d’une méthode « libérale » et partant d’un point de vue « libéral » —
83 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
162a Communion », je ne vois pour ma part qu’un seul moyen de s’engager de toute sa personne à la suite de Kierkegaard… Tout le
84 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
163d’un fait nouveau, qui est la systématisation des moyens de pression sur les non-conformistes les plus fanatiques. Le système
164retour bien entendu !). Si l’on sait que le poids moyen d’un livre est d’environ 300 gr. on voit que le montant de certains d
165y aura plus en France d’édition libre. Et le seul moyen d’y remédier, ce sera de créer ou de multiplier des centres de propag
166ra plus être faite que par ceux qui en auront les moyens financiers : ainsi se forment les fascismes. L’argent a ses fatalités
167 des personnes ; en particulier, l’édition est un moyen au service de l’esprit créateur, et la distribution est un moyen au s
168e de l’esprit créateur, et la distribution est un moyen au service de l’édition. 2° Le gigantisme capitaliste ou étatique est
85 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
169ntaires Pour une mentalité française actuelle, moyenne, les récentes « élections » nationales-socialistes doivent logiquemen
170u’on a été « un peu fort » dans l’application des moyens de contrainte légale, surtout dans les petites localités (vote en mas
171il faut admettre aussi qu’elle « justifiait » les moyens mis en œuvre. L’indignation d’une partie de notre presse contre les p
172r une opinion qu’il s’est créée favorable par les moyens que l’on sait. Mais il est probable que cet électeur est beaucoup plu
173tats centralisés — et il ne reste plus qu’un seul moyen de la contrôler « démocratiquement » : c’est le referendum, c’est-à-d
174, c’est-à-dire le rejet ou la confirmation par le moyen d’un vote général, demandé par un groupe de citoyens, d’une loi ou un
86 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
175création ; et à subordonner à tous les étages les moyens aux fins, les outils à l’idée directrice, les mécanismes matériels au
87 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
176ennent fermer ce cercle vicieux. Trouvera-t-on le moyen d’en sortir ? Finira-t-on par faire comprendre, à gauche et à droite,
88 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
177ent de celui qui se posait aux Jacobins, mais les moyens de le résoudre seront nécessairement tout autres. Les Jacobins, en ef
178 trop tard pour empêcher la guerre par tout autre moyen, que nous devons faire cette révolution-là. 57. L’opération a si bi
89 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Le problème de la culture
179x faire, en écrivant ce livre, c’est chercher les moyens d’action dont l’esprit de l’homme dispose ; c’est montrer que l’espri
90 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — D’une culture qui parle dans le vide
180? Le mot culture évoque dans l’esprit du Français moyen l’idée de l’Université, de la Bibliothèque nationale et des Œuvres co
181ns à la suprématie. Elle se servit à cette fin du moyen toujours utilisé par les parvenus qui, ayant réussi à émerger de leur
91 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
182résente à tout instant, justifiant ou jugeant les moyens, et recréant sans cesse les hiérarchies. Et ces hiérarchies à leur to
92 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’Arche de l’Alliance
183 la richesse mais la fidélité. Ce ne sont pas les moyens en eux-mêmes mais les moyens mesurés par la fin. C’est pourquoi sa pa
184. Ce ne sont pas les moyens en eux-mêmes mais les moyens mesurés par la fin. C’est pourquoi sa pauvreté même garantit la fidél
185ccomplissement d’une vocation spirituelle. Et les moyens de cet accomplissement sont les moyens les plus élémentaires que les
186le. Et les moyens de cet accomplissement sont les moyens les plus élémentaires que les hommes ont de commercer : l’écriture, l
93 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Sur le déclin du Moyen Âge
187is que les clercs s’abandonnent à l’idolâtrie des moyens, qu’ils s’appliquent à raffiner sans plus tenir compte des fins commu
188essai de restauration artificielle du latin comme moyen de régler à la fois l’action et la pensée du siècle. La « grammaire »
94 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Décadence des lieux communs
189écrivain moderne use d’une langue dont le lecteur moyen trouve parfaitement normal de déclarer que « c’est du latin » pour se
190’ont pas d’autres armes, se voient privés de tous moyens d’agir. Leurs coups ne portent plus, ne marquent pas dans ce magma in
95 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure soviétique
191cette mesure, son incarnation très visible et ses moyens d’action ou même de contrainte : c’est le plan 41. J’insiste : la mes
192De cette insuffisance de l’idéal — et non par des moyens mis en œuvre pour l’atteindre — devait résulter une scission, et le d
96 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — La mesure nationale-socialiste
193urelles profondément ancrées dans la petite et la moyenne bourgeoisie, niées ou rénovées anarchiquement par des élites contradi
194a Nation ! » de Valmy… C’est pourquoi le Français moyen traduit national-socialisme par nationalisme. Il se condamne ainsi à
195pagande est par définition schématique ; mais les moyens qu’elle met en œuvre pour obtenir un plébiscite, ou fouetter l’enthou
97 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — Leçon des dictatures
196récédentes. 1° La ressemblance formelle entre les moyens d’approche du problème culturel mis en œuvre par les deux régimes, al
98 1936, Penser avec les mains (1972). La commune mesure — L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
197ou l’Europe du xxe siècle Je ne connais qu’un moyen de résister à l’Europe, c’est de lui opposer le génie de la liberté.
