1 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
1ocial, ses lois et ses coutumes. Abandonné par sa nymphet, il commet un crime de dément et meurt ivre d’amour, dans sa prison,
2te et la pointe de vulgarité qui caractérisent la nymphet. Humbert Humbert, Européen, la quarantaine, vivant depuis peu en Amér
3ge et par l’idée de la mort. C’est ainsi que la « nymphet » peut devenir le support de l’amour-passion, c’est-à-dire du désir i
4 héros est celui de l’attrait « mortel » pour une nymphet. Une autre fois, parlant encore avec sa sœur des formes de l’amour « 
2 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Première partie — Nouvelles métamorphoses de Tristan
5ocial, ses lois et ses coutumes. Abandonné par sa nymphet, il commet un crime de dément et meurt ivre d’amour, dans sa prison,
6ente et la pointe de vulgarité qui caractérise la nymphet. Humbert Humbert, Européen, la quarantaine, vivant depuis peu en Amér
7ge et par l’idée de la mort. C’est ainsi que la « nymphet » peut devenir le support de l’amour-passion, c’est-à-dire du désir i
8 héros est celui de l’attrait « mortel » pour une nymphet. Une autre fois, parlant encore avec sa sœur des formes de l’amour «