198dons-les en face, connaissons-les : c’est le seul moyen de nous reconnaître. Ils ont fondé des religions dont le but est la f
99 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — La pensée prolétarisée
199rner mon action à l’épreuve de laboratoire de ces moyens62. » — « Une seule chose m’intéresse dans la littérature : les moyens
200seule chose m’intéresse dans la littérature : les moyens et la conscience que l’on en prend63. » Une seule chose intéresse And
201ré Gide lorsqu’il écrit son premier roman64 : les moyens du romancier et la conscience qu’il en prend — plutôt que l’usage qu’
202squ’ils se livrent à l’écriture automatique : les moyens du subconscient et la conscience honteuse qu’ils en prennent ; (honte
203seule chose intéresse le philosophe moderne : les moyens de la connaissance et la conscience qu’il en prend. Épistémologie et
204eule chose intéresse le capitaliste moderne : les moyens d’accumuler la richesse, et le potentiel qu’elle représente. D’où l’a
205évident : il n’est de science « moderne » que des moyens. Et c’est précisément à ce modèle scientifique que se conforment l’ar
206ine du beau, — car le vrai c’est pour elle l’état moyen du laid. Elle n’invente guère : elle décrit ; elle ne forme pas : ell
207 croit que l’argent est une fin, et le travail un moyen de « gagner », et le loisir un déficit. Fatalité prolétarienne ! Dive
208t c’est ainsi que se compose l’éthique de l’homme moyen, cette irréalité si rassurante, si bourgeoise, on le sait de reste79.
209otablement les possibilités affectives de l’homme moyen. Comme il est entendu que de telles qualités ne seront pas, de longte
210rise de description impartiale de l’homme, et des moyens de décrire l’homme. On est alors en droit de se poser cette question 
211 n’a rien à craindre pour sa liberté tant que les moyens politiques ne prétendent pas le couper des origines et des fins spiri
212sans espoir, ironie triste de cette tristesse des moyennes qui n’est jamais mêlée de joie secrète, ni jamais secouée de sursauts
213e la richesse, dans leur recours à l’idée d’homme moyen pour justifier la revendication du minimum de vie, expression par ail
214outes classes se sentiront à l’aise dans le monde moyen que fabriquent les courtiers d’assurances et leurs hérauts publicitai
100 1936, Penser avec les mains (1972). Penser avec les mains — Éléments d’une morale de la pensée
215nant de dépasser ces refus — et c’est le meilleur moyen de les préciser — en affirmant directement l’attitude dont ils découl
216ires erreurs sur l’acte, nous disposons d’un seul moyen, et c’est la connaissance de ce qui, certainement, s’oppose à l’acte.
217cette imagination est celle de l’homme d’affaires moyen, ou encore du journaliste à la recherche de phrases toutes faites, ou
218chement ! Mais le retour aux origines n’est qu’un moyen de retremper nos armes pour un combat dont l’enjeu est à venir. Imagi
219onté de s’ordonner à un but, et d’y soumettre ses moyens. Le style qu’il faut à une pensée communautaire ne sera pas forcément
220’on nous propose pourrait être autre chose qu’une moyenne entre le je des libéraux et le ils des collectivistes ? Selon nos mœu